Etre raciste et l' assumer: pourquoi ils n'avouent jamais leur haine des autres ?

Lors du réveillon du 31/12/19 dans un centre de vacances, on est assis par hasard à côté d'un couple de vieux de la région de MELUN (le 77)...
Déjà que le cuisinier a trouvé le moyen de mélanger du porc avec les crevettes dans les entrées....(faut le faire, en SAVOIE c'est des obsédés)
On tape la discussion par courtoisie et je m'aperçois rapidement que ce sont des gros racistes à 100%....
L'insécurité, la délinquance, dans leur village....la faute aux immigrés qui travaillent pas....les gaulois envahis par les arabes.....
pourtant ils voient bien qu'on a des têtes qui sont reconnaissables....bon bref...
ma fille devient vénère et pose la question cash "madame vous êtes raciste??"....
et la vieille peau répond: "non je suis pas raciste mais j'aime les gens qui travaillent".........
sous entendu les immigrés ne travaillent pas......
quand j'entends çà je rêve d'une grève de tous les gens basanés et de couleur à PARIS..... quelques jours pour voir.....

je comprends pas pourquoi ils assument pas???? ...après tout c'est leur droit d'être racistes....
 
la loi favorise l'hypocrisie...
il y en a bien qui n'aiment pas les chauves???.....
le mec qui me dit j'aime pas les arabes, je pense que c'est son droit, je m'en fous carrément....je cherche pas du boulot ni à entrer dans une boîte de nuit
l'hypocrisie de la loi accentue le sentiment d'injustice chez nos jeunes....
 

compteblad

PLD (Peace, Love and Diversity)
VIB
Lors du réveillon du 31/12/19 dans un centre de vacances, on est assis par hasard à côté d'un couple de vieux de la région de MELUN (le 77)...
Déjà que le cuisinier a trouvé le moyen de mélanger du porc avec les crevettes dans les entrées....(faut le faire, en SAVOIE c'est des obsédés)
On tape la discussion par courtoisie et je m'aperçois rapidement que ce sont des gros racistes à 100%....
L'insécurité, la délinquance, dans leur village....la faute aux immigrés qui travaillent pas....les gaulois envahis par les arabes.....
pourtant ils voient bien qu'on a des têtes qui sont reconnaissables....bon bref...
ma fille devient vénère et pose la question cash "madame vous êtes raciste??"....
et la vieille peau répond: "non je suis pas raciste mais j'aime les gens qui travaillent".........
sous entendu les immigrés ne travaillent pas......
quand j'entends çà je rêve d'une grève de tous les gens basanés et de couleur à PARIS..... quelques jours pour voir.....

je comprends pas pourquoi ils assument pas???? ...après tout c'est leur droit d'être racistes....


bjr

comment tu as su ke le cuisinier a mis du porc dans l entrée?

La vieille disait cela devant vous? elle s adressait a vous ou a une autre personne?
 

Siith

N'éclaire plus...
VIB
C'est la raison qui semble la plus logique : )
(Inutile de répondre à ta question tendancieuse.)
Elle n'est aucunement tendancieuse ma question...le délit d'injure raciste publique, ou non, est très très rarement sanctionné. À part si tu as le CRIF comme relai juridique.
Donc à mon avis, la peur de l'amende ou de la prison n'est pas l'explication la plus logique.
 

Siith

N'éclaire plus...
VIB
Parfait, donne nous ton avis sur le sujet. Pourquoi les gens ne déclarent pas leurs racismes en public ?
Essentiellement parce qu'ils n'identifient pas leurs positions comme racistes. Ils justifient leur rejet de telle ou telle population par des "faits" ou des expériences, comme dans l'exemple du posteur. Elle n'est pas raciste, elle n'a pas de respect pour les gens qui ne travaillent pas... même si elle généralise le chômage et l'assistanat comme l'apanage des étrangers, à ces yeux ce n'est pas pareil, elle en est sûrement persuadée.
Les gens essayent de rationaliser leurs craintes ou leur rejet, c'est moralement plus facile à gérer comme positions.
 

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Essentiellement parce qu'ils n'identifient pas leurs positions comme racistes.
Parce qu’ils/elles ne le sont pas … ils/elles sont xénophobes. Les animaux ne connaissent pas le racisme, le vrai racisme est marginal et est une dérive du scientisme d’une époque. Ce que les animaux connaissent, c’est d’un côté, les membres du troupeau, de l’autre, les non‑membres du troupeau, et c’est ceux là qui sont rejetés (c’est la xénophobie).

Ils justifient leur rejet de telle ou telle population par des "faits" ou des expériences, comme dans l'exemple du posteur. Elle n'est pas raciste, elle n'a pas de respect pour les gens qui ne travaillent pas... même si elle généralise le chômage et l'assistanat comme l'apanage des étrangers, à ces yeux ce n'est pas pareil, elle en est sûrement persuadée.
Les gens essayent de rationaliser leurs craintes ou leur rejet, c'est moralement plus facile à gérer comme positions.
Ça dépend de quel faits on parle, en plus. Les chômeurs et la cause du chômage, sont deux types de faits différents. Certaines populations sont plus victimes du chômage que d’autre, par la discrimination (pour simplifier, il y a d’autres causes possibles). Le problème qu’il y a ici, c’est surtout d’accuser l’immigration d’être responsable du chômage (une croyance probablement héritée de leur époque), une variante de « le chômage c’est la faute aux chômeurs ». Sinon oui, tu as bien cerné : elle est haineuse envers les chômeurs, et c’est très répandu dans la population (rejet ou haine ou quelque part entre les deux).
 

marsvenus

Bladinaute averti
Parce qu’ils/elles ne le sont pas … ils/elles sont xénophobes. Les animaux ne connaissent pas le racisme, le vrai racisme est marginal et est une dérive du scientisme d’une époque. Ce que les animaux connaissent, c’est d’un côté, les membres du troupeau, de l’autre, les non‑membres du troupeau, et c’est ceux là qui sont rejetés (c’est la xénophobie).
Oui c'est valable pour les femmes seulement, elles ont tendance a suivre les hommes
dans leurs raisonnement sans être vraiment raciste. Mais le vrai racisme de couleur
et de type, c'est les hommes qui la pratique sur le terrain j'en suis témoin.
 

Ebion

serial salueur
VIB
Lors du réveillon du 31/12/19 dans un centre de vacances, on est assis par hasard à côté d'un couple de vieux de la région de MELUN (le 77)...
Déjà que le cuisinier a trouvé le moyen de mélanger du porc avec les crevettes dans les entrées....(faut le faire, en SAVOIE c'est des obsédés)
On tape la discussion par courtoisie et je m'aperçois rapidement que ce sont des gros racistes à 100%....
L'insécurité, la délinquance, dans leur village....la faute aux immigrés qui travaillent pas....les gaulois envahis par les arabes.....
pourtant ils voient bien qu'on a des têtes qui sont reconnaissables....bon bref...
ma fille devient vénère et pose la question cash "madame vous êtes raciste??"....
et la vieille peau répond: "non je suis pas raciste mais j'aime les gens qui travaillent".........
sous entendu les immigrés ne travaillent pas......
quand j'entends çà je rêve d'une grève de tous les gens basanés et de couleur à PARIS..... quelques jours pour voir.....

je comprends pas pourquoi ils assument pas???? ...après tout c'est leur droit d'être racistes....
Je le dis : j’ai des pensées racistes. Mais je suis pas fier d’en avoir. Je voudrais que ces pensées puissent s’effacer aussi facilement qu’un fichier informatique.

C’est déjà assez gênant d’avoir ces pensées-là, si en plus j’en étais fier!! :eek:

Pour information : c’est pas un racisme anti-maghrébins dans ce cas-ci!
 

Siith

N'éclaire plus...
VIB
Parce qu’ils/elles ne le sont pas … ils/elles sont xénophobes. Les animaux ne connaissent pas le racisme, le vrai racisme est marginal et est une dérive du scientisme d’une époque. Ce que les animaux connaissent, c’est d’un côté, les membres du troupeau, de l’autre, les non‑membres du troupeau, et c’est ceux là qui sont rejetés (c’est la xénophobie).


Ça dépend de quel faits on parle, en plus. Les chômeurs et la cause du chômage, sont deux types de faits différents. Certaines populations sont plus victimes du chômage que d’autre, par la discrimination (pour simplifier, il y a d’autres causes possibles). Le problème qu’il y a ici, c’est surtout d’accuser l’immigration d’être responsable du chômage (une croyance probablement héritée de leur époque), une variante de « le chômage c’est la faute aux chômeurs ». Sinon oui, tu as bien cerné : elle est haineuse envers les chômeurs, et c’est très répandu dans la population (rejet ou haine ou quelque part entre les deux).
Yep. Tu as raison, le terme adéquat est la xénophobie. Mais on emploie l'un à la place de l'autre continuellement.
Et oui, elle fait un amalgame entre chômage et immigration, et c'est un procédé courant pour jeter le discrédit sur des personnes ou des idées. En même temps, qui va lui en vouloir ? Les médias et les politiques font la même chose à longueur d'année.
 

Tiyreux

Bladinaute averti
Lors du réveillon du 31/12/19 dans un centre de vacances, on est assis par hasard à côté d'un couple de vieux de la région de MELUN (le 77)...
Déjà que le cuisinier a trouvé le moyen de mélanger du porc avec les crevettes dans les entrées....(faut le faire, en SAVOIE c'est des obsédés)
On tape la discussion par courtoisie et je m'aperçois rapidement que ce sont des gros racistes à 100%....
L'insécurité, la délinquance, dans leur village....la faute aux immigrés qui travaillent pas....les gaulois envahis par les arabes.....
pourtant ils voient bien qu'on a des têtes qui sont reconnaissables....bon bref...
ma fille devient vénère et pose la question cash "madame vous êtes raciste??"....
et la vieille peau répond: "non je suis pas raciste mais j'aime les gens qui travaillent".........
sous entendu les immigrés ne travaillent pas......
quand j'entends çà je rêve d'une grève de tous les gens basanés et de couleur à PARIS..... quelques jours pour voir.....

je comprends pas pourquoi ils assument pas???? ...après tout c'est leur droit d'être racistes....
Tu fêtes le nouvel an
Dans un centre de vacances
Et avec des vieilles gauloises

A ce niveau là, tu fais pas de chichi, la côtelette de porc tu l'avales incognito 😊
 
Parce qu’ils/elles ne le sont pas … ils/elles sont xénophobes. Les animaux ne connaissent pas le racisme, le vrai racisme est marginal et est une dérive du scientisme d’une époque. Ce que les animaux connaissent, c’est d’un côté, les membres du troupeau, de l’autre, les non‑membres du troupeau, et c’est ceux là qui sont rejetés (c’est la xénophobie).


Ça dépend de quel faits on parle, en plus. Les chômeurs et la cause du chômage, sont deux types de faits différents. Certaines populations sont plus victimes du chômage que d’autre, par la discrimination (pour simplifier, il y a d’autres causes possibles). Le problème qu’il y a ici, c’est surtout d’accuser l’immigration d’être responsable du chômage (une croyance probablement héritée de leur époque), une variante de « le chômage c’est la faute aux chômeurs ». Sinon oui, tu as bien cerné : elle est haineuse envers les chômeurs, et c’est très répandu dans la population (rejet ou haine ou quelque part entre les deux).
Le problème est que rien ne prouve que pour elle, un étranger (ou considéré comme tel) qui travaille est un étranger qui a volé le travail d'un autochtone.
Ce qui dans le fond, ferait bien d'elle une personne raciste (ou xénophobe si tu préfères)
 
Lors du réveillon du 31/12/19 dans un centre de vacances, on est assis par hasard à côté d'un couple de vieux de la région de MELUN (le 77)...
Déjà que le cuisinier a trouvé le moyen de mélanger du porc avec les crevettes dans les entrées....(faut le faire, en SAVOIE c'est des obsédés)
On tape la discussion par courtoisie et je m'aperçois rapidement que ce sont des gros racistes à 100%....
L'insécurité, la délinquance, dans leur village....la faute aux immigrés qui travaillent pas....les gaulois envahis par les arabes.....
pourtant ils voient bien qu'on a des têtes qui sont reconnaissables....bon bref...
ma fille devient vénère et pose la question cash "madame vous êtes raciste??"....
et la vieille peau répond: "non je suis pas raciste mais j'aime les gens qui travaillent".........
sous entendu les immigrés ne travaillent pas......
quand j'entends çà je rêve d'une grève de tous les gens basanés et de couleur à PARIS..... quelques jours pour voir.....

je comprends pas pourquoi ils assument pas???? ...après tout c'est leur droit d'être racistes....

Il y a différentes formes de racisme. Et je pense que celle qui touche ces personnes que vous avez croisées est la plus répandue et je pense que je dois moi-même la partager, consciemment ou non, concernant certaines populations (les gens de l'est, les etasuniens, les russes etc...) envers lesquelles j'entretiens certainement tout un tas de préjugés à connotation négative qui déforment ma perception sur la réalité que constituent ces peuples. C'est surtout de l'ignorance et une forme de naiveté de notre part. Nous percevons de façon biaisée certaines personnes car nous ne les connaissons qu'à travers ce qu'en disent les médias ou des "on dit" ou des faits divers que l'on généralise à l'intégralité de la population.

J'ai donc du mal à en vouloir à ces personnes âgées car, au-delà du fait que je dois souffrir des mêmes maux, ne serait-ce pas plutôt de la pitié qui devrait logiquement émaner de nous dès lors que l'on est confronté à une certaine carence qui caractérise, sur un point précis, nos congénères. En l'occurrence, carence en terme de connaissances et imprégnation de préjugés qui ne sont pas en phase avec une réalité autrement plus riche et donc complexe que la vision simpliste qu'elles entretiennent.

A vrai dire, l'énervement ne constitue pas un remède car il ne ferait que conforter dans ses schèmes de perception la personne concernée. Au contraire c'est par le biais de la discussion que l'on peut faire intégrer aux gens certaines connaissances dont ils étaient dépourvus. A force de discuter, d'être confronté à des comportements sains que l'on imaginait pas chez ceux qui souffrent de notre regard dépréciateur, alors l'on peut faire évoluer sa vision concernant ceux-ci.
 
Au contraire c'est par le biais de la discussion que l'on peut faire intégrer aux gens certaines connaissances dont ils étaient dépourvus.
tout à fait d'accord: la confrontation cognitive permet de faire évoluer les représentations, les schémas de pensée....
aujourd'hui le débat devient de plus en plus difficile, les avis sont de plus en plus tranchés: bloc contre bloc....
les gens de même opinion se regroupent sur des forums ou ils ne débattent plus...
 

Ninive

Nomad addict
Lors du réveillon du 31/12/19 dans un centre de vacances, on est assis par hasard à côté d'un couple de vieux de la région de MELUN (le 77)...
Déjà que le cuisinier a trouvé le moyen de mélanger du porc avec les crevettes dans les entrées....(faut le faire, en SAVOIE c'est des obsédés)
On tape la discussion par courtoisie et je m'aperçois rapidement que ce sont des gros racistes à 100%....
L'insécurité, la délinquance, dans leur village....la faute aux immigrés qui travaillent pas....les gaulois envahis par les arabes.....
pourtant ils voient bien qu'on a des têtes qui sont reconnaissables....bon bref...
ma fille devient vénère et pose la question cash "madame vous êtes raciste??"....
et la vieille peau répond: "non je suis pas raciste mais j'aime les gens qui travaillent".........
sous entendu les immigrés ne travaillent pas......
quand j'entends çà je rêve d'une grève de tous les gens basanés et de couleur à PARIS..... quelques jours pour voir.....

je comprends pas pourquoi ils assument pas???? ...après tout c'est leur droit d'être racistes....
Les francais sont laches ils diront jamais qu ils sont racistes, ils agissent comme des vicieux en mettant du porc partout mais pourquoi aller mangé chez eux?
 

Ninive

Nomad addict
De tous les francais que j ai rencontré il sortent toujours la question du porc en disait mais vous ne mangez pas de porc, ils sont obssédé par le porc ca m etonne pas que les juifs on pris cher avec eux
 
Haut