1. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences
    Rejeter la notice

Origines de l'Islam, Aide.

Discussion dans 'Islam' créé par Ancien-Membre, 31 Mai 2007.

(Je recopie le même texte que j'ai posté sur un forum différent mais celui ci est vraiment très lent par la validité de l'administrateur :( ) __...

  1. Ancien-Membre

    Ancien-Membre

    Inscrit:
    27 Juillet 2013
    Messages:
    0
    Likes:
    20
    (Je recopie le même texte que j'ai posté sur un forum différent mais celui ci est vraiment très lent par la validité de l'administrateur :( )
    __
    Salut tout le monde,
    Aidez moi, en continuant mes recherches , je viens de trouver ce texte horrible :
    Quelqu'un peut apaiser mon coeur en me contredisant tout cela ??? Help!

    Merci à celui/ceux qui m'aideras/ont!
    __

    Les travaux de "Hannah Zakarias" (G. Théry) , repris par Joseph Bertuel dans son livre "L'Islam : ses véritables origines", sont résumés ici :

    http://eglisederosemont.ca/evangile/islam/coran.html

    http://orthodoxie.club.fr/bul/96.htm

    Dans sa thèse de licence, en 1874, Adolph von Harnack, après un travail systématique, en vint à conclure que "le mahométisme n'est qu'une lointaine dérivation de la gnose judéo-chrétienne, et non une religion nouvelle".
    Les récents travaux de Hanna Zakarias (décédé en 1959), fin critique, fondateur des Archives doctrinales et littéraires du Moyen Age, fondateur de l'Institut Sainte-Sabine à Rome, membre de la section historique de la Sacrée Congrégation des Rites, à la suite de trente années de travail minutieux, nous révèle que MAHMET (Mohamed) ne peut être l'auteur du Livre sacré de l'lslam : L'auteur est un religieux, moine judéo-chrétien, appartenant à une communauté ébionite.
    Saint IRÉNÉE nous avait déjà expliqué au 2ème siècle que les juifs ébionites niaient la Divinité de JÉSUS, reprochant aux chrétiens de la gentilité (Rome) leur abandon de la Loi (Torah) de Moïse.
    Ce rabbin ébionite se réfère, fréquemment, dans les sourates (de l'hébreu " SIRAH " : ensemble de versets bibliques) au livre sacré de l'Islam (appelé plus tard le coran), et à l'Ancien Testament duquel il s'inspire tout le temps, ainsi qu'aux littératures rabbiniques et gnostiques, mais il cite peu le Nouveau Testament. Le CHRIST, dans la vision ébionite, n'est guère plus qu'un successeur de Moïse. Il croit à JÉSUS, comme prophète et messie, mais non pas en sa Divinité.
    Comme tout scribe ébionite, il puise ses proclamations dans "les ouvrages ... apocryphes" rejetés par les apôtres et leurs successeurs ("apo" signifie "de côté" et "crypto" signifie "pour les cacher" : ce sont des livres mis à l'index).
    Ce sont des pseudépigraphes, ouvrages non signés, et mis sous le compte d'un personnage célèbre pour lui donner du poids, du prestige, selon une méthode efficacement utilisée par les néoplatoniciens gnostiques.
    Il s'agit de :

    *
    * l'Évangile de l'Enfance (écrit en syriaque),
    * le Protévangile de Jacques le mineur,
    * l'Évangile du pseudo Matthieu (rédigé d'abord en hébreu),
    * l'Évangile de Thomas,
    * L'Apocryphe du Livre des Jubilés (dont le rabbin tire l'histoire de Satan, le lapidé et les remontrances d'Abraham à son père : cf. Siderski : Légendes musulmanes du coran)

    Environ 25 % des sourates du livre coranique sont des recopiages littéraux des textes de ces livres. Leur but ? Ruiner la foi dans la Divinité de JÉSUS. Le CHRIST y est rattaché directement à Moïse. Malgré les 1500 ans qui les séparent, le coran en fait un neveu de Moïse, la Vierge MARIE (appelé MYRIAM dans le coran) étant soeur d'Aaron et de Moïse ! ! ! (l'Islam se caractérise par le mépris de toute vérité fondée historiquement)

    1.
    2. Pour ruiner la foi chrétienne des arabes, le coran affirme que JÉSUS n'est pas le FILS DE DIEU. " Les chrétiens disent 'Dieu a un fils' ... parle pour sa Gloire ! Non, Jésus est aux yeux de Dieu ce qu'est Adam ... le formant de la poussière ... Dieu lui dit "sois" et il fut. " Donc, le VERBE, déposé en la Vierge MARIE, est créé et non pas engendré (contraire au credo )
    3. Détruire la foi de la TRINITÉ DANS L'UNITÉ : Les arabes chrétiens croyaient à la Sainte Trinité et usaient du mot TAKTELIT pour la désigner.
    Ils distinguaient aussi les trois Personnes par le mot OUKNOU d'origine syriaque. L'auteur ébionite s'élève avec force contre ce dogme : " Vous qui avez reçu les Écritures, ne dites point "Il y a Trinité", cessez de le faire ! cela vous sera plus avantageux car Dieu est unique, gloire à Lui ".
    4. " A quiconque donne des "associés" à Dieu [ foi dans l'incarnation du Fils en Jésus ], Dieu interdit le Jardin ( le paradis) et celui-là aura le feu ( l'enfer ) comme refuge ... "
    5. JÉSUS n'est pas mort sur la croix (thèse gnostique pour renverser la foi en la rédemption) On retrouve cette thèse :
    * dans "le Pseudo Barnabé" : Judas eut "l'apparence de JÉSUS et fut crucifié à sa place"
    * dans "Basilide", gnostique des premiers siècles, on substitua à JÉSUS, Simon de Cyrène !
    * les manichéens du 3ème siècle affirmaient également que "JÉSUS n'était mort qu'en apparence". affirmation hérétique du docétisme (mot qui vient du grec dokein - sembler, paraître). Autant de formules reprises mot à mot dans les textes écrits arabes de l'Islam coranique.

    C'est d'ailleurs la raison pour laquelle le président Sadate, au Caire, a du donner satisfaction aux fondamentalistes islamiques, en interdisant la deuxième partie du film de Zeffirelli où JÉSUS meurt sur la croix... puisque, expliquaient-ils, "c'est une insulte à la révélation divine, rejetée par le Coran, l'envoyé du ciel n'ayant pu subir un supplice d'esclave".
    LE CORAN N'EST PAS UNE RÉVÉLATION SURNATURELLE

    Depuis 1950, le Père BERTUEL approfondit les travaux de ZAKARIAS et les confirme, relisant les versets du coran, mot après mot, phrase après phrase.
    Avant lui d'ailleurs, aucun islamologue sérieux, de P. LAMMENS à R. BLACHERE, ne cache que les textes de l'Islam n'ont jamais fait l'objet de recherches méthodiques sur la genèse de sa composition, son développement interne. Il est interdit au musulman arabe de se poser des questions de les scruter, ni même de traduire littéralement le texte. Toute investigation, quant aux origines de cette religion est pour eux un grave péché. Il faut l'apprendre par coeur ... et faire confiance à l'interprétation donnée par les imams, les marabouts ou les théologiens musulmans...
    Un peu comme si les chrétiens ne pouvaient connaître la Bible qu'en l'apprenant par coeur, en latin, ou en grec, sans pouvoir jouir de sa signification exacte directement.
    Alors, d'où viennent ces textes ? Des travaux récents permettent d'y voir clair.
    Un rabbin, juif et ébionite, chassé d'Edesse, à la suite de la conquête de la ville par Héraclius, en 628, vint avec ses compagnons juifs d'exil à Médine, chez les enfants d'Ismaël. Ils cherchèrent leur aide, en leur expliquant qu'ils étaient parents selon la Bible, mais ne purent convaincre la masse du peuple, parce que leur culte était trop différent.
    "En ce temps-là, un ismaélite nommé MAHMET, un négociant, se présenta à eux comme un prédicateur et leur enseigna, sous la volonté de Dieu, le chemin de la vérité, le Dieu d'Abraham, car il était très bien informé et à l'aise avec l'histoire de Moïse" (Chronique arménienne de 660, premier document historique indiquant l'existence de Mohamed, écrit par SEBÉOS, à partir de témoins oculaires prisonniers des arabes).
    Or, MAHMET qui ne sait ni lire, ni écrire (les musulmans y tiennent beaucoup) reçoit donc ce rabbin et se propose de transmettre l'enseignement du maître juif, qui l'informe et le fait répéter mot à mot la prédication à ses compagnons de Thakif (La Mecque).
    MOHAMED ET LES SOURATES

    Il reste à noter que le coran, récité par nos frères musulmans, ne contient aucun trace du nom du prophète Mahmet, ni aucune mention de l'ange Gabriel, pas plus que d'un quelconque récit d'une apparition divine à un arabe ! Ne retenons ici que ce qui concerne MOHAMED.
    Les croyants récitent les textes anciens et croient entendre :
    MHMD a reçu de Dieu sur la montagne la révélation.
    Mais, ce terme MHMD est un participe passé signifiant le bien-aimé (de Dieu sous-entendu).
    Ils voient encore leur fondateur aux passages où l'on trouve AHMAD (sourate 61,6) qui veut dire Précieux. Or, la traduction littérale montre que LE PRÉCIEUX n'est autre que MOÏSE qui, en effet, a reçu de Dieu la Révélation de la Loi, directement, sur la montagne (SINAÏ).
    Le Précieux est précisément le surnom que les midrash talmudiques donnent à Moïse.
    Tout ceci est irréfutable... Il est possible d'approfondir ces faits avec les analyses plus précises éditées dans l'ouvrage de J. BERTUEL (tome 2- pages 118 à 121).
     
  2. Ancien-Membre

    Ancien-Membre

    Inscrit:
    27 Juillet 2013
    Messages:
    0
    Likes:
    20
    LA RÉDACTION DU CORAN ACTUEL

    Le coran est composé de 114 sourates, divisées en 6226 versets, qui furent mises par écrit et ordonnées, par ordre décroissant de longueur, par le troisième calife après Mohamed, vers 650, plus de vingt ans après la mort de l'apôtre de la THORA, en Arabie. (Torah en hébreu : Loi récitée ... traduction en araméen : quaryan et puis en arabe : coran).
    Ainsi, les sourates auraient été retenues oralement, pendant trente ans, par quatre compagnons du prédicateur habitant Médine (Yathrib).
    Ces "illuminations" furent donc mises par écrit par OTMAN, qui est devenu le chef politique et religieux des croyants. Afin d'accaparer pour son compte personnel les paroles d'Allah, il prit soin de faire détruire toutes les copies des textes antérieurs à sa propre composition, ordonna tous les feuillets rédigés de sa main, dans un carambolage tel que le chapitre le plus long fut placé en premier, et les autres à la suite selon leur longueur décroissante (ce qui a pour effet de rendre incompréhensible à sa lecture, la genèse et le développement de la prédication islamique). Il fit enfin détruire toutes les archives pouvant trahir ce que voulait cacher cette fabrication, notamment à Alexandrie (incendie de la plus grande bibliothèque de textes anciens de l'époque).
    L'oubli des origines fut remplacé par l'imagination et l'on vit peu à peu une foule de détails apparaître sur la vie d'un nommé Mohammed, de sa naissance en 570 à sa mort en 632. On obtient tout à coup ses moindres paroles, qui vont former le Hadith, jusqu'à at-Tabari qui ajoutera encore d'autres soi-disant renseignements. en 923 ! La réalité est pourtant que l'on ne sait quasiment strictement rien sur le nommé Mohamed. Et pourtant tout le monde va prendre et continue de prendre les légendes nées après, avec forces dates, comme argent comptant, et ce qui n'est que légende est devenu réalité pour la plupart des gens! Qui plus est, une réalité qu'il est interdit de discuter !
    De sorte que le coran intégral et oral de ******* (qui n'a jamais été écrit) est bel et bien perdu ! On y aurait reconnu trop ouvertement que celui qui parlait du ciel n'était pas l 'ANGE GABRIEL, mais le maître juif qui soutenait ******* dans sa prédication... Or, même les sourates échappées au massacre révèlent l'existence de ce fait, qui se dévoile grâce à la traduction littérale et réordonnée des chapitres.
    Les promoteurs du proto-islam avaient laissé derrière eux divers textes dépourvus de points diacritiques, d'où l'importance d'une mémoire orale jusqu'à OTMAN, et, après lui, la nécessité apparut de détenir un texte présentable au titre de révélation nouvelle.
    Voilà pourquoi on empila ces divers textes en un livre, qui fût lu (donc, vocalisé) selon les exigences de la légende en formation ( l'ANGE GABRIEL révélant le livre du coran à ******* au ciel). Mettre sur le compte d'une révélation angélique, un livre récemment écrit est un procédé oriental qui avait déjà été employé par ELCH0ZAI vers l'an 100 et par MANI au 3ème siècle.

    l'imposture de la "prétendue révélation du Coran" et les travaux de Joseph Bertuel sont aussi expliqués de manière claire et complète dans cette page, dûe à un historien d'origine hindoue:

    http://pages.intnet.mu/ramsurat/GauraKrishna/Islam.html

    voir aussi sur le même site : "Pourquoi j'ai quitté l'Islam" par ali sina (2001) à l'url suivant :

    http://pages.intnet.mu/ramsurat/GauraKrishna/Sina.html

    un dossier encore plus complet retraçant les travaux scientifiques de Théry et Bertuel

    http://catholiquedu.free.fr/cultes/ISLAM/indexislam.htm
    et encore ceci, une étude très documentée et argumentée, qui fout par terre l'Islam et ses billevesées

    http://www.geocities.com/Athens/Rhodes/3543/Islamgn.htm
    ____
     
  3. doudouzazou1

    doudouzazou1

    Inscrit:
    26 Février 2005
    Messages:
    19 452
    Likes:
    44
    j'ai lu la meme chose que toi ya déjà bien longtemps, avec les memes preuves à l'appui...
     
  4. omar3

    omar3

    Inscrit:
    11 Octobre 2006
    Messages:
    3 333
    Likes:
    6
    Salam alaykoum,


    Je n'aime pas les gros textes, ou l'on peut faire passer plusieurs mensonges entre les lignes, tellement le texte est grand. Il s'agit d'un copié collé, tres facile de faire des copié collé. Pourquoi n'étudirons-nous pas une partie de ce texte?
     
  5. omar3

    omar3

    Inscrit:
    11 Octobre 2006
    Messages:
    3 333
    Likes:
    6
    Ok, on va jouer au copié collé, mais qui gagne? C'est moi :





    Citation:
    Les musulmans disent que le coran n'est pas falsifier,

    Moi je dit Encore un mensonge des musulmans, la preuve.

    Yahya m'a rapporté, de Malik, de Zayd ibn Aslam, de al-Qaqa ibn Hakimquet Abu Yunus, le mawla (l'esclave) d'Aisha, umm al-muminin a dit, Aicha m'a ordonné d'écrire un Coran pour elle. Elle a dit :

    "Lorsque tu arrive à ce verset: 'Soyez assidus aux Salats et à la Salat médiane; et tenez-vous debout devant Allah, avec humilité', préviens-moi "Quand je l'ai atteint, je l'ai prévenue et elle m'a dicté: "Soyez assidus aux Salats et à la Salat médiane et la SALAT AL ASR et tenez-vous debout devant Allah, avec humilité." A'isha a indiqué, " je l'ai entendu ainsi du messager d'Allah, puisse Allah lui accorder la paix " Malik Muwatta, Book 8, Number 8.8.26

    Ce hadith enregistre comment était le verset sur les Salats au temps de Mohammed:

    Soyez assidus aux Salats et à la Salat médiane et la SALAT AL ASR et tenez-vous debout devant Allah, avec humilité.

    Maintenant lorsque nous nous tournons vers le Coran actuel, nous constatons que les mots "Salat Al Asr" sont manquant:

    Soyez assidus aux Salats et surtout la Salat médiane; et tenez-vous debout devant Allah, avec humilité. Sourate 2:283


    Ceci prouve d'une manière concluante, que des mots, des versets, des sourates manquent au Coran de notre temps par rapport à celui du temps de Mohammed.

    Pssssssss

    1*/
    Lorsqu’on dit falsifié cela veut dire que l’original n’exisite pas et reste inconnu alors si vous a trouvé ce que vous croyez l’original en mutaa malik : c'est-à-dire Soyez assidus aux Salats et à la Salat médiane et la SALAT AL ASR et tenez-vous debout devant Allah, avec humilité.
    Cela veut dire que tu as en main un texte mentioné dans livre de mutaa donc pas question de parler de falsification :Ddont definition veut dire perte de l’original a jamais n’est ce pas ?? BON

    Regarde ce qu’elle a dit avant :
    Lorsque tu arrive à ce verset: 'Soyez assidus aux Salats et à la Salat médiane; et tenez-vous debout devant Allah, avec humilité'
    ELLE a reconnu en 1ere le verset sans qu’elle mentione « terme al assr » mais qu’a dit yahaya
    Elle a dit
    Yahya m'a rapporté, de Malik, de Zayd ibn Aslam, de al-Qaqa ibn Hakimquet Abu Yunus, le mawla (l'esclave) d'Aisha, umm al-muminin a dit, Aicha m'a ordonné d'écrire un MOUSSHAF= pluriels de sahaifs =feuilles(et non coran) pour elle.
    Est-ce tu sais difference entre coran ce et mousshafs?? MOUSHAF CONTIENT CORAN +INTERPRETATION DE MOHAMUD DE CERTAINS VERSETS QUE LES FIDELES MENTIONNENT EN MARGE ou entre guiellemets ou points ect... pour cette raison qu'il a dit il m'a été donné le coran et ce qui lui semblable ( sounna) ( ahadiths de lois car sont considéres de révelations )
    Sa ressemble exactement a un registre d’etat civil : tout ce qui rapporte a un individu et lorsque ce dernier trouve la mort en mentionne SA MORT EN MARGE DE LIVRE sa mort fait partie de ce registre ou pas ?? bien sur que oui
    Revenons a nos moutons mais pourkoi il ne ne lui a pas dit mentionne la en marge ?? car tout simplement en peut soit mentionné en marge ou mettre une parenthese ou tirets ou guiellemets ( comme ce truc
    - ")
    "Soyez assidus aux Salats et à la Salat médiane et la SALAT AL ASR
    Le « et « ce n’est que rajout de yahya ou de celui qui a transmis ce récit car des hadiths de mohamud sws qui vont repondre a ce récit :
    1*/
    Sounan a tarmidi ( desolé de ne pas donner en lien car tarmudi n’exsite pas en anglais en toile )n)2911: interpretation du coran –sourat bakara ( vache)
    *d’apres iben massoud mohamud sws a dit :
    Salat al asr est la Salat médiane et la SALAT AL ASR
    http://hadith.al-islam.com/Display/Display.asp?Doc=2&Rec=4790
    voir aussi
    http://hadith.al-islam.com/Display/Display.asp?Doc=2&Rec=4788

    noter bien il expliqué koi salat al asr et donc les fideles soient ils memorisent cette explication dans leurs cerveaux soient ils la mentionnent en marge ou ils mettent ds tirets et guiellemets ..

    2*/
    muslim
    Book 004, Number 1314:
    'Ali reported: The Messenger of Allah (may peace be upon him) said on the day (of the Battle) of Ahzab: They diverted us from saying the middle prayer, i. e. the 'Asr prayer. May Allah fill their houses and graves with fire; he then observed this prayer between the evening prayer and the night prayer
    http://www.usc.edu/dept/MSA/fundamentals/hadithsunnah/muslim/004.smt.html

    traduction/
    Ali rapporté : Le messager d'Allah sws a ditle jour (de la bataille) d'Ahzab : Ils nous ont détournés de dire la prière mediane. la''prière d'Asr. Suffisance de mai Allah leurs maisons et tombes avec le feu ; il a alors observé cette prière entre la prière de soirée et la prière de nuit

    Book 004, Number 1309:
    'Ali reported: When it was the day (of the Battle) of Ahzab, the Messenger of Allah (may peace be upon him) said: May Allah fill their graves and houses with fire, as they detained us and diverted us from the middle prayer, till the sun set.
    http://www.usc.edu/dept/MSA/fundamentals/hadithsunnah/muslim/004.smt.html

    aussi ce hadith a été mentionné en boukhari et autre ressources

    Ali rapporté : Quand c'était le jour (de la bataille) d'Ahzab, le messager d'Allah dit : qu’ Allah leurs tombes et maisons avec le feu, comme ils nous ont détournés de la prière mediane, jusqu'à ce que l'e coucher du soleil.

    Donc c’est salat al asr
    On conclut que tout le monde savait que salat mediane est salat al asr et les fideles qui avaient participé au bataille d’al, ASR le savaient meme comme dans sounan a tarmidi mohamud sws a dit en clair ( en expliquant ) que salat mediane est salat al asr …alors aicha en vérité a dit a yahya lorsque tu arrive a ce sourat dit le moi afin qu’il ecrit dans le mousshaf ( et non coran )rajout d’al asr .par exmple comme j’ecrit une phrase et pour explication je mit cette phrase entre des tirets ( - blabla-) pour dire explication du terme et bien sur les musulmans qui memorisent le coran par cœurs et sont par des 1000…n’avaient pas besoin de ces « tirets » surtout qui avaient participé au bataille al ahzab car ils le savaient voir sus visé(muslim
    Book 004, Number 1314)

    Cela nous explique une chose importante que les compagnons avaient plusieurs massahhifs qui different mais un seul coran car chacun soit se contente de memoriser ce que l’autre mention dans son parachemin ou feuilles de palmiers ou os ou que 1 sait plus que son camarade suite a son accompagnement a mohamud et son degré religieux et donc plus d’interpretations mentionés dans son moushaf ( et non coran)
    et bien voila
     
  6. omar3

    omar3

    Inscrit:
    11 Octobre 2006
    Messages:
    3 333
    Likes:
    6
    comme j'avais montré les massahifs n'a rien a voir avec le coran c'est a dire : ils contiennent du coran que nous connaissons ( revelation divine) et explication des versets coraniques notament des lois mais aussi sont considéres de révelations car coran sans comprehension si comme un ane qui transporte les lois divins car a koi sert le coran sans comprehensions notament de lois
    je te donne un exemple :
    24/2
    La fornicatrice et le fornicateur, fouettez-les chacun de cent coups de fouet. Et ne soyez point pris de pitié pour eux dans l'exécution de la loi d'Allah - si vous croyez en Allah et au Jour dernier. Et qu'un groupe de croyants assiste à leur punition.

    okkkkk il a dit :La fornicatrice et le fornicateur, fouettez-les
    mais la question qui se pose est ce aussi le vieux et la vielle deveront etre fouetté ne faut t'il pas les pardonner pour leurs ages ????
    DONC SA necessite une explication or mohaud sws l'avait expliqué sur la langue et temoinage d'omar
    en ce lien
    http://hadith.al-islam.com/Display/Display.asp?Doc=7&Rec=2224

    nb/j'ai i pas trouve en anglais ou peut etre il est incomplet
    omar a dit : mohamud sws a lapider et nous nous avons lapider par celui tient ame d'omar ( c'est a dire ALLAH) si les gens ne diront pas qu'omar a a ajouté je dirais nous l'avons lu dans le livre d'allah : le vieu et la vielle s'ils fornoquent lapidez les . **
    pourkoi il crgainait que les gens ( disent omar a ajouté car ce n'est pas tout le monde qui connait tous les explications sa differe d'un individu a un autre selon leurs entendement de mohamud sws ou de son accompagnement ....ect ...dou plusiuers massahfs mais un seul coran ce qui va donner une lumiére sur ceci c'est iben massoud qui s'est opposé aux sourats al moudatain a l'époque d'othman et il a dit qu'ils ne sont pas du coran ?? BIEN SUR ils veut dire que ce ne sont que des explications mentionnés en marge ...mais les sot juifs et chretiens croient qu'il a protesté contre leurs rajouts ( c'est un long sujet et je le develloperais plus tard pour donner des 10 de hadiths et paroles de mohamud lecture d'al moudatain voir meme circonstance de leur revelation est la dite "sorcelerie"de mohamud par le juif ..est ce donc mrs les stupides en meme temps vous parler de al moudatain qu'ils sont des rajouts et vous parlez de histoire de sorcelrie de mohamud et sa guerrison par al moudatain

    * autre preuve

    Book 30, Number 30.3.17:
    Yahya related to me from Malik from Abdullah ibn Abi Bakr ibn Hazm from Amra bint Abd ar-Rahman that A'isha, the wife of the Prophet, may Allah bless him and grant him peace, said, "Amongst what was sent down of the Qur'an was 'ten known sucklings make haram' - then it was abrogated by 'five known sucklings'. When the Messenger of Allah, may Allah bless him and grant him peace, died, it was what is now recited of the Qur'an."
    Yahya said that Malik said, "One does not act on this."
    http://www.usc.edu/dept/MSA/fundamentals/hadithsunnah/muwatta/030.mmt.html
    traduction/
    Livre 30, Numéro 30.3.17 :
    A'isha, l'épouse du prophète,, dit, "parmi ce qui a été envoyé vers le bas du Qur'an était 'dix allaitement connus fait le haram '- alors lui a été abrogé par 'cinqallaitement connus. Quand le messager d'Allah, mort, il était ce qui est maintenant exposé du Qur'an."
    Yahya dit que Malik a indiqué, "on n'agit pas sur ceci."

    c'est adire :
    4/23

    Vous sont interdites vos mères, filles, soeurs, tantes paternelles et tantes maternelles, filles d'un frère et filles d'une soeur, mères qui vous ont allaités,
    en effet 5 ou 10 allaitement ce ne sont que des explications de ce verset l'allaitement qui interdit a été 10 puis 5 donc abrogation d'explication dans le sens de perfection de pureté ..et le terme quran dit par aicha se refere a son sens linguistqiue car quran est tout ce qui se lut ( de karaa ou lire ) voire meme dans explication de versets de lois sont des jumeaux de revelation divin ( il ù'a été donné coran ansi que celui qui lui semblable)
    . et bien sur la plupart disent qu'il s'agit d'abrogation de 10 a 5 et que ces 5 ont été abrogé litérralement mais encore les gens le lisent car ils l'etaient un peu de temps avant la mort de mohamud sws

    et je ne suis pas d'accord avec eux voir meme j'avais de discussion avec ceux qui croient a l'abrogation du coran notament lettres.car il s'agit d'abrogation de hadith explicatif qui etaient pour les 1 ers musulmans comme coran jumeau ( indetachable) car ils le mentionnent en marge ou en tirets et guillemets et c'est logique un coran sans coimprehension de ses lois sa n'a aucun sens d'ou le role joué par les collabos de juifs les bahais
    et je revinderais plus tard pour poursuivre la réponse

    Citation:
    Les Hadith Sahih, exposent comment le Coran d'aujourd'hui n'est pas celui présent à l'heure de Mohammed:

    Anas b Milik, a rapporté le Messager d'Allah (la paix soit sur lui) comme disant: S'il y avait deux vallées d'or pour le fils d'Adam, il aurait désiré (encore) une autre et sa bouche ne sera pas remplie si ce n'est de poussière, et Allah revient à celui qui se repent. Sahih Muslim, Book 005, Number 2284
    Ibn Abbas a rapporté le Messager d'Allah (la paix soit sur lui) comme disant: S'il y avait pour le fils d'Adam une vallée remplit de richesses, il aurais désiré acquérir d'autre semblable et le fils d'Adam ne se sentira pas rassasié, si ce n'est avec de la poussière. 1413 et Allah revient vers celui qui revient (à Lui).1414 Ibn Abbas a indiqué: Je ne sais pas s'il est du Coran ou pas; et dans le récit transmi par Zuhair il était dit: Je ne sais pas s'il est du Coran, et il n'a fait aucune mention d'Ibn Abbas. Sahih Muslim, Book 005, Number 2285

    Boukhari –rikak-
    Volume 8, Book 76, Number 444:
    Narrated Ibn 'Abbas:
    I heard the Prophet saying, "If the son of Adam (the human being) had two valley of money, he would wish for a third, for nothing can fill the belly of Adam's son except dust, and Allah forgives him who repents to Him."

    http://www.usc.edu/dept/MSA/fundamentals/hadithsunnah/bukhari/076.sbt.html

    -tarmudi –al manakib de prophete mohamud sws--
    n/3833
    http://hadith.al-islam.com/Display/Display.asp?Doc=2&Rec=5950

    -moussnad ahmud –moussnad al mouktirin
    n/14130
    - http://hadith.al-islam.com/Display/Display.asp?Doc=6&Rec=14186

    voir aussi n/ 12256 et n/ 20257

    cela preuve que la hadith de la vallé a été mentionné en mousshaf par iben abass en marge ou entre guillemets et tirets si vous voulez mais il ne se souvient pas si ce passage fait partie du coran ou simplmenet explication qu'il a mentionné pres d'un tel verset du coran et certes il a dit cela avant rassemblement du coran par othman car ce dernier a detacher ahadiths explicatifs du coran ,chose que tu oublies :
    Tout comme le Prophète (SAW) faisait réciter ses Compagnons, il dicte aux scribes les versets et plusieurs Compagnons retiennent retenu par coeur la totalité des versets ainsi que explications et savent distinguer surtout que mohamud sws non seulement il lit le coran dans les prieres notament en ramadan ou avec 1 seule priere il lit des longues sourats mais aussi a incité a la lecture du coran et des tonnes de temoignages qui preuvent que les compagnons achevent la lecture du coran soit dans une semaine ou 3 jours ....alors ou tu vois falsification surtout que la porte de savoir ali et les scribes etaient la et certes lorsq de rassemblement du coran par othman ou peut etre avant on rectifié a ben abass cette amalgame que ce récit de la vallé cen'est qu'un hadith
    oubai ben kaab preuve que ce n'est que explication
    http://hadith.al-islam.com/Display/Display.asp?Doc=2&Rec=5950
    voir aussinmoussnad ahmud –moussnad al mouktirin
    n/14130 voir aussi n/ 12256 et n/ 20257
     
  7. Ancien-Membre

    Ancien-Membre

    Inscrit:
    27 Juillet 2013
    Messages:
    0
    Likes:
    20
    Désolé Omar pour le copier coller, mais j'ai envie qu'on me réfute ce texte c'est tout. Je ne demande qu'à savoir la vérité, et si tu l'as, je suis preneur ;)

    Merci,

    Paix sur toi
     
  8. omar3

    omar3

    Inscrit:
    11 Octobre 2006
    Messages:
    3 333
    Likes:
    6
    son cas est la meme que celle de ben massoud lui aussi a mentionné al moudatain dans son mousshafs mais il croit qu'ils ne fassent pas du coran mais simplement explications de ceratisn versets avis qui n'est pas partagé par tout le monde ...donc ya pas question de parler de falsification mais simplement il avait un amalgame est ce le hadith a été verset du coran ou bien explication c'est tout
    regardez moi bien sa :
    muslim

    Chapter 37: IF THERE WERE TWO VALLEYS (OF GOLD) FOR THE SON OF ADAM, HE WOULD LONG FOR THE THIRD ONE
    ________________________________________
    Book 005, Number 2282:
    Anas reported Allah's Messenger (may peace be upon him) as saying: If the son of Adam were to possess two valleys of riches. he would long for the third one. And the stomach of the son of Adam is not filled but with dust. And Allah returns to him who repents.
    Book 005, Number 2283:
    Anas b. Malik reported: I heard the Messenger of Allah (may peace be upon him) as saying this, but 1 do not know whether this thing was revealed to him or not, but he said to.( je ne sais pas si il lui a été révélé ou pas = c'est a dire est ce il fait partie du coran ou simplement un hadith de prophéte)

    http://www.usc.edu/dept/MSA/fundamentals/hadithsunnah/muslim/005.smt.html
    en arab
    http://hadith.al-islam.com/Display/Display.asp?Doc=1&Rec=2281


    voira aussi Book 005, Number 2284:
    donc ce n'est que hadith et l'amalgame qui a été chez qu'Abou Moussa al-Ash'ari voir aussi iben abass a savoir que :
    Book 005, Number 2285:
    Ibn Abbas reported Allah's Messenger (may peace be upon him) as saying: If there were for the son of Adam a valley full of riches, he would long to possess another one like it. and Ibn Adam does not feel satiated but with dust. 1413 And Allah returns to him who returns (to HiM). 1414 Ibn Abbas said: I do not know whether it is from the Qur'an or not; and in the narration transmitted by Zuhair it was said: I do not know whether it is from the Qur'an, and he made no mention of Ibn Abbas. http://www.usc.edu/dept/MSA/fundamentals/hadithsunnah/muslim/005.smt.html
    selon la transmission de zuhair iben abass n'a pas été mentionné donc il yavait un amalgame entre ce recit de vallé et coran est ce c'est un verset coranique ou simplement explication ou hadith mentionné en marge ?? et le probléme a été resolu car :
    Volume 8, Book 76, Number 446:
    Narrated Sahl bin Sa'd:
    I heard Ibn Az-Zubair who was on the pulpit at Mecca, delivering a sermon, saying, "O men! The Prophet used to say, "If the son of Adam were given a valley full of gold, he would love to have a second one; and if he were given the second one, he would love to have a third, for nothing fills the belly of Adam's son except dust. And Allah forgives he who repents to Him." Ubai said, "We considered this as a saying from the Qur'an till the Sura (beginning with) 'The mutual rivalry for piling up of worldly things diverts you..' (102.1) was revealed."
    http://www.usc.edu/dept/MSA/fundamentals/hadithsunnah/bukhari/076.sbt.html
    c'est a dire nous l'avons considére que c'est un verset du coran jusqu'a ce que le sourat 102-1 a été révéle et nous avons su que c'est pas du coran mais simplement un hadith


    ils ajoutent autres betises:
    Citation:
    Abu Harb b. Abu al-Aswad rapporte sous l'autorité de son père qu'Abou Moussa al-Ash'ari fut envoyé chez les recitateurs de Bassora. Ils sont venus auprès de lui et ils étaient trois cents. Ils récitèrent le Coran et il leur a dit: "Vous êtes le meilleur parmi les habitants de Bassora, parce que vous êtes ceux qui récitent parmi eux . Continuez-ainsi à réciter mais que votre récitation ne puisse durcir vos coeurs de même qu'ont été durcis les coeurs de ceux avant vous." Nous avons alors récité une sourate qui ressemblait dans sa longueur et son ardeur à al Bara'at. Je l'ai cependant oublié excepté ce passage dont je me rappelle : " S' il y avait deux vallées pleines de richesses pour le fils d'Adam, il désirerait une troisième vallée, et rien ne rempli l'estomac du fils d'Adam à part la poussière." Et nous avons aussi récité une sourate qui ressemblait à la sourate de Mousabbihat, et je l'ai aussi oublié, mais je me rappelle ce passage :" O vous qui avez cru ! Pourquoi dites-vous ce que vous ne faites pas ? " (51:2) et aussi " Et au cou de chaque homme, Nous avons attaché son oeuvre. Et au Jour de la Résurrection, Nous lui sortirons un écrit qu'il trouvera déroulé" (17:13) Sahih Muslim, Book 005, Number 2286

    et bien non seulement voila les betises mais voila les sottises det tromperie des chretiens car :
    1*/ le texte original qu'on trouve en arab :
    http://hadith.al-islam.com/Display/Display.asp?Doc=1&Rec=2284
    et totalement different de votre texte -et si drole meme betise a éte faite en traduction angalaise : complot ??-
    ET IL N'ya pas le:*et aussi " Et au cou de chaque homme, Nous avons attaché son oeuvre. Et au Jour de la Résurrection, Nous lui sortirons un écrit qu'il trouvera déroulé" (17:13)
    et il n'ya pas(51:2) car qu'Abou Moussa al-Ash'ari n'a pas cité le verset mais il a dit :
    Ô vous qui avez cru ! Pourquoi dites-vous ce que vous ne faites pas ?et nous ecrivons un temoignage sur vos cous et vous en serez questionné
    alors qu'au coran a été ecrit :
    Ô vous qui avez cru ! Pourquoi dites-vous ce que vous ne faites pas ? C'est une grande abomination auprès d'Allah que de dire ce que vous ne faites pas.
    www.le-coran.com
    cela veut dire koi ?? CELA VEUT DIRE COMME J'avais dit que lorsqu'ils ecrivent le mushaf : ils ecrivent des versets et explication ( hadith de prophéte et bien sur il ya ceux qui memorisent l'explication ou hadith dans leurs cerveau ainsi que les versets du coran ..
    2*/remarque bien une chose dont t’a pas preté attention :
    les recitateurs de Bassora : ce qui veut dire que ces 300 personnes non seulement apprennent le coran par cœurs mais ils comprennent la signification de ce Qu’ils aprrennenent pour cette raison qu’il a été dit ; : "Vous êtes le meilleur parmi les habitants de Bassora, parce que vous êtes ceux qui récitent parmi eux

    alors c'est koi la siginfication de recit de moussa al acharri par :Nous avons alors récité une sourate qui ressemblait dans sa longueur et son ardeur à al Bara'at. Je l'ai cependant oublié excepté ce passage dont je me rappelle : " S' il y avait deux vallées pleines de richesses pour le fils d'Adam, il désirerait une troisième vallée, et rien ne rempli l'estomac du fils d'Adam à part la poussière." .
    c'est qu'il veut dire par sourat :explications de versets et ne sesouviennent que de ce passage qui a été confirmé que ce n'est que hadith cité par mohamud sws-voir ce que j'avais ecrit en haut - bien plus il ya certains comme j'avais dit qui croiaient que rhadith de vallé fait partie du coran et non du hadith mais il a été réglé ce probléme par :
    Volume 8, Book 76, Number 446:
    Narrated Sahl bin Sa'd:
    I heard Ibn Az-Zubair who was on the pulpit at Mecca, delivering a sermon, saying, "O men! The Prophet used to say, "If the son of Adam were given a valley full of gold, he would love to have a second one; and if he were given the second one, he would love to have a third, for nothing fills the belly of Adam's son except dust. And Allah forgives he who repents to Him." Ubai said, "We considered this as a saying from the Qur'an till the Sura (beginning with) 'The mutual rivalry for piling up of worldly things diverts you..' (102.1) was revealed."
    http://www.usc.edu/dept/MSA/fundamentals/hadithsunnah/bukhari/076.sbt.html
    et bien voila et bien sur pas de commentaire sur et aussi " Et au cou de chaque homme, Nous avons attaché son oeuvre. Et au Jour de la Résurrection, Nous lui sortirons un écrit qu'il trouvera déroulé" (17:13) car il n'existe pas en texte original -arab-que j'avais verifié
    et si tu as un lien d'autre version communique la moi pour que j'en reflechisse car vous lisez trop et vous reflechissez peu
    a+ et a suivre je crois que sa devient clair ces sujets ...
    ya pas de falsification mais certains amalgame de hadiths- vu leurs importance -avec le coran ....et al hamdou li lah que othman a brulé les massahifs en detachant le coran des hadiths mentionné en marge
    coran falsifié!!!!mdddddddddr




    Source : http://sabreislam.zikforum.com/Royaume-de-coran-f3/coran-falsifie-1-t28.htm
     
  9. Vesale

    Vesale

    Inscrit:
    3 Juin 2006
    Messages:
    3 976
    Likes:
    40
    Salam,

    C'est logique que des sites chrétiens qui nient le coran. Ca me choque pas. Et les arguments qu'ils ammenent prouve leurs manque de connaissance a ce sujets... Je vais pas parler ( ecrire^^ ) longtemps, mais je vais rapellez brievement les faits, concernant l'établissement du coran.

    Tout d'abord, il faut savoir que l'ordre du coran, n'est pas celui dans lequel il était revelé... L'ordre des sourate a été determiné par Allah, depuis la revelations. Pendant que le prophéte était encore en vie, il faisait ecrir a des scribes les sourates sur des omoplate de chameaux... Bref, chaque fois qu'un verset était revelé par le prophéte, les scribes noté ce versets a l'emplacement que le prophéte leurs mentionné...

    Ensuite, le Coran fut appris par enormement de personne ( pas uniquement 4 personne, comme le dit l'article ). A l'époque de omar, ceux qui avaient la meilleur connaissance du Coran ont recut l'ordre de rassemblé tout le coran en un livre unique... Les versets du coran était dispatché sur des omoplate de chameaux... Ce qu'ils ont fait avec les plus grande précautions...

    Il faut signaler qu'a l'époque de Othman, l'empire musulmans, s'est beaucoup etendu, beaucoup de gens se sont convertit a l'islam et beaucoup de ces gens ne maitriser pas l'arabe... Ainsi, leurs langues deforma le Coran... Je sait pas si tu as deja entendus des recitateur africains, ou asiatique... Mais, quand l'accent n'est pas là, les phrases se deforment un peu... Ces nouceaux musulmans ont ecrit eux aussi des Coran, mais ils était different du Coran initiale... Et c'est ces versions qui ont été detruites par Othman... Il n'a jamais voulut "accaparer pour son compte personel les parole d'Allah"...

    Enfin concernant leurs histoire sur les hadiths, il ne savent pas comment les collecteur de hadiths travailler... Ils étaient hanté par le fait de rapporter une chose que le prophéte n'a jamais dite... A ce titre je te conseille l'histoire d'Al boukhari...

    Voila, j'aurait put continué, mais pas le courage... Fiin, je te conseille simplement de ne pas allez dans ce genre de site... Ils savent trés bien manipuler les gens en faisant croire qu'ils savent quelques chose sur l'islam... Le mec ne sait pas ce qu'il dit, c'est sa haine qui parle, et il ne parle pas objectivement...

    salam.
     
  10. omar3

    omar3

    Inscrit:
    11 Octobre 2006
    Messages:
    3 333
    Likes:
    6


    lol, encore des chrétiens anti-islam.

    JE REPOND A SA JUSTE APRES LA PRIERE ( jrevien à 23h30 ) inchallah
     
  11. Vesale

    Vesale

    Inscrit:
    3 Juin 2006
    Messages:
    3 976
    Likes:
    40
    Salam,

    Il disent que le coran ne contient aucune trace du nom Mohamed... Pourtant, il existe une sourate qui s'apelle "Mouhammad"... C'est la sourate 47.... Bref, encore une fois, je te conseil de ne pas te faire piégé par ces menteurs habile...
     
  12. Ancien-Membre

    Ancien-Membre

    Inscrit:
    27 Juillet 2013
    Messages:
    0
    Likes:
    20
    Oui ils sont très très habiles malheureusement :'( :'(. Ou pourrais je trouver des sources objectives svpp

    Merci
     
  13. Vesale

    Vesale

    Inscrit:
    3 Juin 2006
    Messages:
    3 976
    Likes:
    40
    Salam,

    Dans des sites musulmans... Renseigne toi d'abord sur l'islam avant de lire ce que les autres disent... Apprend la vérité avant d'ecouter ceux qui la critique...
     
  14. Vesale

    Vesale

    Inscrit:
    3 Juin 2006
    Messages:
    3 976
    Likes:
    40
    salam,

    Soubhanallah, plus tu avance dans l'islam, et plus tu te rend compte de la surpercherie... Ca c'est le genre de textes utile pour maintenir dans le christiannisme, les ames perdu susceptible de se convertir à l'islam... Un musulmans avertit ne gobe pas ces salades abérrantes
     
  15. Ancien-Membre

    Ancien-Membre

    Inscrit:
    27 Juillet 2013
    Messages:
    0
    Likes:
    20
    J'espère un jour, si Dieu le veut, ne plus croire à ses horreurs.

    bonne nuit
     
  16. walleim

    walleim

    Inscrit:
    17 Mars 2007
    Messages:
    372
    Likes:
    0
    tu parles comme si l'islam etait la verité absolue, mais tu n'en sait rien. tu es inflencé par ta culture et tes origines. avoir la pretention de dire: je connais la verité.... c'est, pardonne moi, strupide.
     
  17. omar3

    omar3

    Inscrit:
    11 Octobre 2006
    Messages:
    3 333
    Likes:
    6
    Salam dsl du retard.................
     
  18. omar3

    omar3

    Inscrit:
    11 Octobre 2006
    Messages:
    3 333
    Likes:
    6
    Qui sont ces gens se prenant pour des savants? N'ont-ils pas vu qu'ils étaient dans l'égarement?

    1) Alors comme sa Adolph von Harnack aurait découvert apres un travail systématique que l'islam est une similitude aux anciennes religions?

    10-37. "Ce Coran n'est nullement à être forgé en dehors d'Allah mais c'est la confirmation de ce qui existait déjà avant lui, et l'exposé détaillé du Livre en quoi il n'y a pas de doute, venu du Seigneur de l'Univers."

    2-136. "Dites : «Nous croyons en Allah et en ce qu'on nous a révélé, et en ce qu'on n'a fait descendre vers Abraham et Ismaël et Isaac et Jacob et les tribus, et en ce qui a été donné à Moïse et à Jésus, et en ce qui a été donné aux prophètes, venant de leur Seigneur : nous ne faisons aucune distinction entre eux. Et à Lui nous sommes Soumis»."

    Maintenant, omar3 de bladi, s'interressant à l'islam depuis seulement 1ans et demie, aurait découvert que l'évangile n'était autre qu'un plagiat de l'ancien testament :

    Lorsque Jésus Christ (psl) parle de Noé, de Lot, d'Abraham, de Jacob ou de Joseph, doit-on l'accuser d'avoir copié l'Ancien Testament?

    De même que Josué, David, Esaïe ou Osée quand ils parlent de Noé, de Jacob ou de Moïse...Comment David a-t-il su que Dieu coupa en deux la mer rouge et y précipita Pharaon et son armée (Ps.136.13-17)?
    S'est-il inspiré de la Torah?

    Comment Jésus a-t-il appris qu'Esaïe a prophétisé sur les hypocrites (Mat 8.17; Mc 7.6; Jn 12.38)?
    S'est-il référé à Esaïe 29.13?

    Comment a-t-il su que Zacharie a été tué entre l'autel et le Temple (Mat.23.36; Luc 11.51)? S'agit-il d'une inspiration divine ou bien l'a-t-il appris en lisant 2Chroniques 24.21?

    Comment a-t-il appris qu'Esaïe a prophétisé sur lui (Mat 12.17-21)?
    S'agit-il d'une révélation divine ou bien s'est-il inspiré de la parole d'Esaïe (42.1-4)?

    Comment a-t-il su que Jonas fut trois jours et trois nuits dans le ventre d'un grand poisson (Mat 12.40)?
    L'a-t-il repris du livre de Jonas 2.2?

    Quand Jésus parle du serpent d'airain (Jean 3.14),
    l'a-t-il repris du livre des nombres 21.9 ? ou du 2R 18.4?


    le coran est un palgiat de la bible? SVP lire 3eme article : http://contreantiislam.skyblog.com/9.html


    2) Ce n'est pas tout, Hanna Zakarias aurait travailler dur comme fer pendant 30ans et aurait conclu que Mohammad sws, ne peut pas etre l'auteur du coran?

    Bien sur que Mohammad sws n'est pas l'auteur du coran, il est simplement celui sur qui est descendu le coran. Personne ne peut produire un coran comme celui-ci, et encore moin un juifs de l'époque. Sinon produisez nous un coran comme celui-ci, avec des miracles mathématiques et une éloquence magnifique sur 600 pages. Puisque son auteur serai un juif, pourquoi les juifs qui étaient en guerre avec les musulmans n'ont pas produit un coran afin de faire sortir les musulmans de leur religions, à l'époque? Cela aurait-été une technique tres facile. Or il se trouve que le coran a guidé plus de 124 000 hommes. Cela est-il possible à l'aide d'un juif?



    3) Mais encore, Saint IRÉNÉE nous aprend que les juifs ébionites ne croivent pas en la divinité de Jésus?

    Je ne sais pas s'il faut l'appeller "Saint" ou pas, mais en tout cas il n'en a pas l'air. Dire que les juifs ébionites ne croyaient pas en la divinité de jésus est totalement absurde. Ce n'est pas seulement eux qui n'y croyaient pas, mais c'est tout les juifs



    4) L'islam serait venu pour détruire le dogme chrétien de fils de Dieu?


    Mais il suffi de lire la bible afin de s'apercevoir que le terme fils de Dieu à le sens suivant :

    « Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu ! » Mt 5.9,44,45

    Vous procurez la paix? Alors vous etes le fils de Dieu.

    Mais regardons tout les autres fils de Dieu :



    Adam
    (Généalogie de Jésus)"...fils d'Énos, fils de Seth,
    fils d'Adam, fils de Dieu."
    Luc 3:38

    Israël
    "Tu diras à Pharaon: Ainsi parle l'Éternel :
    Israël est mon fils, mon premier-né."
    Exode 4:22

    David
    "Ce sera lui qui bâtira une maison à mon nom, et j'affermirai pour toujours le trône de son royaume. Je serai pour lui un père, et il sera pour moi un fils."
    2 Samuel 7:13-14

    Ephraïm
    "Ils viennent en pleurant, et je les conduis au milieu de leurs supplications ; Je les mène vers des torrents d'eau, Par un chemin uni où ils ne chancellent pas ; Car je suis un père pour Israël, Et Éphraïm est mon premier-né."
    Jérémie 31:9

    Une des bonnes personnes
    "Je publierai le décret ; L'Éternel m'a dit :
    Tu es mon fils ! Je t'ai engendré aujourd'hui"
    Psaumes 2:7

    Melchisédek le Prêtre
    "qui est sans père, sans mère, sans généalogie, qui n'a ni commencement de jours ni fin de vie, -mais qui est rendu semblable au Fils de Dieu, -ce Melchisédek demeure sacrificateur à perpétuité."
    Hébreux 7:3



    ....et aussi des peuples entiers..



    "Vous êtes les enfants de l'Éternel, votre Dieu"
    Deutéronome 14:1

    "J'avais dit : Vous êtes des dieux, Vous êtes tous des fils du Très Haut."
    Psaumes 82:6

    "Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu!"
    Matthieu 5:9

    "Mais aimez vos ennemis, faites du bien, et prêtez sans rien espérer. Et votre récompense sera grande, et vous serez fils du Très Haut, car il est bon pour les ingrats et pour les méchants."
    Luc 6:35

    "Mais moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, afin que vous soyez fils de
    votre Père qui est dans les cieux ;
    Matthieu 5:44-45

    Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait
    Matthieu 5:48

    Je serai pour vous un père, Et vous serez pour moi des fils et des filles, Dit le Seigneur tout puissant
    2 Corinthiens 6:18

    "...car tous ceux qui sont conduits par l'Esprit de Dieu sont fils de Dieu"
    Romains 8:14

    "...on leur dira: Fils du Dieu vivant!"
    Osée 2:1

    "Quand le Très Haut donna un héritage aux nations, Quand il sépara les enfants des hommes, Il fixa les limites des peuples D'après le nombre des enfants d'Israël (Dieu)"
    Deutéronome 32:8


    Le juifs aurai pu détruire la foi des chrétiens en utilisant leur bible
     
  19. omar3

    omar3

    Inscrit:
    11 Octobre 2006
    Messages:
    3 333
    Likes:
    6
    5) L'islam est venu détruire le dogme chrétien de la trinité?

    Mais il suffi de lire la bible pour le détruire :

    Jean:14:1: jésus dit : "croyez en Dieu et en moi"

    Celon les chrétiens :

    Dieu = Pere+Jésus+saint esprit

    Donc, le verset donne : Dieu (Pere+Jésus+saint esprit) + Jésus = 2 jésus = impossible


    Le juifs aurait pu détruire leur foi en se servant de leur bible


    6) L'islam est venu détruire la foi des polythéistes en comdamnant ceux qui commettent de l'association à l'enfer?

    Mais il suffi de lire la bible pour cela :


    «Le fils de l’homme enverra ses anges, qui arracheront de son royaume tous les scandales et ceux qui commettent l’iniquité: et ils les jetteront dans la fournaise ardente, où il y aura des pleurs et des grincements de dents. Alors les justes resplendiront comme le soleil dans le royaume de leur père.» Mt 13.41-43

    Le juif aurait pu se servir de la bible pour cela.


    7) L'islam est venu détruire le faite que jésus est mort sur la croix?

    Mais il suffi de lire la bible pour s'apercevoir que la bible prouve que jésus n'est pas mort :


    Selon Deutéronome (13:5), croire en sa mort sur la croix discréditerait son statut de Prophète :
    « Ce Prophète ou ce songeur sera puni de mort...», il est aussi caractérisé comme maudit (que Dieu nous en préserve), selon Deutéronome (21:22-23): «...car celui qui est pendu est un objet de malédiction auprès de Dieu....»


    Les prières de Jésus furent exaucées, ce qui veut dire que Dieu y a répondu favorablement.
    Jaques (5:16): «...La prière fervente du juste a une grande efficacité.» Jésus a dit (Matthieu, 7:7-10); « Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira. Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l'on ouvre à celui qui frappe. Lequel de vous donnera une Pierre à son fils, s'il lui demande du pain? Ou, s'il demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent?.» Si toutes les prières de Jésus furent acceptées par Dieu, y compris Celle de ne pas mourir sur la croix. Alors comment aurait-il pu mourir sur la croix?


    Si Jésus est mort sur la croix, son sang aurait du coaguler et il ne devrait pas y avoir de sang jaillissant de son corps lorsqu'on l'avait percé le côté. Mais l'Évangile mentionne du sang et de l'eau sortir du côté: (Jean, 19:34): «Mais un des soldats lui perça le côté avec une lance, et aussitôt il sortit du sang et de l'eau.»


    Comment se fait-il que jésus, apres sa sois-disant crucifixtion serai dans les états suivant :

    jésus était en panique jean7:1, il avait peur jean 11:53-54, il se cachait jean 10:39, il fuyait ses ennemis jean 8:59

    De plus, jésus dit qu'on ne peut pas le tuer, mais que c'est lui qui donne sa vie :

    Nous pouvons voir aussi que jésus ne pouvait pas etre crucifier car :

    Jean:10:17
    Le Père m'aime, parce que je donne ma vie, afin de la reprendre.
    10:18
    Personne ne me l'ôte, mais je la donne de moi-même ; j'ai le pouvoir de la donner, et j'ai le pouvoir de la reprendre : tel est l'ordre que j'ai reçu de mon Père.

    Et lorsque jésus était sur la croix, il a crié : "pere, pere, pourquoi m'as-tu abandonné?" On voit que jésus n'était donc pas daccord à donner sa vie. Cela serai en contradiction avec les versets plus hauts.

    Le juifs aurait pu se servir de la bible pour nier la mort de jésus

    8) Les chrétiens n'ont pas besoin d'un pretre pour leur expliquer leur livre comme les musulmans avec les imams?


    ha bon? Et bien je vous donne ces deux versets :

    Jésus est-il venu apporter la paix ?

    Mat :10 :34. « Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre ; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l'épée.

    Jean :14 :27. « Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Je ne vous donne pas comme le monde donne. Que votre coeur ne se trouble point, et ne s'alarme point. »


    Est-ce que tout les chrétiens ont compris ces versets, et peuvent éliminer la contradiction eutre eux, sans pour autant consulter un pretre?



    10) Le coran ne contien auqu'une trace du nom de l'ange Gabriel?



    2-97. "Dis : «Quiconque est ennemi de gabriel doit connaître que c'est lui qui, avec la permission d'Allah, a fait descendre sur ton coeur cette révélation qui déclare véridiques les messages antérieurs et qui sert aux croyants de guide et d'heureuse annonce». "

    2-98. "[Dis : ] «Quiconque est ennemi d'Allah, de Ses anges, de Ses messagers, de gabriel et de Michaël... [Allah sera son ennemi] car Allah est l'ennemi des infidèles». "

    66-4. "Si vous vous repentez à Allah c'est que vos coeurs ont fléchi. Mais si vous vous soutenez l'une l'autre contre le Prophète, alors ses alliés seront Allah, gabriel et les vertueux d'entre les croyants, et les Anges sont par surcroît [son] soutien"


    11) Le coran ne contient aucune trace du nom de Mohammad sws?

    3-144. "Muhammad n'est qu'un messager - des messagers avant lui sont passés - S'il mourait, donc, ou s'il était tué, retourneriez-vous sur vos talons ? Quiconque retourne sur ses talons ne nuira en rien à Allah; et Allah récompensera bientôt les reconnaissants"

    33-40. "Muhammad n'a jamais été le père de l'un de vos hommes , mais le messager d'Allah et le dernier des prophètes. Allah est Omniscient.

    47-1. "Et ceux qui ont cru et accompli de bonnes oeuvres et ont cru en ce qui a été descendu sur Muhammad - et c'est la vérité venant de leur Seigneur - Il leur efface leurs méfaits et améliore leur condition. "

    48-29. "Muhammad est le Messager d'Allah. Et ceux qui sont avec lui sont durs envers les mécréants, miséricordieux entre eux. Tu les vois inclinés, prosternés, recherchant d'Allah grâce et agrément. Leurs visages sont marqués par la trace laissée par la prosternation. Telle est leur image dans la Thora. Et l'image que l'on donne d'eux dans l'Évangile est celle d'une semence qui sort sa pousse, puis se raffermit, s'épaissit, et ensuite se dresse sur sa tige, à l'émerveillement des semeurs. [Allah] par eux [les croyants] remplit de dépit les mécréants. Allah promet à ceux d'entre eux qui croient et font de bonnes oeuvres, un pardon et une énorme récompense."


    12) Le nom Muhammad sws, ne fait pas référence au prophete, mais au sens signifiant le bien-aimé?

    Ha bon? LOOOOOOL

    Mohammad veut dire : celui qui loue Dieu.

    De plus on voit bien que le nom de Mohammad sws est cité, et non sa signification :

    33-40. "Muhammad n'a jamais été le père de l'un de vos hommes , mais le messager d'Allah et le dernier des prophètes. Allah est Omniscient.

    Certe, Mohammad sws est le bien aimé de Dieu, mais ce n'est pas la signification de son nom. Vous etes trop intéligent. On a bien la preuve, que ces chrétiens veulent nous bleuffer en mettant des mensonges dans des longs discourt, afin que l'on y voit rien et que l'on soit seulement choqué par la longueur du texte
     
  20. omar3

    omar3

    Inscrit:
    11 Octobre 2006
    Messages:
    3 333
    Likes:
    6
    13) Le nom de Ahmed fait référence à Moïse ( paix sur lui ) ?

    61-6. "Et quand Jésus fils de Marie dit : «Ô Enfants d'Israël, je suis vraiment le Messager d'Allah [envoyé] à vous, confirmateur de ce qui, dans la Thora, est antérieur à moi, et annonciateur d'un Messager A VENIR APRES MOI, dont le nom sera «Ahmad» . Puis quand celui-ci vint à eux avec des preuves évidentes, ils dirent : «C'est là une magie manifeste». "


    On voit bien qu'il ne peut sagir de Moïse.

    14) Le coran du calife Otman ra. n'est pas le vrai coran?

    Dieu (تعالى) a promis que le Coran ne subira pas de transformation avec le temps

    Il (تعالى) a dit : {Certes Nous avons révélé le Coran et Nous en sommes les Gardiens}

    Et Il (تعالى) a dit : {Il n'y aura pas de changement aux paroles de Dieu} (10/64)

    Le Prophète (صلى الله عليه و سلم) avait désigné des scribes qui écrivaient les versets suivant l'ordre de la révélation, il indiquait lui-même où placer les versets et chapitres

    'Othman (رضي الله عنه) raconte : "Lorsque plusieurs versets étaient révélés au Prophète, celui-ci appelait des personnes sachant écrire et leur disait : "Placez ce verset dans telle sourate, dans laquelle sont mentionnés tels et tels sujets"". (Abou Dâwoud, At-Tirmidhi, An-Nasâi, Ibn Mâja, authentifié par Ibn Hibbân)

    'Othmân Ibn Abî Al-'Âs (رضي الله عنه) a dit : "J'étais assis chez le Messager de Dieu (صلى الله عليه و سلم) quand il fixa quelque chose du regard puis se détendit et dit : "Gabriel vient de me rendre visite et m'a ordonné de mettre ce verset à cet emplacement dans cette sourate : {Certes, Dieu commande l'équité, la bienfaisance et l'assistance aux proches...} (16/90)"". (Ahmad)

    L'ordre des sourates

    Les savants divergèrent au sujet de l'ordre des sourates selon trois opinions.

    1) L'ordre des sourates fut établi par les compagnons (رضي الله عنهم)

    Etant donné que les livres des grands compagnons avaient un ordre différent de la recension uthmanienne comme le Livre d'Ubayy Ibn Ka'b, celui de 'Abdullâh Ibn Mas'ûd et celui de 'Alî Ibn Abî Tâlib (رضي الله عنهم). Le Livre d'Ubayy commençait par la fâtihah, puis al-baqarah, puis an-nisâ', puis âl 'imrân, puis al-an'âm. Celui de 'Alî suivait l'ordre de la révélation commençant par "Lis" (c'est-à-dire sourate al-'alaq), puis al-muddaththir, puis qâf, puis al-muzzammil, puis tabbat, puis at-takwîr et ainsi de suite jusqu'à la fin des sourates mecquoises et médinoises.

    Mâlik (رحمه الله) est de ceux qui soutenaient que l'ordre des sourates fut établi par l'ijtihâd des compagnons. Mais il s'agit d'un ijtihâd s'appuyant sur la récitation du Messager et son enseignement à ses compagnons et se référant aux hadîths mentionnant l'ordre de certaines sourates et aux témoignages des compagnons de la récitation du Coran par leur Prophète en leur présence.

    Mâlik dit : "Ils assemblèrent le Coran comme ils l'entendaient récité par le Prophète (صلى الله عليه و سلم)".

    Il s'agit donc d'un ijtihâd guidé par la tradition où l'opinion était appuyée par la transmission et où l'on fit l'effort de vérifier et de scruter l'exemple laissé par le Messager de Dieu (صلى الله عليه و سلم).

    En effet, il arrivait que le Messager de Dieu (صلى الله عليه و سلم) lût nuitamment jusqu'au quart du Coran d'une traite dans l'une des rak'ât de la prière surérogatoire. La lecture du Prophète (صلى الله عليه و سلم) en présence de ses compagnons leur indiqua l'ordre de la majorité des sourates et les guida dans l'ordre des sourates restantes surtout que le nombre des sourates faisait l'unanimité et que les sourates étaient inscrites et récitées de jour comme de nuit et que l'ordre des versets en leur sein était entièrement établi. Il ne leur restait alors à faire que le classement des sourates les unes à la suite des autres, chose aisée. Le classement des sourates fut réalisé dans le Livre de 'Othmân et recueillit l'acceptation de la oumma de génération en génération.

    2) L'ordre des sourates fut déterminé par arrêté prophétique

    Les compagnons (رضي الله عنهم) le reçurent de la part du Prophète (صلى الله عليه و سلم) qui le reçut de Gabriel (عليه السلام). Il fut consigné par Abû Bakr (رضي الله عنه) dans sa recension et aussi par 'Othmân (رضي الله عنه) dans la copie maîtresse [al-mushaf al-imâm] de la recension uthmanienne. Puis, la oumma le transmit de génération en génération.

    3) L'ordre de certaines sourates fut arrêté par le Messager de Dieu (صلى الله عليه و سلم) tandis que d'autres furent ordonnées sur l'avis [Al-IjtiHâd] des compagnons (رضي الله عنهم)

    Abû Muhammad Ibn 'Atiyyah (رحمه الله) dit : "On connaissait l'ordre de bon nombre de sourates du vivant du Prophète (صلى الله عليه و سلم) comme les sept longues et les hawâmîm et le mufassal. Hormis ces sourates, il est possible que le Prophète ait laissé le reste à la discrétion de la oumma après lui".

    Que l'ordre des sourates soit défini par arrêté prophétique ou par décision des compagnons, nous nous devons de le respecter notamment dans l'écriture des corans car il jouit de l'unanimité des compagnons car l'unanimité est un argument en soi et s'en détourner est source de troubles.

    Les scribes du Prophète (صلى الله عليه و سلم)

    Parmi les scribes : les quatre califes, Zayd Ibn Thâbit, Oubay Ibn Ka'b, Mou'adh Ibn Jabal, Abân Ibn Sa'îd, Thâbit Ibn Quaïss, Khâlid Ibn Al-Walîd ainsi que d'autres (رضي الله عنهم).

    Les raisons pour lesquelles le Coran n'a pas été consigné du vivant du Prophète (صلى الله عليه و سلم)

    Plusieurs réponses ont été avancées dont voici quelques unes :
    Le Coran a été révélé par fragment pendant 23 ans. Il était donc impossible de le consigner à l'écrit avant que la révélation ne soit terminée.
    Il y avait toujours une possibilité de versets abrogés tant que le Prophète (صلى الله عليه و سلم) était vivant; ceci aussi rendait une consignation impossible.
    Les moyens de consigner le Coran n'étaient pas encore disponibles.
    Il n'y avait pas de raison de l'existence d'une seule compilation.
    Cependant, à l'époque de Abou Bakr (رضي الله عنه), avec le début des contestations, de l'anarchie et du martyr de plusieurs houffadh, une véritable inquiétude prit place et le besoin de consigner le Coran se fit sentir.
    Un des buts de consigner le Coran était de montrer la différence entre cette communauté et les Gens du Livre. Ces derniers n'ont pu préserver l'authenticité de leurs écritures à la mort de leur prophète. Cette Oumma par contre a pu, par l'intermédiaire de ses gardiens du Coran, préserver l'authenticité des paroles de Dieu dans son intégralité, et cela sera ainsi jusqu'à la fin du monde car Dieu l'a promis.

    Les supports du texte sacré

    Le Coran fut écrit sur des branches de palmiers, des roches plates, des morceaux de cuir et de vêtements, des omoplates de chameaux, du papier. Ces derniers étaient ensuite placés auprès du Prophète (صلى الله عليه و سلم).

    Les compagnons qui connaissaient le Coran par coeur avant son inscription

    Parmi ses mémorisateurs des Muhâjirûn, il y avait : Abû Bakr, 'Omar, 'Othmân, 'Alî, Talhah, Sa'd Ibn Abî Waqqâs Az-Zuhrî, Ibn Mas'ûd, Hudhayfah, Sâlim l'affranchi d'Abû Hudhayfah, Abû Hourayrah, 'Amr Ibn Al-'Âs, Ibn 'Abbâs, Ibn 'Omar, Ibn Az-Zoubayr, Ibn 'Amr, Mu'âwiyah, 'Aïshah, Hafsah, et Umm Salamah (رضي الله عنهم).
    Parmi ses mémorisateurs des Ansâr, il y a : Ubayy Ibn Ka'b, Zayd Ibn Thâbit, Mu'âdh Ibn Jabal, Abû Ad-Dardâ', Anas Ibn Mâlik, Abû Zayd, et Tamîm Ad-Dârî (رضي الله عنه).

    Parmi ceux que le Messager (صلى الله عليه و سلم) recommanda pour la qualité de leur mémorisation et de leur récitation, il y a quatre individus; Il dit (صلى الله عليه و سلم) : "Faîtes-vous réciter (ou enseigner) le Coran par quatre individus : 'Abdullâh Ibn Mas'ûd, Sâlim l'affranchi d'Abû Hudhayfa, Oubay Ibn Ka'b et Mu'âdh Ibn Jabal".


    La compilation du Coran à l'époque de Abou Bakr (رضي الله عنه)

    Zayd Ibn Thâbit raconte : "'Omar (رضي الله عنه) était motivé à cause du nombre important de Houffadh (personnes ayant mémorisés le Coran) décédés. Déjà, à l'époque du Prophète (صلى الله عليه و سلم), environ soixante-dix d'entre eux avaient déjà été fait martyrs à Bi'r Ma'ouna. Et plus tard, à l'époque de Abou Bakr (رضي الله عنه), une expédition à Yamama contre les apostats coûta la vie à un nombre identique de houffadh (en l'an 12 de l'hégire). Tout ceci fit réfléchir 'Omar (رضي الله عنه) qui essaya de convaincre Abou Bakr (رضي الله عنه) avec succès". (Al-Boukhâri)