A propos de la polygamie ...

salam aleikum

(...)

Le célibat n'est pas défendu ; l'adultère , la fornication, l'homosexualité le sont dans toutes leurs formes.

Quant à la monogamie , le Coran l'a encouragé en la déclarant plus conforme à la justice conjugale.
La polygamie est seulement "permise". Pourquoi en est il ainsi dans l'islam? Nous allons essayer de le voir de plus près :

1. L'aspect biologique ne semble pas résoudre ce problème. Sans parler des plantes très loin de l'homme , même les animaux ne nous fournissent pas des règles uniformes : dans toutes les espèces animales , il y a d'énormes divergences de pratiques. On rencontre chez eux non seulement l'amour libre , mais aussi la polygamie tout comme la monogamie.

Plus près de l'homme, les différentes catégories de singes représentent d'extraordinaire diversité en ce sens.

(...)

2. Dans l'histoire , l'homme semble toujours avoir pratiqué la polygamie , tout au moins dans certaines classes de la société.
Nous bornant aux religions bibliques , tous les prophètes et messagers de Dieu, Abraham , Moïse , David , Salomon, entre autres ont été polygames.
La parabole des dix femmes d'un époux (mathieu 25:1-12) est bien connue.

Un certain nombre de docteurs chrétiens , y compris Martin Luther en ont déduit que Jésus as n'a pas interdit la polygamie (cf. dict de la Bible , s.v.polygamie).

3. L'aspect social est peut être le plus déterminant. Dans le monde antique , les guerres ont toujours et partout épargné plus de femmes que d'hommes. De plus le butin comportait non seulement des biens mais aussi des prisionniers (dont les femmes constituaient le plus grand nombre), ce qui aboutissait naturellement au concubinage et à la polygamie.
Les causes supprimées , les effets vont aussi disparaître eux même. L'esclavage public ou nationalisé , sous forme de camps de concentration et de travaux forcé existe encore mais l'esclavage privé a maintenant grâce à Dieu , pratiquement disparu et avec elle une des causes de la polygamie et du concubinage.

Les guerres existent encore mais les armes modernes ne discriminent pas entre les différents sexes , et la participation des femmes comme soldats réguliers est de plus en plus fréquente; c'est à dire que la deuxième cause de la disparité entre le nombre des deux sexes est aussi sur le point de disparaître.

La mauvaise répartition des richesses , la plus grande cause de la durée de la polygamie est aussi en régression grâce aux législations sociales même chez les capitalistes.
En d'autres termes , les sources d'abus ne sont plus en croissance , tout au moins dans la plus grande partie du monde actuel.

Mais la nécessité de la polygamie dans certains cas continuera à exister jusqu'à la réalisation de l'idéal. Nous parlons de cas anormaux : l'épouse tombe chroniquement malade : la répudier serait pire que lui infliger la présence d'une seconde femme , entre tant d'autres cas prévisibles et imprévisibles.

Dans la législation du prophète :saws: , la femme possède une liberté et une indépendance individuelle , égales à celle de l'homme, pour consentir à s'unir pour le mariage.
Il dépend donc absolument d'elle de consentir à une vie polygame ou non.
Mohammad :saws: a fait du mariage un simple contrat consensuel ou toutes sortes de conditions sont possibles:

Non seulement une femme a la possiblité de refuser de devenir la co épouse de quelqu'un qui a déjà une femme chez lui mais elle peut même exiger valablement de son fiancé de rester monogame pendant la durée de leur mariage , de laisser le droit de divorce dans la main de la femme ou d'un arbitre, ou tout autre condition.

Elle a également le droit de ne demander aucun de ces privilèges.

(...)

Il ne faut pas oublier que les natures individuelles diffèrent: le mariage comme idéal d'amour ou chacun, l'homme et la femme complète la personnalité de son partenaire à vie, existera toujours comme un idéal que réaliseront peu de gens; pour la plupart ce sera plus modeste.

L'islam a légiféré d'après l'homme moyen , et laissé une élasticité réaliste.

On prête à Mohammad :saws: la recommandation : "Contractez le mariage et ayez des enfants , car je vais être fière de votre nombre vis-à-vis des autres communautés."
J'ai eu quelque fois le sentiment que le prophète envisageait ainsi un moyen pacifique de propager l'islam plus rapidement dans le monde.
Dans les formes démocratiques du gouvernement , le nombre compte plus que tout autre chose surtout dans les milieux ou les non musulmans s'abstiennent d'une pareille polygamie.

Mais une polygamie coûte que coûte n'est point désirée. D'abord parce que la polygamie n'est pas obligatoire mais seulement permise.
Ensuite parce que le mariage étant un contrat bilatéral , la polygamie ne peut être le fait unilatéral de l'homme; la femme doit accepter de plein gré d'être une co épouse en compagnie d'autres femmes , ses égales.
Et enfin parce que l'islam n'autorise pas le mariage avec n'importe qu'elle femme. Toutes les non musulmanes sont interdites à un musulman, qu'elle soit athées , polythéistes ou même monothéistes , sauf les scriptutaires (cf Coran 5/5).
Rappelons en passant qu'une musulmane ne peut épouser aucun non musulmans (sans exception).

Extrait du Livre : Le prophète de l'islam

Muhamad Hamidulah


... euh, il y a une suite mais je ne sais pas si ça vaut la peine de la recopier.

salam
 
Dans quel pays musulman et à quelle epoque musulmane a-t-on demandé l'avis à la premiere epouse avant de consentir à unir son epoux à une seconde .... ( avis même favorable et sous la pression )
J'ai vu le cas d'une femme sterile qui cherchait une seconde femme ( procreatrice ) pour son epoux .. mais à aucun moment les adouls ne lui ont demandé son avis..
ce que dis ce Alim Hamidullah est certe interessant sur la legislation du prophète mais je n'ai vu nulle part son application..
 
ça peut être utile pour les femmes. Elles peuvent se partager les petites tapes sur le dos en cas de faute grave :)

Ils peuvent toujours demander l'avis de la premiére epouse. Elles sont forcement obligés d'accepter surtout au Maroc. Car vivre seule, divorcée avec des enfants à charge ou accepter la polygamie et continuer de se faire entretenir par son mari .. Le choix est vite fait pour ces pauvres femmes.

 
h_meo a écrit :
Dans quel pays musulman et à quelle epoque musulmane a-t-on demandé l'avis à la premiere epouse avant de consentir à unir son epoux à une seconde .... ( avis même favorable et sous la pression )
J'ai vu le cas d'une femme sterile qui cherchait une seconde femme ( procreatrice ) pour son epoux .. mais à aucun moment les adouls ne lui ont demandé son avis..
ce que dis ce Alim Hamidullah est certe interessant sur la legislation du prophète mais je n'ai vu nulle part son application..
Ca se passait ainsi du temps du prophète :saws: , c'est vers cette justice que nous voulons retourner et non vers le temps des chameaux comme l'affirme certains comiques.

Ceux qui ont contourner les lois islamiques peuvent tout aussi bien contourner les lois faites par les hommes. Interrogez mr Annan sur le sujet.

Au fait , c'est qui créateur la ligue des droits de l'homme au Maroc : )?

salam
 
Mohammad a fait du mariage un simple contrat consensuel ou toutes sortes de conditions sont possibles:

......Non seulement une femme a la possiblité de refuser de devenir la co épouse de quelqu'un qui a déjà une femme chez lui mais elle peut même exiger valablement de son fiancé de rester monogame pendant la durée de leur mariage , de laisser le droit de divorce dans la main de la femme ou d'un arbitre, ou tout autre condition.



[color=0000FF]euh !!! je ne pense pas que l'on puisse demander celà!!! [/color] :-o :-o
 
D'habitude c moi qui rêve Mohammad.. :lol:

mais je reste convaincu que seul une legislation draconienne à l'encontre de tous ces hommes inconscient qui leur impose la responsabilité pourrait regler ce probleme de statut de la femme ... comme le dit si bien Rifia seul le legislateur pourrait mettre fin à ces pratiques, la premiere epouse sous pression ne peut qu'accepter ...
:-(
 
Harmony a écrit :
Mohammad a fait du mariage un simple contrat consensuel ou toutes sortes de conditions sont possibles:

......Non seulement une femme a la possiblité de refuser de devenir la co épouse de quelqu'un qui a déjà une femme chez lui mais elle peut même exiger valablement de son fiancé de rester monogame pendant la durée de leur mariage , de laisser le droit de divorce dans la main de la femme ou d'un arbitre, ou tout autre condition.



[color=0000FF]euh !!! je ne pense pas que l'on puisse demander celà!!! [/color] :-o :-o
salam

Je rappel que Mohamad Hamidulah (paix à son âme) est un alim ; il doit en tant que tel savoir de quoi il parle , non : )?

Ca me rappel une anecdote qui s'est déroulée au bled.
Il s'agissait d'une demande en mariage , la personne qui était en bout de parcour , à savoir ma petite soeur , a refusé.

Les plus choquées par cette attitude étaient les femmes.
Et lorsque j'ai rétorqué à ces femmes qu'il en était ainsi dans la charia(EH OUI LA CHARIA) , certaines en furent retournées.

salam
 
je parlais du droit de divorce en main de la femme !!! si c'est dans la chariaa alors pourquoi les partis islamistes marocains ont refusé de l'adopté dans la moudawana???? :-o :-o

et aussi pour le droit d'imposer la monogamie à son futur mari!!! :-o :-o ça ne va pas contre son droit à la poligamie ça???? :-? :-o
 
L'auteur du texte parle de droit au divorce a stipulé dans le contrat de mariage et dans le cas ou l'homme veut une seconde épouse .

S'il refuse , rien ne t'oblige à l'épouser : ).

Pour ce qui est des parties islamistes marocains , je ne sais pas contre quoi ils ont manifesté, j'aimerai avoir un texte clair signé de la main de leur leader et dans lequel il définirais leur position par rapport à la moudwana.

En attendant je rappel que le pouvoir du changement se trouve entre les mains du roi tant apprécié et non entre les mains de gens qui se retrouveraient en taule s'ils l'ouvrent plus qu'il ne le faut.

salam
 
Mohammad a écrit :
L'auteur du texte parle de droit au divorce a stipulé dans le contrat de mariage et dans le cas ou l'homme veut une seconde épouse .
[...]
salam
Ca existe comme en Europe les contrats de mariage dans les pays musulmans??
J´etais etonnee dernierement d´apprendre qu´il n´y avait de testament, et ma logique a moi, m´a fait penser qu´il en serait de meme avec les contrats de mariage.

n*;-)
 
Est ce qu'un artiste peut être polygamme .. ils le sont tous (les artistes) dans le fait en général .. sachant qu'il entretien des rapports exclusifs avec son Art ..

pour l'art ..

serieux la polygamie à du bon .. :-D et si les femmes la denoncent c seulement par jalousie pure... il faudrait leur permettere de goûter aux affres d'être partagée tiraillées par l'un et l'autre .. elle compatiraient aprés cela .. :lol:
:lol:
ps detournement..
 

Yazz

Mi-Femme Mi-Féline
h_meo a écrit :
Est ce qu'un artiste peut être polygamme .. ils le sont tous (les artistes) dans le fait en général .. sachant qu'il entretien des rapports exclusifs avec son Art ..

pour l'art ..

serieux la polygamie à du bon .. :-D et si les femmes la denoncent c seulement par jalousie pure... il faudrait leur permettere de goûter aux affres d'être partagée tiraillées par l'un et l'autre .. elle compatiraient aprés cela .. :lol:
:lol:
ps detournement..
:mdr:

Mais je ne pense pas que notre ami Moha de wijze alias l'artiste, aimerait être tiraillé entre plusieurs ... "femmes"... et/ou son art ! :-D
Me tromperais-je Moha ?! :roll:
 

Yazz

Mi-Femme Mi-Féline
h_meo a écrit :
"... serieux la polygamie a du bon .. :-D et si les femmes la dénoncent c seulement par jalousie pure... il faudrait leur permettre de goûter aux affres d'être partagée tiraillées par l'un et l'autre .."
Tout aussi sérieusement... c'est bien une réflexion d'homme ça ! :p
ça devient des "affres" que quand ça vous arrange !! :-D
La mauvaise foi, si je puis me permettre, sans heurter quelques âmes sensibles (ce n'est pas moi, qui ai inventé l'expression ! :p)... dans toute sa splendeur ! :lol:
 

Mohammad

hein + hein = euh
VIB
Yazz a écrit :
h_meo a écrit :
Est ce qu'un artiste peut être polygamme .. ils le sont tous (les artistes) dans le fait en général .. sachant qu'il entretien des rapports exclusifs avec son Art ..

pour l'art ..

serieux la polygamie à du bon .. :-D et si les femmes la denoncent c seulement par jalousie pure... il faudrait leur permettere de goûter aux affres d'être partagée tiraillées par l'un et l'autre .. elle compatiraient aprés cela .. :lol:
:lol:
ps detournement..
:mdr:

Mais je ne pense pas que notre ami Moha de wijze alias l'artiste, aimerait être tiraillé entre plusieurs ... "femmes"... et/ou son art ! :-D
Me tromperais-je Moha ?! :roll:
Euh... j'invoque le 5ème amendement :-D.

Sinon, tu as lu le sujet ?
 

Yazz

Mi-Femme Mi-Féline
Mohammad a écrit :
Yazz a écrit :
h_meo a écrit :
Est ce qu'un artiste peut être polygamme .. ils le sont tous (les artistes) dans le fait en général .. sachant qu'il entretien des rapports exclusifs avec son Art ..

pour l'art ..

serieux la polygamie à du bon .. :-D et si les femmes la denoncent c seulement par jalousie pure... il faudrait leur permettere de goûter aux affres d'être partagée tiraillées par l'un et l'autre .. elle compatiraient aprés cela .. :lol:
:lol:
ps detournement..
:mdr:

Mais je ne pense pas que notre ami Moha de wijze alias l'artiste, aimerait être tiraillé entre plusieurs ... "femmes"... et/ou son art ! :-D
Me tromperais-je Moha ?! :roll:
Euh... j'invoque le 5ème amendement :-D.

Sinon, tu as lu le sujet ?
Oui cher ami !! ;-)
Mais je partage l'étonnement de certaines amies bladinautes car malheureusement, n'est pas tjs pratiqué, ce qui devrait l'être !
Quant à mon opinion... je pense qu'il n'est pas nécessaire que je m'étale sur le sujet, tu le devines aisément ! ;-)
:rose:
 

Yazz

Mi-Femme Mi-Féline
Mohammad a écrit :
La discussion est ouverte chère yazz :) .
euh.... t'es sûr ?! :-o
:-D
Mais, ça va aller très vite ! :p
je suis totalement contre en temps que femme qui se respecte et en tant qu'être unique ! :p
t'inquiète... je n'ai pas pété un cable ! :-D
je considère chaque être humain unique quant à sa personnalité et que tous les êtres humains qui soient blancs, noirs, jaunes... sont pareils dans leur humanité ! ;-)
Je pense que comme tu as explicité que la femme qui admet qu'elle puisse partager son mari le fasse en connaissant de cause et sans aucune pression, ni contrainte ! et que cette décision devrait être respectée par le "candidat-polygame" et être inscrite sans équivoque dans la "loi" et donc dans la moudawana et que les droits de la femme doivent être aussi garantie et que la dite-moudawana doit être adaptée à notre réalité : que la femme a aussi droit en cas de divorce, oui divorce et non "réputation" quel terme méprisable et dégradant, qui nous tape la honte et notamment ici en Belgique où les lois belges s'arrachent les cheveux pour savoir comment agencer et accepter légalement cet "état" !
changement aussi au niveau de l'héritage...
Sans doute que cela est un autre débat mon cher Mohammad ?! :roll:
 
Haut