• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Ramadan : 6 conseils pour jeûner sans danger pour la santé

  • Initiateur de la discussion Marbeldano
  • Date de début
farid_h

farid_h

<defunct>
Contributeur
faut donc manger moins salé ou pas du tout salé.
Il vaut mieux manger rabat que salé. :p

Mais sans blague maintenant: si vous n'avez pas de problemes avec les reins, on peut reduire le sodium en remplacent le sel avec du potassium de chloride (KCl, a.k.a. low-salt, E508). Faut cependant faire attention de ne pas en abuser. La plupart tolerent bien son gout (en Asie, Finlande, ... c'est un sel de substitution tres populaire), mais certains (surtout en Occident) ont l'impression que c'est un peu amere et/ou metallique.
 
casamoname

casamoname

Faucon doux
Ramadan : l'importance de bien s'hydrater
L'hydratation doit être le mot d'ordre de cette période de ramadan. Dès la rupture du jeûne , les usagers doiventboire en grande quantité . Chacun ne doit également pas oublier de s'hydrater juste avant la reprise du jeûne.
Ramadan : une alimentation saine
Il vaut mieux privilégier une alimentation saine lors de la rupture du jeûne et ne pas se jeter sur les pâtisseries et sucreries qui, même en grande quantité, ne combleront pas la faim et perturberont l'organisme.
La rupture du jeûne ne doit pas être synonyme de repas trop copieux. Non seulement un repas abondant perturberait l'organisme, mais en plus cela pourrait favoriser les troubles du sommeil.
Avant de repartir pour une journée de jeûne, il est recommandé de consommer des fruits pour l'apport en vitamines et surtout des sucres lents tels que de la semoule et des céréales pour tenir tout au long de la journée. A ce titre, il est important de bien manger avant le lever du soleil.
Ramadan : le bon rythme à suivre
Même si le jeûne s'étend du lever au coucher du soleil, les usagers doivent essayer de faire trois repas au cours de la journée : le premier avant le lever du jour, le second à la rupture du jeûne et le troisième quelques heures (compter 2 ou 3 heures) après.
Si cela est possible, une sieste peut s'imposer en début d'après-midi. La période estivale invite même davantage les usagers à s'initier à cette pratique afin de leur permettre de reprendre des forces pour le reste de la journée.
:)A ce titre, il est important de bien manger avant le lever du soleil : C'est quoi bien manger pour vous ( manger trop manger beaucoup manger quantité manger qualité privilégier un aliment à autre...) Mais encore et comme chaque année la guerre contre le Ramadan :(
 
Lapointe

Lapointe

il faut aussi manger à l'abri des regards des musulmans sinon on risque de se faire tabasser. Pour éviter se genre de desagrements, Mc donald a pris ses dispositions. "venez comme vous etes mais avec justificatifs..."
166391
 

Pièces jointes

Drianke

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Faux! je me suis jamais cachée pour manger quand j'étais en pause syndicale ou enceinte jusqu'au cou....

Arrêtez de raconter de la mardé sur ce forum vous! vous étiez qui sous une autre vie?

il faut aussi manger à l'abri des regards des musulmans sinon on risque de se faire tabasser. Pour éviter se genre de desagrements, Mc donald a pris ses dispositions. "venez comme vous etes mais avec justificatifs..."
166391
 
misschemsy31

misschemsy31

Rigolus Genius Vergetus
Modérateur
Faux! je me suis jamais cachée pour manger quand j'étais en pause syndicale ou enceinte jusqu'au cou....

Arrêtez de raconter de la mardé sur ce forum vous! vous étiez qui sous une autre vie?
Il doit sûrement parler du Maroc ;)
 
O

othentick

Salam aleykoum, j'ai vu une chose bizarre ou en parler s'il vous plaît? Barack allahou fick
 
chalha225

chalha225

MOI J ai le probleme de balenement apres le fotor je mange seulement harira et pitza et ouef et un jus de la pomme avec le lait et un verre de l'eau
 
didadoune

didadoune

VIB
MOI J ai le probleme de balenement apres le fotor je mange seulement harira et pitza et ouef et un jus de la pomme avec le lait et un verre de l'eau
Evite l'eau gazeuse, les chewing gum, mange parfois moins acide, mange du fenouil, épice avec plus de curcuma à l'occasion et digère avec un verre de thé.
 
danalacelte

danalacelte

il faut aussi manger à l'abri des regards des musulmans sinon on risque de se faire tabasser. Pour éviter se genre de desagrements, Mc donald a pris ses dispositions. "venez comme vous etes mais avec justificatifs..."
166391
C'est fou ça comment justifier que tu es non musulman en plus si tu as une tête et un nom de maghrébin tu peux te retrouver en prison pour apostasie et les musulmans malades ils peuvent pas manger non plus:eek:

Mais c'est quoi cette ingérence de vouloir obliger les gens à pratiquer. Ca leur fait quoi si les gens vont manger
En plus de la part d'une entreprise américaine si encore c'etait un commerce communautaire. :claque:
 
M

majid10

c
Ramadan :se prémunir du soleil
Il est conseillé d'éviter le soleil et la chaleur durant le mois du ramadan. Chacun doit privilégier les pièces fraîches à l'intérieur et l'ombre à l'extérieur pour ne pas s'affaiblir trop rapidement.
Ramadan : les personnes à risque
Les patients atteints de diabète sont invités à suivre régulièrement leur taux de glycémie, à s'hydrater en abondance et à fuir les sucreries pour réduire les risques sanitaires liés à cette période de jeûne.
Les personnes fragiles souhaitant faire le ramadan, à savoir les femmes enceintes, les personnes âgées ou encore les patients atteints d' hypertension ou d'asthme, sont appelées à consulter leur médecin traitant dès le moindre signe anormal.
Pour une plus grande sécurité, il est recommandé de se rendre chez son médecin avant et après le ramadan.
Ramadan : peu ou pas de sport
Même si la période du ramadan n'a aucune conséquence majeure sur la santé des usagers, il est important de réduire au maximum les efforts physiques. Les sportifs doivent notamment faire très attention à ne pas se surpasser durant le mois du ramadan.
ce pauvre ramadan on essaye a tout prix de souffrir le moins possible comme si c etait une tare
societé hedoniste,
alors si on veut faire du sport y a aucun problème c est des conneries ca au contraire c est
meme tres bon pour la santé
ce topic est ridicule
laisson le ramadan a sa place si on souffre en journée c est pas grave, toujours chercher
a souffrir le moins possible,
eviter le soleil eviter le soleil on doit faire quoi dormir a côté de la clim
tout des conneries ca
 
M

majid10

Ramadan : l'importance de bien s'hydrater
L'hydratation doit être le mot d'ordre de cette période de ramadan. Dès la rupture du jeûne , les usagers doiventboire en grande quantité . Chacun ne doit également pas oublier de s'hydrater juste avant la reprise du jeûne.
Ramadan : une alimentation saine
Il vaut mieux privilégier une alimentation saine lors de la rupture du jeûne et ne pas se jeter sur les pâtisseries et sucreries qui, même en grande quantité, ne combleront pas la faim et perturberont l'organisme.
La rupture du jeûne ne doit pas être synonyme de repas trop copieux. Non seulement un repas abondant perturberait l'organisme, mais en plus cela pourrait favoriser les troubles du sommeil.
Avant de repartir pour une journée de jeûne, il est recommandé de consommer des fruits pour l'apport en vitamines et surtout des sucres lents tels que de la semoule et des céréales pour tenir tout au long de la journée. A ce titre, il est important de bien manger avant le lever du soleil.
Ramadan : le bon rythme à suivre
Même si le jeûne s'étend du lever au coucher du soleil, les usagers doivent essayer de faire trois repas au cours de la journée : le premier avant le lever du jour, le second à la rupture du jeûne et le troisième quelques heures (compter 2 ou 3 heures) après.
Si cela est possible, une sieste peut s'imposer en début d'après-midi. La période estivale invite même davantage les usagers à s'initier à cette pratique afin de leur permettre de reprendre des forces pour le reste de la journée.
ou tu vois de la nourriture saine comme ca on va venir mangé avec toi ?
 
Marbeldano

Marbeldano

VIB
c


ce pauvre ramadan on essaye a tout prix de souffrir le moins possible comme si c etait une tare
societé hedoniste,
alors si on veut faire du sport y a aucun problème c est des conneries ca au contraire c est
meme tres bon pour la santé
ce topic est ridicule
laisson le ramadan a sa place si on souffre en journée c est pas grave, toujours chercher
a souffrir le moins possible,
eviter le soleil eviter le soleil on doit faire quoi dormir a côté de la clim
tout des conneries ca
Va faire un marathon sous 40 degrés si ça te chante mais troll pas mon sujet en étant méprisant !
 
Drianke

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
La pratique d’une activité sportive à jeun brûle prioritairement les sucres et les acides gras circulant dans le sang, puis impose à l’organisme de puiser dans ses réserves de glycogène, de graisse, et de protéine. Lorsque le jeun se prolonge, comme c’est le cas lors du ramadan, le déficit énergétique place l’organisme en situation de « souffrance ».
Dans une telle situation, on peut difficilement concevoir atteindre des performances sans avoir la disponibilité énergétique nécessaire. La pratique d’un effort sollicite d’autres sources d’énergie telles que les graisses corporelles.
L’utilisation des protéines musculaires à des fins énergétiques conduit à des altérations des fibres contractiles, et fragilise le tissu musculaire. Ce risque est d’autant plus élevé si l’hydratation n’est pas correcte, situation fréquemment associée à l’absence de prise alimentaire. La déshydratation associée renforce le risque de blessure tendineuse et musculaire (tendinopathie, élongation, claquage).
La carence en énergie et en nutriment qui accompagne le jeûne altère l’adaptation à l’effort, et se manifeste par une fatigabilité, évoluant vers un réel surentraînement avec la répétition des séances.
Les perturbations des apports en eau et en minéraux ont des répercussions sur la tolérance de l’effort, sur l’adaptation à l’effort en particulier d’ordre cardio-vasculaire. On ne peut exclure un risque accru de survenue de trouble du rythme cardiaque dans les situations de jeun prolongé (kaliémie perturbée, déshydratation).
Par ailleurs, l’apparition d’une sensation de faim ou de fringale accentue la pénibilité de l’effort qui perd toute connotation de plaisir.
 
Marbeldano

Marbeldano

VIB
La pratique d’une activité sportive à jeun brûle prioritairement les sucres et les acides gras circulant dans le sang, puis impose à l’organisme de puiser dans ses réserves de glycogène, de graisse, et de protéine. Lorsque le jeun se prolonge, comme c’est le cas lors du ramadan, le déficit énergétique place l’organisme en situation de « souffrance ».
Dans une telle situation, on peut difficilement concevoir atteindre des performances sans avoir la disponibilité énergétique nécessaire. La pratique d’un effort sollicite d’autres sources d’énergie telles que les graisses corporelles.
L’utilisation des protéines musculaires à des fins énergétiques conduit à des altérations des fibres contractiles, et fragilise le tissu musculaire. Ce risque est d’autant plus élevé si l’hydratation n’est pas correcte, situation fréquemment associée à l’absence de prise alimentaire. La déshydratation associée renforce le risque de blessure tendineuse et musculaire (tendinopathie, élongation, claquage).
La carence en énergie et en nutriment qui accompagne le jeûne altère l’adaptation à l’effort, et se manifeste par une fatigabilité, évoluant vers un réel surentraînement avec la répétition des séances.
Les perturbations des apports en eau et en minéraux ont des répercussions sur la tolérance de l’effort, sur l’adaptation à l’effort en particulier d’ordre cardio-vasculaire. On ne peut exclure un risque accru de survenue de trouble du rythme cardiaque dans les situations de jeun prolongé (kaliémie perturbée, déshydratation).
Par ailleurs, l’apparition d’une sensation de faim ou de fringale accentue la pénibilité de l’effort qui perd toute connotation de plaisir.
C'est juste du bon sens, en fait.
 
pititecurieuse

pititecurieuse

je t'ai hallal
Ah bon ? Ca t'epuise pas ?
non au contraire... pour moi le meilleur moment pour me défouler, c'est avant de manger, hors Ramadan, je pratique la course à pied avant le p'tit dej, et pendant le Ramadan, 2 heures avant le ftor, question d'habitude....
pourtant je me suis mise à la course à pied il n'y a seulement un an, question santé...
j'ai carrement changé de mode de vie, que ce soit à la pratique du sport qu'au niveau alimentation
Je dois dire aussi que ce Ramadan ci, est bcp plus facile pour moi, je profite aussi pour en tirer les bienfaits que ce mois béni nous apporte...
maintenant ce qui est bon pour moi ne veut forcément pas dire que c'est bon, pour d'autres, chacun s adapte avec son métabolisme...;)
 
T

TiishaA

Ramadan :se prémunir du soleil
Il est conseillé d'éviter le soleil et la chaleur durant le mois du ramadan. Chacun doit privilégier les pièces fraîches à l'intérieur et l'ombre à l'extérieur pour ne pas s'affaiblir trop rapidement.
Ramadan : les personnes à risque
Les patients atteints de diabète sont invités à suivre régulièrement leur taux de glycémie, à s'hydrater en abondance et à fuir les sucreries pour réduire les risques sanitaires liés à cette période de jeûne.
Les personnes fragiles souhaitant faire le ramadan, à savoir les femmes enceintes, les personnes âgées ou encore les patients atteints d' hypertension ou d'asthme, sont appelées à consulter leur médecin traitant dès le moindre signe anormal.
Pour une plus grande sécurité, il est recommandé de se rendre chez son médecin avant et après le ramadan.
Ramadan : peu ou pas de sport
Même si la période du ramadan n'a aucune conséquence majeure sur la santé des usagers, il est important de réduire au maximum les efforts physiques. Les sportifs doivent notamment faire très attention à ne pas se surpasser durant le mois du ramadan.
Salem merci pour ces conseils.
Sauf que le mot "usagers" est mal utilisé le mieux est de dire les pratiquants ou les croyants.
Les usagers sont ceux qui utilisent un moyen pour arriver a des fins. ( usagers des transport, usagers dune langue...)
Alors que Ramadan est une pratique bien plus complexe que du simple fait d'utiliser un simple moyen.

Et si ce mot a été utilisé par des savants, et bien je suis étonnée.
Nonobstant cela n'enlève en rien l'importance de tes conseils.
 
O

olma1

LES DANGERS DU JEÛNE DU MOIS DE RAMADAN
L’hypoglycémiePratiquer un sport sans s’alimenter, sans boire, et surtout en période de chaleur possible au mois de septembre peut apporter au minimum une diminution de la force musculaire, voire une hypoglycémie.
Attention les risques d’hypoglycémie sont multipliés en cas de diabète. Il faut accentuer les contrôles et l’auto surveillance de la glycémie et apprendre à son entourage de percevoir les premiers signes d’hypoglycémie.
Il s’agit alors de :
tremblements
vertiges
troubles de l’équilibre
nausées
vomissement
maux de tête
troubles de la vigilance
Cette hypoglycémie peut provoquer le coma, voire la mort.
Oui c'est dangereux et contre nature !

il s'agit d'une très mauvaise imitation, le jeûne vient de la Bible.

Deutéronome
9.9
Lorsque je fus monté sur la montagne, pour prendre les tables de pierre, les tables de l'alliance que l'Éternel a traitée avec vous, je demeurai sur la montagne quarante jours et quarante nuits, sans manger de pain et sans boire d'eau;

9.18
Je me prosternai devant l'Éternel, comme auparavant, quarante jours et quarante nuits, sans manger de pain et sans boire d'eau, à cause de tous les péchés que vous aviez commis en faisant ce qui est mal aux yeux de l'Éternel, pour l'irriter.

Esther
4.16
Va, rassemble tous les Juifs qui se trouvent à Suse, et jeûnez pour moi, sans manger ni boire pendant trois jours, ni la nuit ni le jour. Moi aussi, je jeûnerai de même avec mes servantes, puis j'entrerai chez le roi, malgré la loi; et si je dois périr, je périrai.

Bien à toi
 
M

majid10

le ramadan du temps du prophete c etait quelque dates et du lait un minimum
ici on cherche le confort
 
peterfly

peterfly

malheureusment dernier ramadhan pour moi .. je pourrai meme pas rattraper celui la , mais ca serait un peché que de le faire donc.. finito.. c est une chance des fois on peut etre fatigué c est quand on ne peut plus le faire que ca va manquer...
 
minouwolf

minouwolf

Eviter la déshydratation

Pour éviter la déshydratation, il est nécessaire de limiter au maximum les pertes en eaux de l'organisme en cours de journée, en se protégeant au maximum du soleil et de la chaleur pour limiter la transpiration et en limitant les sources de stress et d'exitation. Au coucher du soleil, il est préférable de se réhydrater par petites gorgées plutôt que d'avaler plusieurs grands verres d'eau à la suite. Il faut essayer de maintenir minimum 1,5 litres de liquide répartis en au moins 6 verres d'eau ou d'autres boissons (peu ou pas sucrées) entre le coucher et le lever du soleil.
si tu veux eviter la deshydratation de facon naturel, jvais te donner une methode

tu te mets a stresser , sa produit une augmentation de ADH (anti diurhetique hormone ) , la vasopressine si tu preferes. Cette hormone va tempecher de faire pipi , elle retient les fluides de ton corps , elle agit en somme sur la retention.

Donc c'est un conseil que jte donne , si tu veux eviter de te deshydrater , mets toi à stresser :cool:
 
Drianke

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Evite de troller sur les sujets islam l'ancien nouveau

si tu veux eviter la deshydratation de facon naturel, jvais te donner une methode

tu te mets a stresser , sa produit une augmentation de ADH (anti diurhetique hormone ) , la vasopressine si tu preferes. Cette hormone va tempecher de faire pipi , elle retient les fluides de ton corps , elle agit en somme sur la retention.

Donc c'est un conseil que jte donne , si tu veux eviter de te deshydrater , mets toi à stresser :cool:
 
Haut