• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Ne jamais ressentir l’ennuie

  • Initiateur de la discussion Hibou57
  • Date de début
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Je ne comprends pas pourquoi je n’ai jamais ressenti ce sentiment qu’est l’ennuie, quand beaucoup de gens semblent le ressentir épisodiquement au moins (beaucoup ou presque tout le monde, je ne sais pas). C’est quelque chose que je comprends, mais « intellectuellement », je ne peux pas l’intérioriser, parce que ça m’est étranger.

Ça signifie quoi sur soi‑même, de ne jamais ressentir l’ennuie même quand on est pas particulièrement occupé(e) ? C’est quelque chose qu’on a pas ou une autre raison ? Ça peut être mauvais ou pas ?

Je ne veux pas dire que je ne ressens jamais de carence de quelque chose, seulement l’ennuie, jamais.
 
Safrane

Safrane

Je ne comprends pas pourquoi je n’ai jamais ressenti ce sentiment qu’est l’ennuie, quand beaucoup de gens semblent le ressentir épisodiquement au moins (beaucoup ou presque tout le monde, je ne sais pas). C’est quelque chose que je comprends, mais « intellectuellement », je ne peux pas l’intérioriser, parce que ça m’est étranger.

Ça signifie quoi sur soi‑même, de ne jamais ressentir l’ennuie même quand on est pas particulièrement occupé(e) ? C’est quelque chose qu’on a pas ou une autre raison ? Ça peut être mauvais ou pas ?

Je ne veux pas dire que je ne ressens jamais de carence de quelque chose, seulement l’ennuie, jamais.
Beaucoup d 'imagination peut- être??
 
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Beaucoup d 'imagination peut- être??
Possible, mais en même temps j’ai parfois l’impression d’en manquer, et il y a des gens qui ont de l’imagination et qui connaissent l’ennuie. Peut‑être que c’est une partie de la réponse mais pas toute la réponse alors.
 
Safrane

Safrane

Possible, mais en même temps j’ai parfois l’impression d’en manquer, et il y a des gens qui ont de l’imagination et qui connaissent l’ennuie. Peut‑être que c’est une partie de la réponse mais pas toute la réponse alors.
C'est peut-être simplement parce que tu apprécie la vie, que tu es heureux!
En tout cas c 'est plutôt cool pour toi^^
 
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
C'est peut-être simplement parce que tu apprécie la vie, que tu es heureux!
En tout cas c 'est plutôt cool pour toi^^
Je me contente de peu (mais l’essentiel quand‑même, qui n’a jamais été complet d’ailleurs), on peut dire ça, mais heureux, oui et non, mais là ce serait compliqué à expliquer, alors je n’en dirai pas plus. Mais même quand je me sentais mal, je ne connaissais pas l’ennuie
 
R

RoseFuschia

Je ne comprends pas pourquoi je n’ai jamais ressenti ce sentiment qu’est l’ennuie, quand beaucoup de gens semblent le ressentir épisodiquement au moins (beaucoup ou presque tout le monde, je ne sais pas). C’est quelque chose que je comprends, mais « intellectuellement », je ne peux pas l’intérioriser, parce que ça m’est étranger.

Ça signifie quoi sur soi‑même, de ne jamais ressentir l’ennuie même quand on est pas particulièrement occupé(e) ? C’est quelque chose qu’on a pas ou une autre raison ? Ça peut être mauvais ou pas ?

Je ne veux pas dire que je ne ressens jamais de carence de quelque chose, seulement l’ennuie, jamais.
Névrotique ?
 
R

RoseFuschia

Non‑plus, mais ça dépend des moments, parfois oui, comme quand je faisais du développement de sites web.
Alors si tu n'es pas actif, tu ne réfléchis pas.. tu fais quoi ?! Tu restes assis à ne penser à rien et ça ne te gêne pas ?!
 
simplement la

simplement la

VIB
Je ne comprends pas pourquoi je n’ai jamais ressenti ce sentiment qu’est l’ennuie, quand beaucoup de gens semblent le ressentir épisodiquement au moins (beaucoup ou presque tout le monde, je ne sais pas). C’est quelque chose que je comprends, mais « intellectuellement », je ne peux pas l’intérioriser, parce que ça m’est étranger.

Ça signifie quoi sur soi‑même, de ne jamais ressentir l’ennuie même quand on est pas particulièrement occupé(e) ? C’est quelque chose qu’on a pas ou une autre raison ? Ça peut être mauvais ou pas ?

Je ne veux pas dire que je ne ressens jamais de carence de quelque chose, seulement l’ennuie, jamais.
Moi presque pareil ... (mais peut etre pas autant que toi)
meme sans rien faire c'est a dire sans activite physique ou intellectuel j'arrive a ne pas m'ennuyer ... meme en restant seul ... la solitude ne m'ennuie pas non plus.

J'aimerais bien lire les reponses .
 
CHOUMICHA3

CHOUMICHA3

VIB
Je ne comprends pas pourquoi je n’ai jamais ressenti ce sentiment qu’est l’ennuie, quand beaucoup de gens semblent le ressentir épisodiquement au moins (beaucoup ou presque tout le monde, je ne sais pas). C’est quelque chose que je comprends, mais « intellectuellement », je ne peux pas l’intérioriser, parce que ça m’est étranger.

Ça signifie quoi sur soi‑même, de ne jamais ressentir l’ennuie même quand on est pas particulièrement occupé(e) ? C’est quelque chose qu’on a pas ou une autre raison ? Ça peut être mauvais ou pas ?

Je ne veux pas dire que je ne ressens jamais de carence de quelque chose, seulement l’ennuie, jamais.
Soit tu déprime et tu ressens rien

Soit tu es satisfait de ta vie, tu cherche pas plus dans ce cas hamdoullah

Il y a que toi qui sait ce que tu ressens et pourquoi
 
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Soit tu déprime et tu ressens rien

Soit tu es satisfait de ta vie, tu cherche pas plus dans ce cas hamdoullah

Il y a que toi qui sait ce que tu ressens et pourquoi
Il pourrait y avoir des deux temps en même temps, selon les moments, ou pourquoi à des mêmes instants (même si ça peut surprendre).

@simplement la , ce que @CHOUMICHA3 dit te parles un peu ou pas du tout ?
 
simplement la

simplement la

VIB
Il pourrait y avoir des deux temps en même temps, selon les moments, ou pourquoi à des mêmes instants (même si ça peut surprendre).

@simplement la , ce que @CHOUMICHA3 dit te parles un peu ou pas du tout ?
Peut etre l'idee de satisfaction me parle ..

Mais j'ai pas l'impression d'etre dans l'un des cas en particulier ... et j'ai des phases alternatives comme tout le monde , ca n'a jamais rien changer à l'abscence d'ennui. que je soisen depression ou heureuse de ma vie

je dirais plutot que j'ai tendance a apprecier tous les instants , même les instants d'inactivité ....
parce que ce qui te fait aimer le,silence c'est le bruit , ce qui te permets d'apprecier le soleil c'est la pluie etc....
Donc l'inactivité est complémentaire à l'activité . quelle soit physique ou intellectuelle.
c'est pour ca que quelque part je me dis que la satisfaction de tous ces instants est une idée à creuser.
 
Hibou57

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Peut etre l'idee de satisfaction me parle ..

Mais j'ai pas l'impression d'etre dans l'un des cas en particulier ... et j'ai des phases alternatives comme tout le monde , ca n'a jamais rien changer à l'abscence d'ennui. que je soisen depression ou heureuse de ma vie

je dirais plutot que j'ai tendance a apprecier tous les instants , même les instants d'inactivité ....
parce que ce qui te fait aimer le,silence c'est le bruit , ce qui te permets d'apprecier le soleil c'est la pluie etc....
Donc l'inactivité est complémentaire à l'activité . quelle soit physique ou intellectuelle.
c'est pour ca que quelque part je me dis que la satisfaction de tous ces instants est une idée à creuser.
Excuse moi la question indiscrète, ne te sens pas obligée d’y répondre, elle m’intéresse pour des raisons diverses : tu réagis plutôt bien en période de dépression, je crois deviner, et je me demande si cette bonne réaction ne serait pas liée à l’insensibilité à l’ennuie. Dans ces périodes, tu restes assez normalement réceptive, et c’est plutôt que tu te sens épuisée, je devines bien ou je suis à côté ?
 
simplement la

simplement la

VIB
Excuse moi la question indiscrète, ne te sens pas obligée d’y répondre, elle m’intéresse pour des raisons diverses : tu réagis plutôt bien en période de dépression, je crois deviner, et je me demande si cette bonne réaction ne serait pas liée à l’insensibilité à l’ennuie. Dans ces périodes, tu restes assez normalement réceptive, et c’est plutôt que tu te sens épuisée, je devines bien ou je suis à côté ?
Oui c'est plutot ça... si par épuisement tu entends; fatigue morale et physique...
Mais dans ces moments là j'ai quand même un sentiment qui inspire à un fond de melancolie.
Apres je n'ai pas vécu des periode de depression severe donc bon...
 
A

aya111

Je ne comprends pas pourquoi je n’ai jamais ressenti ce sentiment qu’est l’ennuie, quand beaucoup de gens semblent le ressentir épisodiquement au moins (beaucoup ou presque tout le monde, je ne sais pas). C’est quelque chose que je comprends, mais « intellectuellement », je ne peux pas l’intérioriser, parce que ça m’est étranger.

Ça signifie quoi sur soi‑même, de ne jamais ressentir l’ennuie même quand on est pas particulièrement occupé(e) ? C’est quelque chose qu’on a pas ou une autre raison ? Ça peut être mauvais ou pas ?

Je ne veux pas dire que je ne ressens jamais de carence de quelque chose, seulement l’ennuie, jamais.
Tu as de la chance, j'aurais aimé être à ta place. Personnellement je trouve que c'est un signe que tu es une personne sereine et c'est une bonne chose !
 
CHOUMICHA3

CHOUMICHA3

VIB
Peut etre l'idee de satisfaction me parle ..

Mais j'ai pas l'impression d'etre dans l'un des cas en particulier ... et j'ai des phases alternatives comme tout le monde , ca n'a jamais rien changer à l'abscence d'ennui. que je soisen depression ou heureuse de ma vie

je dirais plutot que j'ai tendance a apprecier tous les instants , même les instants d'inactivité ....
parce que ce qui te fait aimer le,silence c'est le bruit , ce qui te permets d'apprecier le soleil c'est la pluie etc....
Donc l'inactivité est complémentaire à l'activité . quelle soit physique ou intellectuelle.
c'est pour ca que quelque part je me dis que la satisfaction de tous ces instants est une idée à creuser.
Tu es sereine , et tu prend les choses les unes après les autres , c'est une bonne chose
 
Taaslim

Taaslim

❤️Wannahu huwa adhaka wabka❤️
VIB
Je ne comprends pas pourquoi je n’ai jamais ressenti ce sentiment qu’est l’ennuie, quand beaucoup de gens semblent le ressentir épisodiquement au moins (beaucoup ou presque tout le monde, je ne sais pas). C’est quelque chose que je comprends, mais « intellectuellement », je ne peux pas l’intérioriser, parce que ça m’est étranger.

Ça signifie quoi sur soi‑même, de ne jamais ressentir l’ennuie même quand on est pas particulièrement occupé(e) ? C’est quelque chose qu’on a pas ou une autre raison ? Ça peut être mauvais ou pas ?

Je ne veux pas dire que je ne ressens jamais de carence de quelque chose, seulement l’ennuie, jamais.
Moi non plus et je trouve ça bien.
 
madalena

madalena

Contributeur
salam

l'ennuie je ressens que rarement...mais je suis souvent triste et déprimée...
 
meli93

meli93

VIB
tiens @Abazaa ça devrait t'intéresseer ce post toi qui tennuie tt le temps , demande lui son secret
 
Machupicchu89

Machupicchu89

Work smarter, not harder.
Je ne comprends pas pourquoi je n’ai jamais ressenti ce sentiment qu’est l’ennuie, quand beaucoup de gens semblent le ressentir épisodiquement au moins (beaucoup ou presque tout le monde, je ne sais pas). C’est quelque chose que je comprends, mais « intellectuellement », je ne peux pas l’intérioriser, parce que ça m’est étranger.

Ça signifie quoi sur soi‑même, de ne jamais ressentir l’ennuie même quand on est pas particulièrement occupé(e) ? C’est quelque chose qu’on a pas ou une autre raison ? Ça peut être mauvais ou pas ?

Je ne veux pas dire que je ne ressens jamais de carence de quelque chose, seulement l’ennuie, jamais.
Moi non plus, je n'ai jamais ressenti l'ennui. Cela m'est totalement inconnu. Je ne trouve pas ça mauvais, au contraire.
 
Machupicchu89

Machupicchu89

Work smarter, not harder.
Au fait, il n'y a pas de "e" à la fin du mot "ennui".
 
Haut