J'ai quitté l'Islam, ma vie est chamboulée, témoignage

Bonjour,
J’ai appris il y a plusieurs mois que l’islam est en fait un mirage et un mensonge, on m’a convaincue, ma vie était rythmé grâce au Dine. Je m’en suis séparée difficilement car je ne voyais pas ma vie sans croyances religieuses. Mais je me suis rendu à l’évidence et je ne voulais pas faire semblant. Je savais où j’allais, pourquoi, avec quoi, comment...

J’étais heureuse et épanouie, très pieuse, je faisais mes prières à l’heure je cherchais le ha9, j’étudiais ma religion, j’avais quitté l’école pour pouvoir porter le voile, ma vie c’était l’Islam. Je vivais pour l’islam, je respirais par l’islam. Je suis passé par 2 courants, le soufisme et le salafisme.

Aujourd’hui ma vie n’a plus vraiment de sens, aucune signification, aucune teneur, aucune portée, plus de réel limite, je suis dans l’incompréhension la plus totale. Dans ma tête c’est des points d’interrogations. Je vais sur mes 22 ans.

Je ne sais pas où je vais , je ne sais pas pourquoi je suis là, avec vous ,je fais des cauchemars, je suis triste pour un rien, je me sens piégée, trahie, je fais des choses que je ne faisais pas avant, j’ai eu un petit copain récemment, j’ai arrêté la prière, de lire le coran, je sors, je ne porte plus le voile (je l’ai porté très tôt).

J’en suis à fumer 2/3 cigarettes par jour alors qu’il y a 1 mois je ne fumais pas.

J’ai plus goût à rien. Je n’arrive pas à m’en remettre... c’est comme si j’étais en deuil. Ça me ronge.

Mes parents sont à côté de la plaque religieusement parlant, ma mère est d’italie et mon père du maghreb, ils suivent les traditions arabes (ma mère s’est conformé aux traditions de la famille de mon père) mais disons que c’est vide de sens.

Ils ont fait le bien toute leurs vies, ils ont tout donné pour leurs enfants, ils ont quitté leurs pays d’origine pour nous offrir le meilleur, ils sont généreux avec leur entourage, gentils, accueillants, chaleureux.

Et me dire qu’ils vont finir en enfer parce qu’ils ne sont pas musulmans? C’est inadmissible.

Pour finir je trouve tout ça injuste, la vie en général

Pourquoi tous ces clans, tous ces embranchements, ces difficultés. Pourquoi la voie droite est-elle dissimulé par un nuage de fumée, inaccessible? Parce qu’on ne saura JAMAIS ici-bas si nous sommes réellement de bons croyants ou sur la bonne religion.

Je comprend pas où je vais, qu’est ce que je fais sur terre. Pourquoi je respire. Pourquoi la vie. Pourquoi les guerres. Pourquoi les gens qui ne croient pas mais font le bien, ou souffrent sur terre pour finir en combustibles pour le jahanam. Pourquoi la famine. Pourquoi l’injustice. Pourquoi les handicaps. Pourquoi les orphelins. Pourquoi les inégalités etc.
Ma vie est bouleversée.

Je ne sais pas comment les gens font pour vivre comme si de rien était ? Sans se poser de questions? Suivre bêtement? Je me sens seule dans mon cheminement.

J’ai finie même si j’ai beaucoup de choses à dire, j’avais besoin de me confier parce que mon entourage comprendrait pas, merci de m’avoir lu.
Paix sur vous
 
Salam

Reviens dans l'islam, au moins tu auras un sens à ta vie.

Les gens qui t'ont poussé à sortir de l'islam ne voulaient pas ton bien apparemment.

Tu étais + heureuse lorsque tu étais musulmane non ?

En ce qui concerne tes questions, pourquoi l'injustice, pourquoi la famine, moi aussi ce sont des sujets qui me travaillent.

Je n'ai pas la réponse.

Justement pour trouver un sens à ta vie, oeuvre pour le Bien.
Aide les démunis.
 

jjff

plus il y a d'interdits plus il y a d'hypocrisie!
Bonjour,
J’ai appris il y a plusieurs mois que l’islam est en fait un mirage et un mensonge, on m’a convaincue, ma vie était rythmé grâce au Dine. Je m’en suis séparée difficilement car je ne voyais pas ma vie sans croyances religieuses. Mais je me suis rendu à l’évidence et je ne voulais pas faire semblant. Je savais où j’allais, pourquoi, avec quoi, comment...

J’étais heureuse et épanouie, très pieuse, je faisais mes prières à l’heure je cherchais le ha9, j’étudiais ma religion, j’avais quitté l’école pour pouvoir porter le voile, ma vie c’était l’Islam. Je vivais pour l’islam, je respirais par l’islam. Je suis passé par 2 courants, le soufisme et le salafisme.

Aujourd’hui ma vie n’a plus vraiment de sens, aucune signification, aucune teneur, aucune portée, plus de réel limite, je suis dans l’incompréhension la plus totale. Dans ma tête c’est des points d’interrogations. Je vais sur mes 22 ans.

Je ne sais pas où je vais , je ne sais pas pourquoi je suis là, avec vous ,je fais des cauchemars, je suis triste pour un rien, je me sens piégée, trahie, je fais des choses que je ne faisais pas avant, j’ai eu un petit copain récemment, j’ai arrêté la prière, de lire le coran, je sors, je ne porte plus le voile (je l’ai porté très tôt).

J’en suis à fumer 2/3 cigarettes par jour alors qu’il y a 1 mois je ne fumais pas.

J’ai plus goût à rien. Je n’arrive pas à m’en remettre... c’est comme si j’étais en deuil. Ça me ronge.

Mes parents sont à côté de la plaque religieusement parlant, ma mère est d’italie et mon père du maghreb, ils suivent les traditions arabes (ma mère s’est conformé aux traditions de la famille de mon père) mais disons que c’est vide de sens.

Ils ont fait le bien toute leurs vies, ils ont tout donné pour leurs enfants, ils ont quitté leurs pays d’origine pour nous offrir le meilleur, ils sont généreux avec leur entourage, gentils, accueillants, chaleureux.

Et me dire qu’ils vont finir en enfer parce qu’ils ne sont pas musulmans? C’est inadmissible.

Pour finir je trouve tout ça injuste, la vie en général

Pourquoi tous ces clans, tous ces embranchements, ces difficultés. Pourquoi la voie droite est-elle dissimulé par un nuage de fumée, inaccessible? Parce qu’on ne saura JAMAIS ici-bas si nous sommes réellement de bons croyants ou sur la bonne religion.

Je comprend pas où je vais, qu’est ce que je fais sur terre. Pourquoi je respire. Pourquoi la vie. Pourquoi les guerres. Pourquoi les gens qui ne croient pas mais font le bien, ou souffrent sur terre pour finir en combustibles pour le jahanam. Pourquoi la famine. Pourquoi l’injustice. Pourquoi les handicaps. Pourquoi les orphelins. Pourquoi les inégalités etc.
Ma vie est bouleversée.

Je ne sais pas comment les gens font pour vivre comme si de rien était ? Sans se poser de questions? Suivre bêtement? Je me sens seule dans mon cheminement.

J’ai finie même si j’ai beaucoup de choses à dire, j’avais besoin de me confier parce que mon entourage comprendrait pas, merci de m’avoir lu.
Paix sur vous

tu as raison de te poser des questions sur l'islam...

tu peux lire le livre de henda ayari elle était aussi une salafiste et on lui avait lavait le cerveau...

salut


VIDEO. Salafisme : le témoignage rare de Henda, une Française ...

www.francetvinfo.fr/france/salafisme-temoignage...
 
Bonjour,
J’ai appris il y a plusieurs mois que l’islam est en fait un mirage et un mensonge, on m’a convaincue, ma vie était rythmé grâce au Dine. Je m’en suis séparée difficilement car je ne voyais pas ma vie sans croyances religieuses. Mais je me suis rendu à l’évidence et je ne voulais pas faire semblant. Je savais où j’allais, pourquoi, avec quoi, comment...

J’étais heureuse et épanouie, très pieuse, je faisais mes prières à l’heure je cherchais le ha9, j’étudiais ma religion, j’avais quitté l’école pour pouvoir porter le voile, ma vie c’était l’Islam. Je vivais pour l’islam, je respirais par l’islam. Je suis passé par 2 courants, le soufisme et le salafisme.

Aujourd’hui ma vie n’a plus vraiment de sens, aucune signification, aucune teneur, aucune portée, plus de réel limite, je suis dans l’incompréhension la plus totale. Dans ma tête c’est des points d’interrogations. Je vais sur mes 22 ans.

Je ne sais pas où je vais , je ne sais pas pourquoi je suis là, avec vous ,je fais des cauchemars, je suis triste pour un rien, je me sens piégée, trahie, je fais des choses que je ne faisais pas avant, j’ai eu un petit copain récemment, j’ai arrêté la prière, de lire le coran, je sors, je ne porte plus le voile (je l’ai porté très tôt).

J’en suis à fumer 2/3 cigarettes par jour alors qu’il y a 1 mois je ne fumais pas.

J’ai plus goût à rien. Je n’arrive pas à m’en remettre... c’est comme si j’étais en deuil. Ça me ronge.

Mes parents sont à côté de la plaque religieusement parlant, ma mère est d’italie et mon père du maghreb, ils suivent les traditions arabes (ma mère s’est conformé aux traditions de la famille de mon père) mais disons que c’est vide de sens.

Ils ont fait le bien toute leurs vies, ils ont tout donné pour leurs enfants, ils ont quitté leurs pays d’origine pour nous offrir le meilleur, ils sont généreux avec leur entourage, gentils, accueillants, chaleureux.

Et me dire qu’ils vont finir en enfer parce qu’ils ne sont pas musulmans? C’est inadmissible.

Pour finir je trouve tout ça injuste, la vie en général

Pourquoi tous ces clans, tous ces embranchements, ces difficultés. Pourquoi la voie droite est-elle dissimulé par un nuage de fumée, inaccessible? Parce qu’on ne saura JAMAIS ici-bas si nous sommes réellement de bons croyants ou sur la bonne religion.

Je comprend pas où je vais, qu’est ce que je fais sur terre. Pourquoi je respire. Pourquoi la vie. Pourquoi les guerres. Pourquoi les gens qui ne croient pas mais font le bien, ou souffrent sur terre pour finir en combustibles pour le jahanam. Pourquoi la famine. Pourquoi l’injustice. Pourquoi les handicaps. Pourquoi les orphelins. Pourquoi les inégalités etc.
Ma vie est bouleversée.

Je ne sais pas comment les gens font pour vivre comme si de rien était ? Sans se poser de questions? Suivre bêtement? Je me sens seule dans mon cheminement.

J’ai finie même si j’ai beaucoup de choses à dire, j’avais besoin de me confier parce que mon entourage comprendrait pas, merci de m’avoir lu.
Paix sur vous
Les musulmans disent que les non musulmans iront en enfer mais le Coran dit autre chose.
Il dit qu’une partie seulement des gens du livre ira en enfer mais pas tous.
Il est impossible de savoir qui va en enfer et qui va au paradis. Il se pourrait qu’un athée aille au paradis...
 
Dernière édition:
Salam

Reviens dans l'islam, au moins tu auras un sens à ta vie.

Les gens qui t'ont poussé à sortir de l'islam ne voulaient pas ton bien apparemment.

Tu étais + heureuse lorsque tu étais musulmane non ?

En ce qui concerne tes questions, pourquoi l'injustice, pourquoi la famine, moi aussi ce sont des sujets qui me travaillent.

Je n'ai pas la réponse.

Justement pour trouver un sens à ta vie, oeuvre pour le Bien.
Aide les démunis.
Salam
Qu’est ce que ça changera à ma vision de la vie ?
 
Bonjour,
J’ai appris il y a plusieurs mois que l’islam est en fait un mirage et un mensonge, on m’a convaincue, ma vie était rythmé grâce au Dine. Je m’en suis séparée difficilement car je ne voyais pas ma vie sans croyances religieuses. Mais je me suis rendu à l’évidence et je ne voulais pas faire semblant. Je savais où j’allais, pourquoi, avec quoi, comment...

J’étais heureuse et épanouie, très pieuse, je faisais mes prières à l’heure je cherchais le ha9, j’étudiais ma religion, j’avais quitté l’école pour pouvoir porter le voile, ma vie c’était l’Islam. Je vivais pour l’islam, je respirais par l’islam. Je suis passé par 2 courants, le soufisme et le salafisme.

Aujourd’hui ma vie n’a plus vraiment de sens, aucune signification, aucune teneur, aucune portée, plus de réel limite, je suis dans l’incompréhension la plus totale. Dans ma tête c’est des points d’interrogations. Je vais sur mes 22 ans.

Je ne sais pas où je vais , je ne sais pas pourquoi je suis là, avec vous ,je fais des cauchemars, je suis triste pour un rien, je me sens piégée, trahie, je fais des choses que je ne faisais pas avant, j’ai eu un petit copain récemment, j’ai arrêté la prière, de lire le coran, je sors, je ne porte plus le voile (je l’ai porté très tôt).

J’en suis à fumer 2/3 cigarettes par jour alors qu’il y a 1 mois je ne fumais pas.

J’ai plus goût à rien. Je n’arrive pas à m’en remettre... c’est comme si j’étais en deuil. Ça me ronge.

Mes parents sont à côté de la plaque religieusement parlant, ma mère est d’italie et mon père du maghreb, ils suivent les traditions arabes (ma mère s’est conformé aux traditions de la famille de mon père) mais disons que c’est vide de sens.

Ils ont fait le bien toute leurs vies, ils ont tout donné pour leurs enfants, ils ont quitté leurs pays d’origine pour nous offrir le meilleur, ils sont généreux avec leur entourage, gentils, accueillants, chaleureux.

Et me dire qu’ils vont finir en enfer parce qu’ils ne sont pas musulmans? C’est inadmissible.

Pour finir je trouve tout ça injuste, la vie en général

Pourquoi tous ces clans, tous ces embranchements, ces difficultés. Pourquoi la voie droite est-elle dissimulé par un nuage de fumée, inaccessible? Parce qu’on ne saura JAMAIS ici-bas si nous sommes réellement de bons croyants ou sur la bonne religion.

Je comprend pas où je vais, qu’est ce que je fais sur terre. Pourquoi je respire. Pourquoi la vie. Pourquoi les guerres. Pourquoi les gens qui ne croient pas mais font le bien, ou souffrent sur terre pour finir en combustibles pour le jahanam. Pourquoi la famine. Pourquoi l’injustice. Pourquoi les handicaps. Pourquoi les orphelins. Pourquoi les inégalités etc.
Ma vie est bouleversée.

Je ne sais pas comment les gens font pour vivre comme si de rien était ? Sans se poser de questions? Suivre bêtement? Je me sens seule dans mon cheminement.

J’ai finie même si j’ai beaucoup de choses à dire, j’avais besoin de me confier parce que mon entourage comprendrait pas, merci de m’avoir lu.
Paix sur vous
Va voir un psy
 
Les musulmans disent que les non musulmans iront en enfer mais le Coran dit autre chose.
Il dit qu’une partie seulement des gens du livre ira en enfer mais pas tous.
Il est impossible de savoir qui va en enfer et qui va au paradis. Il se pourrait qu’un athée aille au paradis...
Juste une question peut être stupide : qui envoie ces gens là en enfer ?
 

nwidiya

Un Haut Rispansable!
Super Modératrice
Je vois surtout quelqun de dépressif malheureusement... ceci dit c'est bien de remettre en question, c'est comme ça qu'on avance. :) essayer de comprendre le pourquoi du comment et ne rien prendre pour acquis.
Comme tout ce que les parents (musulmans ou pas d'ailleurs) apprennent à leurs enfants... une fois qu'ils sont en capacité de se poser des questions, ils font leur propre choix, leur cheminement, parfois à l'inverse de ce que leur parent leur ont appris etc... tu as 22 ans, tu es jeune certes mais peut être que tu manques de stabilité dans ta vie... stabilité qui favorise quand même le temps de méditer, essayer de comprendre, chercher etc...
InchaaAllah kher j'espère que tu retrouveras la joie de vivre parce que c'est pas une vie...
 

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
[…]

Et me dire qu’ils vont finir en enfer parce qu’ils ne sont pas musulmans? C’est inadmissible.

Pour finir je trouve tout ça injuste, la vie en général

Pourquoi tous ces clans, tous ces embranchements, ces difficultés. Pourquoi la voie droite est-elle dissimulé par un nuage de fumée, inaccessible? Parce qu’on ne saura JAMAIS ici-bas si nous sommes réellement de bons croyants ou sur la bonne religion.

Je comprend pas où je vais, qu’est ce que je fais sur terre. Pourquoi je respire. Pourquoi la vie. Pourquoi les guerres. […]
Ça a fait tilt quand j’ai lu à partir de la première phrase de ce que je cite de ce que tu écris.

En fait tu as fais une rupture brutale et inconditionnelle quand il aurait fallut prendre de la distance. Après ça, je comprends que tu te sentes perdue, parce que c’est violent quand‑même. Après avoir jeté le prêt à penser que des gens t’on servit, si tu n’avais que ça, il ne te reste plus rien, à moins que tu ne penses toi‑même ou au moins en ne suivant pas quelqu’un(e) qui manie la carotte et le baton.
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Excuse moi mais tu n'as pas mieux que ma voisine de métropole? elle s'est rattrapée depuis hein...:D

tu as raison de te poser des questions sur l'islam...
tu peux lire le livre de henda ayari elle était aussi une salafiste et on lui avait lavait le cerveau...
salut
 

Hessia

Je suis un homme ^^
Bonjour,
J’ai appris il y a plusieurs mois que l’islam est en fait un mirage et un mensonge, on m’a convaincue, ma vie était rythmé grâce au Dine. Je m’en suis séparée difficilement car je ne voyais pas ma vie sans croyances religieuses. Mais je me suis rendu à l’évidence et je ne voulais pas faire semblant. Je savais où j’allais, pourquoi, avec quoi, comment...

J’étais heureuse et épanouie, très pieuse, je faisais mes prières à l’heure je cherchais le ha9, j’étudiais ma religion, j’avais quitté l’école pour pouvoir porter le voile, ma vie c’était l’Islam. Je vivais pour l’islam, je respirais par l’islam. Je suis passé par 2 courants, le soufisme et le salafisme.

Aujourd’hui ma vie n’a plus vraiment de sens, aucune signification, aucune teneur, aucune portée, plus de réel limite, je suis dans l’incompréhension la plus totale. Dans ma tête c’est des points d’interrogations. Je vais sur mes 22 ans.

Je ne sais pas où je vais , je ne sais pas pourquoi je suis là, avec vous ,je fais des cauchemars, je suis triste pour un rien, je me sens piégée, trahie, je fais des choses que je ne faisais pas avant, j’ai eu un petit copain récemment, j’ai arrêté la prière, de lire le coran, je sors, je ne porte plus le voile (je l’ai porté très tôt).

J’en suis à fumer 2/3 cigarettes par jour alors qu’il y a 1 mois je ne fumais pas.

J’ai plus goût à rien. Je n’arrive pas à m’en remettre... c’est comme si j’étais en deuil. Ça me ronge.

Mes parents sont à côté de la plaque religieusement parlant, ma mère est d’italie et mon père du maghreb, ils suivent les traditions arabes (ma mère s’est conformé aux traditions de la famille de mon père) mais disons que c’est vide de sens.

Ils ont fait le bien toute leurs vies, ils ont tout donné pour leurs enfants, ils ont quitté leurs pays d’origine pour nous offrir le meilleur, ils sont généreux avec leur entourage, gentils, accueillants, chaleureux.

Et me dire qu’ils vont finir en enfer parce qu’ils ne sont pas musulmans? C’est inadmissible.

Pour finir je trouve tout ça injuste, la vie en général

Pourquoi tous ces clans, tous ces embranchements, ces difficultés. Pourquoi la voie droite est-elle dissimulé par un nuage de fumée, inaccessible? Parce qu’on ne saura JAMAIS ici-bas si nous sommes réellement de bons croyants ou sur la bonne religion.

Je comprend pas où je vais, qu’est ce que je fais sur terre. Pourquoi je respire. Pourquoi la vie. Pourquoi les guerres. Pourquoi les gens qui ne croient pas mais font le bien, ou souffrent sur terre pour finir en combustibles pour le jahanam. Pourquoi la famine. Pourquoi l’injustice. Pourquoi les handicaps. Pourquoi les orphelins. Pourquoi les inégalités etc.
Ma vie est bouleversée.

Je ne sais pas comment les gens font pour vivre comme si de rien était ? Sans se poser de questions? Suivre bêtement? Je me sens seule dans mon cheminement.

J’ai finie même si j’ai beaucoup de choses à dire, j’avais besoin de me confier parce que mon entourage comprendrait pas, merci de m’avoir lu.
Paix sur vous
Bonsoir,
le fait de sortir dorénavent avec un mec, de fumer .. cela repond t-il davantage à tes nombreuses questions ?
Au passage, toutes ces questions semblent légitimes et ont toutes des réponses. Si toi tu suivais aveuglément sans apprendre, sache que tous ne sont pas ds ton cas. L'islam, passe avant tout par l'acquisiton de connaissances, une conviction puis une pratique. Il n'a jamais été question d'une pratique aveugle. lis donc le Coran, et tu t'en rendras vite compte.
Il se pourrait qu'un jour, tu finisses par apprendre de nouveau, puis comprendre enfin que l'Islam que tu avais délaissé sans réflechir, était en fait La vérité.
 

Southpaw

Live Free or Die
VIB
Bonjour,
J’ai appris il y a plusieurs mois que l’islam est en fait un mirage et un mensonge, on m’a convaincue, ma vie était rythmé grâce au Dine. Je m’en suis séparée difficilement car je ne voyais pas ma vie sans croyances religieuses. Mais je me suis rendu à l’évidence et je ne voulais pas faire semblant. Je savais où j’allais, pourquoi, avec quoi, comment...

J’étais heureuse et épanouie, très pieuse, je faisais mes prières à l’heure je cherchais le ha9, j’étudiais ma religion, j’avais quitté l’école pour pouvoir porter le voile, ma vie c’était l’Islam. Je vivais pour l’islam, je respirais par l’islam. Je suis passé par 2 courants, le soufisme et le salafisme.

Aujourd’hui ma vie n’a plus vraiment de sens, aucune signification, aucune teneur, aucune portée, plus de réel limite, je suis dans l’incompréhension la plus totale. Dans ma tête c’est des points d’interrogations. Je vais sur mes 22 ans.

Je ne sais pas où je vais , je ne sais pas pourquoi je suis là, avec vous ,je fais des cauchemars, je suis triste pour un rien, je me sens piégée, trahie, je fais des choses que je ne faisais pas avant, j’ai eu un petit copain récemment, j’ai arrêté la prière, de lire le coran, je sors, je ne porte plus le voile (je l’ai porté très tôt).

J’en suis à fumer 2/3 cigarettes par jour alors qu’il y a 1 mois je ne fumais pas.

J’ai plus goût à rien. Je n’arrive pas à m’en remettre... c’est comme si j’étais en deuil. Ça me ronge.

Mes parents sont à côté de la plaque religieusement parlant, ma mère est d’italie et mon père du maghreb, ils suivent les traditions arabes (ma mère s’est conformé aux traditions de la famille de mon père) mais disons que c’est vide de sens.

Ils ont fait le bien toute leurs vies, ils ont tout donné pour leurs enfants, ils ont quitté leurs pays d’origine pour nous offrir le meilleur, ils sont généreux avec leur entourage, gentils, accueillants, chaleureux.

Et me dire qu’ils vont finir en enfer parce qu’ils ne sont pas musulmans? C’est inadmissible.

Pour finir je trouve tout ça injuste, la vie en général

Pourquoi tous ces clans, tous ces embranchements, ces difficultés. Pourquoi la voie droite est-elle dissimulé par un nuage de fumée, inaccessible? Parce qu’on ne saura JAMAIS ici-bas si nous sommes réellement de bons croyants ou sur la bonne religion.

Je comprend pas où je vais, qu’est ce que je fais sur terre. Pourquoi je respire. Pourquoi la vie. Pourquoi les guerres. Pourquoi les gens qui ne croient pas mais font le bien, ou souffrent sur terre pour finir en combustibles pour le jahanam. Pourquoi la famine. Pourquoi l’injustice. Pourquoi les handicaps. Pourquoi les orphelins. Pourquoi les inégalités etc.
Ma vie est bouleversée.

Je ne sais pas comment les gens font pour vivre comme si de rien était ? Sans se poser de questions? Suivre bêtement? Je me sens seule dans mon cheminement.

J’ai finie même si j’ai beaucoup de choses à dire, j’avais besoin de me confier parce que mon entourage comprendrait pas, merci de m’avoir lu.
Paix sur vous
T'es correcte et pas a cote de la plaque, ce sont eux Les sataniques.
Ya ni paradise, ni 72 vierges.
Ya ni enfer ni feu qui brule la fleshe.
Et Les filles elles, sont ou dans cette equation?
Allah est une myth, une legende que banu Israel, un tribut a cree.
 
Dernière édition:

nwidiya

Un Haut Rispansable!
Super Modératrice
Bonsoir,
le fait de sortir dorénavent avec un mec, de fumer .. cela repond t-il davantage à tes nombreuses questions ?
Au passage, toutes ces questions semblent légitimes et ont toutes des réponses. Si toi tu suivais aveuglément sans apprendre, sache que tous ne sont pas ds ton cas. L'islam, passe avant tout par l'acquisiton de connaissances, une conviction puis une pratique. Il n'a jamais été question d'une pratique aveugle. lis donc le Coran, et tu t'en rendras vite compte.
Il se pourrait qu'un jour, tu finisses par apprendre de nouveau, puis comprendre enfin que l'Islam que tu avais délaissé sans réflechir, était en fait La vérité.
Exactement, souvent (enfin j'exagère et je ne me permets pas de juger mais) bcp se contentent de ce qu'on leur a appris... sans remettre en question, sans chercher à comprendre etc.... et on le voit aujourd'hui.
Faire des erreurs, je suis pour, c'est comme ça qu'on avance (normalement hein :D encore faut il reconnaître que l'on fait des erreurs...) remettre en question. c'est le maître mot
La foi c'est pas quelque chose d'acquis, c'est quelque chose qui se travaille
Après tout le monde est croyant parce que c'st naturel et instinctif: croire en dieu ou en pas croire en dieu est une croyance, et ceux qui disent "je ne crois pas" vous vous contredites tous seuls.... tu crois à la non existence de dieu, tu saisis? ( :D )
 
Bon sinon tu as été manifesté?

Ca t'aurait fait une sortie et quand on est dépressif il faut sortir rencontrer du monde....essaie d'en parler à un psychologue pour commencer...

Courage
Je sors, je travaille, j’ai des amies, d’autres amies, j’ai retiré mon jilbeb mais personne ne sait que j’ai coupé les ponts avec le dine dans sa globalité, je ne suis pas dépressive mais juste très chamboulée
 
Bonsoir,
le fait de sortir dorénavent avec un mec, de fumer .. cela repond t-il davantage à tes nombreuses questions ?
Au passage, toutes ces questions semblent légitimes et ont toutes des réponses. Si toi tu suivais aveuglément sans apprendre, sache que tous ne sont pas ds ton cas. L'islam, passe avant tout par l'acquisiton de connaissances, une conviction puis une pratique. Il n'a jamais été question d'une pratique aveugle. lis donc le Coran, et tu t'en rendras vite compte.
Il se pourrait qu'un jour, tu finisses par apprendre de nouveau, puis comprendre enfin que l'Islam que tu avais délaissé sans réflechir, était en fait La vérité.
J’ai étudié les sciences du Coran, la croyance, mémoriser, appris l’arabe fossha, les différences sectes et 3ulum el hadith pendant plusieurs années ...
 

nwidiya

Un Haut Rispansable!
Super Modératrice
Je sors, je travaille, j’ai des amies, d’autres amies, j’ai retiré mon jilbeb mais personne ne sait que j’ai coupé les ponts avec le dine dans sa globalité, je ne suis pas dépressive mais juste très chamboulée
J’ai étudié les sciences du Coran, la croyance, mémoriser, appris l’arabe fossha, les différences sectes et 3ulum el hadith pendant plusieurs années ...
Bah donc tu n'as pas de problèmes alors? je comprends pas... tu veux faire passer quoi comme message au final? que tu n'es plus musulmane et que tu es chamboulée? ok
Tu veux qu'on te dise quoi? on ne peut rien te dire c'est ton choix propre et assumé :)
Puis si tu n'as plus goût à rien du tout, essaye de voir un psy quand même... car pas un état "normal" surtout à cet âge, on a envie de croquer le monde!
 
Dernière édition:

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Tu faisais quoi avec le jilbeb? tu es jeune tu étais au lycée etc....on ne passe pas du soufisme au salafisme ...tu sais ce qu'est la pratique d'un mutassawif (soufi)? tu étais dans quelle tariqa? tu avais un wird?


Je sors, je travaille, j’ai des amies, d’autres amies, j’ai retiré mon jilbeb mais personne ne sait que j’ai coupé les ponts avec le dine dans sa globalité, je ne suis pas dépressive mais juste très chamboulée
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Tu as étudié ou sans indiscrétion ? avec quels savants ? c'est juste pour comprendre parce que tu es jeune et pour étudier les sciences du Coran c'est de nombreuses années...certains partent en Mauritanie par exemple sous l'égide d'un savant pendant 10 voir 15 ans....
J’ai étudié les sciences du Coran, la croyance, mémoriser, appris l’arabe fossha, les différences sectes et 3ulum el hadith pendant plusieurs années ...
 

typologie

aedem sed aliter
en faite ce phenomene n'est pas etonnant j'en suis aussi la preuve et je pense qu'il se repetera de plus en plus
car les musulmans entre en islam par enthousiasme mais surtout avec trés peu de connaissance
c rarement une decision prise aprés une etude minutieuse des texte
car si l'on sort par ignorance de l'islam on y entre aussi par ignorance
car comme il est dit il faudrai plusieur année d'apprentissage de la religion pour s'en faire une reele idée
et quand je dit apprentissage je dis un reele apprentissage avec une vrai methode et une veritable objectivité ....
 
la religion c'est quelque chose de très personnel....
la perte de "al Imân" c'est un mur qui s'écroule....forcément çà fait des dégâts dans ta tête,

je vois beaucoup de choses positives chez toi et rien de grave en tout cas
tu aimes tes parents tu reconnais leur bonté et leur mérite....
quelqu'un t'a convaincue de quitter l'islam, c'est pas la même chose que si tu étais convaincue par ta propre analyse...
un petit ami quoi de plus normal à 22 ans?

prends du recul par rapport à une implication rigoriste (salafiste) de l'islam c'est peut être une bonne chose pour toi....
réfléchis, médite, prends le temps nécessaire pour savoir ce qui est important pour toi...
ne te laisse pas influencer ni dans un sens ni dans l'autre.....
ne jette pas le bébé avec l'eau du bain.....
entre le noir et le blanc il y a plusieurs nuances de gris.....
tu verras sur ce forum plusieurs visions de l'islam....
le jour ou tu sais ce qui est important pour toi alors çà deviendra plus clair dans ta tête.....
 
Haut