Migration: La nouvelle approche allemande

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Elle est axée sur l’accueil des compétences

Des circuits rapides pour les étudiants brillants et les personnes ayant des contacts avec leurs futurs employeurs

40% des étudiants marocains ratent leurs parcours en Allemagne à cause des problèmes de langue

migration-006.jpg


L’ambassadeur allemand Götz Schmidt-Bremme a insisté sur l’importance de la coopération entre le Maroc et l’Allemagne dans le domaine de la gestion de la migration irrégulière, ayant permis d’aboutir à la déclaration de Marrakech. L’année dernière, 800 migrants marocains en situation irrégulière ont été rapatriés (Ph. AFP)
Les violences ayant marqué les célébrations du Saint-Sylvestre à Cologne en Allemagne en 2017 avaient suscité le débat autour des immigrés clandestins marocains dans ce pays européen. Une situation qui a permis de renforcer la coopération entre Rabat et Berlin sur ce sujet épineux.

Aujourd’hui, «le partenariat entre le Maroc et l’Allemagne en matière de gestion des questions de migration est un modèle à suivre», selon Götz Schmidt-Bremme, ambassadeur d’Allemagne à Rabat, lors d’une rencontre organisée mardi dernier.

Pour lui, les deux pays portent ce dossier au niveau international. Les efforts menés ont permis d’aboutir à la Déclaration de Marrakech sur la migration. Désormais, Berlin opte pour une position ferme sur ce dossier, déclinée en 3 axes. D’abord, un appui inconditionnel aux réfugiés. Plusieurs Marocains ont déjà déposé des demandes d’asile en Allemagne, mais seuls quelques-uns ont pu obtenir ce statut. Surtout que le Maroc est classé comme «pays sûr».

Le 2e axe est lié à la lutte contre l’immigration clandestine. Schmidt-Bremme, connu pour son expertise dans le domaine de la migration, a insisté sur «le respect mutuel» qui caractérise la coopération entre les deux pays sur cette question. L’année dernière, 800 migrants irréguliers, d’origine marocaine, ont été rapatriés. Cette année, leur nombre a atteint 450 personnes.

Pour ce diplomate, ces efforts sont «essentiels». Surtout qu’il faut «protéger la réputation des Marocains d’Allemagne», a-t-il dit. Il a mis l’accent sur la réussite de plusieurs profils, surtout de MRE de 2e génération, dont «les parents sont analphabètes, mais qui ont eu des parcours remarquables, dans des secteurs comme la médecine, l’ingénierie, le droit…».............................


https://www.leconomiste.com/article/1051127-migration-la-nouvelle-approche-allemande
 
40% des étudiants marocains ratent leurs parcours en Allemagne à cause des problèmes de langue
pas étonnant, hier on a eu un post qui expliquait que l'Allemagne était obligée de fermer ses bourses pour cours de langue préparatoires aux études universitaires aux étudiants marocains parce qu'ils acceptaient le billet d'avion, puis disparaissaient dans la nature sans laisser de traces au lieu de venir étudier la langue allemande...
 
Auteur Discussions similaires Forum Réponses Date
Bladi Robot Actualités internationales 84
Bladi Robot Actualités internationales 0
didadoune Actualités internationales 2
Bladi Robot Actualités internationales 0
Bladi Robot Actualités internationales 0
Bladi Robot Actualités internationales 1
Bladi Robot Actualités internationales 0
Drianke Actualités internationales 1
D Actualités internationales 0
Drianke Actualités internationales 1
Andgel777 Actualités internationales 9
Bladi Robot Actualités internationales 5
Bladi Robot Actualités internationales 0
Drianke Actualités internationales 0
Bladi Robot Actualités internationales 0
Haut