Pourquoi la sourate 9 ne commence pas par "bismillah arrahmen arrahim"?

ah we nos

botoxée w bekheir :p
VIB
pour donner un exple "d'explication"je prendrais l'Imam Ar-Râzî qui semble avoir donner un avis intéressant a savoir que c’est parce que le Prophète, (aleiy salat wa salam), lui-même ne l’a pas dicté dans le commencement de la sourate. Ainsi les Compagnons ne l’ont pas mentionné et leurs successeurs les ont suivis. C’est une nouvelle preuve du soin extrême pris pour garder le Coran intact sous sa forme complète et originale.
 
Il faut savoir qu'il y a une sourate dont la formule "Bismillah Ar-Rahman Ar-Rahim" est un verset qui se trouve à l'intérieur...Donc il y a quand même 114 fois cette formule dans le Coran. Autant de fois que le nombre de sourates.

@ Sinon pour toi Ambrine38 une réponse que j'ai trouvé sur internet et qui correspond à ce qu'on m'a toujours expliqué à ce sujet


La sourate la repentance (Al Tawbah) aurait fait partie de la sourate les prises de guerre (Al Anfâl), et en aurait été séparée en raison même de la longueur que leur juxtaposition eût créé (204 versets), alors que les sourates sont en général classées par ordre décroissant. Pour tenir compte de l’opposition de certains compagnons à cette séparation, la commission chargée par le calife Uthmân de la recension officielle du Coran aurait supprimé la formule, pour bien marquer qu’il s’agissait d’une amputation, et passa outre, en séparant les deux sourates.

La suppression de la basmala montre bien que cette formule fait partie intégrante de chaque sourate, formant un verset, sauf dans celle-ci.

La basmala est une formule de paix : or, cette sourate supprime toute compromission avec les polythéistes, en dénonçant les pactes conclus par le Prophète Muhammad, paix et bénédiction sur lui, avec eux.

En fait, il s’agit bien de la dénonciation de tous les accords de trêve saisonnière ou de paix, de durée déterminée ou indéterminée, intervenus entre les musulmans et les idolâtres, sauf celui conclu avec les chrétiens de Nadjrân.
 

ah we nos

botoxée w bekheir :p
VIB
Il faut savoir qu'il y a une sourate dont la formule "Bismillah Ar-Rahman Ar-Rahim" est un verset qui se trouve à l'intérieur...Donc il y a quand même 114 fois cette formule dans le Coran. Autant de fois que le nombre de sourates.

@ Sinon pour toi Ambrine38 une réponse que j'ai trouvé sur internet et qui correspond à ce qu'on m'a toujours expliqué à ce sujet


La sourate la repentance (Al Tawbah) aurait fait partie de la sourate les prises de guerre (Al Anfâl), et en aurait été séparée en raison même de la longueur que leur juxtaposition eût créé (204 versets), alors que les sourates sont en général classées par ordre décroissant. Pour tenir compte de l’opposition de certains compagnons à cette séparation, la commission chargée par le calife Uthmân de la recension officielle du Coran aurait supprimé la formule, pour bien marquer qu’il s’agissait d’une amputation, et passa outre, en séparant les deux sourates.

La suppression de la basmala montre bien que cette formule fait partie intégrante de chaque sourate, formant un verset, sauf dans celle-ci.

La basmala est une formule de paix : or, cette sourate supprime toute compromission avec les polythéistes, en dénonçant les pactes conclus par le Prophète Muhammad, paix et bénédiction sur lui, avec eux.

En fait, il s’agit bien de la dénonciation de tous les accords de trêve saisonnière ou de paix, de durée déterminée ou indéterminée, intervenus entre les musulmans et les idolâtres, sauf celui conclu avec les chrétiens de Nadjrân.

merci pour cette précision du contexte historique ^^
 

kolargool

schtroumpf CoCo
VIB
Il faut savoir qu'il y a une sourate dont la formule "Bismillah Ar-Rahman Ar-Rahim" est un verset qui se trouve à l'intérieur...Donc il y a quand même 114 fois cette formule dans le Coran. Autant de fois que le nombre de sourates.

@ Sinon pour toi Ambrine38 une réponse que j'ai trouvé sur internet et qui correspond à ce qu'on m'a toujours expliqué à ce sujet


La sourate la repentance (Al Tawbah) aurait fait partie de la sourate les prises de guerre (Al Anfâl), et en aurait été séparée en raison même de la longueur que leur juxtaposition eût créé (204 versets), alors que les sourates sont en général classées par ordre décroissant. Pour tenir compte de l’opposition de certains compagnons à cette séparation, la commission chargée par le calife Uthmân de la recension officielle du Coran aurait supprimé la formule, pour bien marquer qu’il s’agissait d’une amputation, et passa outre, en séparant les deux sourates.

La suppression de la basmala montre bien que cette formule fait partie intégrante de chaque sourate, formant un verset, sauf dans celle-ci.

La basmala est une formule de paix : or, cette sourate supprime toute compromission avec les polythéistes, en dénonçant les pactes conclus par le Prophète Muhammad, paix et bénédiction sur lui, avec eux.

En fait, il s’agit bien de la dénonciation de tous les accords de trêve saisonnière ou de paix, de durée déterminée ou indéterminée, intervenus entre les musulmans et les idolâtres, sauf celui conclu avec les chrétiens de Nadjrân.

Sans etre rentré dans le détail, tu veux dire qu'ils ont retranché une partie du Coran .?
 
Sans etre rentré dans le détail, tu veux dire qu'ils ont retranché une partie du Coran .?

Faut se documenter un peu plus. C'est un post que j'ai trouvé sur le net qui correspond à peu près à ce que j'avais appris. J'ai copié sans rien changer car je me rappelait pas trop des détails. Après je ne dis pas que tout ce qui est dit est juste. D'ailleurs je ne sais pas c'est quoi les sources....

Sourate "les fourmis" verset 30 .Elle vient de Salomon; et c'est : "Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux,
 
C'est sure que c'est pas dans le Coran que tu trouvera la réponse.

Qu'en savez-vous ?

Auriez-vous déjà ratissé les 7 océans et plus de paroles que représente le Coran?

N'oublions pas que ce qui est implicite dans le Coran est infini:
Donc l'explication peut être dite entre les lignes, ou sous forme d'équation à une seule inconnue tout simplement, mais que seuls ceux qui cherchent à se rapprocher constamment de Dieu tout en Lui faisant à 100% confiance, finissent par en être informés:

Si tous les arbres sur Terre se transformaient en stylo-plume, et la mer fournissait l’encre, et après cela, sept mers supplémentaires, les mots d’ALLAH ne s’épuiseraient pas. ALLAH est Tout-Puissant, le Plus Sage(31:27).

Mais tranquilisez-vous si Dieu le veut, nous découvrirons tous la clé de cette énigme vers la fin de la durée de vie de ce poste, qui a pour but de nous préparer afin d'être à même de percevoir les GRANDES CHOSES QUE CELA PEUT CACHER.

Que Dieu nous guide tous.
 
Qu'en savez-vous ?

Auriez-vous déjà ratissé les 7 océans et plus de paroles que représente le Coran?

N'oublions pas que ce qui est implicite dans le Coran est infini:
Donc l'explication peut être dite entre les lignes, ou sous forme d'équation à une seule inconnue tout simplement, mais que seuls ceux qui cherchent à se rapprocher constamment de Dieu tout en Lui faisant à 100% confiance, finissent par en être informés:

Si tous les arbres sur Terre se transformaient en stylo-plume, et la mer fournissait l’encre, et après cela, sept mers supplémentaires, les mots d’ALLAH ne s’épuiseraient pas. ALLAH est Tout-Puissant, le Plus Sage(31:27).

Mais tranquilisez-vous si Dieu le veut, nous découvrirons tous la clé de cette énigme vers la fin de la durée de vie de ce poste, qui a pour but de nous préparer afin d'être à même de percevoir les GRANDES CHOSES QUE CELA PEUT CACHER.

Que Dieu nous guide tous.

Que Dieu lui accorde une longue vie a ce poste.

Amine.
 
Qu'en savez-vous ?

Auriez-vous déjà ratissé les 7 océans et plus de paroles que représente le Coran?

N'oublions pas que ce qui est implicite dans le Coran est infini:
Donc l'explication peut être dite entre les lignes, ou sous forme d'équation à une seule inconnue tout simplement, mais que seuls ceux qui cherchent à se rapprocher constamment de Dieu tout en Lui faisant à 100% confiance, finissent par en être informés:

Si tous les arbres sur Terre se transformaient en stylo-plume, et la mer fournissait l’encre, et après cela, sept mers supplémentaires, les mots d’ALLAH ne s’épuiseraient pas. ALLAH est Tout-Puissant, le Plus Sage(31:27).

Mais tranquilisez-vous si Dieu le veut, nous découvrirons tous la clé de cette énigme vers la fin de la durée de vie de ce poste, qui a pour but de nous préparer afin d'être à même de percevoir les GRANDES CHOSES QUE CELA PEUT CACHER.

Que Dieu nous guide tous.
stylo-plume, :D
 
Merci pour vos réponses

Maintenant une question plus précise me viens. Si c'est effectivement la suite d'une sourate retranchée par les hommes ou dû à un oubli du prophète pbsl, comment comprenons nous les versets ci-dessous:

sourate 5 verset 92:
Obéissez à Dieu, obéissez au Messager, et prenez garde ! Si ensuite vous vous détournez... alors sachez qu'il n'incombe à Notre messager que de transmettre le message clairement.

sourate 17:
16. Ne remue pas ta langue pour hâter sa récitation :
17. Son rassemblement (dans ton coeur et sa fixation dans ta mémoire) Nous incombent, ainsi que la façon de le réciter..
18. Quand donc Nous le récitons, suis sa récitation.
19. A Nous, ensuite incombera son explication.


Avec ses versets on peut voir que le prophète a bien transmit le message, puisqu'il a l'obligation d'obéir aux ordres d'allah, donc à ces versets. Alors je suppose que ce n'est pas un oubli.

De plus Allah dit que le rassemblement du coran lui incombe, je ne comprend pas bien ce terme, est-ce que ça signifierait que le rassemblement du coran tel qu'on le connait serait voulu par Allah? ou bien s'agit-il seulement de sa fixation dans la mémoire de mohammed comme c'est noté entre parenthèse?
 
Merci pour vos réponses

Maintenant une question plus précise me viens. Si c'est effectivement la suite d'une sourate retranchée par les hommes ou dû à un oubli du prophète pbsl, comment comprenons nous les versets ci-dessous:

sourate 5 verset 92:
Obéissez à Dieu, obéissez au Messager, et prenez garde ! Si ensuite vous vous détournez... alors sachez qu'il n'incombe à Notre messager que de transmettre le message clairement.

sourate 17:
16. Ne remue pas ta langue pour hâter sa récitation :
17. Son rassemblement (dans ton coeur et sa fixation dans ta mémoire) Nous incombent, ainsi que la façon de le réciter..
18. Quand donc Nous le récitons, suis sa récitation.
19. A Nous, ensuite incombera son explication.


Avec ses versets on peut voir que le prophète a bien transmit le message, puisqu'il a l'obligation d'obéir aux ordres d'allah, donc à ces versets. Alors je suppose que ce n'est pas un oubli.

De plus Allah dit que le rassemblement du coran lui incombe, je ne comprend pas bien ce terme, est-ce que ça signifierait que le rassemblement du coran tel qu'on le connait serait voulu par Allah? ou bien s'agit-il seulement de sa fixation dans la mémoire de mohammed comme c'est noté entre parenthèse?

Il s'agit bien de son rassemblement à l'image que nous lui connaissons y compris l'absence de la "basmala" de la sourate 9.

http://www.masjidtucson.org/
 
merci du lien mais malheureusement je ne suis pas une pro en anglais...;)

www.submission.org

et vous choisirez vos langues préférées, car ça s'adresse à tous les fils d'Abraham (swas) et rappelez-vous qu'il ne faut rien rejeter avant d'avoir vérifié:

O vous qui croyez, (même) si un (réputé) méchant vous apporte une nouvelle, vous devrez investiguer, de peur que vous ne commettiez une injustice envers des gens, par ignorance, puis deveniez désolés et pleins de remords de ce que vous avez fait(49:6).

*49:6 Attention, ce n’est pas écrit sur son visage qu’il est méchant, donc vous devez toujours vérifier, car l’information apportée peut être capitale pour votre salut. Ne faites pas comme ceux qui tuaient les messagers ou ne les écoutaient pas, et ce, pour la simple raison qu’ils se trompaient sur leur compte en les prenant pour des méchants. Et n’acceptez aucun commandement religieux sans avoir vérifié son authenticité (voir 17:36 et 33:67)
 
Merci pour vos réponses

Maintenant une question plus précise me viens. Si c'est effectivement la suite d'une sourate retranchée par les hommes ou dû à un oubli du prophète pbsl, comment comprenons nous les versets ci-dessous:

sourate 5 verset 92:
Obéissez à Dieu, obéissez au Messager, et prenez garde ! Si ensuite vous vous détournez... alors sachez qu'il n'incombe à Notre messager que de transmettre le message clairement.

sourate 17:
16. Ne remue pas ta langue pour hâter sa récitation :
17. Son rassemblement (dans ton coeur et sa fixation dans ta mémoire) Nous incombent, ainsi que la façon de le réciter..
18. Quand donc Nous le récitons, suis sa récitation.
19. A Nous, ensuite incombera son explication.


Avec ses versets on peut voir que le prophète a bien transmit le message, puisqu'il a l'obligation d'obéir aux ordres d'allah, donc à ces versets. Alors je suppose que ce n'est pas un oubli.
De plus Allah dit que le rassemblement du coran lui incombe, je ne comprend pas bien ce terme, est-ce que ça signifierait que le rassemblement du coran tel qu'on le connait serait voulu par Allah? ou bien s'agit-il seulement de sa fixation dans la mémoire de mohammed comme c'est noté entre parenthèse?

salam alaykoum wa rahmatoullah ambrine

je pense que tu as la réponse à toutes tes questions dans cette sourate :

Sourate 87 : Le Très-Haut (Al-Ala)
1. Glorifie le nom de ton Seigneur, le Très Haut,
2. Celui Qui a crée et agencé harmonieusement,
3. qui a décrété et guidé,
4. et qui a fait pousser le pâturage,
5. et en a fait ensuite un foin sombre.
6. Nous te ferons réciter (le Coran), de sorte que tu n'oublieras
7. que ce que Dieu veut. Car, Il connaît ce qui paraît au grand jour ainsi que ce qui est caché.
8. Nous te mettrons sur la voie la plus facile.
9. Rappelle, donc, où le Rappel doit être utile.
10. Quiconque craint (Dieu) s'[en] rappellera,
 
Salam, pourquoi la sourate 9 at-tawbah ne commence pas par "bismillah arrahmen arrahim"? Est-ce que c'est la suite d'une autre sourate?

la basmallah , on la retrouve dans la sourate des foumis ' an-naml " pour complété le nombre de basmallah par rapport au nombre de sourates c'est à dire 114 basmallah pour 114 sourate

27.29. La reine dit : "Ô notables ! Une noble lettre m'a été lancée.
27.30. Elle vient de Salomon; et c'est : "Au nom de Dieu, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux,
27.31. Ne soyez pas hautains avec moi et venez à moi en toute soumission".

sinon la basmallah n'est pas partie intégrante du coran , il s'agit d'une formule lié aux hadith il me semble qui exhorte les croyants de la dire avant de lire le coran et donc avant de commencer une sourate . dans le coran lui même il n'y a que deux basmallah à ma connaissance , celle d'al fatiha qui est le premier verset du coran et ce passage ci dessus . sinon elle ne font pas partie du coran et ne compte pas en tant que verset .
 
la basmallah , on la retrouve dans la sourate des foumis ' an-naml " pour complété le nombre de basmallah par rapport au nombre de sourates c'est à dire 114 basmallah pour 114 sourate

27.29. La reine dit : "Ô notables ! Une noble lettre m'a été lancée.
27.30. Elle vient de Salomon; et c'est : "Au nom de Dieu, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux,
27.31. Ne soyez pas hautains avec moi et venez à moi en toute soumission".

sinon la basmallah n'est pas partie intégrante du coran , il s'agit d'une formule lié aux hadith il me semble qui exhorte les croyants de la dire avant de lire le coran et donc avant de commencer une sourate . dans le coran lui même il n'y a que deux basmallah à ma connaissance , celle d'al fatiha qui est le premier verset du coran et ce passage ci dessus . sinon elle ne font pas partie du coran et ne compte pas en tant que verset .

C'est bien ce qui me semblait ! D'ailleurs la basmallah n'est pas comptabilisée comme un verset ! sauf pour la fatiha!
 
la confirmation que la basmallah est le premier verset d'al-Fatiha et non la formule attribuée aux autres sourates qui ne sont pas des versets .

[15:87] Al-Hijr :
Nous t'avons certes donné "les sept versets que l'on répété", ainsi que le Coran sublime.

Sourate 1 : Prologue (Al-Fatiha)

1. Au nom de Dieu, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.
2. Louange à Dieu, Seigneur de l'univers.
3. Le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux,
4. Maître du Jour de la rétribution.
5. C'est Toi [Seul] que nous adorons, et c'est Toi [Seul] dont nous implorons secours.
6. Guide-nous dans le droit chemin,
7. le chemin de ceux que Tu as comblés de faveurs, non pas de ceux qui ont encouru Ta colère, ni des égarés.
 
C'est bien ce qui me semblait ! D'ailleurs la basmallah n'est pas comptabilisée comme un verset ! sauf pour la fatiha!

Comment se fait-il alors, que la "basmala" n'est pas prononcée dans la plupart des mosquées y compris à la Mecke, pendant les prières de contact avec Dieu(salat), où la sourate "fatiha" (la clé) constitue l'unique chapitre obligatoire?. Existe-t-il une meilleure manière pour empêcher une clé quelconque de fonctionner autrement qu'en lui sectionnant la tête?
 
Salam, pourquoi la sourate 9 at-tawbah ne commence pas par "bismillah arrahmen arrahim"? Est-ce que c'est la suite d'une autre sourate?

Salam,

C est des explications trop compliquer ce que les freres et soeurs ton expliquer, en faite, At tawbah est la suite de la sourate Al anfal, la 8. Il n y a pas de Basmala, car c est une sourate annoncant la fin de la treve ou TOUTE MISERICORDE CESSE envers les KOUFAR ET IDOLATRE, donc il n y pas de Au nom du misericordieux, car c est une sourate qui nous montre la durete qu il faut eprouver envers les mecreants durant la guerre et le statut important du jihad...

« Le combat vous a été prescrit et c’est une chose détestée pour vous. Or, il se peut que vous détestiez une chose alors qu’elle vous est un bien et il se peut que vous aimiez une chose alors qu’elle vous est un mal. Dieu sait et vous, vous ne savez pas. »
Sourate 2, Al Baquara (La vache), verset 216
 
la basmallah , on la retrouve dans la sourate des foumis ' an-naml " pour complété le nombre de basmallah par rapport au nombre de sourates c'est à dire 114 basmallah pour 114 sourate

27.29. La reine dit : "Ô notables ! Une noble lettre m'a été lancée.
27.30. Elle vient de Salomon; et c'est : "Au nom de Dieu, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux,
27.31. Ne soyez pas hautains avec moi et venez à moi en toute soumission".

sinon la basmallah n'est pas partie intégrante du coran , il s'agit d'une formule lié aux hadith il me semble qui exhorte les croyants de la dire avant de lire le coran et donc avant de commencer une sourate . dans le coran lui même il n'y a que deux basmallah à ma connaissance , celle d'al fatiha qui est le premier verset du coran et ce passage ci dessus . sinon elle ne font pas partie du coran et ne compte pas en tant que verset .

Non ça fait 115 basmallah. Sinon merci pour les versets c'est très interessant.
 
113 sourates commencent par la basmallah.
Il y a une basmallah de plus dans la sourate el-fatiha et une basmallah de plus aussi dans la sourate les fourmis que tu as cité. Ca fait 115 basmallah. Je suis pas super bonne en maths mais je ne crois pas que j'ai fait d'erreur cette fois-ci ;)

si puisque sur les 114 sourate , il n'y a que la sourate 9 at-tawbah qui n'en a pas et la sourate 27 an-nalm en a une de plus ça fait donc 114
 
113 sourates commencent par la basmallah.
Il y a une basmallah de plus dans la sourate el-fatiha et une basmallah de plus aussi dans la sourate les fourmis que tu as cité. Ca fait 115 basmallah. Je suis pas super bonne en maths mais je ne crois pas que j'ai fait d'erreur cette fois-ci ;)

Non, avec la fatiha, il y a 114 sourate, 113 possede la basmala, et dans sourate la fourmis il y en a une en plus 114 [c est pas compliquer les, dans les 113 qui posse la basmala, sourat les fourmis est comprise dedans... il suffit juste d en rejouter une]
 
si puisque sur les 114 sourate , il n'y a que la sourate 9 at-tawbah qui n'en a pas et la sourate 27 an-nalm en a une de plus ça fait donc 114

oui et celle de la fatiha en plus aussi ça fait 115! La fatiha en contient 2!

El fatiha:

Bismillah arrahmen arrahim

Bismillah arrahmen arrahim
El hamdoulillah rabbi l3alamin
Arrahmen arrahim
......
 
oui et celle de la fatiha en plus aussi ça fait 115! La fatiha en contient 2!

El fatiha:

Bismillah arrahmen arrahim

Bismillah arrahmen arrahim
El hamdoulillah rabbi l3alamin
Arrahmen arrahim
......

Ah ben non! je viens de vérifier! j'étais sûre qu'il y avait dans l'introduction la basmallah comme dans les autres sourates!

Donc ça fait 2 sourates qui ne commencent pas, en introduction, par la basmallah.

T'avais raison!!!!!!!!;)
 
Ah ben non! je viens de vérifier! j'étais sûre qu'il y avait dans l'introduction la basmallah comme dans les autres sourates!

Donc ça fait 2 sourates qui ne commencent pas, en introduction, par la basmallah.

T'avais raison!!!!!!!!

on est d'accord
 
5.7 LA BASMALA MANQUANTE
La basmala occupe une position spéciale dans le Coran. C’est la formule d’ouverture ou le Sigle des 114 Chapitres du Coran excepté le Chapitre 9. L’absence de la basmala du Chapitre 9 à ébahi des générations d’étudiants du Coran durant les 14 siècles derniers. Au fait plusieurs théories avaient été générées pour expliquer ce phénomène. Il s’avère maintenant que cette absence de la basmala fait partie de la composition mathématique enchevêtrée à travers le Coran. Puisque le Coran se compose de 114 (19  6) chapitres, il s’ensuit donc qu’on a un total de 113 basmalas, un nombre qui n’est pas divisible par 19. Toutefois en commençant à compter à partir du chapitre 9 on découvre que la basmala manquante est compensée et ceci exactement 19 chapitres plus loin dans le chapitre 27 (Les fourmis سورة النمل). Ce chapitre contient deux basmalas, une au début et une au Verset 30. Ceci augmente le nombre total des basmalas dans le Coran qui devient égal à 114 ou 19  6. La basmala n’est pas seulement trouvée 19 chapitres plus loin, mais le numéro du chapitre où elle se trouve ajouté au numéro du Verset où elle est positionnée donnent: 27+30 = 57 où 19 3. Ce qui est bien remarquable et ce qui, par la même nous montre qu’il y a un engrenage mathématique basé sur le nombre 19 qui englobe tout le Coran.

Cette connexion entre la basmala manquante et la basmala en surplus nous invite à réfléchir d’avantage sur le dessein mathématique du Coran. Si on additionne, par exemple, les numéros de chapitres en commençant par le chapitre 9 (avec la basmala manquante) jusqu’au chapitre 27 où il y a la basmala en surplus, on trouve un total de 342 (9 + 10 + 11 + ... + 27 = 342) qui est un multiple de 19 mais ceci est valide pour la somme de n’importe quel 19 nombres successifs. Néanmoins, ce qui est remarquable ici est que si on compte les mots arabes du commencement du chapitre 27 jusqu'à la basmala en surplus du Verset 30, on trouve exactement 342 mots! Ce qui est 19  18.

Pour plus de détails Voir la rubrique "DE CROIRE A SAVOIR" du site www.submission.org\french\
 
Que Dieu lui accorde une longue vie a ce poste.

Amine.

1.1 LA BASMALA MANQUANTE
La basmala occupe une position spéciale dans le Coran. C’est la formule d’ouverture ou le Sigle des 114 Chapitres du Coran excepté le Chapitre 9. L’absence de la basmala du Chapitre 9 à ébahi des générations d’étudiants du Coran durant les 14 siècles derniers. Au fait plusieurs théories avaient été générées pour expliquer ce phénomène. Il s’avère maintenant que cette absence de la basmala fait partie de la composition mathématique enchevêtrée à travers le Coran. Puisque le Coran se compose de 114 (19  6) chapitres, il s’ensuit donc qu’on a un total de 113 basmalas, un nombre qui n’est pas divisible par 19. Toutefois en commençant à compter à partir du chapitre 9 on découvre que la basmala manquante est compensée et ceci exactement 19 chapitres plus loin dans le chapitre 27 (Les fourmis سورة النمل). Ce chapitre contient deux basmalas, une au début et une au Verset 30. Ceci augmente le nombre total des basmalas dans le Coran qui devient égal à 114 ou 19  6. La basmala n’est pas seulement trouvée 19 chapitres plus loin, mais le numéro du chapitre où elle se trouve ajouté au numéro du Verset où elle est positionnée donnent: 27+30 = 57 où 19 3. Ce qui est bien remarquable et ce qui, par la même nous montre qu’il y a un engrenage mathématique basé sur le nombre 19 qui englobe tout le Coran.

Cette connexion entre la basmala manquante et la basmala en surplus nous invite à réfléchir d’avantage sur le dessein mathématique du Coran. Si on additionne, par exemple, les numéros de chapitres en commençant par le chapitre 9 (avec la basmala manquante) jusqu’au chapitre 27 où il y a la basmala en surplus, on trouve un total de 342 (9 + 10 + 11 + ... + 27 = 342) qui est un multiple de 19 mais ceci est valide pour la somme de n’importe quel 19 nombres successifs. Néanmoins, ce qui est remarquable ici est que si on compte les mots arabes du commencement du chapitre 27 jusqu'à la basmala en surplus du Verset 30, on trouve exactement 342 mots! Ce qui est 19  18.

Pour plus de détails voir la rubrique "DE CROIRE A SAVOIR" de site WWW.SUBMISSION.ORG\FRENCH\
 
Haut