• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

La meilleur aumône à faire pour un défunt

J ai toujours lu qu après la mort , le défunt peut encore engranger des hassanates

Soit par la prière de ses enfants sur lui
Soit par le fruit de ses bonnes actions faites de son vivant ( par exemple il a enseigné le Coran , un puits , don de livres encore lus par des gens , etc etc etc )
 
J ai toujours lu qu après la mort , le défunt peut encore engranger des hassanates

Soit par la prière de ses enfants sur lui
Soit par le fruit de ses bonnes actions faites de son vivant ( par exemple il a enseigné le Coran , un puits , don de livres encore lus par des gens , etc etc etc )
Moi aussi, mais aucun indice dans le Coran va dans ce sens. Ce qui me parait plus juste.
Sinon, un riche de bonne foi peut garantir ses "hassanates" avant de mourir... et le pauvre aura intérêt à faire plein d'enfants "bien éduqués" (ce que peut plus facilement faire le riche d'ailleurs).
 

Takamine

"L'Enfer ...c'est moi .. :
Moi aussi, mais aucun indice dans le Coran va dans ce sens

le prd pas mal mais ca a pas de sens ce que tu cherche ... vous prenez le Coran pour un almanach ou une je sais pas quel annuaire ou chaque acte d amour doit auparavant avoir été certifié selon un norme qui stipule bien que le verset numéro cent quarante douze a bien mentionné dans un alinéa qu aimer est bon ..


vous en etes vraiment là ?? aussi peu sur de votre foi ???

quelqu un peut il me confirmer qu etre bon et honnete est confirmé par une sourate de l an 400 apres la mort du prophete !! ..

hey ho les débutants .. vous etes sérieux là ?

 
le prd pas mal mais ca a pas de sens ce que tu cherche ... vous prenez le Coran pour un almanach ou une je sais pas quel annuaire ou chaque acte d amour doit auparavant avoir été certifié selon un norme qui stipule bien que le verset numéro cent quarante douze a bien mentionné dans un alinéa qu aimer est bon ..


vous en etes vraiment là ?? aussi peu sur de votre foi ???

quelqu un peut il me confirmer qu etre bon et honnete est confirmé par une sourate de l an 400 apres la mort du prophete !! ..

hey ho les débutants .. vous etes sérieux là ?

Au risque de te décevoir, il est question d'acte "religieux". La religion dicte le comportement des fidèles. Et ce titre, la seule référence légitime qui transcende notre personne est Dieu, et Dieu s'est exprimé à travers son Livre. C'est dans son Livre que je tire ma pratique religieuse.
Ne t'inquiète pas, je ne vais pas consulter le Coran pour savoir comment faire un pancake ou comment danser sur du David Bowie...
 

Takamine

"L'Enfer ...c'est moi .. :
a la base vos prophetes et messies sont venus pour libérer l Homme .. le DIeu des monothéiste c etait le Dieu des pauvres des eslave le Dieu du désert et des bédouin .. dans la Ville Zeus et les Dieux pharaonique .. dorure et puissance .. monarchie et esclavage .. .

deux mondes s affontaient .. celui des esclave et leur maitre ...

et toi t es la a m expliquer que l idéal d un croyant c est de raisonner comme un perroquet .. vous avez rien compris vous faite honte a votre dieu !!
 
a la base vos prophetes et messies sont venus pour libérer l Homme .. le DIeu des monothéiste c etait le Dieu des pauvres des eslave le Dieu du désert et des bédouin .. dans la Ville Zeus et les Dieux pharaonique .. dorure et puissance .. monarchie et esclavage .. .

deux mondes s affontaient .. celui des esclave et leur maitre ...

et toi t es la a m expliquer que l idéal d un croyant c est de raisonner comme un perroquet .. vous avez rien compris vous faite honte a votre dieu !!
De quoi tu me parles?! C'est toi qui restreint la vision de Dieu dans des concepts arbitraires...
Je n'ai jamais parler d'idéaux... Je souligne juste le fait de dire que telle action a une valeur spirituelle pour un défunt n'est qu'une information qui ressort de la volonté de Dieu, et que toutes les informations que nous avons de Dieu sont confinés dans son Livre. Qu'est-ce que tu n'as pas compris?
 

Alkhanafous

Mieux vaut être fou avec tous que sage tout seul.
J ai toujours lu qu après la mort , le défunt peut encore engranger des hassanates

Soit par la prière de ses enfants sur lui
Soit par le fruit de ses bonnes actions faites de son vivant ( par exemple il a enseigné le Coran , un puits , don de livres encore lus par des gens , etc etc etc )
Tout à fait.
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
tu t'es trompé de section pour les autres religions c'est la section d'à côté va foutre ton bordel ailleurs stp on t'as pas appris le respect ?
Est ce que je peux intercéder pour qu'un ami irakien décédé puisse disposer de houris supplémentaires ?
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Tu parles à qui toi aussi ? t'es pas un nouveau quand même....ils vont pourrir le sujet exprès pour emmer.der les musulmans!!!
Il faut se référer aux savants sur ce thème et ils sont Tous unanimes que oui
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Nous honorons nos morts en faisant des dou3as pour eux mais aussi pour tous les défunts musulmans....nous leur lisons le Coran et on leur demande que la récompense soit pour eux....nous donnons à manger aux pauvres (sadaqas) et nous demandons que la récompense soient pour eux...

Le messager d’Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

(Après la mort du fils d’Adam, ses actions s’arrêtent sauf trois choses : une aumône qui ne s’arrête pas [dont les gens profitent toujours], ou une science qui est utile aux gens, ou un fils pieux qui adresse des demandes à Allah en sa faveur)
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Pour le mort :

Al-Bukhârî (11/584 :kitâb al-aymân wa an-nudhûr) rapporte:

Ibn 'Abbâs rapporte:
« Une femme de Juhayna est venue voir le Prophète et dit : « O Messager d'Allah, ma mère avait fait voeu d'accomplir le grand pèlerinage mais elle est morte (sans le faire). Puis-je le faire pour elle ? »
Le Prophète (paix et salut sur lui) répondit : « fais le pèlerinage pour elle. Vois-tu si ta mère avait une dette (à l'égard de quelqu'un), tu l'aurais payée ? La dette vis-à-vis de Dieu est plus en droit d'être accomplie.
» »

Pour le vivant :
Dans Al-Bukhari aussi :
« Une femme est venue voir le Prophète et lui dit : mon père a atteint un âge très avancé où il ne peut plus se tenir sur la monture et il est astreint désormais au Pèlerinage obligatoire, puis- je le faire pour lui ?
Le Prophète répondit : Oui. Et ceci s’était passé au Pèlerinage d’adieu.
»

(ref : Al-Fiqh ‘alâ Al-madhâhib Al-arbaa tome I page 362 et Bidâyat Al-Mujtahid d'Ibn Rushd tome I page :477.)
 
Tu parles à qui toi aussi ? t'es pas un nouveau quand même....ils vont pourrir le sujet exprès pour emmer.der les musulmans!!!
C'est à moi qui parle! Tant qu'on reste dans le sujet, je pense qu'on respecte la charte de ce forum.
Sinon @ibo95, s'il n'existe pas de liste de "TOUT les savants", je pense qu'on se fout royalement des fidèles et qu'on ne prend pas l'Islam au sérieux.
T'imagines tout ce qu'on peut mettre derrière ces mots: "Tous les savants sont d'avis que ...etc". Un salafi qui me dit: "tous les savants..." et une malikite qui me dit: "tous les savants...", tu crois vraiment qu'il s'agit des mêmes savants?
Essayons de redorer l'Islam en remettant le Coran au cœur de notre spiritualité.
 
C'est à moi qui parle! Tant qu'on reste dans le sujet, je pense qu'on respecte la charte de ce forum.
Sinon @ibo95, s'il n'existe pas de liste de "TOUT les savants", je pense qu'on se fout royalement des fidèles et qu'on ne prend pas l'Islam au sérieux.
T'imagines tout ce qu'on peut mettre derrière ces mots: "Tous les savants sont d'avis que ...etc". Un salafi qui me dit: "tous les savants..." et une malikite qui me dit: "tous les savants...", tu crois vraiment qu'il s'agit des mêmes savants?
Essayons de redorer l'Islam en remettant le Coran au cœur de notre spiritualité.
Si tu veux de la citation de savants :

Les Mâlikites : Al-Qourtoubiyy a dit ce qui suit :

« Chapitre concernant la récitation du Qour’ân sur la tombe, lors de l’enterrement et après, et que les récompenses de la récitation du Qour’ân, les invocations, les demandes de pardon ainsi que les aumônes qui lui sont dédiées parviennent au mort »


Le Chaykh AHmad Ad-Dardîr qui est un savant de l’école de l’Imâm Mâlik, a dit dans son explication du MoukhtaSar de Khalîl, Ach-CharHou l-Kabîr ce qui suit : « Les savants successeurs ont jugé licite de réciter le Qour’ân, de faire des évocations et d’offrir les récompenses au mort, et que tout cela lui parvient si Allâh le veut. Voilà la voie des vertueux »



Les Hanbalites :

MouHammad Ibnou AHmad Al-Marwar-rôudhiyy l’un des élèves de l’Imam AHmad Ibnou Hanbal a dit ce qui suit :

« J’ai entendu AHmad Ibnou Hanbal dire : « Si vous visitez les cimetières, récitez ‘Ayatou l-Koursiyy et (qoul houwa l-Lâhou ‘aHad ) trois fois puis dites : « Ô Allâh accorde les récompenses de ce que j’ai récité aux habitants des tombes » [Kitâbou l-Maqsadi l-‘Irchâd (2/338-339)].



Les Hanafites :

Az-Zayla`iyy a dit ce qui suit : « Chapitre du pèlerinage effectué pour quelqu’un d’autre : Le fondement de ce chapitre est que, chez les savants de ‘Ahlou s-Sounnah wa l-Jamâ`ah, quelqu’un peut offrir les récompenses de ses actes à quelqu’un d’autre, que ce soit les récompenses d’une prière, d’un jeûne, d’un pèlerinage, d’une aumône, d’une récitation du Qour’ân, de ses évocations ou de tout autre acte de bien, que cela parvient au mort et que cela lui est utile » [Tabyînou l-Haqâ’iq CharHou Kanzi d-Daqâ’iq (2/83)].


Les Châfi`ites : L’Imâm An-Nawawiyy a cité dans son livre Al-‘Adhkâr ce qui suit :
« قال الشافعي والأصحاب: يُستحبّ أن يقرؤوا عنده شيئاً من القرآن، قالوا: فإن ختموا القرآن كلَّه كان حسناً »

qui signifie : « Ach-Châfi`iyy et les ‘aS-Hâb – les savants de l’école – ont dit : « Il est recommandé qu’ils récitent auprès de lui quelque chose du Qour’ân. Ils ont dit : Et s’ils récitent tout le Qour’ân, c’est bien » [Al-‘Adhkâr : chapitre de ce qui est dit après l’enterrement page 173.].
L’Imâm An-Nawawiyy a également dit dans CharHou l-Madh-hab ce qui suit : « Il est recommandé à celui qui rend visite aux tombes de réciter ce qu’il peut du Qour’ân et après quoi de leur faire des invocations. Ach-Châfi`iyy l’a dit clairement et les savants du degré aS-Hâbou l-woujouh de son école l’ont tous approuvé » [Az-Zabidiyy l’a rapporté dans CharHou ‘IHyâ’ `oulôumi d-Dîn (10/ 369-371).].
 
J'avais pas remarqué que tu m'avais répondu

Sauf que le Prophète ne contredira jamais le Coran...
Nous sommes bien d'accord.

Je me suis permis de poser la question car pour moi, le Coran parle que des conséquences des actions commises du vivant. Une fois mort, on attend le Jugement.
Une fois mort, tant qu'il y a des vivants pour faire des du3as dont l'exaucement est à la discrétion d'Allah...
🤷‍♂️
 
Si tu veux de la citation de savants :

Les Mâlikites : Al-Qourtoubiyy a dit ce qui suit :

« Chapitre concernant la récitation du Qour’ân sur la tombe, lors de l’enterrement et après, et que les récompenses de la récitation du Qour’ân, les invocations, les demandes de pardon ainsi que les aumônes qui lui sont dédiées parviennent au mort »


Le Chaykh AHmad Ad-Dardîr qui est un savant de l’école de l’Imâm Mâlik, a dit dans son explication du MoukhtaSar de Khalîl, Ach-CharHou l-Kabîr ce qui suit : « Les savants successeurs ont jugé licite de réciter le Qour’ân, de faire des évocations et d’offrir les récompenses au mort, et que tout cela lui parvient si Allâh le veut. Voilà la voie des vertueux »



Les Hanbalites :

MouHammad Ibnou AHmad Al-Marwar-rôudhiyy l’un des élèves de l’Imam AHmad Ibnou Hanbal a dit ce qui suit :

« J’ai entendu AHmad Ibnou Hanbal dire : « Si vous visitez les cimetières, récitez ‘Ayatou l-Koursiyy et (qoul houwa l-Lâhou ‘aHad ) trois fois puis dites : « Ô Allâh accorde les récompenses de ce que j’ai récité aux habitants des tombes » [Kitâbou l-Maqsadi l-‘Irchâd (2/338-339)].



Les Hanafites :

Az-Zayla`iyy a dit ce qui suit : « Chapitre du pèlerinage effectué pour quelqu’un d’autre : Le fondement de ce chapitre est que, chez les savants de ‘Ahlou s-Sounnah wa l-Jamâ`ah, quelqu’un peut offrir les récompenses de ses actes à quelqu’un d’autre, que ce soit les récompenses d’une prière, d’un jeûne, d’un pèlerinage, d’une aumône, d’une récitation du Qour’ân, de ses évocations ou de tout autre acte de bien, que cela parvient au mort et que cela lui est utile » [Tabyînou l-Haqâ’iq CharHou Kanzi d-Daqâ’iq (2/83)].


Les Châfi`ites : L’Imâm An-Nawawiyy a cité dans son livre Al-‘Adhkâr ce qui suit :
« قال الشافعي والأصحاب: يُستحبّ أن يقرؤوا عنده شيئاً من القرآن، قالوا: فإن ختموا القرآن كلَّه كان حسناً »

qui signifie : « Ach-Châfi`iyy et les ‘aS-Hâb – les savants de l’école – ont dit : « Il est recommandé qu’ils récitent auprès de lui quelque chose du Qour’ân. Ils ont dit : Et s’ils récitent tout le Qour’ân, c’est bien » [Al-‘Adhkâr : chapitre de ce qui est dit après l’enterrement page 173.].
L’Imâm An-Nawawiyy a également dit dans CharHou l-Madh-hab ce qui suit : « Il est recommandé à celui qui rend visite aux tombes de réciter ce qu’il peut du Qour’ân et après quoi de leur faire des invocations. Ach-Châfi`iyy l’a dit clairement et les savants du degré aS-Hâbou l-woujouh de son école l’ont tous approuvé » [Az-Zabidiyy l’a rapporté dans CharHou ‘IHyâ’ `oulôumi d-Dîn (10/ 369-371).].
Merci pour ces recherches, mais tu ne réponds pas exactement à ma question ou bien tu restreins le nombre de "savants" à ta guise.
De plus, ces 'fatwas" n'évoquent pas ces fondements coraniquement parlant. Les hadiths en parlent mais le Coran, nada (jusqu'à preuve du contraire). Donc je réitère: qu'est Dieu dit à ce sujet qui Le concerne directement?
 
Une fois mort, tant qu'il y a des vivants pour faire des du3as dont l'exaucement est à la discrétion d'Allah...
🤷‍♂️
Je peux entendre (et encore?!) que les œuvres du défunt qui contribuent aux vivants soient encore bénéfiques dans l’Au-delà. Mais qu'un vivant fasse des actions pour un mort... la logique me dépasse, et on passe à côté de la notion de justice. Et Dieu n'en parle pas...
Si on reste dans ta logique, quel genre de "douas" ferais-tu pour un défunt alors que les règles sont déjà explicités par Dieu?
 
Je peux entendre (et encore?!) que les œuvres du défunt qui contribuent aux vivants soient encore bénéfiques dans l’Au-delà. Mais qu'un vivant fasse des actions pour un mort... la logique me dépasse, et on passe à côté de la notion de justice. Et Dieu n'en parle pas...
Si on reste dans ta logique, quel genre de "douas" ferais-tu pour un défunt alors que les règles sont déjà explicités par Dieu?
Tu es arbitrairement réducteur, en ne tenant compte que d'un seul aspect de la situation (Allah prends en considération les actes du défunt, ce qui est évident). Mais il faut aussi tenir compte de ce qu'Allah écoute et exauce les invocations des croyants, pour peu qu'elles soient envisageables - les possibilités sont innombrables. Il y a des versets en ce sens, tu les connais certainement.

Or, rien n'empêche un enfant de faire une dou3a pour ses parents dans le sens de la miséricorde d'Allah, quelles qu'aient été les actes
de ces derniers de leur vivant. Il n'y a pas de contradiction dans la mesure où le Pardon d'Allah articule les deux "axes" ( 1/les péchés méritent le châtiment ; 2/ on peut tout demander à Allah).

Ce qui aide à faire tenir ce raisonnement, c'est que l'issue ne nous est pas connue : le Pardon d'Allah (en réponse à une invocation ou pour tout autre motif) ou le châtiment (pour les péchés, du3a des enfants inopérantes pour tel ou tel motif etc.).

Quoiqu'il en soit, il n'y a rien d'absurde à faire des actes en faveur du salut des défunts.
 
tu t'es trompé de section pour les autres religions c'est la section d'à côté va foutre ton bordel ailleurs stp on t'as pas appris le respect ?
Une question anodine ne saurait "foutre le bordel" sauf si la lectrice se méprend sur mes intentions.
Quand on est mort on est mort et jugé (parait-il) et toutes les actions terrestres ne devraient plus avoir d'influence sur les défunt(e)s
 
Tu es arbitrairement réducteur, en ne tenant compte que d'un seul aspect de la situation (Allah prends en considération les actes du défunt, ce qui est évident). Mais il faut aussi tenir compte de ce qu'Allah écoute et exauce les invocations des croyants, pour peu qu'elles soient envisageables - les possibilités sont innombrables. Il y a des versets en ce sens, tu les connais certainement.
Il n'y a rien d'arbitraire de supposer que le Coran est la seule source fiable pour parler de Dieu.
Là, il est question de savoir sur quelle règle applique t-on ces hadiths qui parles d'actes fait par autrui et qui bénéficient au défunt.
Or, rien n'empêche un enfant de faire une dou3a pour ses parents dans le sens de la miséricorde d'Allah, quelles qu'aient été les actes
de ces derniers de leur vivant. Il n'y a pas de contradiction dans la mesure où le Pardon d'Allah articule les deux "axes" ( 1/les péchés méritent le châtiment ; 2/ on peut tout demander à Allah).
18.46 Les biens et les enfants sont l’ornement de la vie de ce monde...
Dieu jugera les intentions. On attribue à Dieu le fait que la "balance du bien et du mal" peut basculer après la mort. Je suis juste sceptique sur ce procédé. Si on pousse la réflexion, cela devient même très problématique.
4.19 Ô les croyants ! Observez strictement la justice et soyez des témoins (véridiques) comme Dieu l’ordonne, fût-ce contre vous mêmes, contre vos père et mère ou proches parents. Qu’il s’agisse d’un riche ou d’un besogneux, Dieu a priorité sur eux deux (et Il est plus connaisseur de leur intérêt que vous). Ne suivez donc pas les passions, afin de ne pas dévier de la justice...
Ce qui aide à faire tenir ce raisonnement, c'est que l'issue ne nous est pas connue : le Pardon d'Allah (en réponse à une invocation ou pour tout autre motif) ou le châtiment (pour les péchés, du3a des enfants inopérantes pour tel ou tel motif etc.).
Quoiqu'il en soit, il n'y a rien d'absurde à faire des actes en faveur du salut des défunts.
Je vais te citer quelques versets qui font que j'ai une position nuancée:
30.52. En vérité, tu ne fais pas entendre les morts; et tu ne fais pas entendre aux sourds l’appel, s’ils s’en vont en tournant le dos.
30.53. Tu n’es pas celui qui guide les aveugles hors de leur égarement. Tu ne fais entendre que ceux qui croient en Nos versets et qui sont alors entièrement soumis.
35.22. De même, ne sont pas semblables les vivants et les morts. Allah fait entendre qu’Il veut, alors que toi [Muhammad], tu ne peux faire entendre ceux qui sont dans les tombeaux.
36.12. C’est Nous qui ressuscitons les morts et écrivons ce qu’ils ont fait [pour l’au-delà] ainsi que leurs traces. Et Nous avons dénombré toute chose dans un registre explicite.
39.42. Allah reçoit les âmes au moment de leur mort ainsi que celles qui ne meurent pas au cours de leur sommeil. Il retient celles à qui Il a décrété la mort, tandis qu’Il renvoie les autres jusqu’à un terme fixé. Il y a certainement là des preuves pour des gens qui réfléchissent.
 
Il n'y a rien d'arbitraire de supposer que le Coran est la seule source fiable pour parler de Dieu.
Là, il est question de savoir sur quelle règle applique t-on ces hadiths qui parles d'actes fait par autrui et qui bénéficient au défunt.

18.46 Les biens et les enfants sont l’ornement de la vie de ce monde...
Dieu jugera les intentions. On attribue à Dieu le fait que la "balance du bien et du mal" peut basculer après la mort. Je suis juste sceptique sur ce procédé. Si on pousse la réflexion, cela devient même très problématique.
4.19 Ô les croyants ! Observez strictement la justice et soyez des témoins (véridiques) comme Dieu l’ordonne, fût-ce contre vous mêmes, contre vos père et mère ou proches parents. Qu’il s’agisse d’un riche ou d’un besogneux, Dieu a priorité sur eux deux (et Il est plus connaisseur de leur intérêt que vous). Ne suivez donc pas les passions, afin de ne pas dévier de la justice...

Je vais te citer quelques versets qui font que j'ai une position nuancée:
30.52. En vérité, tu ne fais pas entendre les morts; et tu ne fais pas entendre aux sourds l’appel, s’ils s’en vont en tournant le dos.
30.53. Tu n’es pas celui qui guide les aveugles hors de leur égarement. Tu ne fais entendre que ceux qui croient en Nos versets et qui sont alors entièrement soumis.
35.22. De même, ne sont pas semblables les vivants et les morts. Allah fait entendre qu’Il veut, alors que toi [Muhammad], tu ne peux faire entendre ceux qui sont dans les tombeaux.
36.12. C’est Nous qui ressuscitons les morts et écrivons ce qu’ils ont fait [pour l’au-delà] ainsi que leurs traces. Et Nous avons dénombré toute chose dans un registre explicite.
39.42. Allah reçoit les âmes au moment de leur mort ainsi que celles qui ne meurent pas au cours de leur sommeil. Il retient celles à qui Il a décrété la mort, tandis qu’Il renvoie les autres jusqu’à un terme fixé. Il y a certainement là des preuves pour des gens qui réfléchissent.
Bonne journée 👋
 
Ta religion se trouvant dans toutes les rubriques et sous-rubriques, je ne saisis pas pourquoi je ne serais pas autorisé d'y mettre mon grain de sel.
Parce que tu es un pervers déclaré - ce qui a été établi maintes et maintes fois - doublé d'un haineux de tout ce qui a trait à l'islam et aux musulmans;
de là, tu n'as pas ta place sur ce forum et encore moins dans cette "sous-rubrique".
"Autorisé à mettre mon grain de sel" il dit.

Comme dirait une bladinette à la réputation sulfureuse,

hors de ma vue :joueur:
 
Merci pour ces recherches, mais tu ne réponds pas exactement à ma question ou bien tu restreins le nombre de "savants" à ta guise.
De plus, ces 'fatwas" n'évoquent pas ces fondements coraniquement parlant. Les hadiths en parlent mais le Coran, nada (jusqu'à preuve du contraire). Donc je réitère: qu'est Dieu dit à ce sujet qui Le concerne directement?
On ne va pas être copain toi et moi avec ta manière de mettre en guillemet les savants
 
Il n'y a rien d'arbitraire de supposer que le Coran est la seule source fiable pour parler de Dieu.
Là, il est question de savoir sur quelle règle applique t-on ces hadiths qui parles d'actes fait par autrui et qui bénéficient au défunt.

18.46 Les biens et les enfants sont l’ornement de la vie de ce monde...
Dieu jugera les intentions. On attribue à Dieu le fait que la "balance du bien et du mal" peut basculer après la mort. Je suis juste sceptique sur ce procédé. Si on pousse la réflexion, cela devient même très problématique.
4.19 Ô les croyants ! Observez strictement la justice et soyez des témoins (véridiques) comme Dieu l’ordonne, fût-ce contre vous mêmes, contre vos père et mère ou proches parents. Qu’il s’agisse d’un riche ou d’un besogneux, Dieu a priorité sur eux deux (et Il est plus connaisseur de leur intérêt que vous). Ne suivez donc pas les passions, afin de ne pas dévier de la justice...

Je vais te citer quelques versets qui font que j'ai une position nuancée:
30.52. En vérité, tu ne fais pas entendre les morts; et tu ne fais pas entendre aux sourds l’appel, s’ils s’en vont en tournant le dos.
30.53. Tu n’es pas celui qui guide les aveugles hors de leur égarement. Tu ne fais entendre que ceux qui croient en Nos versets et qui sont alors entièrement soumis.
35.22. De même, ne sont pas semblables les vivants et les morts. Allah fait entendre qu’Il veut, alors que toi [Muhammad], tu ne peux faire entendre ceux qui sont dans les tombeaux.
36.12. C’est Nous qui ressuscitons les morts et écrivons ce qu’ils ont fait [pour l’au-delà] ainsi que leurs traces. Et Nous avons dénombré toute chose dans un registre explicite.
39.42. Allah reçoit les âmes au moment de leur mort ainsi que celles qui ne meurent pas au cours de leur sommeil. Il retient celles à qui Il a décrété la mort, tandis qu’Il renvoie les autres jusqu’à un terme fixé. Il y a certainement là des preuves pour des gens qui réfléchissent.
Je vais te dire un truc

L’islam c’est une religion basée sur deux sources

Le Quran et la sunnah


Ça s’arrête là

Plus de discussion ou blabla je prend que les versets


Bonne soirée.
 
Merci pour ces recherches, mais tu ne réponds pas exactement à ma question ou bien tu restreins le nombre de "savants" à ta guise.
De plus, ces 'fatwas" n'évoquent pas ces fondements coraniquement parlant. Les hadiths en parlent mais le Coran, nada (jusqu'à preuve du contraire). Donc je réitère: qu'est Dieu dit à ce sujet qui Le concerne directement?
dans le "sunnisme" , on se la joue "effet papillon " mais version infini

ils ne savent pas jusquou sarrete une action , c'est pour ca qu'ils croient que apres la mort , la personne peut encore recevoir des hasanattes parcequil a construit une morquée etc .

mais ce raisonnement est interminable .
tu prends par exemple adam , lui continuera a avoir des hassanates car il est notre pere à l'origine .......
A contrario un dealer , lui continuera a avoir des pechés , car le deal se poursuit meme apres sa mort (puisquil a contribué à la nebuleuse ).

donc en resumé ,toi quand tu seras mort , tu vas continuer de recevoir des hassantes et des pechés tes actions se poursuivent meme apres ta mort .

dans le sunnisme , le livre n'est jamais fermé , ni l'encre seché apres la mort d'une personne .
 
Haut