En phase terminale d'un cancer, elle quitte son mari pour "avoir de meilleurs rapports sexuels" avant de mourir

Ninive

Nomad addict
Bladinaute averti
Et elle en fait un podcast, Dying for Sex. Pourquoi ? Parce que “le sexe me fait sentir vivante”, déclare Molly.
En 2011, la nouvelle tombe : Moly est atteinte d’un cancer du
Molly s’inscrit alors sur des sites de rencontre et partage son expérience dans un podcast, Dying for Sex. Là, elle raconte ses envies, ses rencontres. Sur ces dernières, elle a arrêté de compter au-delà de 183. Quant aux envies, le traitement a fini par la rendre encore plus “désireuse” de sexe : “j’étais excitée tout le temps” explique-t-elle au Sun. Alors elle comble sa libido, mais sans parler de sa maladie à ses conquêtes. Nikki Boyer, sa partenaire du podcast Dying for Sex, témoigne : “Elle est ouverte sexuellement et émotionnellement. Elle dit que les rencontrent l’aident à se sentir vivante. Elle récupère son corps”.

“N’attendez pas que quelqu’un vous dise qu’il est en train de mourir”
Au-delà de son propre cas, Molly a un message à faire passer : “Les gens pensent à longueur de journée à ce qu’ils feraient, mais on ne sait jamais ce que la vie nous réserve et comment nous allons réagir… Qu'y a-t-il sur votre liste de souhaits ? Pourquoi voulez-vous vivre ? Mon espoir est que les gens entretiennent leurs relations. N’attendez pas que quelqu’un vous dise qu’il est en train de mourir.”
Entendu ?
sein. Sauf qu’à l’époque, la femme de 41 ans s’ennuie dans sa vie sexuelle et cherche à la pimenter. Avec le traitement, la tentative tombe à l’eau, Molly ne trouve pas l’énergie de remédier aux mornes habitudes. Jusqu’à ce qu’elle apprenne qu’elle est en phase terminale, avec la mort au bout du compte. Elle décide alors d’agir, de divorcer et de satisfaire son appétit insatiable.

 
Et elle en fait un podcast, Dying for Sex. Pourquoi ? Parce que “le sexe me fait sentir vivante”, déclare Molly.
En 2011, la nouvelle tombe : Moly est atteinte d’un cancer du
Molly s’inscrit alors sur des sites de rencontre et partage son expérience dans un podcast, Dying for Sex. Là, elle raconte ses envies, ses rencontres. Sur ces dernières, elle a arrêté de compter au-delà de 183. Quant aux envies, le traitement a fini par la rendre encore plus “désireuse” de sexe : “j’étais excitée tout le temps” explique-t-elle au Sun. Alors elle comble sa libido, mais sans parler de sa maladie à ses conquêtes. Nikki Boyer, sa partenaire du podcast Dying for Sex, témoigne : “Elle est ouverte sexuellement et émotionnellement. Elle dit que les rencontrent l’aident à se sentir vivante. Elle récupère son corps”.

“N’attendez pas que quelqu’un vous dise qu’il est en train de mourir”
Au-delà de son propre cas, Molly a un message à faire passer : “Les gens pensent à longueur de journée à ce qu’ils feraient, mais on ne sait jamais ce que la vie nous réserve et comment nous allons réagir… Qu'y a-t-il sur votre liste de souhaits ? Pourquoi voulez-vous vivre ? Mon espoir est que les gens entretiennent leurs relations. N’attendez pas que quelqu’un vous dise qu’il est en train de mourir.”
Entendu ?
sein. Sauf qu’à l’époque, la femme de 41 ans s’ennuie dans sa vie sexuelle et cherche à la pimenter. Avec le traitement, la tentative tombe à l’eau, Molly ne trouve pas l’énergie de remédier aux mornes habitudes. Jusqu’à ce qu’elle apprenne qu’elle est en phase terminale, avec la mort au bout du compte. Elle décide alors d’agir, de divorcer et de satisfaire son appétit insatiable.

C'est tout à fait normal, quand on a été façonné par le modernisme et qu'on est adepte notamment des croyances issues des lumières on ne peut qu'avoir pour sens de la vie la recherche du bonheur, cela se traduit notamment par la consommation sexuelle.
Ces gens sont informatisable, de vrais betes, ils n'ont que deux paramètres qui programment toute leurs vie : Maximisation de la jouissance et réduction de la douleur.
 
Oué, et? Les religions, elles, ont inventé les menaces de souffrances éternelles afin d'intimider les mortels. :(
Rhouya laziz tes déjà partit à la montagne ta déjà vue une pluie d'étoiles dans le ciel et comment les étoiles donne une direction comme une boussole je te conseille d'aller voir si ta jamais vu tu comprendra qu'on est rien et qui il y a une sagesse divine derrière tout sa:)
 

Ebion

serial salueur
VIB
Rhouya laziz tes déjà partit à la montagne ta déjà vue une pluie d'étoiles dans le ciel et comment les étoiles donne une direction comme une boussole je te conseille d'aller voir si ta jamais vu tu comprendra qu'on est rien et qui il y a une sagesse divine derrière tout sa:)
Bonjour oui plusieurs philosophes et scientifiques ont pensé comme ça (l’harmonie du monde, et notre petitesse). Einstein par exemple.
 
Oué, et? Les religions, elles, ont inventé les menaces de souffrances éternelles afin d'intimider les mortels. :(
Je ne sais pas de quelles religions tu parles y en a tellement et certaines ne croient pas en la vie après la mort.
En réalité la justice existe et se fera à la fin des temps, les injustes, les pervers, les oppresseurs... et tous les malfaisant seront jugés pour leurs crimes.
 
@morjani les excès ne sont jamais bons.
Vous avez raison , je generalisais, ce cas est excessif et non représentatif du'plaisir qu' il est possible d avoir en toute jouissance ( je m amuse) , par exemple une bonne discussion entre amis.
 
Et elle en fait un podcast, Dying for Sex. Pourquoi ? Parce que “le sexe me fait sentir vivante”, déclare Molly.
En 2011, la nouvelle tombe : Moly est atteinte d’un cancer du
Molly s’inscrit alors sur des sites de rencontre et partage son expérience dans un podcast, Dying for Sex. Là, elle raconte ses envies, ses rencontres. Sur ces dernières, elle a arrêté de compter au-delà de 183. Quant aux envies, le traitement a fini par la rendre encore plus “désireuse” de sexe : “j’étais excitée tout le temps” explique-t-elle au Sun. Alors elle comble sa libido, mais sans parler de sa maladie à ses conquêtes. Nikki Boyer, sa partenaire du podcast Dying for Sex, témoigne : “Elle est ouverte sexuellement et émotionnellement. Elle dit que les rencontrent l’aident à se sentir vivante. Elle récupère son corps”.

“N’attendez pas que quelqu’un vous dise qu’il est en train de mourir”
Au-delà de son propre cas, Molly a un message à faire passer : “Les gens pensent à longueur de journée à ce qu’ils feraient, mais on ne sait jamais ce que la vie nous réserve et comment nous allons réagir… Qu'y a-t-il sur votre liste de souhaits ? Pourquoi voulez-vous vivre ? Mon espoir est que les gens entretiennent leurs relations. N’attendez pas que quelqu’un vous dise qu’il est en train de mourir.”
Entendu ?
sein. Sauf qu’à l’époque, la femme de 41 ans s’ennuie dans sa vie sexuelle et cherche à la pimenter. Avec le traitement, la tentative tombe à l’eau, Molly ne trouve pas l’énergie de remédier aux mornes habitudes. Jusqu’à ce qu’elle apprenne qu’elle est en phase terminale, avec la mort au bout du compte. Elle décide alors d’agir, de divorcer et de satisfaire son appétit insatiable.

Je connais cette histoire, elle a revu son médecin quelques mois plus tard pour un check de routine:

Le médecin : j'ai une bonne et une mauvaise nouvelle.

Molly: commençons par la bonne...

Le medecin: vous etes guérie du cancer.

Molly: aouaouuuuuuuu !!!!! 👍🏼🥰🥰🤪🥳🥳 adioooos !!!

Le médecin: Attendez revenez !!!... ( elle est séropositive).
 

sansblague

Cent blagues
“j’étais excitée tout le temps” explique-t-elle au Sun. Alors elle comble sa libido
C'est tout à fait normal, quand on a été façonné par le modernisme et qu'on est adepte notamment des croyances issues des lumières on ne peut qu'avoir pour sens de la vie la recherche du bonheur, cela se traduit notamment par la consommation sexuelle.
Ces gens sont informatisable, de vrais betes, ils n'ont que deux paramètres qui programment toute leurs vie : Maximisation de la jouissance et réduction de la douleur.
The sun le pire torchon de la presse caniveau !
@morjani pour appuyer son racisme anti kouffar va pointer un fait divers sordide d'une pauvre femme atteinte d'un cancer en prise à un desequilibre mental et en pleine détresse pour généraliser à tous les kouffars un comportement déviant exceptionnel.
Aucune compassion viser sous la ceinture notre donneur de leçon va crier à l'islamophobie pour des faits anodins qui ne vont pas dans le sens de son ideologie nauseabonde.
 
Les islamistes non plus mais tu cries au racisme isalmophobe sans arret
L'abrutissement médiatique est une catastrophe! Les gens deviennent tellement inculte qu'ils amalgament absolument tout, une confusion totale domine leurs pauvres esprits!
Contrairement à ce que tu crois, n'importe quelle personne ayant un minimum de culture t'apprendra aussi que l'islamophobie n'est pas un racisme!
 

sansblague

Cent blagues
Islamophobie
"une forme contemporaine de racisme et de xénophobie motivée par la peur infondée, la méfiance et la haine des musulmans et de l'islam. L'islamophobie se manifeste aussi par l'intolérance, la discrimination, l'inégalité de traitement, les préjugés, les stéréotypes, l'hostilité et le discours public défavorable. Différencier du racisme et de la xénophobie classique [sic], l'islamophobie est principalement basée sur la stigmatisation d'une religion et ses adeptes, et en tant que telle, l'islamophobie est un affront aux droits de l'homme et de la dignité des musulmans "
 

Ninive

Nomad addict
Bladinaute averti
The sun le pire torchon de la presse caniveau !
@morjani pour appuyer son racisme anti kouffar va pointer un fait divers sordide d'une pauvre femme atteinte d'un cancer en prise à un desequilibre mental et en pleine détresse pour généraliser à tous les kouffars un comportement déviant exceptionnel.
Aucune compassion viser sous la ceinture notre donneur de leçon va crier à l'islamophobie pour des faits anodins qui ne vont pas dans le sens de son ideologie nauseabonde.
Déséquilibré et en détresse cesr ca ouais
Islamophobie
"une forme contemporaine de racisme et de xénophobie motivée par la peur infondée, la méfiance et la haine des musulmans et de l'islam. L'islamophobie se manifeste aussi par l'intolérance, la discrimination, l'inégalité de traitement, les préjugés, les stéréotypes, l'hostilité et le discours public défavorable. Différencier du racisme et de la xénophobie classique [sic], l'islamophobie est principalement basée sur la stigmatisation d'une religion et ses adeptes, et en tant que telle, l'islamophobie est un affront aux droits de l'homme et de la dignité des musulmans "
Ca vient faire quoi dans ce sujet?
 
Islamophobie
"une forme contemporaine de racisme et de xénophobie motivée par la peur infondée, la méfiance et la haine des musulmans et de l'islam. L'islamophobie se manifeste aussi par l'intolérance, la discrimination, l'inégalité de traitement, les préjugés, les stéréotypes, l'hostilité et le discours public défavorable. Différencier du racisme et de la xénophobie classique [sic], l'islamophobie est principalement basée sur la stigmatisation d'une religion et ses adeptes, et en tant que telle, l'islamophobie est un affront aux droits de l'homme et de la dignité des musulmans "
Tu es tellement malhonnête que le lien que tu donnes ne donne pas la définition que tu as mis au début de ton poste, c'est minable! Voila ce que dis wiki le lien que tu donnes toi meme :
L'islamophobie est un terme polysémique qui se définit étymologiquement comme la peur ou la crainte de l'islam, mais dont le sens peut aussi désigner la notion d'une hostilité envers l'islam, voire envers les musulmans1, sans qu'un consensus ne soit aujourd'hui dégagé.
La définition de ce mot, né dans la première moitié du XXe siècle et devenu fréquent au cours des années 2000, varie suivant les milieux et les périodes. De nombreuses divergences quant à son origine existent, et certains y voient une manipulation sémantique visant à empêcher toute critique de l'islam. Une partie de la presse francophone, ainsi que certaines institutions et organisations internationales de lutte contre les discriminations, utilisent le terme pour désigner un phénomène sociétal de stigmatisation à l’encontre des musulmans2.
 

sansblague

Cent blagues
Tu es tellement malhonnête que le lien que tu donnes ne donne pas la définition que tu as mis au début de ton poste, c'est minable! Voila ce que dis wiki le lien que tu donnes toi meme :
L'islamophobie est un terme polysémique qui se définit étymologiquement comme la peur ou la crainte de l'islam, mais dont le sens peut aussi désigner la notion d'une hostilité envers l'islam, voire envers les musulmans1, sans qu'un consensus ne soit aujourd'hui dégagé.
La définition de ce mot, né dans la première moitié du XXe siècle et devenu fréquent au cours des années 2000, varie suivant les milieux et les périodes. De nombreuses divergences quant à son origine existent, et certains y voient une manipulation sémantique visant à empêcher toute critique de l'islam. Une partie de la presse francophone, ainsi que certaines institutions et organisations internationales de lutte contre les discriminations, utilisent le terme pour désigner un phénomène sociétal de stigmatisation à l’encontre des musulmans2.


Applique toi, la lecture c'est difficile pour toi je comprends, mais la definition est dans le lien que j'ai donné.
Autre definition plus simple pour toi le racisme:
"Idéologie fondée sur la croyance qu'il existe une hiérarchie entre les groupes humains"
Qu'est ce qu'un groupe ? C'est un ensemble de personnes qui ont en commun quelque chose exemple les juifs les noirs les blancs les kouffars les cathos les français les arabes les musulmans etc...
Certes je donne une version élargie du racisme mais c'est quaasiment ça: la haine d'un groupe humain.
Autre point le sultan de Brunei par exemple a un harem de centaines de femmes il s'adonne à la pédophilie et son frere je ne parle meme pas de ce qu'il fait, renseigne toi dans le sun puisque c'est ta référence moi ça me donne envie de vomir.
Donc autre question Est ce que pour un homme criminel sexuel musulman tres riche et puissant c'est pareil que pour cette pauvre femme koufar ou c'est moins grave ?
C'est tout à fait normal, quand on a été façonné par le modernisme et qu'on est adepte notamment des croyances issues des lumières on ne peut qu'avoir pour sens de la vie la recherche du bonheur, cela se traduit notamment par la consommation sexuelle.
Ces gens sont informatisable, de vrais betes, ils n'ont que deux paramètres qui programment toute leurs vie : Maximisation de la jouissance et réduction de la douleur.
 

sansblague

Cent blagues
Tu mens et tout le monde peut vérifier à quel point tu es mytho en lisant le lien que tu donnes toi meme.
Tu sais te servir d'un navigateur internet ?
Alors fais: rechercher "une forme contemporaine de racisme et de xénophobie motivée par la peur infondée, la méfiance et la haine des musulmans et de l'islam. L'islamophobie "
Je peux pas aller plus loin dans l'assistanat sinon t'as l'ADMR:
"
Description
L'ADMR est un réseau associatif de services à la personne. Fondé en 1945, il intervient de la naissance à la fin de vie, dans quatre domaines : autonomie, services de confort à domicile, famille et santé. Il est constitué de 2 700 associations locales autonomes qui interviennent sur un territoire déterminé "

Bon courage demande à ta famille ils doivent t'aider dans ce moment difficile.
 

sansblague

Cent blagues
C'est tellement minable de ta part, tu continues à ramer au lieu de juste reconnaitre que tu as menti, que tu as tenté de tromper les gens, en balançant une définition qui n'était pas celle du lien que tu as donné!
Pas du tout mon petit pinson des iles fais ce que je te dis et tu trouveras la phrase que je te donne ""une forme contemporaine de racisme et de xénophobie motivée par la peur infondée, la méfiance et la haine des musulmans et de l'islam. L'islamophobie "
Tu sais que le Minitel est depassé fais toi aider par ton aide soignante ou un thérapeute quelconque et dis leur de mettre un copier coller dans les criteres de recherche google désolé de te parler ainsi c'est pour abreger tes souffrances et surtout médite bien le lien de Fedala :
 

sansblague

Cent blagues
Il y a 1 400 ans, les gens vivaient dans le désert, dormaient dans des tentes et s’éclairaient la nuit en brûlant de l’huile et du bois. Tout ce qu’ils savaient faire, c’était d’élever du bétail, mener des raids et capturer des esclaves lors des guerres. Ils combattaient, guerroyaient, bataillaient et se mariaient. Il y a 1 400 ans, ils nous ont laissé des histoires, des biographies, des textes, des hadiths qu’ils considéraient comme sacrés, à l’instar de leurs prédécesseurs. Quelque 1 400 ans plus tard, nous sommes censés penser comme eux, porter les mêmes vêtements, mener la même vie, nous livrer bataille comme eux et nous marier comme eux. Après 1 400 ans de falsification, nous sommes censés croire tout ce qui nous a été transmis. […]

Après 1 400 ans de malédictions contre les juifs et les chrétiens dans nos prières, et d’appels à (Allah) à les disperser, ce sont nous qui sommes privés de toute unité. Nous avons prié pour la destruction de leurs pays, et nous sommes ceux qui se trouvent privés de pays. Nous avons prié pour l’asservissement de leurs femmes, mais seules des femmes musulmanes ont été faites esclaves. Nous prions pour la pluie depuis 1 400 ans, mais il pleut à verse partout dans le monde hormis dans les pays musulmans. Nous versons la zakat [dîme pour les pauvres] depuis 1 400 ans, mais le nombre d’affamés et de démunis ne cesse de croître dans les pays musulmans.

Ô nation assoupie, ceux que tu maudis dans tes prières ont gagné l’Espace et dormi sur la Lune. Ils ont divisé l’atome et inventé la révolution numérique, alors que tout ce qui te préoccupe, ce sont tes organes génitaux. Tu étudies encore pour savoir comment entrer dans la salle de bain, ou ce qui annule les ablutions, à part les femmes et les chiens noirs.

Après avoir creusé en profondeur, les érudits en sont arrivés au djihad sexuel, à l’inceste, à l’allaitement d’hommes adultes, aux « rapports sexuels d’adieu » avec sa femme décédée. Ils ont écrit des livres expliquant comment avoir des rapports sexuels avec les femmes et les animaux.

Ô nation assoupie, nos esprits n’ont-ils pas le droit d’être influencés par la connaissance, la science et la technologie qui nous entourent ? Nos esprits doivent-ils rester captifs après 1 400 ans ? Tant que nous utiliserons des chevaux pour labourer et des ânes pour les courses, nous n’arriverons à rien de bon.
 
Haut