• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Réchauffement climatique : le dogmatisme qui se trahit tout‑seul

  • Initiateur de la discussion Hibou57
  • Date de début
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Une certaine Claire Nouvian était invitée à un « débat » télévisé aussi médiocre que tous les autres, où tout le monde se hurle dessus sans se parler, mais l’essentiel n’est pas là. Cette Claire Nouvian est sortie de ses gonds quand on lui a appris ce qu’elle semblait ignorer : des gens ont de sérieux doutes sur les causes et l’importance du réchauffement climatique.

Elle n’a pas supporté d’être mise face à des contradicteurs, ce qu’elle juge inadmissible. Pour cette même raison, une centaine de plaintes ont été déposées au CSA, au motif que Claire Nouvian aurait été piégée dans un traquenard ayant pour but de l’humilier.

Non‑seulement son attitude illustre le dogmatisme sur la question, mais les plaintes aux CSA en rajoute encore une couche. Ce sujet est en train de devenir aussi dogmatique que le féminisme l’est depuis longtemps. Ce dernier censure depuis longtemps les faits contredisant son dogme, il semble que le dogme sur le réchauffement est maintenant lui aussi sur la même pente.

Le CSA saisi une centaine de fois pour avoir osé mettre en doute le dogme … J’espère que le CSA ne cédera pas, mais je n’en suis malheureusement même pas sûr.

L’article rapportant le cas : Une centaine de plaintes reçues par le CSA après l'humiliation d'une militante écolo par Pascal Praud sur CNEWS (msn.com), Mai 2019.

L’émission en question, qui dure 38 minutes mais dont je n’ai écouté que les 16 premières minutes, tellement ça me fait mal à la tête de n’y entendre que des gens se hurler dessus :

 
Dernière édition:
L

LIDEALISTE

Ils profitent du filon du réchauffement climatique pour augmenter les prix du carburant de nous forcer à changer de voiture................bon bref d'augmenter tout et n'importe quoi :claque::claque::claque:

Le problème c'est que ma chaudière s'en fout et là elle tourne à plein régime pour me garder une température de 22 degrés
 
KINGDEAL

KINGDEAL

on a envie de la detester au bout de 2 minutes cette femme est d une suffisance insuportable elle defend tres mal ses convictions
 
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Le problème de l’érosion des côtes maritimes par l’extraction du sable destiné à la construction et au béton, existe depuis plusieurs années et a été mentionné dans un ou deux sujets. Qui dit érosion des côtes, dit avancée de l’eau dans les terres. Je me disais que ça finira bien par être mis sur le dos du changement climatique ; voilà, ça n’a pas raté. C’est tellement gros que ça ressemble à une blague. Lisez :

Lagos, la ville « des lacs » d’Afrique de l’Ouest, est sous la menace constante de l’érosion côtière, aggravée par le besoin de toujours plus d'espace pour loger ses 20 millions d’habitants, et de sable pour construire ses centaines de milliers de bâtiments.

Conséquence du réchauffement climatique, les eaux continuent leur irrémédiable ascension. […]
Source : Lagos, l’une des villes les plus dynamiques du monde, s’enfonce dans les eaux (msn.com), Juillet 2019.

Une illustration flagrante de la bêtise du discours par automatisme sur le changement climatique. L’article dit bien que le problème est dut à l’érosion artificielle, et aussitôt après l’avoir dit, il le met implicitement sur le dos du CO₂.

C’est devenu un automatisme au point qu’il est tenu pour inadmissible de ne pas mettre quelque problème environnemental que ce soit, sur le dos du CO₂ ; c’est comme ça avec tout ce qui concerne l’environnement.
 
Haut