Sarkozy est-il bien habillé ?

Florence Müller, spécialiste de l’histoire de la mode, a publié la semaine dernière dans La Vanguardia une série d’articles sur le style vestimentaire des candidats. Une autre manière de les voir, pas si superficielle.

Nicolas Sarkozy est-il l’homme politique français le mieux habillé ? Les femmes françaises ne sont pas loin de le penser, puisque d’après un sondage réalisé en décembre 2004 auprès d’un échantillon féminin représentatif, Sarkozy appartient au trio le plus “chic”de la classe politique, après Jack Lang et Dominique de Villepin (la question posée était la suivante : “en ne tenant compte que du style vestimentaire, à quel homme politique aimeriez-vous que votre partenaire ressemble ?”).

“Mon mari, de loin le mieux habillé du gouvernement, ne fait jamais de faute de goût, indiquait Cécilia Sarkozy au magazine L’Express en 2002. Au Conseil des ministres, ajoutait-elle, Nicolas porte généralement un costume sombre. Le soir, un costume bleu marine avec une chemise blanche et le week-end une veste sport en tweed ou à chevrons et un pantalon de velours”.

Aidé par sa femme, le candidat de la droite soigne depuis longtemps son image jusqu’au moindre détail. Tout est soigneusement étudié : complet Dior bleu nuit ou noir avec chemise blanche ou bleu ciel, parfois rose, couleurs froides et sobres très consensuelles tout en étant ancrées dans les codes traditionnels de la droite (rigueur, respect des valeurs et de l’autorité). Même chose pour la cravate rouge ou bleue, on ne peut plus classique, ainsi que le costume à trois boutons, le pantalon sans revers et la coupe de cheveux impeccable.

Collectionneur de montres Bréguet et de stylos Mont-Blanc, Nicolas Sarkozy aime le luxe et le confort. Il porte souvent des chaussures italiennes de marque Tod’s, symbole d’une élégance soigneusement négligée. Quand il adopte un look décontracté, Nicolas Sarkozy ne laisse aucune place à l’improvisation : dans sa tenue de jogging, le candidat ressemble à un homme politique américain ou à un avocat de la City (les chaussures de type Nike, le short noir, le polo blanc : tout est neuf). Parfois, lors de ses déplacements sur le terrain, Nicolas Sarkozy ose le col roulé noir sous une veste noire ou gris clair, et c’est sans doute là le choix vestimentaire qui lui va le mieux.

Un sans-faute et pourtant… Le candidat de la droite apparaît parfois en public en jeans, ce qui est une faute de goût. Mais surtout, il semble porter l’uniforme et vouloir dissimuler sa taille dans des costumes trop grands pour lui. La silhouette, souvent, disparaît sous une veste trop ample et fermée (pourquoi ne la laisse-t-il pas ouverte plus souvent ?). Un beau costume doit magnifier les épaules, le buste, mettre en valeur le corps (à l’origine, au XVIe siècle, le costume est une déclinaison civile de l’armure militaire).

Or on perçoit bien que Nicolas Sarkozy cherche à dissimuler son corps : dommage car la petite taille n’est absolument pas un obstacle à l’élégance. La façon dont Nicolas Sarkozy porte le complet est très formelle. Il suffirait pourtant de si peu pour améliorer tout ça ! Une bonne coupe pour remonter l’emplacement de la taille et pour dégager les hanches, un pantalon à pinces…

Il est surprenant de constater que Nicolas Sarkozy s’habille en Dior, sachant que le directeur artistique de cette grande maison, Hedi Slimane, conçoit ses vêtements en pensant à des silhouettes longilignes, maigres et sans épaules (par exemple Pete Doherty, ex-punk et rockstar). Sans doute le candidat de la droite ferait-il mieux, comme le faisait François Mitterrand (lui aussi un homme de petite taille), d’aller chez un tailleur soucieux d’adapter parfaitement le vêtement à sa corpulence.

En matière de look, il ne faut jamais hésiter à repartir de zéro. Après le krach de 1929, un journaliste demanda à John. D Rockefeller : “Que feriez vous s’il ne vous restait que 1000 dollars ? Je m’achèterais un costume de bonne coupe pour rebondir, aurait répondu le magnat américain, parce que dedans, on se sent invincible, crédible aussi bien devant un ouvrier que face au président des Etats-Unis.”

30 avril 2007
 

zouhir001

je pense, donc je suis
l'article confirme ce que je pensais, ces costumes sont trop larges, il nage dedans....


vais lui montrer comment s'habiller tiens :D
 
Haut