• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Plus qu'une seule journée pour revoir "le ventre, notre deuxième cerveau"

  • Initiateur de la discussion mam80
  • Date de début
mam80

mam80

la rose et le réséda
Modérateur
http://www.arte.tv/guide/fr/048696-000-A/le-ventre-notre-deuxieme-cerveau


Que savons-nous de notre ventre, cet organe bourré de neurones, que les chercheurs commencent à peine à explorer ?

Selon cette captivante enquête scientifique, il semblerait que notre cerveau ne soit pas le seul maître à bord.

Il y a quelques années, les scientifiques ont découvert en nous l’existence d’un deuxième cerveau.

Notre ventre contient en effet deux cents millions de neurones qui veillent à notre digestion et échangent des informations avec notre "tête".

Les chercheurs commencent à peine à décrypter cette conversation secrète. Ils se sont aperçus par exemple que notre cerveau entérique, celui du ventre, produisait 95 % de la sérotonine, un neurotransmetteur qui participe à la gestion de nos émotions.

On savait que ce que l'on ressentait pouvait agir sur notre système digestif.
On découvre que l'inverse est vrai aussi : notre deuxième cerveau joue avec nos émotions.


Espoirs thérapeutiques

Certaines découvertes ouvrent aujourd’hui d’immenses espoirs thérapeutiques.

Des maladies neurodégénératives, comme Parkinson, pourraient trouver leur origine dans notre ventre.
Elles commenceraient par s’attaquer aux neurones de notre intestin, hypothèse qui, si elle est vérifiée, débouchera peut-être sur un dépistage plus précoce.

Plus étonnant encore, notre abdomen abrite une colonie spectaculaire de cent mille milliards de bactéries dont l’activité influence notre personnalité et nos choix, nous rend timides ou, au contraire, téméraires.


Des États-Unis à la Chine en passant par la France, ce documentaire, nourri d'interviews et d'infographies éclairantes, passe en revue les recherches les plus récentes menées sur notre deuxième et intrigant cerveau.


mam
 
nwidiya

nwidiya

Un Haut Rispansable!
Super Modératrice
C'est cool que l'allopathie le découvre maintenant :cool: mieux vaut tard que jamais
Mais pour autant vont-ils arrêter de gaver les gens avec du chimique dans les intestins?

Je crois pas...
 
S

Swinae

VIB
C'est cool que l'allopathie le découvre maintenant :cool: mieux vaut tard que jamais
Mais pour autant vont-ils arrêter de gaver les gens avec du chimique dans les intestins?

Je crois pas...

Jme suis dit ça c'est un sujet pour @nwidiya... et je vois ta réponse.
 
S

Schtrouf

Demain aujourd'hui sera hier.
VIB
Pour les hommes, c'est un petit peu plus bas le deuxième cerveau.
 
nwidiya

nwidiya

Un Haut Rispansable!
Super Modératrice
Jme suis dit ça c'est un sujet pour @nwidiya... et je vois ta réponse.
C'est parce que j'en ai déjà parlé plusieurs fois (je crois ya deux ans si mes souvenirs sont bons :D de l'intestin, notre deuxième cerveau, et des livres ont été écrits à ce sujet! méga giga intéressant)

:D selmi 3la tes intestins bezaf wallah lol
 
S

Swinae

VIB
C'est parce que j'en ai déjà parlé plusieurs fois (je crois ya deux ans si mes souvenirs sont bons de l'intestin, notre deuxième cerveau, et des livres ont été écrits à ce sujet! méga giga intéressant)

selmi 3la tes intestins bezaf wallah lol

mes intestins galouli Allah i khelina @nwidiya, la seule qui nous comprend réelement c'est elle :D

Jcrois que jdois faire un grand nettoyage mssaken ils souffrent :D
 
R

rania75

http://www.arte.tv/guide/fr/048696-000-A/le-ventre-notre-deuxieme-cerveau


Que savons-nous de notre ventre, cet organe bourré de neurones, que les chercheurs commencent à peine à explorer ?

Selon cette captivante enquête scientifique, il semblerait que notre cerveau ne soit pas le seul maître à bord.

Il y a quelques années, les scientifiques ont découvert en nous l’existence d’un deuxième cerveau.

Notre ventre contient en effet deux cents millions de neurones qui veillent à notre digestion et échangent des informations avec notre "tête".

Les chercheurs commencent à peine à décrypter cette conversation secrète. Ils se sont aperçus par exemple que notre cerveau entérique, celui du ventre, produisait 95 % de la sérotonine, un neurotransmetteur qui participe à la gestion de nos émotions.

On savait que ce que l'on ressentait pouvait agir sur notre système digestif.
On découvre que l'inverse est vrai aussi : notre deuxième cerveau joue avec nos émotions.


Espoirs thérapeutiques

Certaines découvertes ouvrent aujourd’hui d’immenses espoirs thérapeutiques.

Des maladies neurodégénératives, comme Parkinson, pourraient trouver leur origine dans notre ventre.
Elles commenceraient par s’attaquer aux neurones de notre intestin, hypothèse qui, si elle est vérifiée, débouchera peut-être sur un dépistage plus précoce.

Plus étonnant encore, notre abdomen abrite une colonie spectaculaire de cent mille milliards de bactéries dont l’activité influence notre personnalité et nos choix, nous rend timides ou, au contraire, téméraires.


Des États-Unis à la Chine en passant par la France, ce documentaire, nourri d'interviews et d'infographies éclairantes, passe en revue les recherches les plus récentes menées sur notre deuxième et intrigant cerveau.


mam
merci pour l'info
 
M

majid10

ces schientiphiques sont payer par des lobby industriel donc leur histoire
a dormir debout ils peuvent les garder
de nos jours des qu on voit scientiphiques on fonce les yeux fermés
bein non
 
Haut