• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Les savants qui ont fait la civilisation dite islamique

  • Initiateur de la discussion Difkoum
  • Date de début
Difkoum

Difkoum

Anti c.ns
ABU-L-ALA AL -MAARI "أبو العلاء المعري" : NÉ EN 973 EN SYRIE

C'est une des figures de la littérature arabe. Tous les collégiens et lycéens dans le monde arabe connaissent Abu-l-Ala al -Maari (à mon époque en tout cas !). C'est le philosophe des poètes et le poète des philosophes ! Une maladie d'enfance le laissa pratiquement aveugle.
Le grand poète est connu pour sa virtuosité et son le pessimisme de sa vision du monde. En effet, ses poèmes philosophiques sont construits sur la base d’une tristesse existentielle profonde, faisant du pessimisme une ligne de conduite et le départ de toute réflexion philosophique.

Abu al Ala Al Maarri

CONTRIBUTIONS MAJEURES :
Ses poèmes évidemment. Au collège, on nous a appris beaucoup de choses sur al -Maari mais on a fait abstraction de ses poèmes anti-religion !
Voici une traduction d'un extrait d'un de ses poèmes qu'on peut trouver ICI :
Deux sortes de gens sur la terre :
Ceux qui ont la raison sans religion,
Et ceux qui ont la religion et manquent de raison.
Tous les hommes se hâtent vers la décomposition,
Toutes les religions se valent dans l'égarement.
Si on me demande quelle est ma doctrine,
Elle est claire :
Ne suis-je pas, comme les autres,
Un imbécile ?


RAPPORT AVEC LA RELIGION :
Abu-l-Ala al -Maari ne cachait pas son opposition à la religion. Il s'opposait aux dogmes "عقائد" de l'islam tels que le Hajj, qu'il a décrit comme "voyage païen". Il avait aussi exprimé sa conviction que le rituel d'embrasser la pierre noire à la Mecque relevait des légendes religieuses.
Pour plus de détails, voir : Reynold Alleyne Nicholson, 1962, A Literary History of the Arabs, page 319.
En 2013, des djihadistes ont décapité sa statue :

Statue d’Abu Aal Ala AL Maarri décapitée par des islamistes

Le site IslamWeb publie :
أما أبو العلاء المعري فقد تواردت أقوال أهل العلم على ذمه ونسبته إلى الزندقة والتشهير به ، قال ابن كثير في ترجمته : أبو العلاء المعري التنوخي الشاعر المشهور بالزندقة اللغوي.... وقال بعد إيراد بعض شعره : وهذا من قلة عقله وعمى بصيرته
 
B

boublil92

@Difkoum : merci! quel beau poème, peux tu nous en donner d'autres?

Je suis étonnée de voir une telle modernité de pensée à cette époque...

quelle tristesse de voir sa statue décapitée par des barbares...
 
B

boublil92

ABU-L-ALA AL -MAARI "أبو العلاء المعري" : NÉ EN 973 EN SYRIE

C'est une des figures de la littérature arabe. Tous les collégiens et lycéens dans le monde arabe connaissent Abu-l-Ala al -Maari (à mon époque en tout cas !). C'est le philosophe des poètes et le poète des philosophes ! Une maladie d'enfance le laissa pratiquement aveugle.
Le grand poète est connu pour sa virtuosité et son le pessimisme de sa vision du monde. En effet, ses poèmes philosophiques sont construits sur la base d’une tristesse existentielle profonde, faisant du pessimisme une ligne de conduite et le départ de toute réflexion philosophique.
j'ai vu que lles poèmes d'Abul ala Al Maari avaient été publiés en traduction anglaise:
https://www.amazon.fr/Poetry-Abul-Ala-Al-Maarri/dp/1785437925

En Francais je n'ai pas trouvé, il aurait été traduit en francais par Adonis.
mais voici un petit article sur lui:
http://www.dlir.org/archive/archive/files/revuesyrienne_tome_ii_janvier-fevrier_p1-6_73c783c131.pdf
 
B

boublil92

http://www.le-blog-de-roger-colombier.com/2015/04/l-orient-des-lumieres-abu-l-ala-al-maari-poete-syrien-973-1057.html

la traduction du poème en entier :

Les rets d'éternité

Réveillez-vous, réveillez-vous, ô égarés !
Vos religions sont subterfuges des Anciens.
Ils disent que le Temps mourra bientôt,
Que les jours sont à bout de souffle.

Ils ont menti – ils ignorent son échéance.
N’écoutez pas ces champions de fourberie.
Les gens voudraient qu’un imam se lève
Et prenne la parole devant une foule muette.

Illusion trompeuse – il n’est d’imam que la raison,
Notre guide de jour comme de nuit.
Peut-être dans les temples se trouvent-ils des gens
qui procurent la terreur à l'aide de versets,

Comme d'autres dans les tavernes
Procurent le plaisir.
Les lois divines ont semé parmi nous la rancune
Et nous ont apporté toutes sortes de malheurs,

Les corps vont à la poussière.
Aucun savant ne sait où va l'âme.
Malgré moi, je suis sorti en ce bas monde,
Et mon voyage est pour un monde ailleurs.

Cela malgré moi aussi, et Dieu m'en est témoin !
Suis-je prédestiné, entre ces deux mondes,
A accomplir une tâche,
Ou suis-je libre de mes choix ?

Raison - demeures laissées à l'abandon
Ignorance - solides demeures habitées.
La religion - commerce de morts.
Pour cette raison, c'est un objet invendable parmi les vivants.

L' égaré appelle impie celui qui ne partage pas sa foi.
Malheur à lui ! Quel homme n'a pas connu l'impiété ?
Le Livre est devenu trompettes des égarés,
Et les versets, mélodies.

Ils en ont joué, puis, dans leur infamie,
Les ont agitées comme des épées
Sur l'homme paisible qui veille
Au clair de lune.

Je ne blâme pas l'athée?
Mais plutôt celui qui, craignant l'enfer,
Persiste dans sa furie.
La raison ne peut que s'étonner des lois,

Qu'elles soient païennes, musulmanes,
juives ou chrétiennes.
Vos temples et vos bordels se valent.
Loin de moi, Ô genre humain!

Puissé-je rester sous terre et ne pas me lever
Quand Dieu vous appellera à la résurrection!
Quant à la certitude, elle n'existe pas.
L'apogée de mes efforts se trouve

Dans l'intuition et les pressentiments.
J'ai poussé loin mes recherches
Et mes investigations.
J'affirme, malgré cela,

Que je suis perdu et ignorant.
Le mensonge a détruit
Les habitants de la terre.
Leurs descendants se sont groupés en sectes
Qui ne peuvent fraterniser.

Si l'inimitié n'avait été dans leur nature,
Dès l'origine,
Mosquée, église et synagogue
N'auraient fait qu'une.

La vérité est soleil recouvert de ténèbres -
Elle n'a pas d'aube dans les yeux des humains.
La raison, pour le genre humain
Est un spectre qui passe son chemin.

Foi, incroyance, rumeurs colportées,
Coran, Torah, Évangile
Prescrivant leurs lois ...
A toute génération ses mensonges
Que l’on s’empresse de croire et consigner.

Une génération se distinguera-t-elle, un jour,
En suivant la vérité ?
Deux sortes de gens sur la terre :
Ceux qui ont la raison sans religion,
Et ceux qui ont la religion et manquent de raison.

Tous les hommes se hâtent vers la décomposition,
Toutes les religions se valent dans l'égarement.
Si on me demande quelle est ma doctrine,
Elles est claire :

Ne suis-je pas, comme les autres,
Un imbécile ?



Note : En novembre 2007, son œuvre était interdite d’exposition au Salon international du livre d'Alger par une ordonnance du ministre des Affaires religieuses et des Wakfs.
 
Bryan261

Bryan261

Bonjour,

A mon humble avis, le plus grand savant médiéval de l'islam est : Ibn Al Haytham. Malgré les grands efforts de la communauté mathématique d'aujourd'hui, personne n'a encore réussi à résoudre une équation qui lui revient dans le domaine de catoptrique, et si jamais quelqu'un le réussira, ce sera une avancée majeure en physique de la lumière, et en optique. :)
 
Papoun

Papoun

Je pense que beaucoup minimise l'impact des colonisations sur la condition des pays pauvres.
De nombreux états africains sont chrétiens, ce qui ne les empêche pas d'être pauvres.
De là à dire que christianisme et/ou islam freinent le progrès serait malvenu et malhonnête si on ne tient pas compte de la (dé)colonisation et de la mise en place au pouvoir par des dictatures souvent à la botte du pays colon.
Le développement est un un processus complexe : les chinois avaient pris de l'avance, puis ont stagné par conservatisme. De même pour la civilisation islamique. Aujourd'hui c'est complexe : les US progressent encore, les Japonais stagnent, les Coréens montent, les Chinois ratrappent. Il est clair que la religion/philosophie dominante peut avoir des effets très conservateurs, mais ce n'est pas un facteur qui soit déterminant à lui tout seul.

Mais le "soft power" qui attire les meilleurs étudiants et intellectuels du monde entier reste occidental, avec dominante US, centre de l'Empire, pour le meilleur et pour le pire.
 
B

boublil92

@Difkoum : s'il te plait, si tu as d'autres exemples, continue de nous instruire sur ces beaux personnages de l'histoire :)
 
Haut