• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

La psychologie du démon

  • Initiateur de la discussion Ebion
  • Date de début
Ebion

Ebion

Grüsser
VIB
Bonjour :timide:

Voilà, j'ouvre ce thread pour me livrer à une analyse psychologique - voire psychiatrique s'il le faut -, de nul autre que le DÉMON. :fou:

C'est que voyez-vous, le DÉMON, personnage haut en couleurs dans les religions monothéistes, est un paradoxe vivant.

Le DÉMON connaît Dieu mieux que nous. Donc il sait que Dieu est plus fort que lui, et plus intelligent aussi. Mais le DÉMON s'obstine néanmoins dans sa révolte au lieu de capituler et de demander pardon. Et pourtant ce serait sa seule chance d'être sauvé, et il le sait.

C'est qu'en réalité, le DÉMON est irrationnel.

Vous savez, quand un prof organise un jeu, et que durant son déroulement il exclut un enfant qui s'est mal conduit. Mais qu'alors l'enfant fait la tête, fait une crise, et essaie de ruiner le plaisir des autres enfants et de gâcher le jeu, juste pour satisfaire son égo froissé?

Eh bien le DÉMON, c'est comme cet enfant. Le DÉMON est frustré parce que Dieu l'a puni, l'a humilié devant les humains, et maintenant que fait-il? Au lieu d'en tirer une leçon de vie, il a décidé d'e**erder les humains à fond, de leur mettre des bâtons dans les roues et de ruiner l'œuvre de Dieu. Quand un humain (en particulier une femme) est égaré par ses ruses démoniaques et est damné pour l'éternité, le DÉMON ressent un kiffe, comme l'enfant dépité qui voit que ses crises dérangent les autres enfants et le prof. Mais il sait qu'il va perdre lors de la bataille apocalyptique qui est pour très bientôt. Sa fin est proche. Mais il s'entête, il ne veut pas voir la situation en face. Il a un attachement infantile à son égo. Le DÉMON sait que tous ses agissements ne peuvent pas contrarier le plan de Dieu, mais il ne veut pas se l'avouer. Il est trop immature.
 
etre2en1

etre2en1

intersex people are cool
VIB
Le terme de Démon est un terme général, ce n'est pas une créature ou un type de créature en particulier, l'utiliser c'est comme parler d' " animaux ", c'est un terme très général.

Pour certains les anges étaient classés comme démon, car non humains, surnaturels.
Beaucoup de choses sont classées comme démons.

Un démon n'est ni bon ni mauvais, il est juste un démon, d'ailleurs il n'a pas de libre-arbitre, il est tel que dieu l'a créé.
On distingue les purs démons, des pseudo démons, des démons antédiluviens.
Les démons originels ont été créés avant les humains, ils seraient pour certains, jaloux des humains à qui dieu a donné le libre-arbitre.
De là vient l'affrontement.

Rien à voir avec l'immaturité, immaturité qui est la spécialité des humains.
 
yasstyme85

yasstyme85

I smell the storms of heresey brewing
Le terme de Démon est un terme général, ce n'est pas une créature ou un type de créature en particulier, l'utiliser c'est comme parler d' " animaux ", c'est un terme très général.

Pour certains les anges étaient classés comme démon, car non humains, surnaturels.
Beaucoup de choses sont classées comme démons.

Un démon n'est ni bon ni mauvais, il est juste un démon, d'ailleurs il n'a pas de libre-arbitre, il est tel que dieu l'a créé.
On distingue les purs démons, des pseudo démons, des démons antédiluviens.
Les démons originels ont été créés avant les humains, ils seraient pour certains, jaloux des humains à qui dieu a donné le libre-arbitre.
De là vient l'affrontement.

Rien à voir avec l'immaturité, immaturité qui est la spécialité des humains.
Oui mais je crois que Ebion analyse notre démon, c'est à dire le personnage qui figure dans les Écritures!
@Ebion je ne saurai être globalement d'accord avec ton interprétation.
Je crois que le Démon est au contraire mérite d’être qualifié du serviteur des serviteurs, le vrai adorateur et le vrai serviteur de Dieu, le vrai monothéiste qui a jamais existé. Son égoïsme et son infantilisme ne sont en réalité que l'expression de son attachement au service de Dieu, d'une forte personnalité d'un vrai héro ressemblant par là aux héros de la tragédie grecque, dans le coran Dieu dit aux anges : Prosternez-vous devant Adam. Ibliss (le nom du démon) se trouve tout de suite dans un vrai dilemme, il doit choisir : obéir ou désobéir, mais le quel des deux choix est le bon ? Lui le chef des anges dont la tache était consacrée à adorer et servir Dieu depuis l'éternité, comment porsternera-t- il à un humain de nature inférieure à un autre que Dieu, lui qui depuis l'éternité ne se prosternait qu'à Dieu ! s'il refuse de se prosterner il désobéit certes à Dieu mais il restera fidèle à sa nature à son devoir envers Dieu tant pis et quel malheur! qu'il soit pour celà damné. Si au contraire choisit d'obéir il enfreindra par là-même son obligation et son devoir éternel envers Dieu. Finalement le Démon choisit d'être fidèle à son devoir conscient du prix qu'il devra payer pour son désobéissance, mais il sait au fond qu'il n'y pourra rien changer. Il s'en prendra aux humains, car il sait qu'il ne pourra s'en prendre à Dieu...
 
TIGELLIUS

TIGELLIUS

JE N'IMPOSE A PERSONNE MON AVIS
Le Démon était destiné à jouer le personnage d'égareur dans la Comédie humaine, tout comme l'Homme était destiné à quitter le Paradis pour descendre sur Terre, pour accompli ce pourquoi il a été créé.
 
yasstyme85

yasstyme85

I smell the storms of heresey brewing
Vous en avez des réflexions ! :joueur:

ça se voit vous êtes intelligents
ça va depuis le temps ?
Je me rappelle encore de toi, j'espère que tu vas bien et que tu retrouve la joie de vivre :cool:
 
Horla

Horla

ça va depuis le temps ?
Je me rappelle encore de toi, j'espère que tu vas bien et que tu retrouve la joie de vivre :cool:
Oui je vais bien merci et toi ?
La joie de vivre, oui on peut dire oui parce que j'ai la chance d'aimer les choses simples de la vie quotidienne
Mais mon intellect est mort , RIP à mon cerveau :confused:
 
Ebion

Ebion

Grüsser
VIB
Oui je vais bien merci et toi ?
La joie de vivre, oui on peut dire oui parce que j'ai la chance d'aimer les choses simples de la vie quotidienne
Mais mon intellect est mort , RIP à mon cerveau :confused:
Je crois pas que ton intellect soit mort. Tu t’exprimes bien, même sans entrer dans les grosses théories abstraites. Tu sais, il y a certains philosophes et sages qui se lisent bien, qui parlent avec simplicité de la condition humaine, de nos problèmes et de nos devoirs. Ils sont faciles à suivre, mais profonds à leur manière. Je pense par exemple à Sénèque.
 
Horla

Horla

Je crois pas que ton intellect soit mort. Tu t’exprimes bien, même sans entrer dans les grosses théories abstraites. Tu sais, il y a certains philosophes et sages qui se lisent bien, qui parlent avec simplicité de la condition humaine, de nos problèmes et de nos devoirs. Ils sont faciles à suivre, mais profonds à leur manière. Je pense par exemple à Sénèque.
Merci mon très cher Ebion
ta sensibilité est rare et ça me touche

je retiens Sénèque :intello:
 
yasstyme85

yasstyme85

I smell the storms of heresey brewing
Je crois pas que ton intellect soit mort. Tu t’exprimes bien, même sans entrer dans les grosses théories abstraites. Tu sais, il y a certains philosophes et sages qui se lisent bien, qui parlent avec simplicité de la condition humaine, de nos problèmes et de nos devoirs. Ils sont faciles à suivre, mais profonds à leur manière. Je pense par exemple à Sénèque.
Au début de mes lectures philosophiques je tombais sur les stoïciens et je me suis très vite attaché à Marc Aurèle, les maximes d'un Epictète..et puis après aux philosophes scolastiques..je comprenais pas pourquoi ils me parlent et pourquoi ils me semblaient si familiers alors que je ne lisais que des livres religieux et théologiques islamiques. J'ai appris par la suite que la période dite hellénique n'était pas centrée en Europe, elle englobait toute la méditerranée, les idées et la culture hellénique était propagée sur toute la méditerranée si bien que la logique aristotélicienne a fini par conquérir tous les peuples de la méditerranée. Le coran en garde même des traces de cette période, y a des aphorismes de certains poètes ou philosophes repris à la lettre dans le coran.
 
yasstyme85

yasstyme85

I smell the storms of heresey brewing
Le diable selon le Baron D'Holbach un philosophe des Lumières connu pour ses écrits contre la religion, dans le Dictionnaire de la religion chrétienne, il écrit :
Diable :
C’est le Panurge de la cour céleste ; la cheville ouvrière de
l’Église. Dieu pourrait d’un seul mot le replonger dans le néant mais il
s’en garde bien, il en a trop besoin, pour mettre sur son compte toutes
les sottises dont on pourrait l’accuser ; il le laisse donc faire et suppor-
te patiemment les tours de page qu’il joue sans cesse à sa femme, à
ses enfants, à lui-même. Dieu ne peut se passer du Diable ; la crainte
de Dieu n’est souvent que la crainte du Diable ; c’est la Religion de
beaucoup de bons dévots qui, sans le Diable, pourraient bien ne pas
trop songer ni à Dieu ni à ses Prêtres.
 
TIGELLIUS

TIGELLIUS

JE N'IMPOSE A PERSONNE MON AVIS
Le diable selon le Baron D'Holbach un philosophe des Lumières connu pour ses écrits contre la religion, dans le Dictionnaire de la religion chrétienne, il écrit :
Diable :
C’est le Panurge de la cour céleste ; la cheville ouvrière de
l’Église. Dieu pourrait d’un seul mot le replonger dans le néant mais il
s’en garde bien, il en a trop besoin, pour mettre sur son compte toutes
les sottises dont on pourrait l’accuser ; il le laisse donc faire et suppor-
te patiemment les tours de page qu’il joue sans cesse à sa femme, à
ses enfants, à lui-même. Dieu ne peut se passer du Diable ; la crainte
de Dieu n’est souvent que la crainte du Diable ; c’est la Religion de
beaucoup de bons dévots qui, sans le Diable, pourraient bien ne pas
trop songer ni à Dieu ni à ses Prêtres.
C'est ce qu'il pensait, mais en vérité le Diable n'est qu'un personnage à qui a été donné un rôle précis dans la Comédie humaine. Le tout a débuté dans le jardin du Paradis, dans la chute programmée de l'Homme, par l'activation de son Ego qui jusque là était endormi. Les fruits de l'arbre interdit, ont contaminé son âme le rendant inapte à continuer à vivre dans un lieu pur. L'homme est donc à la recherche de son unité intérieure comme l'étais jadis. Le Diable n'est qu'un instrument de TEST.
 
alicemoitronkil

alicemoitronkil

Bonjour :timide:

Voilà, j'ouvre ce thread pour me livrer à une analyse psychologique - voire psychiatrique s'il le faut -, de nul autre que le DÉMON. :fou:

C'est que voyez-vous, le DÉMON, personnage haut en couleurs dans les religions monothéistes, est un paradoxe vivant.

Le DÉMON connaît Dieu mieux que nous. Donc il sait que Dieu est plus fort que lui, et plus intelligent aussi. Mais le DÉMON s'obstine néanmoins dans sa révolte au lieu de capituler et de demander pardon. Et pourtant ce serait sa seule chance d'être sauvé, et il le sait.

C'est qu'en réalité, le DÉMON est irrationnel.

Vous savez, quand un prof organise un jeu, et que durant son déroulement il exclut un enfant qui s'est mal conduit. Mais qu'alors l'enfant fait la tête, fait une crise, et essaie de ruiner le plaisir des autres enfants et de gâcher le jeu, juste pour satisfaire son égo froissé?

Eh bien le DÉMON, c'est comme cet enfant. Le DÉMON est frustré parce que Dieu l'a puni, l'a humilié devant les humains, et maintenant que fait-il? Au lieu d'en tirer une leçon de vie, il a décidé d'e**erder les humains à fond, de leur mettre des bâtons dans les roues et de ruiner l'œuvre de Dieu. Quand un humain (en particulier une femme) est égaré par ses ruses démoniaques et est damné pour l'éternité, le DÉMON ressent un kiffe, comme l'enfant dépité qui voit que ses crises dérangent les autres enfants et le prof. Mais il sait qu'il va perdre lors de la bataille apocalyptique qui est pour très bientôt. Sa fin est proche. Mais il s'entête, il ne veut pas voir la situation en face. Il a un attachement infantile à son égo. Le DÉMON sait que tous ses agissements ne peuvent pas contrarier le plan de Dieu, mais il ne veut pas se l'avouer. Il est trop immature.

Quasiment jamais... Quand l'enfant est puni il s'assoit et attend que la punition passe....
 
Docours

Docours

VIB
Quasiment jamais... Quand l'enfant est puni il s'assoit et attend que la punition passe....
Ou alors il est vachement têtu et décide de rester au coin 2 heures de plus parce qu'il a déjà compris que la punition est plus pénible pour ses parents/profs que pour lui.
 
F

FatimaGD

y a d psy qui ont fait cette analyse et ibliss a tt du pervers narcissique.Le PN n'admet jamais ses erreurs ,il se croit grandiose et jalouse bcp les autres comme il a jalousé adam lorsqu'Allah a demandé à ibliss de se prosterner devant le premier homme.Ceci dit la demande de prosternation demandé aux anges n'était qu'une façon de révéler aux yeux de tous ,ce qu'ibliss avait réellement au fond de lui.C'était un piège uniquement pour lui.Sinon Allah n'aurait probablement pas demandé de prosternation aux anges
 
yasstyme85

yasstyme85

I smell the storms of heresey brewing
y a d psy qui ont fait cette analyse et ibliss a tt du pervers narcissique.Le PN n'admet jamais ses erreurs ,il se croit grandiose et jalouse bcp les autres comme il a jalousé adam lorsqu'Allah a demandé à ibliss de se prosterner devant le premier homme.Ceci dit la demande de prosternation demandé aux anges n'était qu'une façon de révéler aux yeux de tous ,ce qu'ibliss avait réellement au fond de lui.C'était un piège uniquement pour lui.Sinon Allah n'aurait probablement pas demandé de prosternation aux anges
C'est conforme à la lettre du Coran; Allah est le MEILLEUR DES TROMPEURS !
 
yasstyme85

yasstyme85

I smell the storms of heresey brewing
Le Créateur n'a trompé personne. C'était une épreuve pour le Satan et il a échoué.
Oui cette réponse peut convaincre le simple croyant mais non pas un croyant critique cherchant à comprendre.
On voit mal pourquoi Allah essaierait d'éprouver Satan sachant parfaitement le résultat..quel intérêt pour Allah ? Si tu me dis pour que Satan reconnaisse qu'il est méchant qu'il est fautif , je répond que Satan ne mérite pas d'être blâmé du moment qu'on affirme la prescience divine càd du moment qu'on admet que Satan ne serait pas méchant sans qu'Allah le permet et le veut ( vouloir le mal) ou alors il faut rejeter la prescience ou la réinterpréter de manière à restituer la liberté à Satan et à la création en général.
En lisant le coran tu trouvera nombre de versets soulignant cette ambiguïté ;càd que Allah exhorte les gens à suivre la bonne voie et en même temps affirme que seuls les gens qu'Allah avaient guidés qui seront sauvés.

Exemples versets :

Si ton Seigneur avait voulu, ils ne l’auraient pas fait ; laisse-les donc avec ce qu’ils inventent.Al An’am, 112.

Alors que c’est Allah qui vous a créés, vous et ce que vous fabriquez. As-Saffat, 96.

Pour celui d’entre vous qui veut suivre le chemin droit. Mais vous ne pouvez vouloir, que si Allah veut, [Lui], le Seigneur de l’Univers. At-Takwir, 28-29.

Si Nous voulions, Nous apporterions à chaque âme sa guidée. Mais la parole venant de Moi doit être réalisée : “J’emplirai l’Enfer de djinns et d’hommes réunis.” As-Sajdah, 13.
 
Takamine

Takamine

Le Démon était destiné à jouer le personnage d'égareur dans la Comédie humaine, tout comme l'Homme était destiné à quitter le Paradis pour descendre sur Terre, pour accompli ce pourquoi il a été créé.
foutre la m.... ? parce que ca il le fait tres bien ..
 
F

FatimaGD

Oui cette réponse peut convaincre le simple croyant mais non pas un croyant critique cherchant à comprendre.
On voit mal pourquoi Allah essaierait d'éprouver Satan sachant parfaitement le résultat..quel intérêt pour Allah ? Si tu me dis pour que Satan reconnaisse qu'il est méchant qu'il est fautif , je répond que Satan ne mérite pas d'être blâmé du moment qu'on affirme la prescience divine càd du moment qu'on admet que Satan ne serait pas méchant sans qu'Allah le permet et le veut ( vouloir le mal) ou alors il faut rejeter la prescience ou la réinterpréter de manière à restituer la liberté à Satan et à la création en général.
En lisant le coran tu trouvera nombre de versets soulignant cette ambiguïté ;càd que Allah exhorte les gens à suivre la bonne voie et en même temps affirme que seuls les gens qu'Allah avaient guidés qui seront sauvés.

Exemples versets :

Si ton Seigneur avait voulu, ils ne l’auraient pas fait ; laisse-les donc avec ce qu’ils inventent.Al An’am, 112.

Alors que c’est Allah qui vous a créés, vous et ce que vous fabriquez. As-Saffat, 96.

Pour celui d’entre vous qui veut suivre le chemin droit. Mais vous ne pouvez vouloir, que si Allah veut, [Lui], le Seigneur de l’Univers. At-Takwir, 28-29.

Si Nous voulions, Nous apporterions à chaque âme sa guidée. Mais la parole venant de Moi doit être réalisée : “J’emplirai l’Enfer de djinns et d’hommes réunis.” As-Sajdah, 13.
Tu abordes là le thème du libre arbitre qui a fait couler bcp d'encre et qui demeurera un mystère à tout jamais pour l'homme.Certains ont situé cette liberté dans une interstice ténue de l'intentionnalité de nos actes noyé dans les innombrables causes qui semblent nous déterminer à la fois de l'intérieur et de l'extérieur.Les versets dont tu parles relèves ce difficile équilibre entre le déterminisme et la liberté qui nous différencie de l'état de nature par notre capacité à prendre du recul et choisir une des multiples voies qui s'offrent à nous ce qui va constituer à nouveau un autre déterminisme qui nous poussera à choisir une voie bien spécifique eu égard à la précédente et ainsi de suite.C'est ce qui avait poussé Sartre à conclure que l'homme était condamné à être libre
 
Ebion

Ebion

Grüsser
VIB
Tu abordes là le thème du libre arbitre qui a fait couler bcp d'encre et qui demeurera un mystère à tout jamais pour l'homme.Certains ont situé cette liberté dans une interstice ténue de l'intentionnalité de nos actes noyé dans les innombrables causes qui semblent nous déterminer à la fois de l'intérieur et de l'extérieur.Les versets dont tu parles relèves ce difficile équilibre entre le déterminisme et la liberté qui nous différencie de l'état de nature par notre capacité à prendre du recul et choisir une des multiples voies qui s'offrent à nous ce qui va constituer à nouveau un autre déterminisme qui nous poussera à choisir une voie bien spécifique eu égard à la précédente et ainsi de suite.C'est ce qui avait poussé Sartre à conclure que l'homme était condamné à être libre
En l'occurrence, le rapport entre la liberté humaine et la "prescience" de Dieu, c'est pas un mystère, mais une contradiction. Ça fait à peu près 15 ans que j'y réfléchis, et j'ai rencontré aucune solution satisfaisante de la part de ceux qui croient aux deux en même temps. D'ailleurs il y a pas beaucoup de tentatives de solutions finalement. Il y a des variations autour d'un petit nombre de thèmes, et pour le reste, on s'abrite confortablement derrière le "mystère" de Dieu.
 
N

noetik

Bonjour :timide:

Voilà, j'ouvre ce thread pour me livrer à une analyse psychologique - voire psychiatrique s'il le faut -, de nul autre que le DÉMON. :fou:

C'est que voyez-vous, le DÉMON, personnage haut en couleurs dans les religions monothéistes, est un paradoxe vivant.

Le DÉMON connaît Dieu mieux que nous. Donc il sait que Dieu est plus fort que lui, et plus intelligent aussi. Mais le DÉMON s'obstine néanmoins dans sa révolte au lieu de capituler et de demander pardon. Et pourtant ce serait sa seule chance d'être sauvé, et il le sait.

C'est qu'en réalité, le DÉMON est irrationnel.

Vous savez, quand un prof organise un jeu, et que durant son déroulement il exclut un enfant qui s'est mal conduit. Mais qu'alors l'enfant fait la tête, fait une crise, et essaie de ruiner le plaisir des autres enfants et de gâcher le jeu, juste pour satisfaire son égo froissé?

Eh bien le DÉMON, c'est comme cet enfant. Le DÉMON est frustré parce que Dieu l'a puni, l'a humilié devant les humains, et maintenant que fait-il? Au lieu d'en tirer une leçon de vie, il a décidé d'e**erder les humains à fond, de leur mettre des bâtons dans les roues et de ruiner l'œuvre de Dieu. Quand un humain (en particulier une femme) est égaré par ses ruses démoniaques et est damné pour l'éternité, le DÉMON ressent un kiffe, comme l'enfant dépité qui voit que ses crises dérangent les autres enfants et le prof. Mais il sait qu'il va perdre lors de la bataille apocalyptique qui est pour très bientôt. Sa fin est proche. Mais il s'entête, il ne veut pas voir la situation en face. Il a un attachement infantile à son égo. Le DÉMON sait que tous ses agissements ne peuvent pas contrarier le plan de Dieu, mais il ne veut pas se l'avouer. Il est trop immature.
Je me demande ce que tu cherches a prouver ?

Tout ce que tu viens d'écrire se trouvent déjà écrits dans des dizaines d'ouvrages heurméneutiques de théologiens religieux (chrétiens) et dans leurs commentaires bibliques. Ce n'est pas « ton » analyse.

Ces études psychologiques elles sont fais depuis plus de 2000 ans et elles sont disponible gratuitement en ligne....
 
Dernière édition:
D

DuneDuRif

VIB
Je me demande ce que tu cherches a prouver ?

Tout ce que tu viens d'écrire se trouvent déjà écrits dans des dizaines d'ouvrages heurméneutiques de théologiens religieux (chrétiens) et dans leurs commentaires bibliques. Ce n'est pas « ton » analyse.

Ces études psychologiques elles sont fais depuis plus de 100 ans et elles sont disponible gratuitement en ligne....
Salam 3alaïkoum,,

Je rejoins ton avis ,, pas besoin d'analyse psychologique pour étudier le démon :D ,, il Ya tout dans le Quran et les Hadiths..

En revanche Certain Démon Humain eux Oui ont besoin d Analyse Psychiatrique..... pour Déterminer si ils peuvent vivre en société sans Faire de Mal à Quiconque :)
 
D

DuneDuRif

VIB
y a d psy qui ont fait cette analyse et ibliss a tt du pervers narcissique.Le PN n'admet jamais ses erreurs ,il se croit grandiose et jalouse bcp les autres comme il a jalousé adam lorsqu'Allah a demandé à ibliss de se prosterner devant le premier homme.Ceci dit la demande de prosternation demandé aux anges n'était qu'une façon de révéler aux yeux de tous ,ce qu'ibliss avait réellement au fond de lui.C'était un piège uniquement pour lui.Sinon Allah n'aurait probablement pas demandé de prosternation aux anges
Salam 3alaïkoum,,

Rien à ajouter :timide:
 
TIGELLIUS

TIGELLIUS

JE N'IMPOSE A PERSONNE MON AVIS
En lisant le coran tu trouvera nombre de versets soulignant cette ambiguïté ;càd que Allah exhorte les gens à suivre la bonne voie et en même temps affirme que seuls les gens qu'Allah avaient guidés qui seront sauvés.
Il n'y a aucune ambiguïté. Dis plutôt que c'est toi ou moi qui ne comprenons pas bien.
 
Haut