Être seul avec ses idéaux ou ...

Zaynaa

Bladinaute averti
Salam

Vaut-il mieux être seul avec ses idéaux, ses principes, ses valeurs, ses ambitions OU être accompagné mais s'assoir sur ses principes , ses valeurs, des idéaux, ses ambitions etc ?

Beaucoup répondront qu'il vaut mieux être seul avec ses idéaux mais dans les faits je vois beaucoup de gens entourés par des personnes toxiques et qui acceptent cette situation.

Comment l'expliquer ?

Est-ce si difficile de garder ses principes ET un entourage ?

Les gens préfèrent-ils la mauvaise compagnie à la solitude ?

Pourquoi ?
 

Ebion

serial salueur
VIB
Salam

Vaut-il mieux être seul avec ses idéaux, ses principes, ses valeurs, ses ambitions OU être accompagné mais s'assoir sur ses principes , ses valeurs, des idéaux, ses ambitions etc ?

Beaucoup répondront qu'il vaut mieux être seul avec ses idéaux mais dans les faits je vois beaucoup de gens entourés par des personnes toxiques et qui acceptent cette situation.

Comment l'expliquer ?

Est-ce si difficile de garder ses principes ET un entourage ?

Les gens préfèrent-ils la mauvaise compagnie à la solitude ?

Pourquoi ?
C'est une bonne question. Par exemple certains dissidents politiques dans des pays dictatoriaux risquent de longues années de prison (en solitaire) s'ils critiquent le dictateur. Alors que s'ils ne disent rien, ils peuvent rester avec leur famille, leurs amis... bien peu de gens ont la force de certains de ces dissidents. Être un héros n'est pas à la portée de n'importe qui, et on devrait pas en faire une obligation éthique stricte de façon à culpabiliser le plus grand nombre.

Le besoin de relations sociales est un des besoins humains les plus pressants. Sartre a beau dire que l'enfer c'est les autres (et dans un sens, c'est vrai), il n'est pas moins vrai que le ciel, c'est les autres aussi. Et comme les autres personnes sont pas parfaites non plus, être en leur compagnie signifie souvent mettre entre parenthèses des désaccords de nature éthique afin de préserver l'harmonie. Cela est pas très cohérent avec l'impératif d'authenticité, mais encore là, les gens sont pas tous des héros ni des saints. À vrai dire, quelqu'un qui insisterait trop sur la « pureté morale » pourrait bien être insupportable pour les gens ordinaires (façon schtroumpf à lunettes).

Il faut quand même avouer que les désaccords moraux avec nos proches, on finit souvent par les exprimer à d'autres personnes en faisant des commérages, ce qui est un sport national dans tous les pays. :desole:
 
Bonjour,

ça dépend de tes principes sur les rapports avec l'entourage.

Par exemple, on peut avoir comme principe d'être seul que mal accompagné, ou de ne pas jouer un rôle ou de porter un masque pour aborder une personne.
 

Zaynaa

Bladinaute averti
C'est une bonne question. Par exemple certains dissidents politiques dans des pays dictatoriaux risquent de longues années de prison (en solitaire) s'ils critiquent le dictateur. Alors que s'ils ne disent rien, ils peuvent rester avec leur famille, leurs amis... bien peu de gens ont la force de certains de ces dissidents. Être un héros n'est pas à la portée de n'importe qui, et on devrait pas en faire une obligation éthique stricte de façon à culpabiliser le plus grand nombre.

Le besoin de relations sociales est un des besoins humains les plus pressants. Sartre a beau dire que l'enfer c'est les autres (et dans un sens, c'est vrai), il n'est pas moins vrai que le ciel, c'est les autres aussi. Et comme les autres personnes sont pas parfaites non plus, être en leur compagnie signifie souvent mettre entre parenthèses des désaccords de nature éthique afin de préserver l'harmonie. Cela est pas très cohérent avec l'impératif d'authenticité, mais encore là, les gens sont pas tous des héros ni des saints. À vrai dire, quelqu'un qui insisterait trop sur la « pureté morale » pourrait bien être insupportable pour les gens ordinaires (façon schtroumpf à lunettes).

Il faut quand même avouer que les désaccords moraux avec nos proches, on finit souvent par les exprimer à d'autres personnes en faisant des commérages, ce qui est un sport national dans tous les pays. :desole:
Mais concrètement, tu préfères garder tes principes quitte à être seul ou tu fermes les yeux sur les gros défauts des gens afin de rester entouré ?
 

madalena

Contributeur
Contributeur
Salam

Vaut-il mieux être seul avec ses idéaux, ses principes, ses valeurs, ses ambitions OU être accompagné mais s'assoir sur ses principes , ses valeurs, des idéaux, ses ambitions etc ?

Beaucoup répondront qu'il vaut mieux être seul avec ses idéaux mais dans les faits je vois beaucoup de gens entourés par des personnes toxiques et qui acceptent cette situation.

Comment l'expliquer ?

Est-ce si difficile de garder ses principes ET un entourage ?

Les gens préfèrent-ils la mauvaise compagnie à la solitude ?

Pourquoi ?

salam

je préfère rester seule...même si parfois la solitude me pèse...

j'essaie de m'occuper...d'avancer dans la vie...relever des défis...
 

Zaynaa

Bladinaute averti
salam

je préfère rester seule...même si parfois la solitude me pèse...

j'essaie de m'occuper...d'avancer dans la vie...relever des défis...
Salam

Je suis pareille.

Et franchement je n'envie pas du tout les gens ( mal ) entourés

Ils me font + de la peine qu'autre chose.
Je les plains de ne pas avoir cette force d'envoyer ballader les gens toxiques.
 
A

AncienMebre

Non connecté
Salam

Vaut-il mieux être seul avec ses idéaux, ses principes, ses valeurs, ses ambitions OU être accompagné mais s'assoir sur ses principes , ses valeurs, des idéaux, ses ambitions etc ?

Beaucoup répondront qu'il vaut mieux être seul avec ses idéaux mais dans les faits je vois beaucoup de gens entourés par des personnes toxiques et qui acceptent cette situation.

Comment l'expliquer ?

Est-ce si difficile de garder ses principes ET un entourage ?

Les gens préfèrent-ils la mauvaise compagnie à la solitude ?

Pourquoi ?
Salam, mais arrête de poser ce genre de question juste pour te rassurer la plus part son marier ici, Allah nous a pas créé pour reste seul.
 

madalena

Contributeur
Contributeur
Salam

Je suis pareille.

Et franchement je n'envie pas du tout les gens ( mal ) entourés

Ils me font + de la peine qu'autre chose.
Je les plains de ne pas avoir cette force d'envoyer ballader les gens toxiques.

salam

ça va t'apporter plus de mal que de bien... et ce n'est pas ça que je cherche...puis pour le moment je cherche pas...

mais au moins j'ai mes filles hamdoulillah!
 
A

AncienMebre

Non connecté
Et la plupart sont mariés mais malheureux et oui ils préfèrent être mariés et malheureux que seul et peut-être plus heureux
 
Salam

Vaut-il mieux être seul avec ses idéaux, ses principes, ses valeurs, ses ambitions OU être accompagné mais s'assoir sur ses principes , ses valeurs, des idéaux, ses ambitions etc ?

Beaucoup répondront qu'il vaut mieux être seul avec ses idéaux mais dans les faits je vois beaucoup de gens entourés par des personnes toxiques et qui acceptent cette situation.

Comment l'expliquer ?

Est-ce si difficile de garder ses principes ET un entourage ?

Les gens préfèrent-ils la mauvaise compagnie à la solitude ?

Pourquoi ?
Ce n'est pas comme ça que cela fonctionne
Pour au sens large aimé les autres et avoir des relations enrichissantes il faut avant tout s'aimer soi-même
et pour cela il faut se mettre en conformité avec qui tu es ce que tu penses,
Ce n'est que quand tu es dans ta vérité que tu vas "rayonner" et attirer à toi des gens qui te conviennent
 

Zaynaa

Bladinaute averti
Ce n'est pas comme ça que cela fonctionne
Pour au sens large aimé les autres et avoir des relations enrichissantes il faut avant tout s'aimer soi-même
et pour cela il faut se mettre en conformité avec qui tu es ce que tu penses,
Ce n'est que quand tu es dans ta vérité que tu vas "rayonner" et attirer à toi des gens qui te conviennent

Cela.ne rep pas à ma question
 
Haut