Est-ce que vous pardonnez l'infidélité ?

Est-ce que vous pardonnez l'infidélité ?


  • Total des votants
    22
Salam


Est-ce que vous pardonnez l'infidélité ?
( Il / elle a eu un rapport sexuel avec un(e) autre )


J'ai eu un débat sur l'infidélité avec un groupe d'amies et j'ai été choquée car elles sont toutes pour le pardon de l'infidélité.




J'étais perplexe o_O



Suis-je la seule à tenir à ma dignité ?!
 

misszara88

Je suis la femme de Lai Yi et... #NTM
Pour moi, ce n'est pas question de dignité, mais de confiance.

Je suis du genre qui fait confiance par défaut mais quand je retire ma confiance, je la retire à jamais sans possibilité de retourner en arrière. Ceci est dû à mon intolérance pour la doute, ça me rend très vulnérable et dépressive. J'aime vivre en paix et si on me fait douter de l'autre ou de moi-même, je m'éloigne.

Je peux pardonner au type mais de "loin", je ne pourrai plus poursuivre ma relation avec lui.
 
Pour moi, ce n'est pas question de dignité, mais de confiance.

Je suis du genre qui fait confiance par défaut mais quand je retire ma confiance, je la retire à jamais sans possibilité de retourner en arrière. Ceci est dû à mon intolérance pour la doute, ça me rend très vulnérable et dépressive. J'aime vivre en paix et si on me fait douter de l'autre ou de moi-même, je m'éloigne.

Je peux pardonner au type mais de "loin", je ne pourrai plus poursuivre ma relation avec lui.
Oui en fait quand je parle de pardon c a dire rester avec lui .
 
Salam


Est-ce que vous pardonnez l'infidélité ?
( Il / elle a eu un rapport sexuel avec un(e) autre )


J'ai eu un débat sur l'infidélité avec un groupe d'amies et j'ai été choquée car elles sont toutes pour le pardon de l'infidélité.




J'étais perplexe o_O



Suis-je la seule à tenir à ma dignité ?!
Tu es folle. Si preuve a l'appuie. C'est le parfait moment de lui pomper tout son fric dans un divorce de malade. :wazaa:
 
Je suis assez radicale concernant cette question : un non catégorique.
J'ai tendance, à mettre sur le même pied d'égalité un mari infidèle & un mari violent.
À mon sens, un homme qui trompe, trompera. Il a fauté.. il recommencera.
Un homme qui tape, tapera de nouveau. Lui pardonner c'est lui laisser penser que vous cautionnez...

Ne me dites pas "Je connais la cousine de ma soeur qui...."
 
Un mari qui trompe c’est avant tout un homme sans moral et pas fiable. Je ne comprends même pas comment on peut fermer les yeux sur cette tare.

Et pour ceux qui dise que ce n’est QUE du sexe, et bien justement, il aura brisé une famille juste pour du sexe ce qui le rend encore plus monstrueux et indigne.
 
Je suis assez radicale concernant cette question : un non catégorique.
J'ai tendance, à mettre sur le même pied d'égalité un mari infidèle & un mari violent.
À mon sens, un homme qui trompe, trompera. Il a fauté.. il recommencera.
Un homme qui tape, tapera de nouveau. Lui pardonner c'est lui laisser penser que vous cautionnez...

Ne me dites pas "Je connais la cousine de ma soeur qui...."

Même s'il ne recommence pas , c trop tard, le mal est fait.
 

Marok19

#gawryasahabféminismeprofemmelibérée #NTM #CDSM
VIB
Ouais , c ma définition de la dignité et j'assume.
sauf que tu n'es pas malade soleil. tu es fatigante à être constamment dans le jugement. Je comprends pas que les autres pardonnent, moi j'ai ma dignité. Parle juste pour TOI et ta vision de la dignité et si elle s'arrête à "ça", au comportement d'un mec à ton égard.. c'est qu'elle ne doit pas être très solide.
 
sauf que tu n'es pas malade soleil. tu es fatigante à être constamment dans le jugement. Je comprends pas que les autres pardonnent, moi j'ai ma dignité. Parle juste pour TOI et ta vision de la dignité et si elle s'arrête à "ça", au comportement d'un mec à ton égard.. c'est qu'elle ne doit pas être très solide.
Non la dignité c de refuser de partager son lit avec un homme qui a couché ailleurs

Je tiens trop à mon hygiène intime.
 

Marok19

#gawryasahabféminismeprofemmelibérée #NTM #CDSM
VIB
Non la dignité c de refuser de partager son lit avec un homme qui a couché ailleurs

Je tiens trop à mon hygiène intime.
bah contacte les éditions du Robert et du Larousse alors et dis leur de changer la définition du mot dignité parce la grand prêtresse Zayna en a sa propre définition :D
 
Pour moi, ce n'est pas question de dignité, mais de confiance.

Je suis du genre qui fait confiance par défaut mais quand je retire ma confiance, je la retire à jamais sans possibilité de retourner en arrière. Ceci est dû à mon intolérance pour la doute, ça me rend très vulnérable et dépressive. J'aime vivre en paix et si on me fait douter de l'autre ou de moi-même, je m'éloigne.

Je peux pardonner au type mais de "loin", je ne pourrai plus poursuivre ma relation avec lui.
Salam,


🙌🙌🙌,
Bravo,


Je suis entièrement daccord avec ta première phrase .... aucun rapport avec la dignité !
( et je précise que là , on parle bien d'un conjoint qui aurait fauté une seule fois, qui exprimerait des remords et ne compte pas recommencer .... etc...
Pas du chien de la casse qui trompe à tout va hein...) .
Ca voudrait dire que celles qui pardonnent non pas de dignité.... or c'est plus complexe que ça.


Et j'ajoute que je suis exactement comme toi .... intolérante au doute et au manque de confiance .
C'est la principale raison qui fait que, non, personellement je ne pourrais pas pardonner ( en tout cas je ne pourrais pas repartir à zéro comme si de rien n'était ... je serais constamment méfiante etc... et certainement que, parfois, ça me piquerai rien qu'en y repensant etc.... donc il n'y aurait plus aucune sérénité dans le couple . Que des disputes...
Par conséquent je ne pourrais jamais retourner avec )


Mais ceci dit , je suis presque admirative de celles qui réussissent à pardonner justement.....


J'en ai pris conscience lorsqu'une bonne amie à moi m'avait surprise une fois au milieu d'une conversation,
Elle nous avait raconté que son mari ( que je connais bien et que je n'aurais jamais imaginé faire ça) l'avait trompée une fois, il y'a quelques années en arrière.


Il lui avait avoué 2 ou 3 ans après avoir fauté... certainement rongé par la culpabilité ...


Il était pas du tout obligé de lui dire ... mais il lui a dit. Parce quil voulait son pardon. Faire amende honorable . Etre pardonné par son Seigneur ET par sa femme.....

Quand elle nous a annoncé ça.... j'étais très étonnée qu'elle soit encore avec lui .... c'est une femme de caractère et en plus grande gueule lol .
Elle est débrouillarde... elle peut le mettre à la porte quand elle veut... elle a la situation pour et tout ... et c'est d'ailleurs ce qu'elle lui a dit.

Mais après une dure période.... durant laquelle ils se sont disputés , où elle n'arrivait même plus à lui adresser la parole .... etc... elle a fini par lui pardonner.


La confiance n'est pas revenue tout de suite bien sur il a du faire en sorte de la regagner un peu .... et de la remettre en confiance.

Et il a réussi. Depuis ils sont heureux , leur couple est sauvé , leur famille ( car ils ont des enfants )est préservée ....
il n'a plus fauté et je leur souhaite ce bonheur encore longtemps.....


Tout ça pour dire que son histoire m'avait chamboulée....
J'ai réalisée que ma copine avait finalement plus de sagesse que moi. Et je l'ai enviée et je l'envie toujours pour ça ( je l'envie dans le bon sens... j'aimerais être comme elle quoi ).

Ne pas laisser mon ego et ma fierté prendre le dessus... être capable de pardonner une erreur aussi grande soit elle ... tant qu'elle est sincèrement regrettée.... surtout quand ça peut sauver une famille toute entière d'un déchirement....


Franchement ce n'est pas une question de dignité ... rien à voir .

Plutot de miséricorde, de sagesse et ensuite logiquement de confiance comme tu l'as toi-même dit....
 
Je suis plutôt d’accord avec la posteuse. Une femme qui pardonne une telle trahison ne doit pas avoir une tres grande opinion d’elle même. Quand on s’aime et s’estime on ne pardonne pas ce genre de crasse.
 

misszara88

Je suis la femme de Lai Yi et... #NTM
Oui en fait quand je parle de pardon c a dire rester avec lui .
Je vois... non je peux lui pardonner et avoir des interactions normales surtout si on a des choses en commun.

Je veux juste qu'il sort de toute équation romantique de ma vie et ne plus le voir dans ce contexte ni vivre avec lui.

Tromper quelqu'un reste une décision , s'il a décidé de cela, soit mais qu'il ne compte pas sur mon support ni ma présence dans sa vie en tant que femme.
 

misszara88

Je suis la femme de Lai Yi et... #NTM
Salam,


🙌🙌🙌,
Bravo,


Je suis entièrement daccord avec ta première phrase .... aucun rapport avec la dignité !
( et je précise que là , on parle bien d'un conjoint qui aurait fauté une seule fois, qui exprimerait des remords et ne compte pas recommencer .... etc...
Pas du chien de la casse qui trompe à tout va hein...) .
Ca voudrait dire que celles qui pardonnent non pas de dignité.... or c'est plus complexe que ça.


Et j'ajoute que je suis exactement comme toi .... intolérante au doute et au manque de confiance .
C'est la principale raison qui fait que, non, personellement je ne pourrais pas pardonner ( en tout cas je ne pourrais pas repartir à zéro comme si de rien n'était ... je serais constamment méfiante etc... et certainement que, parfois, ça me piquerai rien qu'en y repensant etc.... donc il n'y aurait plus aucune sérénité dans le couple . Que des disputes...
Par conséquent je ne pourrais jamais retourner avec )


Mais ceci dit , je suis presque admirative de celles qui réussissent à pardonner justement.....


J'en ai pris conscience lorsqu'une bonne amie à moi m'avait surprise une fois au milieu d'une conversation,
Elle nous avait raconté que son mari ( que je connais bien et que je n'aurais jamais imaginé faire ça) l'avait trompée une fois, il y'a quelques années en arrière.


Il lui avait avoué 2 ou 3 ans après avoir fauté... certainement rongé par la culpabilité ...


Il était pas du tout obligé de lui dire ... mais il lui a dit. Parce quil voulait son pardon. Faire amende honorable . Etre pardonné par son Seigneur ET par sa femme.....

Quand elle nous a annoncé ça.... j'étais très étonnée qu'elle soit encore avec lui .... c'est une femme de caractère et en plus grande gueule lol .
Elle est débrouillarde... elle peut le mettre à la porte quand elle veut... elle a la situation pour et tout ... et c'est d'ailleurs ce qu'elle lui a dit.

Mais après une dure période.... durant laquelle ils se sont disputés , où elle n'arrivait même plus à lui adresser la parole .... etc... elle a fini par lui pardonner.


La confiance n'est pas revenue tout de suite bien sur il a du faire en sorte de la regagner un peu .... et de la remettre en confiance.

Et il a réussi. Depuis ils sont heureux , leur couple est sauvé , leur famille ( car ils ont des enfants )est préservée ....
il n'a plus fauté et je leur souhaite ce bonheur encore longtemps.....


Tout ça pour dire que son histoire m'avait chamboulée....
J'ai réalisée que ma copine avait finalement plus de sagesse que moi. Et je l'ai enviée et je l'envie toujours pour ça ( je l'envie dans le bon sens... j'aimerais être comme elle quoi ).

Ne pas laisser mon ego et ma fierté prendre le dessus... être capable de pardonner une erreur aussi grande soit elle ... tant qu'elle est sincèrement regrettée.... surtout quand ça peut sauver une famille toute entière d'un déchirement....


Franchement ce n'est pas une question de dignité ... rien à voir .

Plutot de miséricorde, de sagesse et ensuite logiquement de confiance comme tu l'as toi-même dit....
En gros, le mec a subi les conséquences de cet acte avec courage... je pense que c'est cela qui aurait pu faire calmer la femme avec le temps... il a tout supporté et il a su regagner sa confiance.

Hmm... il y a toujours un écart entre la réalité et ce qu'on pourrait faire mais ces dernières années m'ont changé un peu et m'ont appris une seule chose: ma vie a le sens que je lui donne, j'en suis sortie plus calme face aux problèmes (beaucoup plus qu'avant) mais encore plus radicale. Si j'étais à sa place, je pense que j'aurais divorcé direct après l'avoir remercié pour sa franchise. Je reste quelqu'un de très loyal mais si on franchi certaines lignes rouges, je tourne la page même si je continue à aimer l'autre.

Je sais que c'est un défaut de ne pas être dans les nuances mais je ne les accorde qu'à ceux qui sont loin de moi sinon si on me veut dans sa vie, on doit comprendre que je reste quelqu'un de trop carrée dans l'esprit: soit loyauté totale soit rien. La vie doit être meilleure à deux à condition d'avoir un allié, pas quelqu'un qui peut te faire un sale coup à n'importe quel moment de ta vie.
 

biscuitnoir

Je suis un homme.
Nope.

En fait je me rends compte que j'ai très peu de tolérance pour beaucoup de choses. Je suis droit comme une flèche de part mon éducation et ma personnalité, je m'attends à la même chose de ma partenaire. Et je ne parle pas seulement d'infidélité. Un simple manque de respect, de le méchanceté gratuite, absolument aucune tolérance.
 
Salam,


🙌🙌🙌,
Bravo,


Je suis entièrement daccord avec ta première phrase .... aucun rapport avec la dignité !
( et je précise que là , on parle bien d'un conjoint qui aurait fauté une seule fois, qui exprimerait des remords et ne compte pas recommencer .... etc...
Pas du chien de la casse qui trompe à tout va hein...) .
Ca voudrait dire que celles qui pardonnent non pas de dignité.... or c'est plus complexe que ça.


Et j'ajoute que je suis exactement comme toi .... intolérante au doute et au manque de confiance .
C'est la principale raison qui fait que, non, personellement je ne pourrais pas pardonner ( en tout cas je ne pourrais pas repartir à zéro comme si de rien n'était ... je serais constamment méfiante etc... et certainement que, parfois, ça me piquerai rien qu'en y repensant etc.... donc il n'y aurait plus aucune sérénité dans le couple . Que des disputes...
Par conséquent je ne pourrais jamais retourner avec )


Mais ceci dit , je suis presque admirative de celles qui réussissent à pardonner justement.....


J'en ai pris conscience lorsqu'une bonne amie à moi m'avait surprise une fois au milieu d'une conversation,
Elle nous avait raconté que son mari ( que je connais bien et que je n'aurais jamais imaginé faire ça) l'avait trompée une fois, il y'a quelques années en arrière.


Il lui avait avoué 2 ou 3 ans après avoir fauté... certainement rongé par la culpabilité ...


Il était pas du tout obligé de lui dire ... mais il lui a dit. Parce quil voulait son pardon. Faire amende honorable . Etre pardonné par son Seigneur ET par sa femme.....

Quand elle nous a annoncé ça.... j'étais très étonnée qu'elle soit encore avec lui .... c'est une femme de caractère et en plus grande gueule lol .
Elle est débrouillarde... elle peut le mettre à la porte quand elle veut... elle a la situation pour et tout ... et c'est d'ailleurs ce qu'elle lui a dit.

Mais après une dure période.... durant laquelle ils se sont disputés , où elle n'arrivait même plus à lui adresser la parole .... etc... elle a fini par lui pardonner.


La confiance n'est pas revenue tout de suite bien sur il a du faire en sorte de la regagner un peu .... et de la remettre en confiance.

Et il a réussi. Depuis ils sont heureux , leur couple est sauvé , leur famille ( car ils ont des enfants )est préservée ....
il n'a plus fauté et je leur souhaite ce bonheur encore longtemps.....


Tout ça pour dire que son histoire m'avait chamboulée....
J'ai réalisée que ma copine avait finalement plus de sagesse que moi. Et je l'ai enviée et je l'envie toujours pour ça ( je l'envie dans le bon sens... j'aimerais être comme elle quoi ).

Ne pas laisser mon ego et ma fierté prendre le dessus... être capable de pardonner une erreur aussi grande soit elle ... tant qu'elle est sincèrement regrettée.... surtout quand ça peut sauver une famille toute entière d'un déchirement....


Franchement ce n'est pas une question de dignité ... rien à voir .

Plutot de miséricorde, de sagesse et ensuite logiquement de confiance comme tu l'as toi-même dit....
Salam,

J'ai un peu du mal avec ce genre d'aveu.
Je ne trouve pas que c'est être honnête... c'est surement lié à la culpabilité.
C'est se décharger de cette culpabilité.. pour que ce soit la femme qui prenne les décisions & qui ait à vivre avec cela le reste de sa vie.

Ce n'est pas parce qu'elle a accepté de passer l'éponge qu'elle a + de sagesse qu'une femme qui aurait divorcé.
Tout n'est pas blanc ou noir.
 

Marok19

#gawryasahabféminismeprofemmelibérée #NTM #CDSM
VIB
Salam,

J'ai un peu du mal avec ce genre d'aveu.
Je ne trouve pas que c'est être honnête... c'est surement lié à la culpabilité.
C'est se décharger de cette culpabilité.. pour que ce soit la femme qui prenne les décisions & qui ait à vivre avec cela le reste de sa vie.

Ce n'est pas parce qu'elle a accepté de passer l'éponge qu'elle a + de sagesse qu'une femme qui aurait divorcé.
Tout n'est pas blanc ou noir.
Je suis d'accord avec toi. En fait c'est de la fausse sagesse à lui. En fait tu n'étais plus capable de vivre avec ça sur la conscience et tu viens te décharger sur moi pour que toi tu te sentes mieux. Tu as merdé tais toi à vie ou dégage pour ce que tu as fait. Et c'est encore égoïste au même titre que ce que tu as fait pour moi. Je te trompe mais en plus j'ai du mal à garder ça pour moi, je dois décharger ma conscience.
 
Salam,


🙌🙌🙌,
Bravo,


Je suis entièrement daccord avec ta première phrase .... aucun rapport avec la dignité !
( et je précise que là , on parle bien d'un conjoint qui aurait fauté une seule fois, qui exprimerait des remords et ne compte pas recommencer .... etc...
Pas du chien de la casse qui trompe à tout va hein...) .
Ca voudrait dire que celles qui pardonnent non pas de dignité.... or c'est plus complexe que ça.


Et j'ajoute que je suis exactement comme toi .... intolérante au doute et au manque de confiance .
C'est la principale raison qui fait que, non, personellement je ne pourrais pas pardonner ( en tout cas je ne pourrais pas repartir à zéro comme si de rien n'était ... je serais constamment méfiante etc... et certainement que, parfois, ça me piquerai rien qu'en y repensant etc.... donc il n'y aurait plus aucune sérénité dans le couple . Que des disputes...
Par conséquent je ne pourrais jamais retourner avec )


Mais ceci dit , je suis presque admirative de celles qui réussissent à pardonner justement.....


J'en ai pris conscience lorsqu'une bonne amie à moi m'avait surprise une fois au milieu d'une conversation,
Elle nous avait raconté que son mari ( que je connais bien et que je n'aurais jamais imaginé faire ça) l'avait trompée une fois, il y'a quelques années en arrière.


Il lui avait avoué 2 ou 3 ans après avoir fauté... certainement rongé par la culpabilité ...


Il était pas du tout obligé de lui dire ... mais il lui a dit. Parce quil voulait son pardon. Faire amende honorable . Etre pardonné par son Seigneur ET par sa femme.....

Quand elle nous a annoncé ça.... j'étais très étonnée qu'elle soit encore avec lui .... c'est une femme de caractère et en plus grande gueule lol .
Elle est débrouillarde... elle peut le mettre à la porte quand elle veut... elle a la situation pour et tout ... et c'est d'ailleurs ce qu'elle lui a dit.

Mais après une dure période.... durant laquelle ils se sont disputés , où elle n'arrivait même plus à lui adresser la parole .... etc... elle a fini par lui pardonner.


La confiance n'est pas revenue tout de suite bien sur il a du faire en sorte de la regagner un peu .... et de la remettre en confiance.

Et il a réussi. Depuis ils sont heureux , leur couple est sauvé , leur famille ( car ils ont des enfants )est préservée ....
il n'a plus fauté et je leur souhaite ce bonheur encore longtemps.....


Tout ça pour dire que son histoire m'avait chamboulée....
J'ai réalisée que ma copine avait finalement plus de sagesse que moi. Et je l'ai enviée et je l'envie toujours pour ça ( je l'envie dans le bon sens... j'aimerais être comme elle quoi ).

Ne pas laisser mon ego et ma fierté prendre le dessus... être capable de pardonner une erreur aussi grande soit elle ... tant qu'elle est sincèrement regrettée.... surtout quand ça peut sauver une famille toute entière d'un déchirement....


Franchement ce n'est pas une question de dignité ... rien à voir .

Plutot de miséricorde, de sagesse et ensuite logiquement de confiance comme tu l'as toi-même dit....

Mdr vous êtes trop naïves.
 
Nope.

En fait je me rends compte que j'ai très peu de tolérance pour beaucoup de choses. Je suis droit comme une flèche de part mon éducation et ma personnalité, je m'attends à la même chose de ma partenaire. Et je ne parle pas seulement d'infidélité. Un simple manque de respect, de le méchanceté gratuite, absolument aucune tolérance.

Pareil que toi.
 

minervie

La ilaha Illa Allah
Salam


Est-ce que vous pardonnez l'infidélité ?
( Il / elle a eu un rapport sexuel avec un(e) autre )


J'ai eu un débat sur l'infidélité avec un groupe d'amies et j'ai été choquée car elles sont toutes pour le pardon de l'infidélité.




J'étais perplexe o_O



Suis-je la seule à tenir à ma dignité ?!
Je pense que les mamans doiven pardonner l'infidélité de leur mari dans l'interet de ses enfants . Les conséquences du divorce sont terribles pour eux. Il faut sacrifier sa dignité et plus pour ses enfants

Pour les épouses sans enfants, elles font ce qu'elles veulent . y en a qui peuvent pas vivre seules vont rester, y en a qui ont pas les moyens de partir et vont rester. Y en a qui supporteront pas et vont partir, Je respecte toutes les situations
 
Je pense que les mamans doiven pardonner l'infidélité de leur mari dans l'interet de ses enfants . Les conséquences du divorce sont terribles pour eux. Il faut sacrifier sa dignité et plus pour ses enfants

Pour les épouses sans enfants, elles font ce qu'elles veulent . y en a qui peuvent pas vivre seules vont rester, y en a qui ont pas les moyens de partir et vont rester. Y en a qui supporteront pas et vont partir, Je respecte toutes les situations

"doivent" carrément :claque:
Ce qui est le plus terrible pour les enfants c'est de grandir dans un environnement où les parents restent car "ils doivent rester".
 
En gros, le mec a subi les conséquences de cet acte avec courage... je pense que c'est cela qui aurait pu faire calmer la femme avec le temps... il a tout supporté et il a su regagner sa confiance.

Hmm... il y a toujours un écart entre la réalité et ce qu'on pourrait faire mais ces dernières années m'ont changé un peu et m'ont appris une seule chose: ma vie a le sens que je lui donne, j'en suis sortie plus calme face aux problèmes (beaucoup plus qu'avant) mais encore plus radicale. Si j'étais à sa place, je pense que j'aurais divorcé direct après l'avoir remercié pour sa franchise. Je reste quelqu'un de très loyal mais si on franchi certaines lignes rouges, je tourne la page même si je continue à aimer l'autre.

Je sais que c'est un défaut de ne pas être dans les nuances mais je ne les accorde qu'à ceux qui sont loin de moi sinon si on me veut dans sa vie, on doit comprendre que je reste quelqu'un de trop carrée dans l'esprit: soit loyauté totale soit rien. La vie doit être meilleure à deux à condition d'avoir un allié, pas quelqu'un qui peut te faire un sale coup à n'importe quel moment de ta vie.
J'avoue que je te comprends totalement dans ta façon d'être.
Apres perso j'essaie de plus en plus de me remettre en question sur le coté radical des prises de décisions etc.... car comme je l'ai dit , je sais pertinemment que je manque de sagesse et que mes décisions sont parfois prises sous le coup de la colère ou de la déception.... ce qui est très souvent une mauvaise chose .



Salam,

J'ai un peu du mal avec ce genre d'aveu.
Je ne trouve pas que c'est être honnête... c'est surement lié à la culpabilité.
C'est se décharger de cette culpabilité.. pour que ce soit la femme qui prenne les décisions & qui ait à vivre avec cela le reste de sa vie.

Ce n'est pas parce qu'elle a accepté de passer l'éponge qu'elle a + de sagesse qu'une femme qui aurait divorcé.
Tout n'est pas blanc ou noir.
Pour ma part je n'ai aucun mal avec ce genre d'aveu au contraire.

Quand on découvre une infidélité... on lui en veut de nous avoir trompé et ensuite menti tout ce temps.... on lui reproche de ne pas avoir eu le courage d'assumer quelque part...


Alors quand c'est le cas ... et qu'il nous le révèle de lui-même.... ça serait plutôt étrange de lui en vouloir pour ça je pense . ( en tout cas , encore une fois je parle pour moi .... ).

Perso comme @misszara88 je l'aurais remercié de son honnêteté... parce que c'est pas donné à tout le monde , Mais comme elle , je suis sur que je n'aurais pas eu le courage de continuer avec lui....



Après sincerement, dans le cas que j'ai évoqué , je ne sais pas si c'est pour lui passer le fardeau de la culpabilité ou simplement par soucis d'honnêteté qu'il lui a révélé tout ça.... seul Dieu le sait ( et lui-même pour le coup .... lol ) .

Mais je préfère être dans le bon soupçon.... et j'aime à penser qu'il était sincère dans sa demande de pardon .


Ceci dit peu importe .... a vrai dire je n'ai raconté cette anecdote que pour signifier comment parfois , une femme qui a beau répéter toute sa vie qu'elle quittera son époux s'il la trompe, une femme indépendante , une femme pleine de dignité, peut quand même pardonner son époux infidèle.... cela ne la rend pas moins digne qu'une autre qui ne pardonne pas.


De la même manière qu'une femme qui divorce pour cause de tromperie n'est pas forcement une femme totalement dépourvue de sagesse.... ce n'était pas le sens de mon propos .

Tu as raison et je te rejoins totalement sur le fait que tout n'est pas tout blanc ou tout noir ... et c'était justement le sens de mon intervention :)
Je pense qu'il ne faut fustiger ni celle qui pardonne ni celle qui se sépare ...

C'est un choix.... et les deux sont acceptables et justifiés.

La sagesse que je soulignais ici était propre à l'exemple que j'ai donné ... et n'engage que moi-même... puisque j'ai moi-même dit que je ne pardonnerais pas, justement notamment à cause de cette sagesse qui me fait certainement défaut.

J'espère que c'est plus clair ^^.
 
Je pense que les mamans doiven pardonner l'infidélité de leur mari dans l'interet de ses enfants . Les conséquences du divorce sont terribles pour eux. Il faut sacrifier sa dignité et plus pour ses enfants

Pour les épouses sans enfants, elles font ce qu'elles veulent . y en a qui peuvent pas vivre seules vont rester, y en a qui ont pas les moyens de partir et vont rester. Y en a qui supporteront pas et vont partir, Je respecte toutes les situations
Quel exemple va donner un tel père à ses enfants? Le rôle d’une mère c’est avant tout d’éduquer ses enfants et leur apprendre à discerner le bien du mal.

Si elle reste avec cet homme après une telle faute moralement blâmable, que transmet elle à ses enfants ? Le faut que tromper n’est pas très grave, que ton/ta partenaire te pardonnera de toute façon et c’est comme si rien ne s’était passé...

Personnellement je ne voudrais pas que mon fils prenne exemple sur un tel père. Divorcer pour une telle turpitude ça fait aussi partie de l’éducation des enfants.
 
Haut