• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Quimper : nuit de tensions avec des voitures brûlées et des forces de l’ordre caillassées

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Les violents heurts survenus mardi soir et dans la nuit de mardi à mercredi sont intervenus après l’interpellation d’un jeune homme qui pilotait un deux-roues sans casque.

Voitures incendiées, feux de poubelles et forces de l'ordre et pompiers pris à partie par quelques dizaines de personnes. De très nombreux incidents et violences ont été éclatés dans la nuit de mardi à mercredi à Quimper (Finistère) rapporte France Bleu Armorique.

Ces heurts ont été enregistrés au sein des quartiers de Penhars et Kermoysan, après l'intervention de la police pour stopper un rodéo de jeunes à scooter.

Selon plusieurs sources, tout a commencé par l'interpellation d'un jeune au guidon d'un motocross qu'il pilotait sans casque. « Ça a énervé les jeunes du quartier qui se vengent en mettant le feu », se désole un riverain auprès de Ouest-France.

Leparisien
 
Haut