• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

La politique d’amazon envers les vendeurs, favorise le gaspillage

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
La politique tarifaire appliquée par Amazon pour les vendeurs, favorise le gaspillage. Amazon fait payer une location pour l’espace de stockage utilisée par les vendeurs, ce qui est normal. Mais, et c’est ce qui est anormal, cette tarification augmente avec le temps et d’autant plus vite que le temps passe. Ainsi, si un vendeur loue un espace de stockage 26 € le m³ le premier mois, le prix atteint 1 000 € le m³ au bout d’un an, si ce qui y est stocké n’a toujours pas été vendu. Les vendeurs avec des invendus, préfèrent donc faire détruire les invendus plutôt que payer une location d’espace de stockage, qui devient vite excessive.

La pression d’Amaon pour limiter les invendus, aboutit en pratique à du gaspillage organisé.

Voir : Le groupe Amazon accusé d’avoir détruit plus de 3 millions d’objets neufs l’an passé (msn.com), Janvier 2019.
 

Yoel1

VIB
La politique tarifaire appliquée par Amazon pour les vendeurs, favorise le gaspillage. Amazon fait payer une location pour l’espace de stockage utilisée par les vendeurs, ce qui est normal. Mais, et c’est ce qui est anormal, cette tarification augmente avec le temps et d’autant plus vite que le temps passe. Ainsi, si un vendeur loue un espace de stockage 26 € le m³ le premier mois, le prix atteint 1 000 € le m³ au bout d’un an, si ce qui y est stocké n’a toujours pas été vendu. Les vendeurs avec des invendus, préfèrent donc faire détruire les invendus plutôt que payer une location d’espace de stockage, qui devient vite excessive.

La pression d’Amaon pour limiter les invendus, aboutit en pratique à du gaspillage organisé.

Voir : Le groupe Amazon accusé d’avoir détruit plus de 3 millions d’objets neufs l’an passé (msn.com), Janvier 2019.
Intéressant et révoltant
 

insouciants

les escroc on inventer les lois pour leur bien êtr
VIB
La politique tarifaire appliquée par Amazon pour les vendeurs, favorise le gaspillage. Amazon fait payer une location pour l’espace de stockage utilisée par les vendeurs, ce qui est normal. Mais, et c’est ce qui est anormal, cette tarification augmente avec le temps et d’autant plus vite que le temps passe. Ainsi, si un vendeur loue un espace de stockage 26 € le m³ le premier mois, le prix atteint 1 000 € le m³ au bout d’un an, si ce qui y est stocké n’a toujours pas été vendu. Les vendeurs avec des invendus, préfèrent donc faire détruire les invendus plutôt que payer une location d’espace de stockage, qui devient vite excessive.

La pression d’Amaon pour limiter les invendus, aboutit en pratique à du gaspillage organisé.

Voir : Le groupe Amazon accusé d’avoir détruit plus de 3 millions d’objets neufs l’an passé (msn.com), Janvier 2019.
et ou est le problème ?
 

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
sa permet de fair travailler des gens,
Une économie qui marche la tête alors. On travail pour faire des choses utiles ou nécessaires, pas pour s’occuper, il y a des occupations moins coûteuses.

pourquoi stocker des marchandise qui ce vende pas ?
Elles pourraient être gardées le temps de les écouler, ce ne serait pas un problème, temps que les vendeurs paient le loyer du stockage. La question est plutôt pourquoi faire payer un loyer qui augmente tellement avec le temps que ça pousse à jeter.
 

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Heureusement, je crois que ça ne marche pas comme ça tout le temps. J’ai déjà acheté des choses sur Amazon, comme des livres neufs ou d’occasion, et je crois que ça n’était pas stocké chez Amazon, que la plateforme ne servait qu’à la mise en contact avec le fournisseur.
 

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
J'ai arrêté amazon depuis que j'ai pris conscience qu'acheter au libraire du coin était plus bénéfique pour moi puisque lui, au moins, paie ses impôts...
On ne trouve pas tout, chez les libraires. Ou alors commander directement chez l’éditeur, peut‑être. Je ne sais pas si la FNAC est comme Amazon ou pas, si c’est mieux, alors commander sur la FNAC.
 

insouciants

les escroc on inventer les lois pour leur bien êtr
VIB
Une économie qui marche la tête alors. On travail pour faire des choses utiles ou nécessaires, pas pour s’occuper, il y a des occupations moins coûteuses.
tu la compris , dans ton sent,

les gens travail pour vivre pas pour s'occuper, certains produits devient obsolète, une fois qu'ils on dépasser les 6 mois, soit ils faut les brader soit les détruire,

ils occupe de la place, qu'un autre aimerais prendre, pour vendre c'est produits a lui,

en 6 mois ils commence a prendre de la poussier, déranger le bon fonctionnent, de la chaine .

imagine que chaque vendeur garder un seule arctique dans sont M3 plus d'un ans, il y. aurais besoin de moins d'œuvriez, pour expédier les produits qui on du mal a être écouler,





Elles pourraient être gardées le temps de les écouler, ce ne serait pas un problème, temps que les vendeurs paient le loyer du stockage. La question est plutôt pourquoi faire payer un loyer qui augmente tellement avec le temps que ça pousse à jeter.
Amazon doit aussi faire de la marge sur ce qui est expédier,
 
mon avis est que amazon a raison! normalement pour un vendeur quand sa marchandise n'est pas vendu de luii même quand il réfléchis intelligemment,il va vendre en baissant au fur et à mesure le prix pour ne pas stocker 1 son argent 2 pour renouveller son stock

aujourd'hui certains vendeurs n'ont pas du tout le sens du commerce!
donc amazon à raison oust!!! les mauvais vendeurs!!!

moi je commande plus chez amazon depuis fort longtemps déjà!! c'est trop cher!! les articles sont de mauvaise qualité même chez les marques ont dirait que tout leur produits invendus en boutique qui ont des défauts ils le vendent en ligne! et au mêmes tarif!
bon ok y a le retour mais quand même ça ce fait pas!
 
On ne trouve pas tout, chez les libraires. Ou alors commander directement chez l’éditeur, peut‑être. Je ne sais pas si la FNAC est comme Amazon ou pas, si c’est mieux, alors commander sur la FNAC.
On ne trouve pas de tout mais les libraires ont leur réseau. J'envoie un mail à la librairie qui me commande le bouquin et en moins d'une semaine voire 10 jours, j'ai un sms et vais le chercher. Et de plus, j'ai son sourire en prime :intello:
C'est vrai que l'argument rapidité est utilisé par amazon mais la question à se poser est pourquoi être pressé? :)

Pour ce qui est de la fnac, elle est implantée physiquement sur le territoire même si je pense avoir lu, il y a peu, que le groupe avait tenté un coup de maitre dans le but d'économiser sur les impôts. Enfin, je ne sais pas et c'est vrai que ça a le mérite de te faire cogiter sur le type de socièté qu'on veut.

@magicnanou , certains conseillent d'acheter directement chez le vendeur quand amazon n'est qu'envoyeur. Il arrive que le prix soit plus bas.
Ca me fait penser à booking où une amie m'apprenait qu'en contactant directement à l'hôtel ou résidence, elle arrivait à avoir un prix plus bas que sur le site...
 

Ebion

Féroce salueur
La politique tarifaire appliquée par Amazon pour les vendeurs, favorise le gaspillage. Amazon fait payer une location pour l’espace de stockage utilisée par les vendeurs, ce qui est normal. Mais, et c’est ce qui est anormal, cette tarification augmente avec le temps et d’autant plus vite que le temps passe. Ainsi, si un vendeur loue un espace de stockage 26 € le m³ le premier mois, le prix atteint 1 000 € le m³ au bout d’un an, si ce qui y est stocké n’a toujours pas été vendu. Les vendeurs avec des invendus, préfèrent donc faire détruire les invendus plutôt que payer une location d’espace de stockage, qui devient vite excessive.

La pression d’Amaon pour limiter les invendus, aboutit en pratique à du gaspillage organisé.

Voir : Le groupe Amazon accusé d’avoir détruit plus de 3 millions d’objets neufs l’an passé (msn.com), Janvier 2019.
Pourtant ils appliquent sagement les principes du libéralisme, en particulier la maximisation des profits, surtout à court terme!

(Remarque que les communistes n'ont pas de leçon à donner)
 

madalena

Contributeur
J'ai arrêté amazon depuis que j'ai pris conscience qu'acheter au libraire du coin était plus bénéfique pour moi puisque lui, au moins, paie ses impôts...
salam

j'a encore jamais acheter par internet mais je commence à y penser avec amazon, il y a des choses intéressantes que tu ne trouve pas dans les magasins..
 

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Ils se conduisent comme une entreprise privée opportuniste dans un marché dérégulé. Le gaspillage n'est pas un problème pour eux, à moins que ça se répercute directement sur leurs profits!
Gné ? :claque:

Tu sais ce qu’est le libéralisme au moins ?

Qui est dragué avec ces trois mots magiques : gratuit (ou -90% de réduction), facile, immédiat (ou rapide) ?

Réponse :
Le consommateur moyen, qui est aussi anti‑libéral et anti‑capitaliste.
 
Ca me fait penser à booking où une amie m'apprenait qu'en contactant directement à l'hôtel ou résidence, elle arrivait à avoir un prix plus bas que sur le site...
Ca, c'est exact.

P'tit dej hotel à Chartres. Prix Ebooking 54€
Prix affiché 52€ + le p'tit dej offert si réservé via le site p'tit déj.

Nous étions 5. Réservation Ebooking 54 + 54 + 5x7 = 143 €
Réservation site 52 + 52 = 104€
 
Haut