• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Voici la nouvelle mesure de theo francken pour lutter contre:le shopping frauduleux de la migration

  • Initiateur de la discussion belgika
  • Date de début
B

belgika

Non connecté
Voici la nouvelle mesure de Theo Francken pour lutter contre "le shopping frauduleux de la migration"


Le secrétaire d'Etat à l'asile et à l'immigration Theo Francken est en visite aux Pays-Bas. Il compte renforcer la coopération entre la Belgique et son voisin du nord.


La Belgique et les Pays-Bas collaboreront à l'avenir davantage sur les questions d'asile et d'immigration, notamment à travers un meilleur échange d'informations, la désignation d'officiers de liaison et une approche commune au niveau européen.


C'est ce qu'a annoncé Theo Francken, au deuxième jour d'une visite à La Haye, où il s'est entretenu avec son collègue néerlandais Fred Teeven, secrétaire d'Etat à la sécurité et à la Justice.


Le regroupement familial sert aux fraudeurs



"Les Pays-Bas et la Belgique rencontrent les mêmes défis, c'est ainsi qu'avec mon collègue néerlandais, Fred Teeven (VVD, libéral), nous unissons nos forces pour accueillir et reconnaître les vrais réfugiés mais décourager le shopping frauduleux de la migration", a expliqué M. Francken par voie de communiqué.


Il évoque notamment une faille dans une directive européenne, qualifiée de "route belge", qui permettrait d'abuser des possibilités de regroupement familial.


Tous les pays européens doivent contribuer à l'accueil des réfugiés syriens


Les gouvernements belge et néerlandais sont déterminés à faire adapter les règles européennes.


Les deux secrétaires d'Etat ont par ailleurs lancé un appel à l'accueil des réfugiés syriens par les autres Etats de l'Union européenne, jugeant que leurs deux pays s'investissaient déjà suffisamment. "Les Pays-Bas ont réinstallé cette année 500 réfugiés (sic).

Le Secrétaire d'Etat Francken a doublé le nombre de réinstallations pour 2015 de 150 à 300. Selon Francken et Teeven, certains pays européens ne contribuent pas du tout et cela ne peut plus durer.

Ils en appellent tous les deux à la solidarité intra-européenne pour aider à réinstaller les réfugiés syriens", d'après le communiqué.


Un meilleur échange de données sur les voies



Ils se sont également mis d'accord sur un meilleur échange de données "afin d'éviter que des personnes qui n'ont pas droit au séjour aux Pays-Bas, viennent en Belgique pour faire du shopping et parviennent à avoir un séjour de façon frauduleuse".


Ils se sont en outre coordonnés sur les initiatives belges et néerlandaises prévoyant l'arrestation des imams et prédicateurs extrémistes aux frontières


http://www.rtl.be/info/belgique/societe/voici-la-nouvelle-mesure-de-theo-francken-pour-lutter-contre-le-shopping-frauduleux-de-la-migration--703159.aspx
 
Haut