• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Les pertes américaines seraient collossales!

  • Initiateur de la discussion achtouki
  • Date de début
achtouki

achtouki

assalamou alaykoum,

"
Plusieurs centaines de soldats américains auraient été tués.

Selon les informations provenant d'un site russe, vendredi matin, après une avancée américano-britannique dans le sud de l'Irak d'une quinzaine de kilomètres à partir de la frontière, une colonne de l'armée américaine est tombée dans le piège de l'armée irakienne et a subit de lourdes pertes. D'après les sources, presque tous les hélicoptères de combat engagés dans le soutien de cette colonne ont été abattus. L'administration Bush est dans une totale confusion.

Les troupes américaines ont été stoppées par le feu nourri des missiles anti-chars de type soviétique "baby2". Le feu provenait aussi de mitraillettes et d'autres armes légères.

La "promenade" des troupes américaines en Irak vendue par la propagande médiatique US avant même le déclenchement des hostilités s'est maintenant transformée en cauchemar avec du sang et beaucoup de morts. Mais cela ne leur suffit pas car la machine de propagande américaine travaille déjà à cacher les pertes fraîches que son armée vient de subir.

Par exemple, selon la propagande américaine, la 7ème colonne-GO de l'armée américaine, constituée d'un régiment de reconnaissance en mouvement vers Baghdad, a stoppé son approche pour faire une "pause" et permettre aux équipages des tanks "abrams" et des véhicules "Bradley" de se reposer. Cette version est comique et contredit l'existence des opérations de combat qui sont rapportées. Cette propagande témoigne d'une totale confusion face aux centaines de soldats américains tués dans cette colonne.

Deux questions se posent. Combien de temps encore, la propagande américaine pourra-t-elle cacher ses énormes pertes ? Comment va réagir l'armée croisée face à cette situation qu'elle n'imaginait pas dans son arrogance ?

"
Haroun pour LVO



Allah yansar almouslimine!

assalamou alaykoum
 
Y

yamna

Voilà une nouvelle qui réchauffe le coeur.

Toutes les télés nous décrivent une situation catastrophique du côté irakien, on avait l'impression que les irakiens re rondaient tous sans le petit doigt.

Tu mérite une hassana pour ces informations lol!!! :p :p :p
 
Y

yamna

la joie était de courte durée.

Bizarre, une photo à deux échelles peut donner 2 versions différentes :-x
 
Ancien-Membre

Ancien-Membre

L'Irak sera à mon avis le Vietnam 2003 pour les Etats-Unis. J'en suis certain. La Tac-Tic de Sadam Hussein est simple et est similaire que celle du Vietnam. Laisser entrer les Troupes Américaines dans le pays. Ainsi une autre forme de guerre auras lieu. Une guerre plus équitable. Une guerre Terre-Terre.
C'est bien connu les Americains sont des faux-jetons, ils attaquent par l'Air, pour penetrer par la Terre plus Facilement. Les troupes Americaines le savent bien, ils ont la peur au ventre lorsqu'il font une avancer dans le sol. De sombres et douleureux souvenirs réapparaissent : Le Vietnam. Des hommes surgissaient de partout!! Et c'est comme çà InchaAllah que les Irakiens auront leur peaux.

Attention mes amis, en parralléle de cette guerre, une autres beaucoup plus subtile e sournoise se mène également. La guerre de la propagande et de la desinformation. Soyens sur nos gardes!
 
Ancien-Membre

Ancien-Membre




CAMP AS-SALIYAH (Qatar) (AFP), le 21-03-2003
Deux Marines ont été tués vendredi en Irak, premiers soldat américain à trouver la mort au combat dans l'"Opération Liberté de l'Irak".

Tôt vendredi matin, huit Royal Marines britanniques et quatre militaires américains avaient été tués lors de l'accident d'un hélicoptère de transport de troupes CH-46 Sea Knight du corps des Marines au Koweit.

"Un Marine de la 1ere division de Marines est mort tôt ce matin (vendredi) après avoir mené son peloton dans un engagement pour prendre le contrôle d'une station de pompage de pétrole dans le sud de l'Irak", indique le communiqué.

L'accrochage opposait les Marines à une peloton d'infanterie irakienne.

"Le deuxième, un Marine de la première Force expéditionnaire de Marine (IMEF), est mort à environ 16H00 (13H00 GMT) cet après-midi (vendredi) pendant des actions contre des forces ennemies près du port de Oum Qasr" (sud), poursuit le texte.

La mort de ces Marines constitue les premières pertes américaines enregistrées lors de combats depuis le début de la guerre en Irak jeudi.

Le crash de l'hélicoptère s'est produit au sud de la frontière irakienne, près du port irakien de Oum Qasr sur le Golfe, près de la route 801 au Koweit, selon un communiqué du Commandement central.

"Durant la phase de déploiement, un hélicoptère américain s'est écrasé. Il y avait huit soldats de la troisième brigade commando et quatre membres d'équipage américains", a expliqué un porte-parole britannique. "Il n'y a aucune preuve que l'écrasement de l'hélicoptère soit dû à un feu ennemi". Les huit fusiliers-marin britanniques étaient de la troisième brigade de commando.

Il s'agit du troisième hélicoptère américain détruit ou endommagé depuis le début de la guerre contre l'Irak, mais les deux autres accidents n'avaient pas fait de victime, selon le Pentagone.

Un hélicoptère MH-53 Pave Low des forces spéciales de l'armée de l'Air s'était d'abord écrasé accidentellement mercredi soir lors d'opérations dans le sud de l'Irak, et ses six occupants avaient tous été récupérés. Le MH-53 avait été détruit ensuite pour éviter qu'il ne tombe entre les mains des Irakiens. Plus tard jeudi, un AH-64 Apache de l'armée de Terre avait été endommagé à l'atterrissage au Koweït mais son équipage s'en était sorti sain et sauf.

En service depuis 1964 dans l'US Navy et le corps des Marines, le CH-46 Sea Knight (version D ou E) est un hélicoptère d'attaque et de transport de troupes à double rotor capable de transporter jusqu'à 22 soldats et deux cannoniers. Il est utilisé principalement pour l'infiltration et l'exfiltration de troupes derrière les lignes ennemies.
 
achtouki

achtouki

Ayne a écrit :

ce ne sont pas des tombes achtouki !!



Tu as raison ayne: J'aurais pas dù mettre cette photo. Moi aussi ça me paraissait bizare cette façon d'enterrer les morts.
D'autant plus qu'on connait la technique americaine pour cacher les morts en attendant la fin des conflits: Ils les stokent ds des chambre froide en attendant de les rappatrier( comme au vietnam et en afghanistan).

ca n'empêche pas l'imfo en elle même. Les specialistes français ont reconnu que l'armée à du subir des pertes plus lourdes que ce qu'ils veulent reconnaitre
 
Ancien-Membre

Ancien-Membre

Bagdad affirme détenir des prisonniers de guerre
dimanche 23 mars 2003, 11h57

BAGDAD (AP) - Le vice-président irakien Taha Yassine Ramadan a affirmé dimanche que son pays détenait des prisonniers de guerre américains et que ceux-ci seraient bientôt montrés à la télévision.

"D'ici quelques heures, vous verrez des prisonniers américains à la télévision et vous verrez des images de chars calcinés à Souk el-Choukh", a dit M. Ramadan en référence à une localité située à une trentaine de kilomètres au sud-est de Nassiriah, dans le centre du pays, que les Américano-Britanniques affirment avoir pris samedi.

Ces affirmations, qui ne peuvent être confirmées de façon indépendante, ont aussitôt été démenties par les Britanniques.

Le vice-président irakien, qui s'exprimait devant la presse à Bagdad, a démenti par ailleurs que Saddam Hussein ait été blessé dans un bombardement: "Je pense que ces quatre derniers jours vous avez vu le président à la télévision. Vous avez vu le président plus d'une fois".

Par ailleurs, Taha Yassine Ramadan a démenti que des éléments des forces spéciales américaines se soient infiltrés dans Bagdad. "On les a laissé traverser le désert. Je tiens à vous dire que nous souhaitons et supplions qu'ils viennent à Bagdad afin qu'on donne une leçon à cette administration du mal et à tous ceux qui coopèrent avec elle." AP

 
Ancien-Membre

Ancien-Membre

Explosion près du Commandement central américain au Qatar
dimanche 23 mars 2003, 12h40
CAMP AS SAYLIYAH, Qatar (AP) - Une explosion d'origine encore indéterminée a été entendue dimanche à proximité du quartier général du Commandement central américain au Qatar.

La déflagration semblait provenir des abords de l'entrée principale de la base.

Les autorités américaines n'ont pas encore déterminé l'origine de cette explosion. "Nous avons entendu un gros boum, nous n'en connaissons pas la cause pour l'instant et nous enquêtons", a déclaré le lieutenant Mark Kitchens, porte-parole de la base.

La base abritant le quartier général du Commandement central américain dans le Golfe est située à une vingtaine de kilomètres au sud de Doha, la capitale du Qatar, dans une zone industrielle mais interdite installée dans le désert. La route menant à l'entrée principale de la base est partiellement fermée au trafic commercial. AP

 
N

nine

ca n'arrete pas !depuis le debut de cette guerre le nombre d'accident dans les armees enemies est grandissant...un militaire americain a fait jete une grenade cette nuit dans son propre camp..cet homme "serait" de confession musulmane..et il voulait se venger suite a une brimade...
 
Ancien-Membre

Ancien-Membre

On vient d'apprendre la capture par les irakiens de deux pilotes amercinans ejectés dans le Tigre !
Bravo !! :-D
 
Ancien-Membre

Ancien-Membre

El Hamdoullilah.
Mon coeur est empli de joie quand je lis cela.
Je sais il est regrettable de souhaiter la mort d'hommes...
Mais quand la loi des hommes permet de justifier l'agression contre un Peuple innocent, on en viens à être heureux et euphorique lorsque certains hommes périssent. Je souhaite que ces "bonnes nouvelles" continue.
 
Ancien-Membre

Ancien-Membre

salam

Attaque sanglante à la grenade dans un camp américain au Koweit

agrandir la photo

KOWEIT (AFP) - Un soldat américain, soupçonné d'avoir lancé dans une tente une grenade qui a tué l'un de ses camarades et blessé douze autres, a été placé en détention dans un camp de l'armée koweitienne au Koweit.

L'attaque survenue dans le Camp Pennsylvania, fortement gardé, à 01H30 (samedi 22H30 GMT), a tué un soldat de la 101ème division aéroportée déployée dans le nord du Koweit pour participer à la guerre contre l'Irak, a indiqué à l'AFP un porte-parole militaire, le major David Andersen.

Il a refusé d'identifier le soldat suspect mais un journaliste du magazine Time, Jim Lacey, "incorporé" dans la division, a indiqué que l'assaillant était un sergent d'une unité d'ingénierie dont le nom a une "consonance arabe". "On m'a dit qu'il a reconnu l'avoir fait", a déclaré Jim Lacey à CNN.

L'officier de liaison Max Blumenfeld a indiqué qu'il semblerait que plusieurs grenades ont été utilisées dans l'attaque. "Le suspect est un soldat attaché à la division. Et selon les premières informations, l'attaque a été lancée à l'aide de grenades à main", a indiqué cet officier. Une enquête a été aussitôt lancée et le suspect est interrogé par la section d'enquête de l'armée, a-t-il ajouté.

L'explosion de ou des grenades a laissé 13 blessés. Deux ont été soignés sur place et les onze autres ont été transportés dans un hôpital de campagne où l'un a été déclaré mort.

Les soupçons se sont dirigés par le soldat qui a été arrêté après qu'on eut découvert qu'il y avait quatre grenades manquantes, selon Jim Lacey. L'officier de liaison Max Blumenfeld a dit qu'il était trop tôt pour commenter les résultats de l'enquête mais Jim Lacey a indiqué que le suspect avait été sanctionné récemment pour indiscipline par ses supérieurs qui ont décidé de le "laisser derrière" lors de l'entrée de la division en Irak.

Camp Pennsylvania est l'une des bases de l'armée américaine mises en place dans le nord de Koweit près de la frontière irakienne. Quelque 3.000 soldats y vivent sous de strictes mesures de sécurité.

L'alerte contre une attaque terroriste possible a été renforcée depuis le début des opérations en Irak, il y a quatre jours, avec pour objectif de renverser le président Saddam Hussein. Le Koweit a été le théâtre ces derniers mois de plusieurs attaques antiaméricaines. Un Koweitien est actuellement jugé pour le meurtre d'un civil américain, sous contrat avec l'armée américaine.

En octobre, deux Koweitiens ont tiré sur des Marines pendant des exercices, tuant un soldat et blessant un autre. L'un des deux assaillants a été abattu. Les deux Koweitiens étaient liés au réseau d'Al-Qaïda d'Oussama ben Laden, selon le ministère de l'Intérieur.

Un policier koweitien a été condamné à 15 ans de prison pour avoir blessé avec une arme à feu un soldat américain le mois dernier. Il aurait également des liens avec Al-Qaïda, selon les autorités.

Le Camp Pennsylvania a été interdit aux journalistes dimanche après l'attaque décrite de "carnage assez sévère" par Jim Lacey. Plus de 1.000 militaires de la division formaient des convois prêts à foncer en Irak, après que de premières unités transportant des armes et des approvisionnements pour ses 270 hélicoptères soient entrées samedi en Irak.
 
achtouki

achtouki

Assalamou alaykoum,

Panique au Pentagone, la resistance irakienne est acharnée, les troupes US sont pris en tenaille entre les forces defensives à Bassora et Al Nassirya... Allahou Akbar ! C'est ce qui explique le deluge de bombes sur Baghdad et ses civils innocents... Les americains perdent du terrain et Al Qasr resiste... et le nombre de moujahidines ne cesse de s'accroitre dans la region.... Une guerre de 8 à 10 jours nous ont promis les terroristes americano-sionistes.

Dieu tout puissant protège nos freres et soeurs de par le monde de l'agression lache et barbare americano-sioniste.


Les rapports du commandement des USA au sujet de la reddition supposée de la 51è Division d'infanterie Irakienne se sont avérés être une supercherie complète. Selon nos sources la cinquante-et-unième Division continue à combattre aux approches à Bassora et nous pouvons seulement parler de différents cas des soldats irakiens étant capturés dans le combat.

Les éléments de la 1ère et de la 3ème Division d'infanterie d'infanterie marine americains se sont retrouvés dans une situation particulièrement difficile. Tout en essayant d'encercler Bassora du nord et de bloquer les combattants d'An-Nasiriya,les 3èmes et 1ères divisions d'infanterie se sont trouvées coincés entre les forces irakiennes résistantes. Le commandement irakien a profité de la situation et a lancé une countre attaque décisive avec jusqu'à 80 tanks dans le flanc ouvert des forces des USA, découpant leurs organisation de combat. Résultat : ces unités USA sont maintenant en danger isolées des forces principales de coalition .

les unités irakiennes ont penetré dans les lignes des USA par 10-15 kilomètres et le Gen. Tommy Franks, commandant des forces de coalition, a commandé ses troupes commuter entièrement en opérations défensives. En même temps il a ordonné aux unités tankistes déployées plus en avant de stopper leurs opérations de reconnaissance dans les directions d'Es-Samaba et d'An-Najaf et et de venir à leursecour. Cependant, la situation est compliquée par le fait qu'une partie des tanks de la coalition sont actuellement neutralisés par manque de carburant et attendent l'arrivée des convois de carburant. Ainsi les chars peuvent rejoindre graduellement le combat dans de petits nombres quand le carburant devient disponible.

Actuellement les USA et les forces irakiennes sont engagés dans le combat de chars approximativement 70-90 kilomètres au sud d'An-Nasiriya. Des ordres de combat ont été reçues par l'aviation soutenue par porteur dans le golfe Persique, qui jusqu'ici n'a pas participé à cette bataille. En même temps des ordres ont été envoyés à tout avion de combat disponible de la coalition au Qatar pour aider les forces de coalition sur la défensive.

Les communications par radio interceptées indiquent que le matin du 22 mars les forces des USA ont perdu 10-15 chars détruits ou véhicules blindés neutralisés et jusqu'à 30 autres. Les hélicoptères de Medevac ont effectué plus de 30 missions de sauvetage, ce qui suggère des pertes lourdes de coalition

Nos sources signalent que tôt le matin en Irak du sud-ouest à proximité d'Akashat les forces irakiennes ont engagé et ont entouré une unité tactique de paratroop de la 101st Division aéroportée. Certains des parachutistes entourés ont pu s'enfuir dans le désert, où ils demandent l'appui d'air et ont finalement perdu leurs poursuivants irakiens. Cependant, jusqu'à 30 soldats des USA ont été tuées ou capturées dans cet afrontement. En plus, [ les unités d'interception de radio de Russe ] signalent qu'un hélicoptère d'attaque des USA fournissant l'appui aerien a été abattue.


Les forces de coalition ont pu capturer un pont dans les banlieues de Nasiriya. Leur positions sur l'aéroport de Bassora sont fragiles car un grand nombre de forces irakiennes continuent à résister à l'artillerie lourde et au feu des mitrailleuse. Autour de Bassora les forces de coalition ont avancé tout au plus par 1,5 kilomètres. Le GEN.Franks a annoncé un changement des plans: les forces de coalition n'ont pas à capturer Bassora ainsi pas Pas de combats dans cette ville. Les forces de coalition ne commandent toujours pas Umm Qasr .

Allahouma azi el Islaam wa el moujahidins fi kouli makanin ya rab al alamin
allahouma amin amin amin

Desertman pour LVO


Désolé pour la traduction aproximative. C'est une question de temps.


Assalamou alaykoum
 
H

Hafida

Al jazeera vient de diffuser des images d'américains morts au combats et des interviews desoldats faits prisonniers: ils sont incapables de lier deux mots telleent ils ont peur.

c'est horrible, que va dire bush aux meres de ces soldats? Qu'il aille bruler en enfer ce criminel
 
Ancien-Membre

Ancien-Membre


Hafida a écrit :
Al jazeera vient de diffuser des images d'américains morts au combats et des interviews desoldats faits prisonniers: ils sont incapables de lier deux mots telleent ils ont peur.

c'est horrible, que va dire bush aux meres de ces soldats? Qu'il aille bruler en enfer ce criminel
Donald Rumsfeld, le secrétaire d'Etat américain à la Défense, a condamné ces images comme étant une violation de la Convention de Genève.

ils osent encore parler de conventions !!! :-x
 
Ancien-Membre

Ancien-Membre


La promenade des Anglais et des Americains en irak !









Un soldat amerocain tué à Nassiriyya

[img]http://www.aljazeera.net/mritems/images/2003/3/23/1_146001_1_6.jpg
 
Ancien-Membre

Ancien-Membre



J'ai beau haïr ce pays de me.rde , rien à faire ,ça fait de la peine de voir ce genre d'image.
Pour bien faire , on devrait leur faire visiter les hôpitaux irakiens, les victimes civiles irakiennes, leur montrer ces cimetières contenant des centaines de milliers de nourrissons victimes de la politique des régimes américains et enfin les relacher en leur faisant promettre de ne plus revenir en Irak

salam
 
I

ibnouroshd

Mohammad a écrit :
J'ai beau haïr ce pays de me.rde , rien à faire ,ça fait de la peine de voir ce genre d'image.
Pour bien faire , on devrait leur faire visiter les hôpitaux irakiens, les victimes civiles irakiennes, leur montrer ces cimetières contenant des centaines de milliers de nourrissons victimes de la politique des régimes américains et enfin les relacher en leur faisant promettre de ne plus revenir en Irak
salam
Tres sage Mohammed. Si tu etais le ministre des information irqienne, tu aurais montre a ces barbares americains comment etre vraiment civilise.
Ton argument est tres fort. dans le meme contexte. j'etais decu hier quand j'ai vu a la tele une foule irqienne courant le long de l'euphrate a la recherche des pilotes criminels. j'aurais aime voir une foule disciplinee qui laisserait les agents de l'ordre faire leur travail et ne pas essayer de le faire eux meme avec fawda et d'une maniere follement hysterique.
 
Ancien-Membre

Ancien-Membre

ah le bel helico ! Bravo

lundi 24 mars 2003, 17h03
Des Irakiens fêtent la prise d'un hélicoptère Apache tombé dans le district d'Hindiya, à 120 km au sud-ouest de Bagdad. Le ministre irakien de l'Information, Mohamed Saïd al-Sahaf, a annoncé que deux hélicoptères américains de ce type avaient été abattus par des paysans. Washington ne reconnaissait lundi après-midi que la perte d'un seul appareil. /Photo prise le 24 mars 2003 /REUTERS Faleh Kheiber



 
Ancien-Membre

Ancien-Membre

le-Marocain a écrit :
ah le bel helico ! Bravo

lundi 24 mars 2003, 17h03
Des Irakiens fêtent la prise d'un hélicoptère Apache tombé dans le district d'Hindiya, à 120 km au sud-ouest de Bagdad. Le ministre irakien de l'Information, Mohamed Saïd al-Sahaf, a annoncé que deux hélicoptères américains de ce type avaient été abattus par des paysans. Washington ne reconnaissait lundi après-midi que la perte d'un seul appareil. /Photo prise le 24 mars 2003 /REUTERS Faleh Kheiber

[color=0000FF]Allah i3wenouhoum on est de tout coeur avec eux !! inchallah ce n est pas finis[/color]
 
Ancien-Membre

Ancien-Membre

ah oui ! je n'ai pas fait attention ! l'helico est tombé dans un district appellé "al hindiya"
C'est encore un coup monté de Karmos ! :-D
 
I

ibnouroshd

le-Marocain a écrit :
ah oui ! je n'ai pas fait attention ! l'helico est tombé dans un district appellé "al hindiya"
C'est encore un coup monté de Karmos ! :-D
:)
tout a fait. j'ai pas fait attention que le district s'appelle lhinfiya ou karmos NsaRa :)
 
Ancien-Membre

Ancien-Membre


LONDRES (AP) - Un premier soldat britannique a été tué au combat lundi dans le sud de l'Irak, a annoncé le ministère de la Défense.

Le soldat, dont l'identité n'a pas été communiquée, a été tué près d'Az Zoubaïr, a précisé une porte-parole du ministère britannique de la Défense. La famille du soldat a été prévenue de son décès.

Outre ce soldat, 16 autres militaires britanniques ont déjà péri dans le Golfe persique depuis le début de la guerre jeudi dernier, mais ces hommes n'avaient pas été tués au combat mais dans deux accidents d'hélicoptères et à la suite du tir accidentel d'un missile américain sur un avion Tornado de la Royal Air Force.

Par ailleurs, deux autres soldats britanniques sont portés disparus depuis dimanche après que leur convoi eut été touché par des tirs irakiens dans le sud de l'Irak. AP

 
Ancien-Membre

Ancien-Membre

L'Irak a affirmé lundi avoir abattu deux hélicoptères américains Apache dont un a été montré à la presse dans la région de Kerbala, ville sainte chiite à 80 km au sud de Bagdad.
Karim Sahib.
 
Ancien-Membre

Ancien-Membre

[color=0000FF]L'AH-64 Apache est l'hélicoptère d'attaque le plus moderne dont est dotée l'armée américaine et est spécialisé dans la destruction de blindés. Il a deux membres d'équipage, le pilote et le copilote en charge des systèmes d'armes.[/color]



:-D gallek
 
Ancien-Membre

Ancien-Membre

A propos de l'avancée des forces américaines et britanniques, Saddam Hussein a souligné: "Plus ils progressent en territoire irakien, plus ils s'enfoncent dans l'impasse", tout en estimant que la guerre serait "longue et lourde en conséquences


[color=0000FF]preuves:[/color]
Les 12 soldats américains portés disparus sont tombés dans une embuscade après s'être apparemment trompé de route. Ce sont de toute évidence certains d'entre eux, tués ou faits prisonniers, dont la télévision Al-Jazira a diffusé dimanche les images, selon le général Abizaid





;-)
 
Ancien-Membre

Ancien-Membre

Mohammad a écrit :


J'ai beau haïr ce pays de me.rde , rien à faire ,ça fait de la peine de voir ce genre d'image.
Pour bien faire , on devrait leur faire visiter les hôpitaux irakiens, les victimes civiles irakiennes, leur montrer ces cimetières contenant des centaines de milliers de nourrissons victimes de la politique des régimes américains et enfin les relacher en leur faisant promettre de ne plus revenir en Irak

salam
ils étaient là pour tuer et détruire........... :-( quand j'y pense je n'ai presque plus de pitié pour eux!!!!
 
Ancien-Membre

Ancien-Membre

toutes les vies ont le même prix. sans etre pro americaine ou pro guerre, comment peut on se réjouir de la perte d'une vie humaine...

les actes sont condamnables mais personne ne mérite de mourir d'une guerre ou d'un embargo...

:-(
 
Ancien-Membre

Ancien-Membre

Allah Allah !! Ya leili ya aini !! :-D
Deuxième helico Appache touché !
On voit le paysan Irakien qui a fait tomber l'Helico Appachi avec son vieux fusil tchèque . Il s'appelle Ali 'ubayd menkach ! Nickel chrome !
فلاحا كبيرا في السن يدعى علي عبيد منكاش أسقط الطائرة ببندقية قديمة من نوع برنو تشيكية الصنع. وأظهر التلفزيون الفلاح وهو يقف إلى جانبها حاملا بندقيته القديمة. وقال للتلفزيون إنه وأخوته كانوا يتوقعون هجوما عندما حلقت الطائرة فوق رؤوسهم فأطلق النار عليها وأسقطها.

 
achtouki

achtouki

Assalamou alaykoum,

Un autre son de cloche

-----------------
"Les troupes US sont en mode défensif complet dans tout le sud de l Irak, la résistance a inflige de lourdes pertes a la coalition satano-sioniste ce dimanche 23 mars 2003 et a capture de nombreux soldats ennemis, notamment ceux de la fameuse 101 aéroportée près d al Nassirya, après avoir coupe en deux les troupes americano-sionistes, et bloque l approvisionnement des chars et blindes plus au Nord, les forces irakiennes se sont lancées dans des opérations de harcèlements de l envahisseur qui tente de défendre ses bases de fortunes dans le désert… Allahou Akbar.

D après des témoins, le général Tommy Franks. est apparu extrêmement épuisé et furieux et a annule une rencontre avec la presse ce dimanche matin. Première vague de licenciement au pentagone, le Colonel Davis (pseudonyme)CIA, spécialiste du combat aérien et le directeur régional du département de la défense (DIA : Defense Intelligence Agency) ont été demis de leur fonction pour incapacité a estimer la puissance et l aptitude des forces irakiennes au combat, (et ce après 13 annees d embargo…et la guerre ne fait que commencer)

Incapables de penetrer dans les villes et de les tenir, la coalition satano-sioniste subie d humiliant revers, d autant plus que les irakiens seraient dotes de missiles SAM tres performants et ameliores, capables d atteindre des F 15 et F16, ainsi que de nouveaux missiles antichars dernieres generations, des appareils de vision nocturnes ainsi que de l electronique d interception.

La situation en Irak méridional est instable et controversée d après les informations nous provenant de part et d autre. De lourds combats ont lieu dans le triangle d'Umm-Qasr-An-Nasiriya-Bassora. Des images satellites prouvent que les deux côtés utilisent activement les véhicules blindés et unités très mobiles dans des attaques et des contre-attaques. De plus, le combat continue près de la ville d'An-Najaf. Ce matin les défenses irakiennes suivant la ligne de Bassora - Al-Nassiriya - An-Najaf tiennent toujours. Après la contre-offensive irakienne d'hier près d'An-Nasiriya le commandement US a été forcé de stopper l'avance de ses troupes vers An-Najaf pour réorienter une partie de forces disponibles des chars et blindes afin de couvrir les flancs de la 3ème Division d'infanterie motorisée attaquée par les Irakiens. Samedi soir, les attaques aériennes croissantes, combinées aux assauts de char américain ont forcé les Irakiens à retirer leurs troupes vers les parties orientales de Nassiriya, au-delà de l Euphrate, les unités irakiennes ont pris des positions de défense le long de la rive du fleuve.

Pendant le dernier jour du combat les Irakiens ont perdu jusqu'à 20 chars, et 2 batteries d'artillerie, et autour 100 hommes. Les pertes USA sont estimées à 10 chars détruits, plusieurs blindés transport de troupes, 15 soldats tués au combat. Actuellement les deux côtés regroupent leurs forces pour les tenir prêtes pour le combat dans ce secteur. Près de Bassora l'avance des forces de coalition est totalement stoppee aux approches et a la périphérie sud-ouest de la ville. Les USA et les forces britanniques se précipitent pour former des positions de défense après l échec de l encerclement de Bassora. Les approches orientales et vers le nord vers Bassora demeurent ouvertes et sous le commandement des forces irakiennes. Des rapports plus controversés parviennent de la ville d'Umm-Qasr. Depuis trois jours le commandement satano-sioniste a déclaré que les forces de la coalition avaient capturé cette petite ville ainsi que la raffinerie de pétrole adjacente. Cependant, des combats violents continuent dans la ville et dans ses banlieues. Les troupes US ne peuvent pas casser la défense mise en place par la quarante-cinquième brigade irakienne défendant la ville. D'ailleurs, plusieurs contre-attaques des forces irakiennes dans Umm Qasr ont repoussé les forces US hors d'une certaine partie de la ville. Durant la nuit passée, la quarante-cinquième brigade irakienne a été renforcée par un bataillon spécial de chars et la cinquante et unième Division d'infanterie. Le renfort a inclus jusqu'à 600 hommes et 10 chars. Cependant, les forces de la coalition ont été également renforcées durant la nuit avec deux bataillons de chars et de l artillerie mobile. Ce dimanche matin les combats ont repris. Selon des communications radio interceptées, les unités marines britanniques d'infanterie en positions de défense sur la péninsule de FAO ont demandé l'appui aérien et de l'artillerie de secours après avoir été attaqué par les forces irakiennes supérieures en nombre et force, on ne sait pas encore si c est une contre-attaque réelle des Irakiens ou juste une attaque de harcèlement de l ennemi. Les commandants britanniques rapportent que leurs positions sont attaquées par jusqu'à un régiment d'infanterie soutenu par des chars.

D'autres émissions radios interceptées suggèrent que les anglais et les americains sont sur le point d enfoncer la ligne de défense de Bassora - d'An-Najaf, le commandement irakien est sur le point de retirer ses forces principales jusqu a la ligne Al-Ammara - Divaniya. La plupart des forces irakiennes dans cette région se sont déjà déplacées à Al-Ammara et vers des positions de Divaniya. Dans les prochaines 48 heures les lignes de défenses de la péninsule de FAO et de Bassora seront réduites juste aux unités et aux garnisons locales. Le but des forces restantes sera d'entraîner les forces de la coalition supérieures en nombres dans ces secteurs pour mieux les diviser.

Cette nuit a commencé le parachutage de troupes au nord de l Irak depuis les terrains d'aviation en Turquie et en Jordanie. Ces forces sont employées pour constituer les groupes mobiles d attaque au Kurdistan et s'approcher de la ville occidental-Irakienne de Er-Rutbah. Déjà 5.000 hommes de la coalition ont été parachutes au Kurdistan et jusqu'à 1000 parachutistes ont débarqué près de Er Rutbah.

D après les services de renseignements russes, on a appris qu un arrangement entre la Jordanie et le commandement militaire US avait été conclu en secret. Officiellement la Jordanie a déclaré sa neutralité dans la guerre contre l'Irak et a refusé d ouvrir son espace aérien à l'aviation de la coalition. Cependant, dans le même temps la Jordanie a permis à la coalition de placer des radars de surveillance et des stations radio de reconnaissance sur son territoire. La Jordanie a également permis à la coalition d'employer ses bases aériennes militaires. L'information disponible indique aussi que des unités spéciales de la coalition, incluant jusqu'à 400 hommes et leurs sièges de commandement, ont été déployées sur la base militaire jordanienne de Zarka et sur la base de la soixante et onzième brigade spéciale jordanienne.

Les rapports apparus dans les médias dans les 12 dernières heures au sujet de la capture d'une unité spéciale US près de Bagdad ne sont probablement pas vrais. Il est probable que ces rapports se rapportent à la capture des parachutistes de la coalition hier matin près de la ville d'Akashat. Pendant ces dernières heures il y a eu une baisse dans l'intensité des attaques aériennes contre Bagdad. Les analystes attribuent ceci au fait que la plupart des avions disponibles de la coalition sont maintenant déployées pour l'appui des forces terrestres en grande difficulté. Les interceptions des émissions radios US prouvent que la plupart des attaques de bombardement contre Baghdad sont effectuées par l'aviation stratégique US et par les missiles de croisière à longue portée, lancés depuis les bâtiments dans le golf ou la méditerranée.

Les troupes US n ont pu détruire les réseaux de défense aériens dans le centre de l Irak. Comme auparavant, les Irakiens continuent à employer secrètement leurs radars et lanceurs de SAM sur les bases limitées tout en utilisant un nombre énorme de leurres conçus pour imiter des radars. Les USA ne pouvaient pas également perturber le contrôle central de l'armée irakienne. Le commandement US est forcé d'admettre que, en dépit des meilleurs efforts de l'aviation de la coalition, les forces irakiennes maintiennent une promptitude élevée au combat et une structure fiable de la chaîne de commandement. Les unités d'interception de radio russe ont rapporté la perte de deux avions de la coalition. Un des avions était un avion a capacité de frappe nucléaire '"tornado" et l'autre est un bombardier F-16. Le F-16 a été abattu au-dessus de Baghdad. Une unité US de secours a été expédiée dans ce secteur pour retrouver d éventuels survivants.

Le travail est paralysé au centre de la coalition au Koweït. Les journalistes ne peuvent pas obtenir d informations excepté le communique horaire du commandement US. Tous les rapports venant des journalistes attachés aux unités de la coalition sont maintenant strictement censurés par les militaires. L'information plus précise sur le nombre de victime des trois premiers jours est disponible. La coalition a officiellement reconnu les décès d'environ 25 soldats. Cependant, les communications US interceptées prouvent que le nombre réel de morts de la coalition est au minimum 55-70 hommes tués et au moins 200 blesses (sans compter ce dimanche). L'expédition du bateau de secours médical dit le "confort" plus près de la zone de combat est une indication directe des pertes sérieuses. On s'attend à ce que le "confort" arrive au sud de la péninsule de FAO au plus tard ce soir. Il est plus difficile d'évaluer les pertes irakiennes, ceci est dû notamment a la campagne de bombardements intensives menées sur le sud de l Irak. Allahouma aiza El Islaam wa el moujahidines fi kouli amkanin ya rab al alamin. amin amin amin

Tayaba Allah ouqatakoum

Traduit par Desertman pour LVO "

----------------------------

Allahou akbar!

Assalamou alaykoum
 
Ancien-Membre

Ancien-Membre

bon bref !!
On attend les autres pertes amercicano-britanniques !
 
Haut