• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

On nous prend pour des "3agounes"?

nwidiya

Un Haut Rispansable!
Super Modératrice
Après "l'huile de coco est très nocive pour la santé"
Après "la feuille d'aloe vera est cancérigène"
Après "le curcuma nuit à la santé"
Après '"le jeûne est mauvais pour la santé"
Après "le pamplemousse un aliment dangereux pour la santé"

Voici : la consommation d'algues peut être dangereuse pour la santé :D
https://www.20minutes.fr/sante/2318503-20180807-alimentation-manger-trop-algues-peut-etre-dangereux-sante

Demain ça sera quoi?

#OMS?
Ogranisation Mondiale dyel lbakor el 8indi?

C'est bon pour la santé lbakor l8indi?
 
Dernière édition:
Mdr....bakor l8indi hahahahaha :D non nwidiya j'ai lu que lbakor l8indi pouvait faire lbwasser :p non je plaisante

C'est vraiment déstabilisant on lit tout et son contraire, mieux vaut être à l'écoute de son corps et de sa peau
 
https://www.anses.fr/fr/content/consommation-d’algues-rester-vigilant-sur-le-risque-d’excès-d’apport-en-iode
vaut peut-être mieux lire directement la source, non?

Autre lien ; https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2017SA0086.pdf
Page 5 :
"La consommation d’aliments ou de compléments alimentaires à base d’algues peut également être associée à une hyperthyroïdie (Müssig 2009), ou à une hypothyroïdie.
On peut l’observer notamment par l’intermédiaire de la thyroïdite de Hashimoto, thyroïdite chronique auto-immune aboutissant à terme à une hypothyroïdie. Certaines populations, comme la population japonaise, sont davantage touchées en raison d’un régime alimentaire riche en iode (en raison de leur forte consommation de poissons crus et d’algues, notamment). Les expositions chroniques à l’iode d’origine alimentaire sont traditionnellement décrites parmi les populations du Japon et de Corée qui introduisent de façon régulière des algues fraîches ou séchées dans leur alimentation (Moon et Kim 1999). La prévalence élevée d’hypothyroïdie dans les régions côtières du Japon a été associée à des apports excessifs d’iode liés à la consommation d’algues (Konno et al.1994). La prise en compte des risques associés à ces apports élevés en iode a conduit les autorités des pays concernés à réglementer l’utilisation de certains produits riches en iode dans l’industrie agroalimentaire, ou à inciter les industriels à une autorégulation de leurs usages (Leung et Braverman 2014)."
 
Dernière édition:

nwidiya

Un Haut Rispansable!
Super Modératrice
Le scientifique japonais TAKANORI Naganuma a écrit un ouvrage sur comment prendre soin de ses intestins, en relation avec le régime japonais :cool:
 
Haut