• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Qu’est-ce que la passion ?

  • Initiateur de la discussion TIGELLIUS
  • Date de début
TIGELLIUS

TIGELLIUS

JE N'IMPOSE A PERSONNE MON AVIS
La passion est une MALADIE comportant plusieurs degrés, allant du plus bas par un simple désir sans lendemain, vers le plus haut se traduisant par une addiction, où l’issue peut devenir fatale, si on ne trouve pas un remède efficace pour sortir d’un cercle vicieux.

La fleur de la passion est le DÉSIR. Le fruit de la passion est l’objet même de la passion, celui qui donne le PLAISIR. La Passion est donc la MALADIE qui s’installe dans le Cœur à cause de l’EGO.

Par ce dernier, le Satan insuffle des mauvaises inspirations et des mauvaises suggestions, pouvant venir aussi de l’extérieur par d’autres personnes, pour pousser les éléments (de notre humanité individuelle) à désirer des choses séduisantes (mais nocives), qui une fois acquises, portent préjudice à l’ensemble du Cœur. Ce dernier se voile de plus en plus devenant au fur et à mesure « AVEUGLE ». Le mécanisme paraît être le suivant :

1- Réception d’une mauvaise inspiration
2- Celle-ci se présente sous une forme séduisante
3- Désir d’acquisition d’une chose qui apportera un plaisir
4- Acquisition de la chose
5- Effet négatif : Voile, péché
6- Aggravation de la maladie.

Quand une personne tombe amoureuse, c’est le signe que la fleur de la passion se développe en elle, et si cela n’est pas tempéré par la raison et le bon sens, cela peut aller très loin, surtout si le fruit de la passion mûrit faisant de l’objet même, une « divinité ».

A ce stade, la personne malade dira que sans l’objet c’est impossible de vivre, que si cet objet disparaît, on n’en trouvera pas d’autres comme lui, que si quelqu’un insulte l’objet elle serait capable de tuer, et que si l’objet la rejetterait, elle serait capable de se suicider.

L’idole est instable et le malade devient un esclave le suivant partout, se pliant à ses exigences et à ses caprices, s’agrippant à quelque chose qu’en vérité n’est qu’éphémère et illusoire.

Si l’objet perd de sa fraîcheur, de sa force, de ses capacités (attribuées par le Créateur), de son attrait, par lequel il attire les désirs pour un plaisir (fruit) attendu par ses esclaves, personne ne le suivra, car son pouvoir de séduction ce sera estompé.

La maladie fait donc partie des corruptions du Cœur, pouvant conduire celui ou celle qui en atteint vers l’extrême. La PASSION pour une Divinité c’est exactement cela. On peut donc dire, que tous les désirs ressentis dans le Cœur, allant dans le sens de l’Ego, chaque fois qu’ils seront satisfaits, ce sera une association à Allah.

199422
 

Pièces jointes

Y

youssoufou

La bienveillante
VIB
La passion est une MALADIE comportant plusieurs degrés, allant du plus bas par un simple désir sans lendemain, vers le plus haut se traduisant par une addiction, où l’issue peut devenir fatale, si on ne trouve pas un remède efficace pour sortir d’un cercle vicieux.

La fleur de la passion est le DÉSIR. Le fruit de la passion est l’objet même de la passion, celui qui donne le PLAISIR. La Passion est donc la MALADIE qui s’installe dans le Cœur à cause de l’EGO.

Par ce dernier, le Satan insuffle des mauvaises inspirations et des mauvaises suggestions, pouvant venir aussi de l’extérieur par d’autres personnes, pour pousser les éléments (de notre humanité individuelle) à désirer des choses séduisantes (mais nocives), qui une fois acquises, portent préjudice à l’ensemble du Cœur. Ce dernier se voile de plus en plus devenant au fur et à mesure « AVEUGLE ». Le mécanisme paraît être le suivant :

1- Réception d’une mauvaise inspiration
2- Celle-ci se présente sous une forme séduisante
3- Désir d’acquisition d’une chose qui apportera un plaisir
4- Acquisition de la chose
5- Effet négatif : Voile, péché
6- Aggravation de la maladie.

Quand une personne tombe amoureuse, c’est le signe que la fleur de la passion se développe en elle, et si cela n’est pas tempéré par la raison et le bon sens, cela peut aller très loin, surtout si le fruit de la passion mûrit faisant de l’objet même, une « divinité ».

A ce stade, la personne malade dira que sans l’objet c’est impossible de vivre, que si cet objet disparaît, on n’en trouvera pas d’autres comme lui, que si quelqu’un insulte l’objet elle serait capable de tuer, et que si l’objet la rejetterait, elle serait capable de se suicider.

L’idole est instable et le malade devient un esclave le suivant partout, se pliant à ses exigences et à ses caprices, s’agrippant à quelque chose qu’en vérité n’est qu’éphémère et illusoire.

Si l’objet perd de sa fraîcheur, de sa force, de ses capacités (attribuées par le Créateur), de son attrait, par lequel il attire les désirs pour un plaisir (fruit) attendu par ses esclaves, personne ne le suivra, car son pouvoir de séduction ce sera estompé.

La maladie fait donc partie des corruptions du Cœur, pouvant conduire celui ou celle qui en atteint vers l’extrême. La PASSION pour une Divinité c’est exactement cela. On peut donc dire, que tous les désirs ressentis dans le Cœur, allant dans le sens de l’Ego, chaque fois qu’ils seront satisfaits, ce sera une association à Allah.

199422
Salam
la passion est un excès de vie. Toute passion est une forme temporaire de la folie. La passion est un moteur dont personne ne mesure la puissance. C est une emprise commune agréable au départ qui au fil du temps devient toxique. L expérience d une passion intense qui peut être destructrice à la longue et douloureuse et sortir d'une telle dépendance n est pas simple.
Néanmoins comme toute distraction la passion bien dosée devient pour celui qui la reçoit un traitement de faveur .
 
Spott

Spott

Salam
la passion est un excès de vie. Toute passion est une forme temporaire de la folie. La passion est un moteur dont personne ne mesure la puissance. C est une emprise commune agréable au départ qui au fil du temps devient toxique. L expérience d une passion intense qui peut être destructrice à la longue et douloureuse et sortir d'une telle dépendance n est pas simple.
Néanmoins comme toute distraction la passion bien dosée devient pour celui qui la reçoit un traitement de faveur .
Sadaqti ya oujhti
Je kiffe trop te lire
 
Spott

Spott

La passion est une MALADIE comportant plusieurs degrés, allant du plus bas par un simple désir sans lendemain, vers le plus haut se traduisant par une addiction, où l’issue peut devenir fatale, si on ne trouve pas un remède efficace pour sortir d’un cercle vicieux.

La fleur de la passion est le DÉSIR. Le fruit de la passion est l’objet même de la passion, celui qui donne le PLAISIR. La Passion est donc la MALADIE qui s’installe dans le Cœur à cause de l’EGO.

Par ce dernier, le Satan insuffle des mauvaises inspirations et des mauvaises suggestions, pouvant venir aussi de l’extérieur par d’autres personnes, pour pousser les éléments (de notre humanité individuelle) à désirer des choses séduisantes (mais nocives), qui une fois acquises, portent préjudice à l’ensemble du Cœur. Ce dernier se voile de plus en plus devenant au fur et à mesure « AVEUGLE ». Le mécanisme paraît être le suivant :

1- Réception d’une mauvaise inspiration
2- Celle-ci se présente sous une forme séduisante
3- Désir d’acquisition d’une chose qui apportera un plaisir
4- Acquisition de la chose
5- Effet négatif : Voile, péché
6- Aggravation de la maladie.

Quand une personne tombe amoureuse, c’est le signe que la fleur de la passion se développe en elle, et si cela n’est pas tempéré par la raison et le bon sens, cela peut aller très loin, surtout si le fruit de la passion mûrit faisant de l’objet même, une « divinité ».

A ce stade, la personne malade dira que sans l’objet c’est impossible de vivre, que si cet objet disparaît, on n’en trouvera pas d’autres comme lui, que si quelqu’un insulte l’objet elle serait capable de tuer, et que si l’objet la rejetterait, elle serait capable de se suicider.

L’idole est instable et le malade devient un esclave le suivant partout, se pliant à ses exigences et à ses caprices, s’agrippant à quelque chose qu’en vérité n’est qu’éphémère et illusoire.

Si l’objet perd de sa fraîcheur, de sa force, de ses capacités (attribuées par le Créateur), de son attrait, par lequel il attire les désirs pour un plaisir (fruit) attendu par ses esclaves, personne ne le suivra, car son pouvoir de séduction ce sera estompé.

La maladie fait donc partie des corruptions du Cœur, pouvant conduire celui ou celle qui en atteint vers l’extrême. La PASSION pour une Divinité c’est exactement cela. On peut donc dire, que tous les désirs ressentis dans le Cœur, allant dans le sens de l’Ego, chaque fois qu’ils seront satisfaits, ce sera une association à Allah.

199422
Tu ne sais pas tout ce que tu rates....
 
Y

youssoufou

La bienveillante
VIB
La passion est une MALADIE comportant plusieurs degrés, allant du plus bas par un simple désir sans lendemain, vers le plus haut se traduisant par une addiction, où l’issue peut devenir fatale, si on ne trouve pas un remède efficace pour sortir d’un cercle vicieux.

La fleur de la passion est le DÉSIR. Le fruit de la passion est l’objet même de la passion, celui qui donne le PLAISIR. La Passion est donc la MALADIE qui s’installe dans le Cœur à cause de l’EGO.

Par ce dernier, le Satan insuffle des mauvaises inspirations et des mauvaises suggestions, pouvant venir aussi de l’extérieur par d’autres personnes, pour pousser les éléments (de notre humanité individuelle) à désirer des choses séduisantes (mais nocives), qui une fois acquises, portent préjudice à l’ensemble du Cœur. Ce dernier se voile de plus en plus devenant au fur et à mesure « AVEUGLE ». Le mécanisme paraît être le suivant :

1- Réception d’une mauvaise inspiration
2- Celle-ci se présente sous une forme séduisante
3- Désir d’acquisition d’une chose qui apportera un plaisir
4- Acquisition de la chose
5- Effet négatif : Voile, péché
6- Aggravation de la maladie.

Quand une personne tombe amoureuse, c’est le signe que la fleur de la passion se développe en elle, et si cela n’est pas tempéré par la raison et le bon sens, cela peut aller très loin, surtout si le fruit de la passion mûrit faisant de l’objet même, une « divinité ».

A ce stade, la personne malade dira que sans l’objet c’est impossible de vivre, que si cet objet disparaît, on n’en trouvera pas d’autres comme lui, que si quelqu’un insulte l’objet elle serait capable de tuer, et que si l’objet la rejetterait, elle serait capable de se suicider.

L’idole est instable et le malade devient un esclave le suivant partout, se pliant à ses exigences et à ses caprices, s’agrippant à quelque chose qu’en vérité n’est qu’éphémère et illusoire.

Si l’objet perd de sa fraîcheur, de sa force, de ses capacités (attribuées par le Créateur), de son attrait, par lequel il attire les désirs pour un plaisir (fruit) attendu par ses esclaves, personne ne le suivra, car son pouvoir de séduction ce sera estompé.

La maladie fait donc partie des corruptions du Cœur, pouvant conduire celui ou celle qui en atteint vers l’extrême. La PASSION pour une Divinité c’est exactement cela. On peut donc dire, que tous les désirs ressentis dans le Cœur, allant dans le sens de l’Ego, chaque fois qu’ils seront satisfaits, ce sera une association à Allah.

199422
parfois la passion peut être un remède si elle est bien contrôlée :D:p
 
Y

youssoufou

La bienveillante
VIB
la passion est nécessaire dans la vie elle permet de surprendre l autre chaque jour davantage .
 
Y

youssoufou

La bienveillante
VIB
toute passion possède son vaccin comme toute maladie c est comme la grippe tout dépendra du virus :p
 
DDOSS

DDOSS

La passion est une MALADIE comportant plusieurs degrés, allant du plus bas par un simple désir sans lendemain, vers le plus haut se traduisant par une addiction, où l’issue peut devenir fatale, si on ne trouve pas un remède efficace pour sortir d’un cercle vicieux.

La fleur de la passion est le DÉSIR. Le fruit de la passion est l’objet même de la passion, celui qui donne le PLAISIR. La Passion est donc la MALADIE qui s’installe dans le Cœur à cause de l’EGO.

Par ce dernier, le Satan insuffle des mauvaises inspirations et des mauvaises suggestions, pouvant venir aussi de l’extérieur par d’autres personnes, pour pousser les éléments (de notre humanité individuelle) à désirer des choses séduisantes (mais nocives), qui une fois acquises, portent préjudice à l’ensemble du Cœur. Ce dernier se voile de plus en plus devenant au fur et à mesure « AVEUGLE ». Le mécanisme paraît être le suivant :

1- Réception d’une mauvaise inspiration
2- Celle-ci se présente sous une forme séduisante
3- Désir d’acquisition d’une chose qui apportera un plaisir
4- Acquisition de la chose
5- Effet négatif : Voile, péché
6- Aggravation de la maladie.

Quand une personne tombe amoureuse, c’est le signe que la fleur de la passion se développe en elle, et si cela n’est pas tempéré par la raison et le bon sens, cela peut aller très loin, surtout si le fruit de la passion mûrit faisant de l’objet même, une « divinité ».

A ce stade, la personne malade dira que sans l’objet c’est impossible de vivre, que si cet objet disparaît, on n’en trouvera pas d’autres comme lui, que si quelqu’un insulte l’objet elle serait capable de tuer, et que si l’objet la rejetterait, elle serait capable de se suicider.

L’idole est instable et le malade devient un esclave le suivant partout, se pliant à ses exigences et à ses caprices, s’agrippant à quelque chose qu’en vérité n’est qu’éphémère et illusoire.

Si l’objet perd de sa fraîcheur, de sa force, de ses capacités (attribuées par le Créateur), de son attrait, par lequel il attire les désirs pour un plaisir (fruit) attendu par ses esclaves, personne ne le suivra, car son pouvoir de séduction ce sera estompé.

La maladie fait donc partie des corruptions du Cœur, pouvant conduire celui ou celle qui en atteint vers l’extrême. La PASSION pour une Divinité c’est exactement cela. On peut donc dire, que tous les désirs ressentis dans le Cœur, allant dans le sens de l’Ego, chaque fois qu’ils seront satisfaits, ce sera une association à Allah.

199422
Ca rejoint mon poste, l amour une forme d esclavage
 
Y

youssoufou

La bienveillante
VIB
Chère sœur, c'est gentil de me liker mais
C'est la réaction du frère qui m'intéresse parce que la phrase que je lui ai écrite c'est la phrase type que tout le monde pose aux célibataires endurcis.
toutes mes excuses mon frère
salam alikoum
 
Haut