• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

La société vinci a assassiné la faune et la flore de la seine en y déversant « par accident » du béton

mam80

mam80

la rose et le réséda
Modérateur
Vinci est actuellement visée par une plainte déposée par l’Association Agréée de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique. Il lui est reproché un abandon sauvage de déchets, des rejets en eau douce de substances nuisibles aux poissons et la destruction de frayère. Mercredi 24 avril, le géant du BTP a reconnu avoir déversé des eaux chargées de résidus de béton sur les berges de Seine à Nanterre. Les dommages sont colossaux :


la profondeur de l’eau n’est plus que de 15 centimètres, contre près de deux mètres normalement !




Vinci déversait ses eaux chargées de béton dans la Seine à Nanterre

C’est lors d’une simple promenade de routine qu’un garde-pêche a découvert un écoulement anormal, le 19 mars 2019. L’agent, agréé par l’AAPPMA (Association Agréée de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique) 92 & 75 ouest, découvre qu’elle provient d’une centrale à béton. Il s’agit d’une propriété de Vinci Construction qui sert à alimenter le chantier d’extension du RER E-Eole La Défense.


Ainsi, les eaux de nettoyage des cuves des camions toupies étaient déversées dans une grande fosse à ciel ouvert. Cependant, au lieu d’être recyclées comme prévu, les eaux chargées de ciment se déversaient directement en contrebas, sur la berge et dans la Seine. De plus, un grillage clôturant le chantier devait prévenir ce cas de figure. Toutefois, les constatations sur le terrain supposent qu’il a été volontairement dégradé pour faciliter cet écoulement.


Alors, l’association a déposé une plainte à l’encontre de Vinci, pour “abandon de déchet, rejet en eau douce de substance nuisible au poisson et destruction de frayère”. Les sanctions prévues par le code de l’environnement pour ces délits vont jusqu’à deux ans de prison et 75 000 euros d’amende.

suite sur


mam
 
Yoel1

Yoel1

VIB
Vinci est actuellement visée par une plainte déposée par l’Association Agréée de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique. Il lui est reproché un abandon sauvage de déchets, des rejets en eau douce de substances nuisibles aux poissons et la destruction de frayère. Mercredi 24 avril, le géant du BTP a reconnu avoir déversé des eaux chargées de résidus de béton sur les berges de Seine à Nanterre. Les dommages sont colossaux :


la profondeur de l’eau n’est plus que de 15 centimètres, contre près de deux mètres normalement !




Vinci déversait ses eaux chargées de béton dans la Seine à Nanterre

C’est lors d’une simple promenade de routine qu’un garde-pêche a découvert un écoulement anormal, le 19 mars 2019. L’agent, agréé par l’AAPPMA (Association Agréée de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique) 92 & 75 ouest, découvre qu’elle provient d’une centrale à béton. Il s’agit d’une propriété de Vinci Construction qui sert à alimenter le chantier d’extension du RER E-Eole La Défense.


Ainsi, les eaux de nettoyage des cuves des camions toupies étaient déversées dans une grande fosse à ciel ouvert. Cependant, au lieu d’être recyclées comme prévu, les eaux chargées de ciment se déversaient directement en contrebas, sur la berge et dans la Seine. De plus, un grillage clôturant le chantier devait prévenir ce cas de figure. Toutefois, les constatations sur le terrain supposent qu’il a été volontairement dégradé pour faciliter cet écoulement.


Alors, l’association a déposé une plainte à l’encontre de Vinci, pour “abandon de déchet, rejet en eau douce de substance nuisible au poisson et destruction de frayère”. Les sanctions prévues par le code de l’environnement pour ces délits vont jusqu’à deux ans de prison et 75 000 euros d’amende.

suite sur


mam
Ils avaient m^me fait une tranchée pour que les eaux de lavage s'écoulent mieux vers la seine !
 
B

boublil92

incroyable ces industriels sans aucune morale

malheureusement 75.000 euros d'amende ca doit les faire sourire et hausser les épaules...
cela n'est rien en comparaison de l'argent gagné à ne pas devoir épurer leurs eaux contaminées depuis des années ... !
 
Kaiserin

Kaiserin

VIB
incroyable ces industriels sans aucune morale

malheureusement 75.000 euros d'amende ca doit les faire sourire et hausser les épaules...
cela n'est rien en comparaison de l'argent gagné à ne pas devoir épurer leurs eaux contaminées depuis des années ... !
Tout à fait!

Notre idiotie ne nous a toujours pas appris à faire des amendes dissuasives.

C'est comme si on nous mettait une amende d'1 centime. Quel effet sur les personnes qui ont peu de respect de la législation? Aucun!
 
Kaiserin

Kaiserin

VIB
L'amende leur coûte moins chère que le traitement des eaux usées et polluées.

Ils ne cesseront donc pas ces agissements.
 
Yoel1

Yoel1

VIB
Tout à fait!

Notre idiotie ne nous a toujours pas appris à faire des amendes dissuasives.

C'est comme si on nous mettait une amende d'1 centime. Quel effet sur les personnes qui ont peu de respect de la législation? Aucun!
incroyable ces industriels sans aucune morale

malheureusement 75.000 euros d'amende ca doit les faire sourire et hausser les épaules...
cela n'est rien en comparaison de l'argent gagné à ne pas devoir épurer leurs eaux contaminées depuis des années ... !
Tant que ce niveau d'amende n'est pas lié en plus à un % du chiffre d'affaire ..ils hausseront toujours les épaules
 
Haut