• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Nouveau souffle pour la station balnéaire de saïdia ?

Drianke

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Inaugurée il y a 10 ans dans le cadre du Plan Azur, la perle bleue de l'Oriental comporte aujourd’hui une marina, un port de plaisance, 5 hôtel de luxe, 2 golfs, un aquaparc. À ces infrastructures s’ajoute la richesse de son arrière-pays et sa proximité des trois aéroports (Oujda, Nador et Melilia), qui sont des atouts majeurs. Néanmoins des efforts sont encore à fournir pour que sa relance soit, cette fois-ci, réussie. Reportage

Prévue dans le cadre du Plan Azur pour la construction de plusieurs stations balnéaires tout au long du littoral marocain. Ce projet locomotive de la région de l’Oriental inauguré par Mohammed VI en 2009 a connu de nombreuses difficultés, suite à la faillite de l’Espagnol Fadesa et sa gestion chaotique par le promoteur immobilier Addoha.


La Société de développement de Saïdia (SDS) filiale de la CDG a pris le relai en 2012. Créée en décembre 2011 et détenue respectivement par Madaef et Ithmar (Fonds marocain de développement touristique) à hauteur de 66 % et 34 %. Elle a pour mission la mise à niveau des infrastructures et des aménagements, le développement de la capacité d’hébergement touristique et des espaces de loisirs et d’animation, ainsi que des actions pour le développement durable.

Depuis la reprise par SDS, trois hôtels de luxe (5 étoiles), un deuxième golf de 18 trous et un parc aquatique ont vu le jour. Au total la SDS à investi près de 1,7 milliards de dirhams.




La marina un atout majeur


La marina de Saïdia et ses 850 anneaux

Située à 60 km de Nador, 60 km d’Oujda, 75 km de Melilla, 148 km de la côte d’Almeria, à 217 km de la Costa del Sol et à 240 km de Gibraltar, la Marina Saïdia offre un lieu de villégiature pour faire escale, se reposer ou pratiquer des sports nautiques (plongée sous marine, pêche ou navigation), profitant d’un ensoleillement moyen d’environ 300 jours par an, et d’un climat doux quasi constant.

La SDS a pour ambition de repositionner la marina, à court terme, et d’en faire une destination nautique internationale. Troisième port de la Méditerranée et labellisée Pavillon bleu depuis 2017, elle est opérationnelle depuis juin 2008. Sa surface en terrain-plein est égal à 267 620 m² et son plan d’eau 322 120 m² avec 850 anneaux. La marina dispose aussi de 3 000 m² de locaux pour restauration et de 4 000 m² destinés aux ateliers techniques.



Une offre hôtelière et résidentielle diversifiée...............................


 
Haut