• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Prendre aux riches pour donner aux pauvres

  • Initiateur de la discussion amachou
  • Date de début
A

amachou

bonjour,
hypothèse farfelue:
MACRON propose un référendum: "nationaliser les biens de tous les FRANÇAIS et répartir la richesse de façon égale entre chaque individu"
La réponse au référendum est un oui massif.....
résultats: 1 mois après il y a à nouveau des riches et des pauvres dans le pays......
conclusion: si vous n'êtes pas satisfait de votre situation financière comptez sur vous mêmes: votre pouvoir d'achat dépend essentiellement de vos capacités, de votre courage, de vos initiatives personnelles
arrêtez de jalouser ceux qui ont plus que vous....à force vous risquez de tomber malades et de passer à côté de choses plus essentielles
quand les riches maigrissent les pauvre meurent.....la nature humaine est ainsi faîte
 
E

emonia

quand les riches maigrissent les pauvre meurent.....la nature humaine est ainsi faîte
Ce n'est pas jalouser que de considérer qu'un système appauvrit la majorité des gens. Il y a 30 ans on disait à un jeune qui ne travaillait pas à l'école, tu finiras à l'usine, maintenant c'est tu finiras au rsa .. puisque les usines sont en Chine...

Tu ne fais que réciter le discours des "foulards rouges" .. les pauvres sont responsables d'être pauvre... individuellement il y a un fond de vérité évidemment, mais collectivement : chômage, emploi - mi temps ... Ils ont bloqué les chiffres du chômage à 10% ... et puis ils ont le culot de nous sortir "il n'y a pas de chômage de masse puisqu'il y a les emplois non pourvus. Donc le chômeur qu veut travailler, il peut travailler, ce sont tous des fainéants.." ... La vérité quand on se renseigne, ils ne font que sortir les chiffres de la rotation de l'emploi....
 
morjani

morjani

Ce n'est pas jalouser que de considérer qu'un système appauvrit la majorité des gens. Il y a 30 ans on disait à un jeune qui ne travaillait pas à l'école, tu finiras à l'usine, maintenant c'est tu finiras au rsa .. puisque les usines sont en Chine...

Tu ne fais que réciter le discours des "foulards rouges" .. les pauvres sont responsables d'être pauvre... individuellement il y a un fond de vérité évidemment, mais collectivement : chômage, emploi - mi temps ... Ils ont bloqué les chiffres du chômage à 10% ... et puis ils ont le culot de nous sortir "il n'y a pas de chômage de masse puisqu'il y a les emplois non pourvus. Donc le chômeur qu veut travailler, il peut travailler, ce sont tous des fainéants.." ... La vérité quand on se renseigne, ils ne font que sortir les chiffres de la rotation de l'emploi....
Exacte, c'est de la com tout ça!
Après le mari de la momie parle de sauver les ISF qui comme tout le monde le sait, n'investissent jamais dans l'économie réelle.
 
GENERALDINGO

GENERALDINGO

bonjour,
hypothèse farfelue:
MACRON propose un référendum: "nationaliser les biens de tous les FRANÇAIS et répartir la richesse de façon égale entre chaque individu"
La réponse au référendum est un oui massif.....
résultats: 1 mois après il y a à nouveau des riches et des pauvres dans le pays......
conclusion: si vous n'êtes pas satisfait de votre situation financière comptez sur vous mêmes: votre pouvoir d'achat dépend essentiellement de vos capacités, de votre courage, de vos initiatives personnelles
arrêtez de jalouser ceux qui ont plus que vous....à force vous risquez de tomber malades et de passer à côté de choses plus essentielles
quand les riches maigrissent les pauvre meurent.....la nature humaine est ainsi faîte
.

pourquoi y a pas un bouton j aime pas :prudent: ?
 
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Ce n'est pas jalouser que de considérer qu'un système appauvrit la majorité des gens. Il y a 30 ans on disait à un jeune qui ne travaillait pas à l'école, tu finiras à l'usine, maintenant c'est tu finiras au rsa .. puisque les usines sont en Chine...

Tu ne fais que réciter le discours des "foulards rouges" .. les pauvres sont responsables d'être pauvre... […]
Il n’y a pas une cause unique, mais des causes. Il y a certes une discrimination sociale (ou au faciès), mais il y a aussi la bêtise d’une large majorité de la population. Le consommateur moyen est un charognard opportuniste, certains en profitent, d’autres trinquent, mais beaucoup de ceux qui trinquent en sont responsables autant que ceux qui en profitent, juste qu’ils pensaient en profiter mais qu’ils ont trinqué à la place.

Tu parles des usines en Chine (alors que la Chine est considérée comme trop chère maintenant, mais c’est une autre question), un classique bien à propos : l’importation Chinoise a été plébiscitée par les consommateurs presque sans exception (il faut sans cesse le rappeler, c’est fatiguant).

Et ça n’a toujours pas compris la leçon, le mot le plus vendeur sur le web est « gratuit » : préparer la misère de demain pour se donner l’illusion de se gaver aujourd’hui. De même, certains en profiteront, d’autres trinqueront (en fait ça pourrait même être déjà accordé au présent), et ceux qui trinqueront y auront participé et accuseront un complot.
 
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
bonjour,
hypothèse farfelue:
MACRON propose un référendum: "nationaliser les biens de tous les FRANÇAIS et répartir la richesse de façon égale entre chaque individu"
La réponse au référendum est un oui massif.....
résultats: 1 mois après il y a à nouveau des riches et des pauvres dans le pays......
conclusion: si vous n'êtes pas satisfait de votre situation financière comptez sur vous mêmes: votre pouvoir d'achat dépend essentiellement de vos capacités, de votre courage, de vos initiatives personnelles
arrêtez de jalouser ceux qui ont plus que vous....à force vous risquez de tomber malades et de passer à côté de choses plus essentielles
quand les riches maigrissent les pauvre meurent.....la nature humaine est ainsi faîte
Il y a une illustration flagrante qui sera peut‑être mieux comprise : pour le citoyen moyen, il est inacceptable de payer ne serait‑ce qu’un seul cent pour une encyclopédie, cependant que pour ce même citoyen moyen, il est normal de dépenser des dizaines de milliers de fois plus pour de la bière ou du cannabis. Le résultat n’est pas difficile à présager …
 
marocain2bxl

marocain2bxl

Il n’y a pas une cause unique, mais des causes. Il y a certes une discrimination sociale (ou au faciès), mais il y a aussi la bêtise d’une large majorité de la population. Le consommateur moyen est un charognard opportuniste, certains en profitent, d’autres trinquent, mais beaucoup de ceux qui trinquent en sont responsables autant que ceux qui en profitent, juste qu’ils pensaient en profiter mais qu’ils ont trinqué à la place.

Tu parles des usines en Chine (alors que la Chine est considérée comme trop chère maintenant, mais c’est une autre question), un classique bien à propos : l’importation Chinoise a été plébiscitée par les consommateurs presque sans exception (il faut sans cesse le rappeler, c’est fatiguant).

Et ça n’a toujours pas compris la leçon, le mot le plus vendeur sur le web est « gratuit » : préparer la misère de demain pour se donner l’illusion de se gaver aujourd’hui. De même, certains en profiteront, d’autres trinqueront (en fait ça pourrait même être déjà accordé au présent), et ceux qui trinqueront y auront participé et accuseront un complot.

Concretement ca donne quoi ???
je travaille et je gagne bien ma vie
je paie bcp d'impots et taxes mais je pense que j'en profite pas assez par rapport à que comment je bosse

une maison moyenne à bruxelles coute qqs 500-600 mille d'euros si neuve faut payer 21% si vieille faut payer 16%

et renover


on fait quoi ? contineur à bosser comme un tete de mule ?
 
B

BloodySunday

conclusion: si vous n'êtes pas satisfait de votre situation financière comptez sur vous mêmes: votre pouvoir d'achat dépend essentiellement de vos capacités, de votre courage, de vos initiatives personnelles
Le bon vieux discours de la droite Wauquiez.

C'est vrai. Tout le monde sait qu'il suffit de traverser la route pour trouver du boulot.
 
A

amachou

rassure toi
pourquoi y a pas un bouton j aime pas :prudent: ?
rassure toi, moi aussi je trouve que ce système est injuste: des pauvres de plus en plus pauvres et des riches de plus en plus riches je cautionne pas....
j'affirme que dans ce système injuste, le seul moyen d'améliorer son pouvoir d'achat est individuel et qu'il y a pas de solution à attendre du gouvernement quel qu'il soit......je sais aussi que faire preuve de courage, de capacités et d'initiatives personnelles ne garanti pas une amélioration de sa situation personnelle....ce serait trop facile.....
Je suis un pragmatique, un fataliste je ne fais pas parti des gens qui se plaignent de leur pouvoir d'achat, et je vois pas de système idéal dans d'autres pays.....je ne manifeste pas, je ne casse pas, j'ai mes 2 yeux et mes 2 mains pour travailler....
je crois profondément que c'est pas la faute à MACRON mais plutôt la nature humaine.....".les hommes sont des loups pour les hommes et des porcs pour les femmes"
MACRON démission?, Le rétablissement de l'ISF? çà n'aura pas d'impact sur mon pouvoir d'achat ni sur le vôtre
apprenez à vos enfants à être justes mais apprenez leur aussi que la vie n'est pas juste.....
 
GENERALDINGO

GENERALDINGO

je crois profondément que c'est pas la faute à MACRON mais plutôt la nature humaine.....".les hommes sont des loups pour les hommes et des porcs pour les femmes"
.
.

tu as sûrement raison ... des gilet jaunes même émergera une caste dirigeante tout aussi pourrie ! une sorte de sélection naturelle qui portera les plus gros enfoirés du lot à la tête ... c est l humain oui !
 
L

LIDEALISTE

Ce que fait Macron c'est de prendre aux pauvres pour donner aux plus pauvres
Les riches restent riches et la classe moyenne est déclassée.......................

Elle est pas belle la vie ????????????????? pour les riches bien entendu
 
tonystark

tonystark

VIB
bonjour,
hypothèse farfelue:
MACRON propose un référendum: "nationaliser les biens de tous les FRANÇAIS et répartir la richesse de façon égale entre chaque individu"
La réponse au référendum est un oui massif.....
résultats: 1 mois après il y a à nouveau des riches et des pauvres dans le pays......
conclusion: si vous n'êtes pas satisfait de votre situation financière comptez sur vous mêmes: votre pouvoir d'achat dépend essentiellement de vos capacités, de votre courage, de vos initiatives personnelles
arrêtez de jalouser ceux qui ont plus que vous....à force vous risquez de tomber malades et de passer à côté de choses plus essentielles
quand les riches maigrissent les pauvre meurent.....la nature humaine est ainsi faîte

On demande juste à prendre plus aux riches et moins aux pauvres.

 
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
On demande juste à prendre plus aux riches et moins aux pauvres.
En fait son titre n’est pas approprié à son message. Son titre parle indirectement d’impôt (sous entendu par l’idée de redistribution), tandis que son message parle indirectement de gestion.

On ne sait même pas qui donne le plus en proportion de ses revenus, tellement la fiscalité est une usine à gaz. Ça irait mieux avec un impôt unique à taux unique.
 
Personne2

Personne2

bonjour,
hypothèse farfelue:
MACRON propose un référendum: "nationaliser les biens de tous les FRANÇAIS et répartir la richesse de façon égale entre chaque individu"
La réponse au référendum est un oui massif.....
résultats: 1 mois après il y a à nouveau des riches et des pauvres dans le pays......
conclusion: si vous n'êtes pas satisfait de votre situation financière comptez sur vous mêmes: votre pouvoir d'achat dépend essentiellement de vos capacités, de votre courage, de vos initiatives personnelles
arrêtez de jalouser ceux qui ont plus que vous....à force vous risquez de tomber malades et de passer à côté de choses plus essentielles
quand les riches maigrissent les pauvre meurent.....la nature humaine est ainsi faîte

Démonstration par l'absurde sur une hypothése débile! Mais je capte bien l'esprit Thatcher années 80 ! Cette mentalité qui mène le monde à sa perte ! Non seulement vous ne l'emporterez pas au paradis , mais à être trop gourmand vous allez tout perdre !

 
Personne2

Personne2

Prendre au riches pour donner au pauvres ?

Ce serait plutôt reprendre aux riches l'argent qu'ils ont pris aux pauvres!
Nos riches nous coûtent trop cher !

Plus de 80% de la richesse mondiale va au 1% les plus riches
le 23/01/2018
L'année dernière 82% de la richesse mondiale créée s'est retrouvée dans les poches des plus riches de la planète qui représentent 1% de la population, alors que la moitié la plus pauvre de l'humanité, (3,7 milliards de personnes) n'a rien reçu, affirme l'organisme qui s'appuie sur diverses données (Forbes, Credit Suisse, Banque mondiale, OIT…) et sur ses propres enquêtes de terrain.
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2018/01/22/20002-20180122ARTFIG00140-plus-de-80-de-la-richesse-mondiale-va-au-1-les-plus-riches.php
 
Personne2

Personne2

les niches fiscale???
Non augmenter les salaires !
Dans le capitalisme celui qui a un capital l'investi et possède donc l'outils de production ...Il fait travailler des ouvriers en échange de de quoi il leur verse un salaire...Ce travail produit de la richesse , et donc cette richesse sert à rémunérer le salaire du producteur et l'investissement du capitaliste ...
A chaque fois que 1 euro de richesse est produit dans ce système il peut être réparti plus ou moins en faveur du producteur par son salaire ou aller à l'investisseur ...Les problème aujourd'hui c'est que la part qui va aux salaire diminue au profit du capital ...Et là où est le vis , c'est que le capital est financiarisé et sans rien produire il augmente sans cesse... Le capitaliste fait de l'argent avec l'argent....
Et l'argent c'est un équivalent marchandise ...c'est à dire avec 100 euro tu peux acheter 100 kilo de riz....
Un travailleur gagne 20 euro de salaire et son patron prend sa part 40 euro car c'est son entreprise ...Ce patron place cet argent dans le système financier et double son capital qui devient 80 euro ...L'ouvrier pourra se payer 20 kilo de riz quand les patron pourra s'en payer 80kg alors que pas plus de richesse à été produite! Le probléme c'est que là on est sur du x2 qui devient x4 c'est encore raisonnable...mais le systéme est devenu complètement fou , et l'on a des coef par effet de levier de fois 100...etc cela fait boule de neige !

Alors quand Anachou nous fait son petit conte à dormir debout en répartissant la richesse à égalité , c'est juste se moquer du monde ...revenons déjà a une échelle de richesse de 1 à 50 par exemple ! Limitons la spéculation en taxant l'argent fait avec l'argent qui est actuellement très peu taxé alors que le travail lui l'est beaucoup !

Enfin disons nous que la terre ne peut plus supporter de produire n'importe quoi , n'importe comment ...C'est en train de nous détruire..
 
Personne2

Personne2

Laurent Botti: "Nous vivons sous le joug d'un capitalisme totalitaire. Ce n'est pas une opinion: c'est un fait. Il n'existe plus aucune alternative à ce système. Son application est universelle, il a éradiqué toutes les autres doctrines économiques adoptées par les pouvoirs en place, s'est libéré de tout frein, et affranchi des lois universelles qui sont au cœur même du pacte humain, dont la plus élémentaire pour soutenir un système: un minimum d'égalité.

Parmi les conséquences de ce totalitarisme d'une extrême violence (nul doute que l'Histoire fera un jour le décompte des mort du capitalisme comme elle a fait l'inventaire du communisme ou d'autres dictatures), deux retiennent particulièrement l'attention: l'état de la planète, terre de pillage devenue poubelle, et le gouffre des inégalités, devenu insoutenable.

Tôt ou tard, ces deux phénomènes sont appelés à se rencontrer. Ce n'est pas moi qui le dis, c'est la NASA (l'étude a été largement commentée à sa sortie). Cette rencontre va provoquer des bouleversements irréversibles, que l'on peut résumer en ces mots: l'effondrement de notre civilisation.

Nous ne pourrions y échapper qu'à condition d'appliquer deux mesures: la réduction drastique de notre consommation d'énergie et une meilleure redistribution des richesses. Les économistes le savent, les scientifiques le confirment, les penseurs le théorisent depuis maintenant plusieurs décennies.

Seulement voilà: ces deux mesures s'opposent à la nature même du capitalisme tel qu'il est appliqué aujourd'hui."
 
M

majid10

[Qest
E="amachou, post: 16139579, member: 665"]bonjour,
hypothèse farfelue:
MACRON propose un référendum: "nationaliser les biens de tous les FRANÇAIS et répartir la richesse de façon égale entre chaque individu"
La réponse au référendum est un oui massif.....
résultats: 1 mois après il y a à nouveau des riches et des pauvres dans le pays......
conclusion: si vous n'êtes pas satisfait de votre situation financière comptez sur vous mêmes: votre pouvoir d'achat dépend essentiellement de vos capacités, de votre courage, de vos initiatives personnelles
arrêtez de jalouser ceux qui ont plus que vous....à force vous risquez de tomber malades et de passer à côté de choses plus essentielles
quand les riches maigrissent les pauvre meurent.....la nature humaine est ainsi faîte[/QUOTE]
C est ce qui a fait lenine
On connais la suite
 
misschemsy31

misschemsy31

Rigolus Genius Vergetus
Modérateur
@majid10, tu es vraiment illisible.
Y a rien de compliqué à citer quelqu'un quand même , fais un effort
 
A

amachou

Plus de 80% de la richesse mondiale va au 1% les plus riches
y a pas de débat sur ce point c'est factuel et comme toi je suis d'accord que c'est trop d'inégalités
si tu répartis toute la richesse du monde de façon égale entre chaque individu 1 mois après il y aura des riches et des pauvres: c'est la nature humaine pas la faute à MACRON.....
Le seul moyen pour améliorer son pouvoir d'achat c'est de compter sur soi-même pas sur l'état....
Je propose que l'héritage soit taxé à 100% pour rétablir l'équilibre et l'égalité des chances au départ mais mon avis n'est pas majoritaire...aucun parti politique ne préconise cette mesure....
 
M

majid10

Y a un autre problème pour les initié
C est que l argent c est que un moyen
D échange et la terre sa matière
Première elle ne sait plus suivre
Si on distribue plus d argent y aura
Plus de consommation donc on va
Tomber dans la rareté
Comme dans le goulag ou les
Gens s entre tuaient pour
Une pomme de terre voilà
Le socialisme
 
Personne2

Personne2

Y a un autre problème pour les initié
C est que l argent c est que un moyen
D échange et la terre sa matière
Première elle ne sait plus suivre
Si on distribue plus d argent y aura
Plus de consommation donc on va
Tomber dans la rareté
C'est déjà le cas nous sommes dans la rareté , sauf que les matières premières dans ce système capitaliste ne sont pas payée au producteur à leur vrai prix ! le capitalisme est un modèle qui gaspille beaucoup sans se préoccuper des coup environnementaux et sociaux ! Des ouvriers chinois se tuent à la tache à transformer des matières première extraite d’Afrique payée une misère pour faire des produits manufacturés vendu en Europe, objets souvent inutiles , de qualité médiocre et qui finissent rapidement en déchetterie sans pouvoir être recyclé pour l'essentiel! A cela il faut ajouter le coup en énergie (et ces conséquences par exemple le réchauffement climatique ) et environnementaux ( polution gaspillage de l'eau ...)
 
Personne2

Personne2

Tomber dans la rareté
Comme dans le goulag ou les
Gens s entre tuaient pour
Une pomme de terre voilà
Le socialisme
C'est trés gratuit comme attaque contre le socialisme : C'est quoi la différence entre les bidonville des grandes métropoles du capitalisme et les goulag ? Les mirador sont plus discret et les barbelés sont aux frontière des pays?

Ensuite on ne se battait peut-être moins dans les goulag où la conscience d’appartenir à un même classe victime d'un système était forte et source de solidarité entre les prisonniers ! Aujourd'hui les prisonniers du système capitaliste sont isolés dans leur conscience et incapable de se révolter ...
Sauf lorsque qu'un jour des personnes mettent un gilet jaune , éteignent leur télé et vont sur un rond point pour dire qu'il ne vivent plus que le 10 du mois il n'ont plus les moyens de s'acheter ta pomme de terre du goulag ! Et là beaucoup de gens qui se pensaient être seul dans ce cas réalisent qu'ils sont nombreux.
 
Personne2

Personne2

Laurent Botti
22 janvier, 23:24
Je suis assez atterré des réactions que je lis ici ou là sur les Gilets jaunes. Il me semble que la plupart de ceux qui s'insurgent contre ce mouvement n'ont pas saisi qu'il constitue une pâle répétition de ce qui se prépare demain: il ne s'agit pas ici d'une prédiction illuminée ou d'un souhait, mais d'une réalité inévitable.

Nous vivons sous le joug d'un capitalisme totalitaire. Ce n'est pas une opinion: c'est un fait. Il n'existe plus aucune alternative à ce système. Son application est universelle, il a éradiqué toutes les autres doctrines économiques adoptées par les pouvoirs en place, s'est libéré de tout frein, et affranchi des lois universelles qui sont au cœur même du pacte humain, dont la plus élémentaire pour soutenir un système: un minimum d'égalité.

Parmi les conséquences de ce totalitarisme d'une extrême violence (nul doute que l'Histoire fera un jour le décompte des mort du capitalisme comme elle a fait l'inventaire du communisme ou d'autres dictatures), deux retiennent particulièrement l'attention: l'état de la planète, terre de pillage devenue poubelle, et le gouffre des inégalités, devenu insoutenable.

Tôt ou tard, ces deux phénomènes sont appelés à se rencontrer. Ce n'est pas moi qui le dis, c'est la NASA (l'étude a été largement commentée à sa sortie). Cette rencontre va provoquer des bouleversements irréversibles, que l'on peut résumer en ces mots: l'effondrement de notre civilisation.

Nous ne pourrions y échapper qu'à condition d'appliquer deux mesures: la réduction drastique de notre consommation d'énergie et une meilleure redistribution des richesses. Les économistes le savent, les scientifiques le confirment, les penseurs le théorisent depuis maintenant plusieurs décennies.

Seulement voilà: ces deux mesures s'opposent à la nature même du capitalisme tel qu'il est appliqué aujourd'hui.

Les conséquences, donc, sont inévitables. Et s'il est bon de le rappeler, c'est parce que lorsque je lis les réactions, partout, sur ce qui est en train de se passer, je réalise que les gens vivent dans une réalité parallèle, dans l'inconscience absolue de l'état du monde...

Alors chers amis, qui regardez de haut les "beaufs" casser des vitrines de luxe ou renverser des Porsche, et se faire casser à leur tour par une police toujours plus violente pour défendre ce Capitalisme devenu dictature, sachez que je vous regarde, moi, avec l'incompréhension, la compassion, et la terreur, que l'on réserve aux membres d'une secte juste avant leur suicide collectif.
Vous avez été embrigadé, Diorisé, HanounaÏsé... au point de vous moquer de ceux qui défendent l'avenir de vos gosses.

Et dans le processus, vous avez oublié ceci: nous vivons dans une dictature - oui j'ai pesé le mot - capitaliste. Tous les pouvoirs du monde sont mobilisés aujourd'hui contre nous, Humains, pour la défense, la perpétuation, et l'accélération de ce système. Comme tout système totalitaire, calotte glacière ou pas, il est appelé à s'effondrer, à être renversé, éradiqué, jugé et condamné. Et ce que vous voyez avec les Gilets jaunes n'est que le pâle embryon de ce qui est en train de se préparer.

Joyeux réveil.
https://www.youtube.com/watch?v=0WtknwE1Rn4
 
MuslimGS

MuslimGS

As Salam Aleykoum,

Je partage votre avis. Je rajouterai même que l'on est passé d'un capitalisme sauvage à une dictature du créditisme.
Tout notre système monétaire fonctionne par le crédit et la dette. Avec la crise de 2008, le moindre point de croissance gagné est financé à crédit. Il en est de même avec les marchés des actions, obligations et immobilier, qui ne marchent que sous perfusion. C'est je pense l'origine même du problème qui conduit les Etats à adopter des politiques d'austérité, en tendant de plus en plus vers un régime totalitaire.

L'abus du communisme comme du capitalisme entraîne les partis politiques à tendre vers le socialisme (parfois de manière inconsciente) et cela entraîne les mêmes conséquences : une tendance vers le fascisme (à ne pas confondre avec le racisme).

Ce n'est pas une idéologie mais un processus selon lequel l'Etat étend son emprise sur le privé et les individus (Big Brother).

Nos biens les plus précieux sont notre temps et notre liberté. Le mouvement des gilets jaunes sont l'incarnation de cette volonté de reprendre ces deux biens. Il ne sont que le début d'un mouvement qui j'espère prendra une ampleur à l'échelle mondiale.
 
magicnanou

magicnanou

je sais pas si demandé d'augmenté les salaires est une solution,parcequ'on reviendra toujours aux même problème!!! + on gagne et + l'état saura nous le reprendre
donc si on augmente nos salaires ça enrichira encore + le riche et appauvrira + le pauvre = le problème sera toujours là
alors que si au contraire au lieu d'augmenter les salaires l'état baisse les prix sur les taxes/impots/consomation/loyers/edf/gaz ça changerais la donne!
 
Personne2

Personne2

e sais pas si demandé d'augmenté les salaires est une solution,parcequ'on reviendra toujours aux même problème!!! + on gagne et + l'état saura nous le reprendre
donc si on augmente nos salaires ça enrichira encore + le riche et appauvrira + le pauvre = le problème sera toujours là
alors que si au contraire au lieu d'augmenter les salaires l'état baisse les prix sur les taxes/impots/consomation/loyers/edf/gaz ça changerais la donne!
Les taxes payent les infirmières ...Moins de taxes moins de personnels hospitaliers ...c'est aussi le raisonnement de l'état !

En vingt ans, la part des salaires dans le produit intérieur brut français a baissé de 9,3 %, ce qui correspond à plus de 100 milliards d’euros en partie transférés vers le capital.
le PIB de la France s’élève à près de 1 800 milliards d’euros. "Donc il y a en gros 120 à 170 milliards d’euros qui ont ripé du travail vers le capital "
C’est au début des années 1980 que le basculement intervient. Deux phénomènes se conjuguent : d’abord, le ralentissement de la croissance, qui passe de 4,8 % en moyenne durant les « trente glorieuses » (1945-1975) à environ 2 %. Ensuite, un bouleversement dans la répartition de cette croissance : « Tout se passe comme si ce changement de rythme avait été mis à profit pour modifier les règles du jeu au détriment des salariés
« Le revenu salarial net n’a pratiquement pas augmenté depuis ces vingt-cinq dernières années », précise le quotidien Les Echos . Les approximations optimistes concèdent 16 % d’augmentation seulement entre 1987 et aujourd’hui. C’est aussi en 1987 que naissait le CAC 40, avec un indice 1 000. Il cotait 5 697 points le 11 décembre dernier : + 470 %, donc.

https://www.monde-diplomatique.fr/2008/01/RUFFIN/15507

Article qui a 10 ans et les choses n'ont fait que s'aggraver ...jusqu'à la crise des GJ
 
magicnanou

magicnanou

Les taxes payent les infirmières ...Moins de taxes moins de personnels hospitaliers ...c'est aussi le raisonnement de l'état !

En vingt ans, la part des salaires dans le produit intérieur brut français a baissé de 9,3 %, ce qui correspond à plus de 100 milliards d’euros en partie transférés vers le capital.
le PIB de la France s’élève à près de 1 800 milliards d’euros. "Donc il y a en gros 120 à 170 milliards d’euros qui ont ripé du travail vers le capital "
C’est au début des années 1980 que le basculement intervient. Deux phénomènes se conjuguent : d’abord, le ralentissement de la croissance, qui passe de 4,8 % en moyenne durant les « trente glorieuses » (1945-1975) à environ 2 %. Ensuite, un bouleversement dans la répartition de cette croissance : « Tout se passe comme si ce changement de rythme avait été mis à profit pour modifier les règles du jeu au détriment des salariés
« Le revenu salarial net n’a pratiquement pas augmenté depuis ces vingt-cinq dernières années », précise le quotidien Les Echos . Les approximations optimistes concèdent 16 % d’augmentation seulement entre 1987 et aujourd’hui. C’est aussi en 1987 que naissait le CAC 40, avec un indice 1 000. Il cotait 5 697 points le 11 décembre dernier : + 470 %, donc.

https://www.monde-diplomatique.fr/2008/01/RUFFIN/15507

Article qui a 10 ans et les choses n'ont fait que s'aggraver ...jusqu'à la crise des GJ
Eh oui!!!! Si on devait détaillées on serait la encore dans dix ans....
 
M

majid10

je sais pas si demandé d'augmenté les salaires est une solution,parcequ'on reviendra toujours aux même problème!!! + on gagne et + l'état saura nous le reprendre
donc si on augmente nos salaires ça enrichira encore + le riche et appauvrira + le pauvre = le problème sera toujours là
alors que si au contraire au lieu d'augmenter les salaires l'état baisse les prix sur les taxes/impots/consomation/loyers/edf/gaz ça changerais la donne!
ca changerait rien si elle baisse les impots elle devra aller chercher cette perte
ailleur et a part emprunter encore plus je vois pas ou elle pourra aller chercher
l argent y a aucune solution y a une bulle de dette mondial tellement grande
que la seule solution c est la guerre ou la guerre civile mondial
le systeme capitalisme est similaire au systeme communisme
c est la meme racine un syteme qui dure un certain temps et doit disparaitre
comme un humain
 
Haut