Quel sens a des noms: ilu eloh ilah allah ?

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
je cherche tout les sens explication des nom : ilu eloh ilah allah ?

comment le coran defini le sens de Allah ?

il semble que les musulmans encore une foi ne sont pas d'accord sur qui est leur dieu ...


L’étymologie la plus répandue est que le terme Allah est une contraction de al-ilāh. Il y a eu une vingtaine d’avis différents parmi les grammairiens arabes anciens sur l'étymologie de Allāh, comme le rapporte Ibn Manzhûr (xiiie siècle) dans le dictionnaire de référence Lisān ul-ʿArab. De nombreux lexicographes arabes se sont penchés sur la question, et plusieurs hypothèses ont ainsi été avancées au cours de l’histoire.

https://www.bladi.info/threads/createur-volonte.502980/page-3#post-16683386

voir le nom d'Allah le sens est bien ancrée dans des concept de notre perception du monde materiel d'aprés la video suivante :
https://www.bladi.info/threads/anthropomorphisme.433338/#post-14587431

http://www.bladi.info/threads/rare-parler-amour-lislam.426707/page-2#post-14370623
derivé entre racine Alaha et walaha
1/celui à qui on voue un culte
2/celui que l'on aime profondement
3/celui face à qui l'on est perplexe insaisissable stupefaction trouble tete et sens frayeur
4/son de chagrin du poulain lorqu'il est sevré et qu'on le separe de l'allaitement de sa mere

si vous connaissez d'autre sens au Nom d'Allah je suis preneur :
http://www.bladi.info/threads/nar-feu-lumiere.432026/page-2#post-14578901

le mot au feminin ilahat d'aprés le dico de kasirimski designe: le serpent le soleil le croissant voir le lien avec hillal (nouvel lune)

racine walaha : https://islamqa.info/fr/62839
« Craignez Waswas al-maa (l’auteur de mauvaises suggestions qui réside dans l’eau) qu’on appelle al-walahan parce qu’il fait preuve d’un attachement exagéré à la distraction. J’ai expliqué cet aspect et tout ce qui s’y rapporte dans charh mushkat al-anwar.

racine semitique celon wik :
Elohim est une forme longue basée sur la racine 'ēl signifiant « dieu » dans les langues sémitiques.
Elle est à rapprocher de l'akkadien ilu 1, de l'araméen elah et de l'arabe ilāh.


Le sens général de la racine אל (ʾ l) en hébreu est celui de force, de pouvoir, de puissance.

El est appelé dans les tablettes ougariennes soit « Toru El », le dieu taureau, soit « Batbyu binwati », le créateur de toute créature, soit « Abu bani ili », le père des dieux, soit « Abu adami », le père des hommes. Il est « qaniyunu ôlam », le créateur éternel, ce mot – « ôlam » – réapparaissant dans la Bible, au livre de la Genèse, dans sa forme hébraïque « El Ôlam, אֵל עוֹלָם », pour désigner le Dieu éternel (Gn 21. 33).

lien entre wlh et lhw : consoler distraction s'amuser plaisir oublier cesser de songer à de se preocuper une chose le temps une perte une preocupation etc ...
 
Dernière édition:

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
la question peut etre mal poser :
Qui a le reel POUVOIR ? et au Service de qui est on ?

je ne parle pas en theorie : ce que les bouche disent mais ceux que les actes devoile et revele :
https://www.bladi.info/threads/createur-volonte.502980/page-3#post-16683427


Quand tu cherche une chose tu le demande à qui ? a Dieu ou au instance competente ?
quand tu te pose une question tu attend une reponse de Dieu ou tu cherche sur google ?
quand tu n'a plus d'option là ok tu demande à dieu ... le fait tu par conviction ou parceque c la seul option qui reste quand tout les autre sont epuisé ...

encore une fois les religions pour eviter de prendre trop de risque seme savament la confusion à la question de qui a le reele pouvoir ?
je ne parle pas de pouvoir absolu mais de reponse a tes besoins ...

quand on fait les cause mais quel echoue on te dis que c parceque tu n'a pas fait cru/confiance en dieu
et quand tu fait confiance et croi en dieu on te dis que c parceque tu n'a pas fait les causes ...
toujours un echappatoir pour sauver la face et ne pas se remettre en question

c quoi la regle ? quand dieu intervient ? quand il veut ... donc on ne sait pas qui en attendant a le pouvoir ...

quand les gens ont le coronavirus vont elle prier DIeu dans leur temple ou aller chez les materialiste se faire soigné ?
bizarrement les temple se sont vider et les hopitaux remplis ....
qui a le reele pouvoir pour se detourner des temples et remplir les hopitaux ?
 
Salut @typologie je viens d avoir cette révélation en suivant un échange sur un thread "athé et musulmans" à la question qui est poser la réponse est unanime de la part des musulmans "non" pourtant que savons nous de dieu sans induire la religion ou livre?
 

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
salut
Salut @typologie je viens d avoir cette révélation en suivant un échange sur un thread "athé et musulmans" à la question qui est poser la réponse est unanime de la part des musulmans "non" pourtant que savons nous de dieu sans induire la religion ou livre?

justement c'est la grande question que je me pose aussi ...
et à quel reponse conclusion revelation à ta question es tu arrivé ?



et toute les religons se sont posé et on tenté d'y repondre sauf peut etre certaine religion asiatique qui ont une autre approche :
1/qui est le createur (sa description representation) ?
https://www.bladi.info/threads/descriptions-dieu-physique.487105/
2/comment peut on le connaitre ?
https://www.bladi.info/threads/religion-juridique-morale-spirituel.486912/
3/attend il quelque chose de nous (sa volonté) ?
https://www.bladi.info/threads/lislam-muslim-croire-coran.502902/#post-16674439
https://www.bladi.info/threads/createur-volonte.502980/

et je pense que ce qui a amené les religions a ce poser la question c la souffrance et l'apparent injustice du monde ...
boudda zoroastre etc ... de meme la bible coran ouvre leur chapitre sur la faute d'adam et le diable pour expliqué la presence du mal dans le monde
 
Dernière édition:

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
je ne confirme ni n'infirme c info :

le tahlil est composé unique des lettre composant le nom allah en arabe
certain disent que l'essentiel du nom allah ce trouve dans la premiere et dernier lettre :
alif ou hamza et les autre dans le h voir premier video 45 et ce qui suit :
https://www.bladi.info/threads/mots-etrangers-coran.476543/#post-16535182


nous retrouvons souvent ce proceder en arabe ou une phrase peut etre contracter pour ne former qu'un mot ex ma'lich

https://fr.wikipedia.org/wiki/Allah#%C3%89tymologies_traditionnelles

Une approche serait de faire dériver le nom d’Allah d’une autre racine que إِلَهٌ.
Pour certains, le nom dériverait de al et de lâh8, du verbe لَاهَ qui signifie « voilé », « élevé »,
ce qui pourrait associer ce nom au sens du « Très-Haut ».
D’autres le font dériver du pronom de la troisième personne du singulier hu, qui aurait servi à désigner Dieu.[réf. nécessaire]

voir le decoupage proposer en ilahou Lilah lahou la-hou hou forme de ouwa qui ressemble assé etrangement dans sa forme a hawa voir le lien avec yahweh :
https://www.bladi.info/threads/femme-terre-fertile-puis.496047/#post-16535206
https://www.college-de-france.fr/site/thomas-romer/course-2011-02-03-14h00.htm
https://www.bladi.info/threads/connaitre-sois-meme.433830/#post-14578706
https://www.bladi.info/threads/gestion-biens.449828/#post-16502669



jesus se presente comme l'Alpha et l'omega :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Alpha_et_oméga#Sources
https://www.bladi.info/threads/vie.485449/page-4#post-16680305


on retrouve des choses semblable dans le boudhisme et l'indouisme :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Notions_de_dieu_et_de_divinité_dans_le_bouddhisme

Dans le Maha Vairochana Sutra, l’essence de Vairocana est symbolisée par la lettre A qui résiderait dans le Cœur de tous les êtres24 :
Il est le seigneur et le maître de tout
Il imprègne totalement l’animé et l’inanimé
A, est l’énergie de vie suprême


https://fr.wikipedia.org/wiki/Om̐

A représente le commencement, la naissance, et le dieu créateur Brahmā ;

Om (ou Aum ॐ) est un des symboles les plus sacrés de l'hindouisme : il est utilisé comme préfixe et parfois suffixe aux mantras hindous.
Il est considéré comme la vibration primitive divine de l'Univers qui représente toute existence ; ainsi :

« La syllabe Om est Brahman. (...) Cette syllabe Om nous permet de nous unir à l'Atman suprême qui s'est manifesté en tant qu'univers diversifié. »
Tripadvibhuti MahaNarayana Upanishad, 335.
 
Dernière édition:

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
le plus grand : https://www.bladi.info/threads/allah-grand.430238/
voir proximité en arabe entre ana (je suis) et alan (maintenant ) ...


"tout commence par un souffle " different forme de souffle vent (rih) respiration (nafs rouh ) vie

lettre H hebraique
https://www.bladi.info/threads/vie.485449/page-4#post-16685116

il semble parler du dhara (fourmis ou graine ) et de la porte du chas d'une aiguille



https://www.merveillescoraniques.ne...-un-nom-de-majeste-allah-quel-merveilleux-nom
https://karkariya.fr/les-7-secrets-de-la-lecture-du-nom-allah/

Ainsi, lorsqu’on supprime la première lettre ‘’ا’ (Alif – A), le Nom de Majesté Suprême devient ‘’لله ‘’ (Li-llah), c'est-à-dire : appartenant à Allah.
C’est ce qui est mentionné dans de multiples versets du Coran tels que : « C’est à Allah qu’appartiennent les noms les plus beaux. Invoquez-Le donc par ces noms.» (S.7 – V.180).
- Et si on supprime ‘’الـ ’’ (alif et lãm), il devient : ‘’ له ‘’ (Lahou) et sa signification divine ne change pas.
C’est ce qu’on lit par exemple dans: « C’est à Lui qu’appartient ce qui est dans les cieux et dans la terre » (S.2 – V.116).
  • Et comme nous le savons tous, le nom Allah (en début de sentence ou en sujet) porte sur sa dernière lettre une voyelle « Dhamma », c'est-à-dire une intonation « ou » ; elle se prononce donc « Hou ». si on enlève les trois premières lettres « ا alif, ل lâm et ل lâm», il reste la lettre « ه =hã » avec une intonation « hou ». Et cette lettre, à elle seule, signifie un symbole coranique du Nom de Majesté Suprême « هو » comme par exemple : « C’est Lui Allah. Il n’y a aucun autre Dieu que lui ». (S.59 – V.22)
  • Enfin, si on enlève la première lettre « lãm », le nom devient « Ilah = إلاه » ;
il signifie Dieu ou divinité, comme c’est le cas dans : « C’est Lui Le Dieu ! Et il n’y a aucun autre Dieu que Lui ». (S.59 – V.22)
 
Dernière édition:
je cherche tout les sens explication des nom : ilu eloh ilah allah ?

comment le coran defini le sens de Allah ?

il semble que les musulmans encore une foi ne sont pas d'accord sur qui est leur dieu ...


L’étymologie la plus répandue est que le terme Allah est une contraction de al-ilāh. Il y a eu une vingtaine d’avis différents parmi les grammairiens arabes anciens sur l'étymologie de Allāh, comme le rapporte Ibn Manzhûr (xiiie siècle) dans le dictionnaire de référence Lisān ul-ʿArab. De nombreux lexicographes arabes se sont penchés sur la question, et plusieurs hypothèses ont ainsi été avancées au cours de l’histoire.

https://www.bladi.info/threads/createur-volonte.502980/page-3#post-16683386

voir le nom d'Allah le sens est bien ancrée dans des concept de notre perception du monde materiel d'aprés la video suivante :
https://www.bladi.info/threads/anthropomorphisme.433338/#post-14587431

http://www.bladi.info/threads/rare-parler-amour-lislam.426707/page-2#post-14370623
derivé entre racine Alaha et walaha
1/celui à qui on voue un culte
2/celui que l'on aime profondement
3/celui face à qui l'on est perplexe insaisissable stupefaction trouble tete et sens frayeur
4/son de chagrin du poulain lorqu'il est sevré et qu'on le separe de l'allaitement de sa mere

si vous connaissez d'autre sens au Nom d'Allah je suis preneur :
http://www.bladi.info/threads/nar-feu-lumiere.432026/page-2#post-14578901

le mot au feminin ilahat d'aprés le dico de kasirimski designe: le serpent le soleil le croissant voir le lien avec hillal (nouvel lune)

racine walaha : https://islamqa.info/fr/62839
« Craignez Waswas al-maa (l’auteur de mauvaises suggestions qui réside dans l’eau) qu’on appelle al-walahan parce qu’il fait preuve d’un attachement exagéré à la distraction. J’ai expliqué cet aspect et tout ce qui s’y rapporte dans charh mushkat al-anwar.

racine semitique celon wik :
Elohim est une forme longue basée sur la racine 'ēl signifiant « dieu » dans les langues sémitiques.
Elle est à rapprocher de l'akkadien ilu 1, de l'araméen elah et de l'arabe ilāh.


Le sens général de la racine אל (ʾ l) en hébreu est celui de force, de pouvoir, de puissance.

El est appelé dans les tablettes ougariennes soit « Toru El », le dieu taureau, soit « Batbyu binwati », le créateur de toute créature, soit « Abu bani ili », le père des dieux, soit « Abu adami », le père des hommes. Il est « qaniyunu ôlam », le créateur éternel, ce mot – « ôlam » – réapparaissant dans la Bible, au livre de la Genèse, dans sa forme hébraïque « El Ôlam, אֵל עוֹלָם », pour désigner le Dieu éternel (Gn 21. 33).

lien entre wlh et lhw : consoler distraction s'amuser plaisir oublier cesser de songer à de se preocuper une chose le temps une perte une preocupation etc ...
n'importe quoi ...

c'est pas comme ça que tu pourras comprendre quoi que ce soit ...

tu ne te poses pas les bonnes questions !

tu tournes trop en rond, commence par savoir qui sont les personnages cité dans le coran avant de chercher qui est ou ce qu'est Al Lah, sinon tu n'y arriveras jamais !!!
 

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
differente forme de souffle et vent dans le coran

nafakha
rouh rih (intensité du rih)
nafasa

athmosphere entre ciel et terre : jaw : arbre oiseau montagne

racine hwy : (passion desire etc ...)
http://corpus.quran.com/qurandictionary.jsp?q=hwy



racine hwa

25:43:5) hawāhuhis own desireأَرَأَيْتَ مَنِ اتَّخَذَ إِلَٰهَهُ هَوَاهُ أَفَأَنْتَ تَكُونُ عَلَيْهِ وَكِيلًا
(28:50:13) hawāhuhis own desireوَمَنْ أَضَلُّ مِمَّنِ اتَّبَعَ هَوَاهُ بِغَيْرِ هُدًى مِنَ اللَّهِ
(45:23:5) hawāhuhis desireأَفَرَأَيْتَ مَنِ اتَّخَذَ إِلَٰهَهُ هَوَاهُ وَأَضَلَّهُ اللَّهُ عَلَىٰ عِلْمٍ

racine hya http://corpus.quran.com/qurandictionary.jsp?q=hyA

Verb (form II) - to facilitate
(18:10:12) wahayyiand facilitateرَبَّنَا آتِنَا مِنْ لَدُنْكَ رَحْمَةً وَهَيِّئْ لَنَا مِنْ أَمْرِنَا رَشَدًا
(18:16:15) wayuhayyiand will facilitateيَنْشُرْ لَكُمْ رَبُّكُمْ مِنْ رَحْمَتِهِ وَيُهَيِّئْ لَكُمْ مِنْ أَمْرِكُمْ مِرْفَقًا
Noun
(3:49:16) kahayatilike the formأَنِّي أَخْلُقُ لَكُمْ مِنَ الطِّينِ كَهَيْئَةِ الطَّيْرِ فَأَنْفُخُ فِيهِ
(5:110:31) kahayatilike the shapeوَإِذْ تَخْلُقُ مِنَ الطِّينِ كَهَيْئَةِ الطَّيْرِ بِإِذْنِي


forme d'inspiration et revelation :
https://www.bladi.info/threads/prophete-envoye-dieu-autres.421887/#post-14258404

nom yahweh et son rapport au differente dimension et son ecriture :



 
le plus grand : https://www.bladi.info/threads/allah-grand.430238/
voir proximité en arabe entre ana (je suis) et alan (maintenant ) ...


"tout commence par un souffle " different forme de souffle vent (rih) respiration (nafs rouh ) vie

lettre H hebraique
https://www.bladi.info/threads/vie.485449/page-4#post-16685116

il semble parler du dhara (fourmis ou graine ) et de la porte du chas d'une aiguille



https://www.merveillescoraniques.ne...-un-nom-de-majeste-allah-quel-merveilleux-nom
https://karkariya.fr/les-7-secrets-de-la-lecture-du-nom-allah/

Ainsi, lorsqu’on supprime la première lettre ‘’ا’ (Alif – A), le Nom de Majesté Suprême devient ‘’لله ‘’ (Li-llah), c'est-à-dire : appartenant à Allah.
C’est ce qui est mentionné dans de multiples versets du Coran tels que : « C’est à Allah qu’appartiennent les noms les plus beaux. Invoquez-Le donc par ces noms.» (S.7 – V.180).
- Et si on supprime ‘’الـ ’’ (alif et lãm), il devient : ‘’ له ‘’ (Lahou) et sa signification divine ne change pas.
C’est ce qu’on lit par exemple dans: « C’est à Lui qu’appartient ce qui est dans les cieux et dans la terre » (S.2 – V.116).
  • Et comme nous le savons tous, le nom Allah (en début de sentence ou en sujet) porte sur sa dernière lettre une voyelle « Dhamma », c'est-à-dire une intonation « ou » ; elle se prononce donc « Hou ». si on enlève les trois premières lettres « ا alif, ل lâm et ل lâm», il reste la lettre « ه =hã » avec une intonation « hou ». Et cette lettre, à elle seule, signifie un symbole coranique du Nom de Majesté Suprême « هو » comme par exemple : « C’est Lui Allah. Il n’y a aucun autre Dieu que lui ». (S.59 – V.22)
  • Enfin, si on enlève la première lettre « lãm », le nom devient « Ilah = إلاه » ;
il signifie Dieu ou divinité, comme c’est le cas dans : « C’est Lui Le Dieu ! Et il n’y a aucun autre Dieu que Lui ». (S.59 – V.22)
bonsoir,

c'est impossible de donner un nom a celui qui est tout

le Coran le déduit à lui juste pour Dieu
mais pour Allah c'est réduit à Lui

"Majesté Suprême" sont des noms d'homme en faite avec le mot "Suprême" seul le mot Dominateur l'accompagne dans tout les versets

il est certain que Allah ne signifie pas Dieu

Je suis très étonné que l'on puisse confondre divinité et Dieu, le choix devant le mot "nul" est vite fait
il est difficile de dire qu'Allah est plus qu'un Dieu.
 
Dieu (hérité du latin deus, lui-même issu d'une racine indo-européenne *deiwos, « une divinité », de la base*dei-, « lueur, briller » ; prononciation : Écouter) désigne un être ou force suprême structurant l'univers ; il s'agit selon les croyances soit d'une personne, soit d'un concept philosophique ou religieux. Principe fondateur dans les religions monothéistes, Dieu est l'être suprême, unique, transcendant, universel, créateur de toutes choses, doté d'une perfection absolue, constituant le principe de salut pour l'humanité et qui se révèle dans le déroulement de l'histoire2. Comme entité philosophique, Dieu est le principe d'explication et d'unité de l'univers3.
L'existence réelle d'un être suprême et les implications politiques, philosophiques, scientifiques, sociales et psychologiques qui en découlent font l'objet de nombreux débats à travers l'Histoire, les croyants monothéistes appelant à la foi, tandis qu'elle est contestée sur les terrains philosophique et religieux par les libres-penseurs, agnostiques, athées ou croyants sans Dieu.
La notion de Dieu revêt un considérable impact culturel, notamment dans la musique, la littérature, le cinéma, la peinture, et plus généralement dans les arts. La représentation de Dieu et la façon de nommer Dieu varient en fonction des époques et systèmes de croyances.
 
Allah (AllāhÉcouter, écrit الله) est le mot arabe qui désigne « Dieu », et signifie littéralement, « le Dieu » avec un article défini, faisant référence à un Dieu considéré par principe comme unique, le « dieu unique » des religions issues du judaïsme. À l’époque préislamique, un dieu nommé Allah existe au sein du panthéon polythéiste arabe, et est un dieu créateur.
 
Salam Allah n'est pas un Ilah/dieu(x),dzeus,deous,divinité mais IL est HUWA ALLAH IL porte les plus beaux noms,le grand/el Kabir pas akbar etc... .
Dieux ne fait pas partis de ses plus beaux noms au contraire.
Plus de detail preuve a l'appuis
 

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
Salam Allah n'est pas un Ilah/dieu(x),dzeus,deous,divinité mais IL est HUWA ALLAH IL porte les plus beaux noms,le grand/el Kabir pas akbar etc... .
Dieux ne fait pas partis de ses plus beaux noms au contraire.
Plus de detail preuve a l'appuis

Allah est la contraction de al ilah ... qui lui meme vient de eloha ilu etc ...
 
Lā 'Ilāh(a) !!!!!! N'oublie pas qu'ils se sont eclaté avec les voyelles 😉🤔
Et j'en ai pleins d'autres
 

Pièces jointes

  • Screenshot_20200923_210358.JPG
    Screenshot_20200923_210358.JPG
    84.9 KB · Affichages: 1
n'importe quoi ...

c'est pas comme ça que tu pourras comprendre quoi que ce soit ...

tu ne te poses pas les bonnes questions !

tu tournes trop en rond, commence par savoir qui sont les personnages cité dans le coran avant de chercher qui est ou ce qu'est Al Lah, sinon tu n'y arriveras jamais !!!
aucun personnages dans le Coran 🤔
 

Franc_Lazur

DIEU est amour
VIB
je cherche tout les sens explication des nom : ilu eloh ilah allah ?

comment le coran defini le sens de Allah ?

il semble que les musulmans encore une foi ne sont pas d'accord sur qui est leur dieu ...


L’étymologie la plus répandue est que le terme Allah est une contraction de al-ilāh. Il y a eu une vingtaine d’avis différents parmi les grammairiens arabes anciens sur l'étymologie de Allāh, comme le rapporte Ibn Manzhûr (xiiie siècle) dans le dictionnaire de référence Lisān ul-ʿArab. De nombreux lexicographes arabes se sont penchés sur la question, et plusieurs hypothèses ont ainsi été avancées au cours de l’histoire.

https://www.bladi.info/threads/createur-volonte.502980/page-3#post-16683386

voir le nom d'Allah le sens est bien ancrée dans des concept de notre perception du monde materiel d'aprés la video suivante :
https://www.bladi.info/threads/anthropomorphisme.433338/#post-14587431

http://www.bladi.info/threads/rare-parler-amour-lislam.426707/page-2#post-14370623
derivé entre racine Alaha et walaha
1/celui à qui on voue un culte
2/celui que l'on aime profondement
3/celui face à qui l'on est perplexe insaisissable stupefaction trouble tete et sens frayeur
4/son de chagrin du poulain lorqu'il est sevré et qu'on le separe de l'allaitement de sa mere

si vous connaissez d'autre sens au Nom d'Allah je suis preneur :
http://www.bladi.info/threads/nar-feu-lumiere.432026/page-2#post-14578901

le mot au feminin ilahat d'aprés le dico de kasirimski designe: le serpent le soleil le croissant voir le lien avec hillal (nouvel lune)

racine walaha : https://islamqa.info/fr/62839
« Craignez Waswas al-maa (l’auteur de mauvaises suggestions qui réside dans l’eau) qu’on appelle al-walahan parce qu’il fait preuve d’un attachement exagéré à la distraction. J’ai expliqué cet aspect et tout ce qui s’y rapporte dans charh mushkat al-anwar.

racine semitique celon wik :
Elohim est une forme longue basée sur la racine 'ēl signifiant « dieu » dans les langues sémitiques.
Elle est à rapprocher de l'akkadien ilu 1, de l'araméen elah et de l'arabe ilāh.


Le sens général de la racine אל (ʾ l) en hébreu est celui de force, de pouvoir, de puissance.

El est appelé dans les tablettes ougariennes soit « Toru El », le dieu taureau, soit « Batbyu binwati », le créateur de toute créature, soit « Abu bani ili », le père des dieux, soit « Abu adami », le père des hommes. Il est « qaniyunu ôlam », le créateur éternel, ce mot – « ôlam » – réapparaissant dans la Bible, au livre de la Genèse, dans sa forme hébraïque « El Ôlam, אֵל עוֹלָם », pour désigner le Dieu éternel (Gn 21. 33).

lien entre wlh et lhw : consoler distraction s'amuser plaisir oublier cesser de songer à de se preocuper une chose le temps une perte une preocupation etc ...
Te fatigue pas, cher TYPOLOGIE, le vrai nom de DIEU est "L'ÊTRE", "YHWH" en hébreu, ""O ÔN'" en grec.
 

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
sibgha
 

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
hayya c vivant

À lui seul, dans la religion biblique, Yahvé était de soi l'expression même du monothéisme israélite.
Dans l'Exode (III, 14), il semblerait que Yahvé (YaHWéH) dérive de la racine hébraïque HâYâH (« être », « devenir »).
Or, la racine du mot n'est pas HYH, mais HWH, qui, en hébreu, signifie « désirer ».

Aussi pense-t-on que Yahvé viendrait de dialectes amorrhéens, que parlaient les Patriarches et dans lesquels HWH (comme en araméen) signifie « être », « devenir ».
Dès lors, Yahvé (YaHWéH) serait une forme verbale, causative, et voudrait dire : « Il fait être ».
Les documents akkadiens fournissent des parallèles intéressants : des noms divins résultant de l'assemblage de cette forme causative et d'un substantif comme objet.
À l'origine, Yahvé n'était peut-être que le premier élément d'un titre divin composé dont la Bible a conservé quelques exemples : Yahvé-Sabbaot (« Il fait être les armées ») ou Yahvé-Shalom (« Il fait être la paix »).
 
hayya c vivant

À lui seul, dans la religion biblique, Yahvé était de soi l'expression même du monothéisme israélite.
Dans l'Exode (III, 14), il semblerait que Yahvé (YaHWéH) dérive de la racine hébraïque HâYâH (« être », « devenir »).
Or, la racine du mot n'est pas HYH, mais HWH, qui, en hébreu, signifie « désirer ».

Aussi pense-t-on que Yahvé viendrait de dialectes amorrhéens, que parlaient les Patriarches et dans lesquels HWH (comme en araméen) signifie « être », « devenir ».
Dès lors, Yahvé (YaHWéH) serait une forme verbale, causative, et voudrait dire : « Il fait être ».
Les documents akkadiens fournissent des parallèles intéressants : des noms divins résultant de l'assemblage de cette forme causative et d'un substantif comme objet.
À l'origine, Yahvé n'était peut-être que le premier élément d'un titre divin composé dont la Bible a conservé quelques exemples : Yahvé-Sabbaot (« Il fait être les armées ») ou Yahvé-Shalom (« Il fait être la paix »).
hay c'est pas vivant mais animé !
hayawan c'est animal ...

bref ... si vous n'utilisez aucune logique c'est normal que vous n'aboutissiez à rien !

sabbaot , c'est les marins ...

saba c'est le port ...
sabahin les nageurs ...
 

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti
hay c'est pas vivant mais animé !
hayawan c'est animal ...

bref ... si vous n'utilisez aucune logique c'est normal que vous n'aboutissiez à rien !

sabbaot , c'est les marins ...

saba c'est le port ...
sabahin les nageurs ...

la racine a de nombreu sens dont celui de vivant et animé
il me semble aussi il a des derivé de serpent pudeur etc ...

j'en profite pour corriger le lien precedent

 
la racine a de nombreu sens dont celui de vivant et animé
il me semble aussi il a des derivé de serpent pudeur etc ...

j'en profite pour corriger le lien precedent

l'arabe est une langue de science ! il n'y a que les ignorants qui peuvent imaginer qu'un mots peut avoir plusieurs significations dans la même classe grammatical ...
 

typologie

aedem sed aliter
Bladinaute averti


Il s'avère qu'il faut plutôt lui chercher une origine sémitique, liée à la racine /*hy(y)/, signifiant « vivre » ou « exister », qui se rapproche le plus de son nom en pays proprement sémitique (A.u à Ebla, Aya à Mari).

 
Haut