les mots face aux maux

salamo 3ala min itaba3a al hoda

Voici un modeste texte traitant de l’actualité ou les mots peuvent être remplacés par d’autre pour mieux cibler le sujet . bonne lecture et bienvenue a toute participation sincère non ironique



ETAMBOT
La parole se tisse du silence. C’est vrai ?
L’industrie culturelle hurle dans tous les sens. Elle crie
Fort. Son bruit nous avale ou nous transforme en figu-
Rant saisonnier. le monde est une moisson de prin-
Temps chantant le tube « la culture pour tous ».
Heureusement , cette parole qui se tisse autour du si-
Lence existe; il faut la transmettre qu’il pleuve ou
Pas, avec ou sans les chants des sirènes, dévoilant les
Voix secrètes qui cherchent à la faire jaillir
Ces voix interpellent. Elles ne cherchent pas à neutrali
Ser Pierre-Paul-Jacques dans un ordre mondial untel.
Elles veulent la vie
Tout bateau est un étambot. Chaque mot est un bateau,
On est dedans sa déchéance est notre déchéance.
Coup de barre ! C’est aujourd’hui qu’on appareille
Toutes voiles dehors et d’autres encore à hisser plus
Belles, plus fortes.
Ce n’est pas une régate on ne cherche pas la remar
Quable insigne ou le blason dorée. On part c’est tout
Pour l’ailleurs le véritablement ICI .
Que le fort étambot soutienne le gouvernail ! nous allons
Porter ; travers les vents taiseuse quelques verbes
Marins sur tout les miles nautiques.
Nous offrons une rescousse aux noyés du silence
De l’étrave à l’étambot la place est faite..





 

Elyssa

...élitiste
VIB
J'aime beaucoup ce texte ...

Les noyés du silence sont meilleurs que les rescapés de la parole banale ou ce que je remplacerais par "sous culture"


Merci à toi, et bravo à l'auteur :rose:
 
Haut