Les parents non éduqués ne savent pas éduquer leurs enfants

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
le probleme c que les parent ne savent pas eduquer leur enfants
deja eux meme ne sont pas eduquer et ne savent pas gerer leur propre vie
comment peuvent il pretendre mieux savoir que leur enfant comment vivre

beaucoup pensent qu'il veulent le bien de leur enfant mais en faite ce
sont des manipulateur qui s'ignorent est cherche avant tout leur propre interet dans la relation parent enfant

c le noeud du probleme l'humanité n'ira pas mieu tant que l'on eduquera pas les parent a etre de bon educateur et a se corriger

et pour cela rien de mieu que la cnv
 

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
le probleme c que la majorité des parents ne sont pas eduqué
et n'ont jamais appris a eduquer des enfants
car cela demande de nombreuse connaissance et competence
 
le probleme c que les parent ne savent pas eduquer leur enfants
deja eux meme ne sont pas eduquer et ne savent pas gerer leur propre vie
comment peuvent il pretendre mieux savoir que leur enfant comment vivre

beaucoup pensent qu'il veulent le bien de leur enfant mais en faite ce
sont des manipulateur qui s'ignorent est cherche avant tout leur propre interet dans la relation parent enfant

c le noeud du probleme l'humanité n'ira pas mieu tant que l'on eduquera pas les parent a etre de bon educateur et a se corriger

et pour cela rien de mieu que la cnv
La parentalité est une science à par entière, il y a beaucoup de formations à ce sujet. Malheureusement, on apprend pas cela à l'école.
 

Korozif

C4H10FO2P
Salam,
je dirai meme mieux. Les parents ont du mal à concrétiser la souffrance psychologique de leur enfant. Un exemple tout bête : La racaille. Que va dire un parent qui voit son enfant partir en brioche à l'école, qui commence à voler, j'en passe des vertes et des pas mures. Il va te sortir, c'est un cancre, il a toujours été difficile, ou mieux il faut que jeunesse se passe, c'est la faute des autres ( les profs, les flics, le voisin ). Ce que le parent fait, c'est juste se dedouaner de sa responsabilité et fermer les yeux face au message de l'inconscient de l'enfant. Nos actions et la direction que l'on prend dans la vie sont la conséquence directe de l'expression de l'inconscient. Et quel est la caractéristique de l'inconscient ? LA REPETITION. Pas étonnant que certains recommencent la meme c.onnerie sortis de prison....
Ton gamin vole a repetition ? Souffrance. Ton gamin deale ? Souffrance. Ton gamin plante tous les jobs ? Souffrance. Il est violent envers les autres ? Souffrance. Ton gamin est un cancre ? Souffrance. Il va d'échec en échec ? Souffrance.
Parce que dans les premieres années de vie de l'enfant ( qui sont essentielles à une vie d'adulte épanouie. ) celui ci va creer ses blessures et en plus deguster celles de papa maman à travers les actions et representations des parents. Ca fait beaucoup..Les parent sont ils conscients de leur énorme responsabilité ? Que dalle !!!

JJ Rousseau a écrit que l'enfant nait bon, mais qu'il est perverti par la société qui le rendrait mauvais. Ok. Mais la société, c'est l'état, non ? Donc on a raison de dire que c'est de sa faute. Sauf que... Sauf que Rousseau ne donne pas la definition de sa societe. Et quelle est la forme de societe la plus primitive chez l'humain, celle où certains font leur loi, donne des châtiments ? LA FAMILLE.

Si on prend l'exemple de la famille maghrebine. On se retrouve chez les plus traditionnalistes avec une "education" aux antipodes, voir en contradiction de la réalité du milieu où vit l'enfant ( ici, la France ). Il se retrouve donc plongé dans un quotidien purement schizophrène. Cool.
Il ne sait plus qui il est, ce qu'il doit reellement devenir.
Il va refouler de nombreux désirs, qu'il va naturellement combler par des fantasmes. Fantasmes pour retenir ses pulsions de vie ( sexuelles, autoprotection ) ou ses plusions de mort ( agression, autodestruction ).
Ce schema se répète, particulièrement dans les sociétés "puritaines", pays musulmans, usa, japon, allemagne, où sociétés et educations vont entrainer un important refoulement des désirs. Pas étonnant qu'ils soient vus comme des monstres en période de conflit, quand les pulsions refoulées explosent en surface.
 

Korozif

C4H10FO2P
Parents, apprenez à écouter vos enfants, arrêtez de vouloir leur imposer votre réalité, soyez presents pour eux, sinon vous ne ferez que les détruire et les envoyer vers une vie d'echec, la prison, ou pire vers la mort. ( vous croyez que le pere de la gamine qui a filmé le prof lui a vraiment rendu service ? Que croyez vous que l'inconscient de cette enfant va faire de cette culpabilité qui sera là toute sa vie. Parce que l'inconscient se fout éperdument des bons et des méchants )
Ce que vous ne comprenez pas c'est que vos fantasmes sur l'autre, la religion et j'en passe jouent le role d'un voile sur la réalité qui ne filtre que ce que vous voulez voir. Vous dressez des écueils sur leur chemin, alors qu'il n'y en a pas. Oui vous parents. Epargnez leur ça. Et aidez les à être eux meme meme si cela vous fait mal. Il n'y a que comme ça qu'ils seront heureux et épanouis.
Le parcours du "terroriste" qui a tué le prof a connu un parcours identique. Une vie faite de rejet, d'abandon et d'humiliation qui refoule ses desirs depuis son plus jeune age, qui a commencé à remplir son casier judiciaire ( celui qui est fier de ça n'est qu'un sombre cretin ) sous l'impulsion de son inconscient, hurlant son besoin de reconnaissance dans ses actes ( meme dans le dernier acte, puisque tout le monde sait qui il est au final ) et ses actes manqués face à des parents indifferents. Sa souffrance s'est amplifiée. La religion l'a certainement un peu apaisé... Au debut, comme toutes les drogues... Mais la chute a continué. Sa violence intérieure, sa revolte face a ce monde qui ne voulait pas prendre conscience de son existence, s'est concentré sur les "ennemis de l'islam" a travers un fantasme qui a pris le pas sur la réalité. Le fantasme prend le contrôle, le desir brut fait alors surface. Un homme en est mort. Apres l'acte, il a erré le temps qu'on le retrouve, a tiré à cinq reprise sur les flics sans les toucher et a été abattu, presque passivement.
Parce qu'au fond de lui, la seule chose qu'il voulait, c'était mourir. Et avoir pris conscience de ce qu'il venait de faire ( ca vous etonne mais c'est comme ça ) a ete la cerise sur le gateau de son inconscient.
Il est temps de se remettre un peu en question plutôt que de vivre dans le déni du matin au soir.

Parent, avoir un enfant, c'est en faire quelque part le deuil. Ne l'oubliez jamais.
Epargnez leur vos reves et vos angoisses. Et aidez les à être eux meme meme si cela vous fait mal et va a l'encontre de votre realité. Il n'y a que comme ça qu'ils seront heureux et épanouis. Vous les aimez ou pas?
 
Dernière édition:

minervie

La ilaha Illa Allah
le probleme c que les parent ne savent pas eduquer leur enfants
deja eux meme ne sont pas eduquer et ne savent pas gerer leur propre vie
comment peuvent il pretendre mieux savoir que leur enfant comment vivre

beaucoup pensent qu'il veulent le bien de leur enfant mais en faite ce
sont des manipulateur qui s'ignorent est cherche avant tout leur propre interet dans la relation parent enfant

c le noeud du probleme l'humanité n'ira pas mieu tant que l'on eduquera pas les parent a etre de bon educateur et a se corriger

et pour cela rien de mieu que la cnv

Et pourquoi tu te lancerais pas dans la fondation d'une "ecole des parents" , ou la redaction d'un livre : comment eduquer ses enfants ?

Dans le monde arabe , ca manque effectivement . Les parents apprennent sur le tas à elever leurs enfants et commettent tous des erreurs parfois graves .
Mais en occident , il y a eu Dolto et plein de pediatres et d'auteurs qui ont ecrit des livres sur le sujet.
Lôccident apprend a elever les enfants via des conferences regulieres de psychologues experts dans le domaine et les petits occidentaux sont tres bien eleves . Bravo

Par contre en islam. tout reste a faire . Il serait peut etre temps effectivement que des travaux de rechcher se fassent sur le sujet. Ca sauverait peut etre le monde .Qui sait.
 

Korozif

C4H10FO2P
Et pourquoi tu te lancerais pas dans la fondation d'une "ecole des parents" , ou la redaction d'un livre : comment eduquer ses enfants ?

Dans le monde arabe , ca manque effectivement . Les parents apprennent sur le tas à elever leurs enfants et commettent tous des erreurs parfois graves .
Mais en occident , il y a eu Dolto et plein de pediatres et d'auteurs qui ont ecrit des livres sur le sujet.
Lôccident apprend a elever les enfants via des conferences regulieres de psychologues experts dans le domaine et les petits occidentaux sont tres bien eleves . Bravo

Par contre en islam. tout reste a faire . Il serait peut etre temps effectivement que des travaux de rechcher se fassent sur le sujet. Ca sauverait peut etre le monde .Qui sait.
Tout a fait. La clef de la réussite est de savoir d'abord écouter et comprendre comment s'exprime la souffrance de l'inconscient de l'enfant. Si ton enfant vole souvent, la premiere réaction va être de le corriger à coup de latte ou parfois meme par l'humiliation : Incapable, tu attires que des problèmes... Bref. Tu rajoutes en plus de sa souffrance une dose supplémentaire de frustration. Et ça continue. Pire, certains parents confortent leurs enfants dans cette souffrance. C'est un peu mettre la poussière sous le tapis au final. Et ce qui est triste, c'est que la religion se retrouve à son insu au milieu de tout ça, alors qu'elle n'est qu'un paliatif a cette souffrance. Mais comme ceux d'en face fantasment sur vous autant que vous fantasmes sur eux, le raccourci est vite vu.

Je pense que la base, c'est que le pere soit deja plus présent dans l'éducation dans les premieres années de la vie des enfants et en particulier chez les garçons.
Et bien sur avant de vouloir soigner les blessures de son enfant, il faut avoir soigné les siennes. Et ce travail est très douloureux.
 
Haut