• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Rob rhinehart, l'homme qui veut nous faire arrêter de manger

Cet Américain prétend avoir inventé une poudre nutritive qui se substituerait à la prise de repas. En affirmant que se nourrir trois fois par jour est une perte de temps, il crée la polémique.

Baptiser un produit alimentaire en référence au film Soylent Green (Soleil Vert ), dans lequel les êtres humains se nourrissent de pilules à la composition douteuse... Il fallait oser. Pourtant, Rob Rhinehart assume. Avec Soylent, cet ingénieur américain de 24 ans prétend avoir inventé un cocktail nutritif qui pourrait permettre à l’humanité d’arrêter définitivement de manger. Après avoir transformé sa cuisine en labo de chimie, Rob Rhinehart se nourrit exclusivement - et depuis plusieurs mois déjà - de cette mixture.

Food-hacker

Selon son inventeur, le Soylent contient précisément ce dont le corps humain a besoin pour fonctionner dans des proportions idéales. « Je ne pense pas que nous ayons besoin de fruits et légumes, mais plutôt de vitamines et de minéraux, estime-t-il. Nous avons besoin de glucides, pas de pain. D’acides aminés, pas de lait. ». Depuis le début de son expérience, Rob Rhinehart assure ne jamais s’être senti aussi bien sur le plan physique et mental. Les tests médicaux lui donnent - pour l’instant - raison.

La fin des repas ?

Pourrait-on ainsi remplacer nos repas par de la poudre blanchâtre diluée à l’eau ? « Ne pas se soucier de la nourriture, c’est génial. Pas de courses, pas de vaisselle, pas de temps perdu à réfléchir à quoi manger, pas d’interminables conversations sur les bienfaits du sans gluten, des régimes drastiques, des graisses animales et végétales. » Au-delà du temps économisé, Rob Rhinehart insiste sur les avantages écologiques et économiques de son cocktail. Il pourrait en effet être produit avec un faible impact environnemental et permettre de nourrir la planète. Il serait également exempt de beaucoup des toxines présentes dans notre alimentation industrielle.

Pas nutritioniste mais ingénieur électricien de formation, le chercheur a pourtant réussi à convaincre bon nombre de scientifiques de la viabilité du Soylent. La campagne de collecte organisée pour financer le projet affichait un objectif de 100 000 dollars : elle a permis d’en récupérer plus d’un million ! Le produit, en cours de développement, sera disponible dans le monde entier début 2014.

En attendant, sur son blog, l’homme doit répondre à de nombreuses critiques. Certains affirment qu’il est impossible de se passer de fruits et légumes frais et d’une alimentation variée. Mais c’est surtout la perte du caractère social des repas qui déclenche la polémique chez les internautes. Ce à quoi Rhinehart répond qu’il continue à aller au restaurant une ou deux fois par semaine, comme on va au cinéma.

http://www.wedemain.fr/Rob-Rhinehart-l-homme-qui-veut-nous-faire-arreter-de-manger_a319.html
 
Là-dedans, 31 ingrédients comme de la «farine d’avoine, de la maltodextrine, des protéines de riz, de l’huile de colza, des fibres et beaucoup de minéraux», explique El Comidista. Un peu de cette poudre de Perlimpinpin, de l’eau, on mélange tout ça et on boit ce liquide à l’allure bizarre matin, midi et soir.

Rob Reinhart affirme que l'on peut très bien se nourrir de cette mixture sans affecter sa santé. L’argument de vente, c’est «gagnez du temps et de l’argent». Enfin pour l’argent, ça coûte quand même 65 dollars (48 euros) pour une semaine. Pour le créateur, manger (et surtout manger équilibré) est souvent un casse-tête, un truc embêtant.

Le journaliste Brian Merchant a voulu tenter l’expérience pendant un mois, en enquêtant en même temps sur le créateur du concept. Son documentaire, «Comment j’ai arrêté de manger pendant 30 jours», est diffusé par MotherboardTV (site et chaîne «à l’intersection de la technologie, de la science et des humains», lancée par Vice).

Résultat: pas de sensation de faim, mais une perte de poids et des petits problèmes intestinaux...
 
Comme l'explique El Comidista, «plus dures encore sont les répercussions psychologiques. Merchant a fini par se sentir perdu, déprimé, exclu de son cercle. Rien d’étrange quand on sait qu’une bonne partie des activités sociales humaines tournent autour de la nourriture, et que ce n’est pas seulement une source de nutriments, mais aussi une source de plaisir et de satisfaction».
En fait, Soylent n’est rien d’autre qu’un «subsitut de repas» (il est d’ailleurs vendu sous ce statut). On en parlait l’année dernière, ces crèmes et liquides généralement pas très savoureux sont censés apporter des rations équilibrées en nutriments, sur des temps limités, pour diverses raisons comme la volonté de perdre du poids.
Là, Soylent veut réellement remplacer la nourriture, vue comme un poids quotidien purement fonctionnel. Dans tous les cas, ces mixtures apportent sans doute –sauf si vraiment on ne prend aucun plaisir à s’attabler et à manger– dérèglement des sensations alimentaires et frustrations.
 

Hermes

Back...in black
malto dextrine omggg!!! ce mec il veut vous faire mourir
Pourquoi? C'est seulement un sucre lent de synthèse la maltodextrine non? Pourquoi c'est dangereux? Tu me fais flipper la :D
D'autant plus qu'il y en a PARTOUT :eek:

Edit : Oui effectivement ça peut être dangereux dans le sens ou la maltodextrine est synthétisée à partir du maïs rien nous dit quel est l'origine du maïs (transgénique ou non)....
 
Qu'il la boive tout seul sa pâpate, moi j'aime mâcher, goûter tout ce qu'il y a dans la nature ..

D'ailleurs à force de ne pas mastiquer on y laisserai nos dents je crois !

Après pour des personnes malades pas possible de manger normalement si ça peut les aider why not mais il existe déjà ce genre de produits sur le marché..
 
Haut