Raison des interdits alimentaire

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
salam

le coran donne t'il la raison pour laquel certain des interdits alimentaire ?

le coran reprend il les interdits des gens du livre que l'on trouve dans la torah et en particulier l'evangile en ce qui concerne les gentils ?

la torah cite la raison de ces interdits le coran confirme t'il cette raison ?

en gros la raison est que l'ame ce trouve dans le sang donc l'on ne doit pas consommé le sang donc l'ames avec la viande ...
 

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
donc avec une transfusion de sang on a l'âme d'un autre ?
bonne question faudrai voir comment le judaisme et le christianisme reponde à cette question
c vrai que bien que les musulmans ont les meme interdit alimentaire je ne les ai jamais entendu mentionné cette raison
peut etre c pour cela que certain temoin de jehova refuse le don du sang

mais l'on pourra te dire que la personne qui preleve son sang reste vivante
donc son ame reste dans le corps du donneur .
 

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
le verset suivant donne une raison


145. Dis: «Dans ce qui m’a été révélé, je ne trouve d’interdit, à aucun mangeur d’en manger, que la bête (trouvée) morte, ou le sang qu’on a fait couler, ou la chair de porc(41) - car c’est une souillure - ou ce qui, par perversité, a été sacrifié à autre qu’Allah».

de quel nature est cette souillure ? cela renvoie t'il uniquement au porc ou à tout ce qui le precede ?
certain interpretation actuel pense qu'il s'agit de bacterie
cela veut il dire que les viandes meme hallal etant de mauvaise qualité sont aussi des souillure
cela veut il dire aussi si l'on trouve un moyen de les purifié de cette souillure elle redevienne propre à la consommation ?

car si telle est l'interpretation il faut remettre les choses dans leur contexte un animal qui mourrai sous la chaleur d'arabie sa viande se putrifié à une trés grande vitesse ...

voir le mot en question dans d'autre contexte ce mot en general renvoie plus à une souillure "spirituel " :

http://corpus.quran.com/qurandictionary.jsp?q=rjs
 
Dernière édition:

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
recap :

le coran donne t'il la raison pour laquel certain des interdits alimentaire ?
le coran reprend il les interdits des gens du livre que l'on trouve dans la torah et en particulier l'evangile en ce qui concerne les gentils ?
la torah cite la raison de ces interdits le coran confirme t'il cette raison ?
en gros la raison est que l'ame ce trouve dans le sang donc l'on ne doit pas consommé le sang donc l'ames avec la viande ...

bonne question faudrai voir comment le judaisme et le christianisme reponde à cette question
c vrai que bien que les musulmans ont les meme interdit alimentaire je ne les ai jamais entendu mentionné cette raison
peut etre c pour cela que certain temoin de jehova refuse le don du sang

mais l'on pourra te dire que la personne qui preleve son sang reste vivante
donc son ame reste dans le corps du donneur .

le verset suivant donne une raison:
145. Dis: «Dans ce qui m’a été révélé, je ne trouve d’interdit, à aucun mangeur d’en manger, que la bête (trouvée) morte, ou le sang qu’on a fait couler, ou la chair de porc(41) - car c’est une souillure - ou ce qui, par perversité, a été sacrifié à autre qu’Allah».

de quel nature est cette souillure ? cela renvoie t'il uniquement au porc ou à tout ce qui le precede ?
certain interpretation actuel pense qu'il s'agit de bacterie
cela veut il dire que les viandes meme hallal etant de mauvaise qualité sont aussi des souillure
cela veut il dire aussi si l'on trouve un moyen de les purifié de cette souillure elle redevienne propre à la consommation ?

car si telle est l'interpretation il faut remettre les choses dans leur contexte un animal qui mourrai sous la chaleur d'arabie sa viande se putrifié à une trés grande vitesse ...

voir le mot en question dans d'autre contexte ce mot en general renvoie plus à une souillure "spirituel " :

http://corpus.quran.com/qurandictionary.jsp?q=rjs
 

absent

لا إله إلا هو
Salam. Allah dit dans le Coran : "Le combat vous a été prescrit alors qu’il vous est désagréable. Or, il se peut que vous ayez de l’aversion pour une chose alors qu’elle vous est un bien. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu’elle vous est mauvaise. C’est Allah qui sait, alors que vous ne savez pas." (Coran, 2:216)

>> Ce qui est prescrit est prescrit parceque c'est pour notre bien, même si nous ne comprenons pas toujours la raison.

>> Parfois une chose est bien et mauvais pour nous, alors Allah nous l'interdit si le mal est prépondérant...

"Ils t'interrogent sur le vin et les jeux de hasard. Dis : "Dans les deux il y a un grand mal et quelques avantages pour les gens; mais dans les deux, leur mal est plus grand que l'utilité". (Coran, 2:219)

>> Ainsi, les prescriptions sont faites selon les avantages ou les maux des agissements, et étant limités en science nous ne parvenons pas toujours à concilier les règles et nos impressions.


"Il vous a détaillé ce qu’il vous a interdit, à moins que vous ne soyez contraints d’y recourir." (Coran, 61:119)

>> Si les conditions changent, les désavantages s'estompent pour des avantages et les interdits s'y adaptent.

>> Si nous ne sommes pas contraints, alors nous suivons avec humilité en nous fiant à la Science de notre Créateur.
 
Selon moi,

le plus important n'est pas de connaître les raisons des interdits alimentaires, mais de vérifier si celui qui a décrété ces interdits alimentaire est un faux dieu ou pas.

Et si effectivement il s'agit du vrai Dieu, alors l'explication de ces interdits n'incombe qu'à ce Dieu car Il peut ne pas les expliquer, Il peut faire ce qu'il veut.

En faite, la question pertinente selon moi serait : Pourquoi Dieu serait obligé d'expliquer les interdits alimentaires ? Qui sommes nous pour dire ce que Dieu doit ou ne doit pas faire ?
 
Dernière édition:

absent

لا إله إلا هو
Selon moi,

le plus important n'est pas de connaître les raisons des interdits alimentaires, mais de vérifier si celui qui a décrété ces interdits alimentaire est un faux dieu ou pas.

Et si effectivement il s'agit du vrai Dieu, alors l'explication de ces interdits n'incombe qu'à ce Dieu car Il peut ne pas les expliquer, Il peut faire ce qu'il veut.

En faite, la question pertinente selon moi serait : Pourquoi Dieu serait obligé d'expliquer les interdits alimentaires ? Qui sommes nous pour dire ce que Dieu doit ou ne doit pas faire ?
Ce raisonnement est dangereux, car quand nous suivons une religion sans aucun moyen de vérification, l'éloignement de la source nous éloigne progressivement de la garantie de bien lire les textes fondateurs et de les comprendre comme ceux de nos premiers devanciers. Dès lors, comment s'assurer que notre pratique contemporaine est bien celle qui était exigée par notre religion ? Nous serions alors abandonnés sans moyen de vérifier que nous demeurons bien sur la voie oroginelle attendue.
 
Ce raisonnement est dangereux, car quand nous suivons une religion sans aucun moyen de vérification, l'éloignement de la source nous éloigne progressivement de la garantie de bien lire les textes fondateurs et de les comprendre comme ceux de nos premiers devanciers. Dès lors, comment s'assurer que notre pratique contemporaine est bien celle qui était exigée par notre religion ? Nous serions alors abandonnés sans moyen de vérifier rester sur la voie oroginelle attendue.
Salam, j'ai pas très bien compris.
 

absent

لا إله إلا هو
P.S. : Ce n'est pas là un raisonnement ad hoc pour essayer de justifier les commandements coranique comme raisonnables, mais plutôt une raisonnement plus en adéquation avec l'infaillibilité de la sagesse divine pour nous permettre de comprendre nos textes fondateurs de manière optimale indifféremment de notre degré de proximité de sa source originelle.
 
Si on accepte que le Coran commande des choses totalement insondables, nos erreurs d'interprétations peuvent nous faire ériger des règles contraires à la finalité du Coran comme des vérités indiscutables.
Salam,

si Dieu n'a pas envie d'expliquer certains points du coran, faut-il spéculer ou les prendre comme vérité indiscutables ? Personnellement, je ne spécule pas sur les raisons.

Il y a un verset où Allah dit à un de ses prophètes "Les injustes seront chatiés, ne m'interroge pas au sujet des injustes" : si Allah ne veut pas expliquer pourquoi il les châtie, qu'est-ce qu'on peut faire pour en connaitre les raison ? A mon avis, rien.


Mieux encore, l'histoire de l'homme que Moussa suivait : couler le bateau, tuer l'enfant, redressement du mur, etc...
L'homme ne donna pas d'explication jusqu'à ce que Moussa a fini par craquer des épreuves.
 

absent

لا إله إلا هو
Salam,

si Dieu n'a pas envie d'expliquer certains points du coran, faut-il les interpréter ou les prendre comme vérité indiscutables ? Personnellement, je ne les interprète pas.

Il y a un verset où Allah dit à un de ses prophètes "Les injustes seront chatiés, ne m'interroge pas au sujet des injustes" : si Allah ne veut pas expliquer pourquoi il les châtie, qu'est-ce qu'on peut faire pour en connaitre les raison ? A mon avis, rien.


Mieux encore, l'histoire de l'homme que Moussa suivait : couler le bateau, tuer l'enfant, redressement du mur, etc...
L'homme ne donna pas d'explication jusqu'à ce que Moussa a fini par craquer des épreuves.
Comment être certain de comprendre les commandements de façon saine ? Prend l'exemple des terroristes qui piochent des versets et affirment qu'ils abrogent tout ce qui les nuance dans le Coran pour comettre des atrocités ? N'oublies pas que le Coran est envoyé pour l'humanité jusqu'à la fin des temps et que nous avons de moins en moins de savants qui savent ce qu'ils racontent.
 
Comment être certain de comprendre les commandements de façon saine ? Prend l'exemple des terroristes qui piochent des versets et affirment qu'ils abrogent tout ce qui les nuancent pour comettre des atrocités ?
Alors moi, je ne parlais pas de bien comprendre un commandement (car c'est un autre débat), mais de connaitre la raison de ce commandement.

Si Allah dit "Je vous interdit la viande de porc" => d'accord, mais si Allah ne veut pas donner la raison de cette interdit alimentaire => faut-il spéculer sur les raisons de cette interdit alimentaire ?
 
Dernière édition:

absent

لا إله إلا هو
Alors moi, je ne parlais pas de bien comprendre un commandement (car c'est un autre débat), mais de connaitre la raison de ce commandement.

Si Allah dit "Je vous interdit la viande de porc" => d'accord, mais si Allah ne veut pas donner la raison de cette interdit alimentaire => faut-il spéculer sur les raisons de cette interdit alimentaire ?
@totoAussi. On ne se comprend pas. Imagine un musulman en l'an 3.251.677 de l'hegire qui lit ce verset. Sera-t-il sur que le verset parle d'un animal ?
 

TIGELLIUS

Allah la seule REALITE, le reste n'est que VIRTUEL
VIB
la torah cite la raison de ces interdits le coran confirme t'il cette raison ?
Le Coran dit que ce sont les juifs eux-mêmes qui se sont interdits des choses, car à part ce que Israël (Jacob) s'était interdit lui-même, tout était permis. Il dit aussi que des choses ont été interdites non pas parce que étaient mauvaises en soi, mais seulement pour punir ceux qui ont encouru Sa Colère.
 

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
Le Coran dit que ce sont les juifs eux-mêmes qui se sont interdits des choses, car à part ce que Israël (Jacob) s'était interdit lui-même, tout était permis. Il dit aussi que des choses ont été interdites non pas parce que étaient mauvaises en soi, mais seulement pour punir ceux qui ont encouru Sa Colère.
le probleme c que tout les juif sont concerné par cette interdit meme ceux qui sont juste donc pourquoi punir les bon et les mauvais ?
et ton point de vue est celui d'un musulman il ne concorde pas avec la thora
si tu me dis que la thora a eté falsifier sur ce sujet encore faut il pouvoir le prouvé

et quand l'on prend le point de vu d'un chretien dans la video dement aussi le point de vue islamique et dit qu'il ne corespond pas à ce que contient la bible donc cela voudrai dire que le coran ne confirme pas la bible
 

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
Désolé mais c'est du n'importe quoi.
oui les gens du livre disent la meme chose du point de vue musulmans

113 وَقَالَتِ الْيَهُودُ لَيْسَتِ النَّصَارَى عَلَى شَيْءٍ وَقَالَتِ النَّصَارَى لَيْسَتِ الْيَهُودُ عَلَى شَيْءٍ وَهُمْ يَتْلُونَ الْكِتَابَ كَذَلِكَ قَالَ الَّذِينَ لَا يَعْلَمُونَ مِثْلَ قَوْلِهِمْ فَاللَّهُ يَحْكُمُ بَيْنَهُمْ يَوْمَ الْقِيَامَةِ فِيمَا كَانُوا فِيهِ يَخْتَلِفُونَ
Et les Juifs disent: «Les Chrétiens ne tiennent sur rien»
et les Chrétiens disent: «Les Juifs ne tiennent sur rien», alors qu'ils lisent le Livre!
De même ceux qui ne savent rien tiennent un langage semblable au leur.

Eh bien, Allah jugera sur ce quoi ils s'opposent, au Jour de la Résurrection.
 
Selon moi,

le plus important n'est pas de connaître les raisons des interdits alimentaires, mais de vérifier si celui qui a décrété ces interdits alimentaire est un faux dieu ou pas.

Et si effectivement il s'agit du vrai Dieu, alors l'explication de ces interdits n'incombe qu'à ce Dieu car Il peut ne pas les expliquer, Il peut faire ce qu'il veut.

En faite, la question pertinente selon moi serait : Pourquoi Dieu serait obligé d'expliquer les interdits alimentaires ? Qui sommes nous pour dire ce que Dieu doit ou ne doit pas faire ?
Dans ta réponse tu te contredis.
Tu dis que le plus important ce n'est pas de connaître les raison des interdits mais de savoir si ces interdits viennent du vrai Allah ou d'un faux Ilah.
Mais pour savoir si un Ilah est le seul vrai à savoir Allah ou un faux il faut comprendre les raisons des interdits.
Car un vrai Ilah interdit pour une bonne raison et un faux Ilah interdit pour une raison hasardeuse.
 
Alors moi, je ne parlais pas de bien comprendre un commandement (car c'est un autre débat), mais de connaitre la raison de ce commandement.

Si Allah dit "Je vous interdit la viande de porc" => d'accord, mais si Allah ne veut pas donner la raison de cette interdit alimentaire => faut-il spéculer sur les raisons de cette interdit alimentaire ?
Mais c'est sa charge d'expliquer les choses.
Une guidance c'est une explication.
 

TIGELLIUS

Allah la seule REALITE, le reste n'est que VIRTUEL
VIB
le probleme c que tout les juif sont concerné par cette interdit meme ceux qui sont juste donc pourquoi punir les bon et les mauvais ?
Parce que dans cet interdit il y a une sagesse. Si nous les musulmans on nous a interdit les boissons enivrantes, nous savons pourquoi. Il suffit de voir les dégâts causés à cause de l'ivresse.
 

TIGELLIUS

Allah la seule REALITE, le reste n'est que VIRTUEL
VIB
et ton point de vue est celui d'un musulman il ne concorde pas avec la thora
si tu me dis que la thora a eté falsifier sur ce sujet encore faut il pouvoir le prouvé
De mon point de vue musulman, je n'ai aucun besoin de prouver que les boissons enivrantes, avaient été interdites bien avant l'Islam chez les juifs et les chrétiens. Les Gens du Livre en consomment car dans leurs Livres respectifs cette interdiction a été cachée falsifiant les textes.
 

TIGELLIUS

Allah la seule REALITE, le reste n'est que VIRTUEL
VIB
oui les gens du livre disent la meme chose du point de vue musulmans

113 وَقَالَتِ الْيَهُودُ لَيْسَتِ النَّصَارَى عَلَى شَيْءٍ وَقَالَتِ النَّصَارَى لَيْسَتِ الْيَهُودُ عَلَى شَيْءٍ وَهُمْ يَتْلُونَ الْكِتَابَ كَذَلِكَ قَالَ الَّذِينَ لَا يَعْلَمُونَ مِثْلَ قَوْلِهِمْ فَاللَّهُ يَحْكُمُ بَيْنَهُمْ يَوْمَ الْقِيَامَةِ فِيمَا كَانُوا فِيهِ يَخْتَلِفُونَ
Et les Juifs disent: «Les Chrétiens ne tiennent sur rien»
et les Chrétiens disent: «Les Juifs ne tiennent sur rien», alors qu'ils lisent le Livre!
De même ceux qui ne savent rien tiennent un langage semblable au leur.

Eh bien, Allah jugera sur ce quoi ils s'opposent, au Jour de la Résurrection.
Le Coran est la dernière révélation et l'on se doit de la suivre.
 

TIGELLIUS

Allah la seule REALITE, le reste n'est que VIRTUEL
VIB
Ce qui est faux.
Au lieu de dire que c'est faux il est temps de lire le Coran le coraniste.

"Avant que la Torah fut révélée, tous ces aliments étaient licites pour les fils d'Israël – exception faite de ce que Israël s'était interdit à lui-même. Dis : "Apportez donc la Torah et récitez-la, si vous êtes véridiques"" (Coran 3/93).
 
Dernière édition:

TIGELLIUS

Allah la seule REALITE, le reste n'est que VIRTUEL
VIB
Allah peut interdire des aliments pour deux raisons :

1) Pour éprouver les croyants.
2) Parce que un tel aliment est nocif pour notre santé.
 
Haut