1. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences
    Rejeter la notice

Menaces d’attaque contre emmanuel macron: les suspects mis en examen

Discussion dans 'Actualités françaises' créé par Yoel1, 10 Novembre 2018, à 21:59.

Présenté comme le principal suspect, ce retraité de 62 ans animait pour l’Isère la page Facebook des «Barjols», un groupe «patriotique» créé après...

  1. Yoel1

    Yoel1 VIB

    Inscrit:
    9 Février 2015
    Messages:
    6 620
    Likes:
    6 368
    Présenté comme le principal suspect, ce retraité de 62 ans animait pour l’Isère la page Facebook des «Barjols», un groupe «patriotique» créé après l’élection présidentielle de 2017, qui dénonce «les directives européennes», «l’immigration massive» et «la montée de l’islam». on mot d’ordre: «Ici, l’ACTION est la SOLUTION», peut-on lire sur la page Facebook nationale du groupe qui revendique 4 770 abonnés.
    https://www.ledauphine.com/france-m...pathisants-de-l-ultradroite-devant-la-justice