Parle avec elle !

Un trés beau livre et le filme n'est pas mal non plus ...(tirer d'un histoir vrai).les sensibles des larmes s'abstenir.


Benigno, un jeune infirmier, et Marco, un écrivain d'une quarantaine d'années, se rendent, chacun de son côté, à un spectacle de Pina Bausch, Café Müller. Ils sont assis l'un à côté de l'autre. La pièce est si émouvante que Marco éclate en sanglots. Apercevant les larmes de son voisin, Benigno aimerait lui faire part de son émotion, mais il n'ose pas.
Quelques mois plus tard, les deux hommes se retrouvent dans d'autres circonstances, à la clinique El Bosque, où travaille Benigno. Lydia, la petite amie de Marco, torero professionnel, est plongée dans un profond coma suite à un accident survenu lors d'une corrida. Benigno, quant à lui, est au chevet d'Alicia, une jeune danseuse également dans le coma.
Lorsque Marco passe à côté de la chambre d'Alicia, Benigno, sans hésiter, s'approche de lui. C'est le début d'une grande amitié quelque peu mouvementée..
 
je suis un fan de pablo almodovar .Ce film est tenant precieux .Il merite d'apres moi d'etre etudié en classe .Serieux .
La scene que j'apprecie le plus c pas parceque je suis un mec ,mais c la scene où il est minuscule est se promene sur le corps de son amie et se lui procure du plaisir dans son sommeil .C un film comme cette scene qui m'ont vraiment permis de mettre en image mon moi et une comprehenesion des choses .
 
En effet sidimoulay et una_chica, le film est un un chef d’œuvre ! En plus de l’amitié, il y a le coté comateux. Le coma, cet étrange sommeil n’a pas encore révèle tous ses mystères . A voir absolument..je suis aussi un fan d'almodovar ;-)
 
siddimoulay a écrit :
je suis un fan de pablo almodovar .Ce film est tenant precieux .Il merite d'apres moi d'etre etudié en classe .Serieux .
La scene que j'apprecie le plus c pas parceque je suis un mec ,mais c la scene où il est minuscule est se promene sur le corps de son amie et se lui procure du plaisir dans son sommeil .C un film comme cette scene qui m'ont vraiment permis de mettre en image mon moi et une comprehenesion des choses .
cettes scene est excellente... une sorte d'introspection comme on dit. mais c un film emouvant pendant lequel j'ai versé ma larme.. et almodovar reste un virtuose du cinéma, avec un mariage réussi entre image et son. et puis, je ne peux aimer qu'un homme comme lui, vu que je suis une femme à talons aiguilles au bord de la crise de nerfs.... ;-)
 
Haut