Ouverture hier de la saison de chasse 2019-2020 dans les différentes régions du Royaume

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Le Haut-Commissariat aux eaux et forêts et à la lutte contre la désertification a annoncé samedi l’ouverture officielle de la saison de la chasse 2019-2020, le dimanche 6 octobre 2019, pour les principales espèces de gibier, suite à la session ordinaire du Conseil supérieur de la chasse, qui a eu lieu le 18 juillet 2019. Le Haut-Commissariat a indiqué, dans un communiqué, avoir pris un ensemble de mesures depuis septembre 2019 afin d’assurer le bon déroulement de cette saison de chasse, notamment l’organisation d’ateliers d’information et de sensibilisation au niveau local et provincial, pour rappeler les dispositions réglementaires en vigueur, la mobilisation des agents habilités à garantir les conditions requises pour ce sport dans un environnement adéquat, à travers le contrôle des réserves de chasse et la lutte contre le braconnage.
Dans ce cadre, le haut-commissaire aux Eaux et forêts et à la lutte contre la désertification, Abdeladim Lhafi, a présidé une réunion avec l’association des organisateurs de la chasse touristique, pour définir les mesures et actions à mettre en phase, pour un développement éthique du secteur de la chasse touristique dans une vision de développement durable. Au cours de la saison écoulée, le nombre de chasseurs dans le Royaume a atteint 71.793, enregistrant une augmentation de 49,56% par rapport à la saison 2008-2009, a indiqué la même source, ajoutant que la chasse touristique s’exerce sur près de 717.228 hectares.

Le nombre de lots amodiés est passé de 607, nombre enregistré pendant la saison 2008-2009, à 1.034 la saison écoulée, soit une augmentation de 87%, totalisant une superficie qui dépasse trois millions d’hectares, d’après la même source. Outre l’impact positif sur le développement des territoires de chasse, l’amodiation contribue également au développement de l’économie locale, à travers la création d’emplois et la commercialisation des produits du terroir. Elle permet ainsi de créer 1,18 million de journées de travail permanentes et 200.000 journées de travail temporaire dans le milieu rural annuellement, conclut le communiqué.

 
Auteur Discussions similaires Forum Réponses Date
Bladi Robot Actualités marocaines 0
Bladi Robot Actualités marocaines 0
Bladi Robot Actualités marocaines 0
Bladi Robot Actualités marocaines 0
Bladi Robot Actualités marocaines 0
Bladi Robot Actualités marocaines 23
Bladi Robot Actualités marocaines 0
Bladi Robot Actualités marocaines 0
Bladi Robot Actualités marocaines 2
Drianke Actualités marocaines 2
Drianke Actualités marocaines 1
Bladi Robot Actualités marocaines 32
Drianke Actualités marocaines 2
Drianke Actualités marocaines 5
Drianke Actualités marocaines 0
Haut