Je suis attiré par l'islam

Bonjour,

En 2015, pour occuper mon temps libre et uniquement dans une démarche culturelle, j'ai lu un peu le Coran, et étudié l'Islam et sa culture / histoire. Mais, assez vite j'ai senti que je ressentais quelque chose de spéciale. Cette sensation s'est assez rapidement transformée en curiosité spirituelle, voire même un début de foi. J'ai été comme happé par ce message, cette sensation comme s'il y avait quelque chose au-dessus de moi. Je ne sais pas pourquoi, mais au bout de quelques jours ma pensée à changer. Et, j'ai décidé d'apprendre à faire le Dou'a. Et depuis le 1er doua, il m'arrive quand j'ai besoin d'aide, de réconfort, de faire des Dou'a. Je ne peux pas l'expliquer, mais je crois que je me sens attiré par cette religion. J'ai plusieurs amies musulmanes, et quand je parle avec elles de l'Islam, ça renforce mon attirance pour cette religion. Je suis à la base athée, mais actuellement j'aurais bien du mal à me catégoriser comme athée avec cette sensation, cette impression, et cette attirance qui grandit pour le Coran et cette religion. Merci de votre aide.
 
Bonjour,

En 2015, pour occuper mon temps libre et uniquement dans une démarche culturelle, j'ai lu un peu le Coran, et étudié l'Islam et sa culture / histoire. Mais, assez vite j'ai senti que je ressentais quelque chose de spéciale. Cette sensation s'est assez rapidement transformée en curiosité spirituelle, voire même un début de foi. J'ai été comme happé par ce message, cette sensation comme s'il y avait quelque chose au-dessus de moi. Je ne sais pas pourquoi, mais au bout de quelques jours ma pensée à changer. Et, j'ai décidé d'apprendre à faire le Dou'a. Et depuis le 1er doua, il m'arrive quand j'ai besoin d'aide, de réconfort, de faire des Dou'a. Je ne peux pas l'expliquer, mais je crois que je me sens attiré par cette religion. J'ai plusieurs amies musulmanes, et quand je parle avec elles de l'Islam, ça renforce mon attirance pour cette religion. Je suis à la base athée, mais actuellement j'aurais bien du mal à me catégoriser comme athée avec cette sensation, cette impression, et cette attirance qui grandit pour le Coran et cette religion. Merci de votre aide.
Salam 3alykoum, ce que tu ressens et j'espère un sentiment qui t’amènera vers le dine mais ici, ce n'est pas le bon endroit pour apprendre, demande au Créateur de tout ce qui existe de t'aider et commence par étudier avec tes amies les plus pratiquantes.
 

Franc_Lazur

DIEU est amour
VIB
Bonjour,

En 2015, pour occuper mon temps libre et uniquement dans une démarche culturelle, j'ai lu un peu le Coran, et étudié l'Islam et sa culture / histoire. Mais, assez vite j'ai senti que je ressentais quelque chose de spéciale. Cette sensation s'est assez rapidement transformée en curiosité spirituelle, voire même un début de foi. J'ai été comme happé par ce message, cette sensation comme s'il y avait quelque chose au-dessus de moi. Je ne sais pas pourquoi, mais au bout de quelques jours ma pensée à changer. Et, j'ai décidé d'apprendre à faire le Dou'a. Et depuis le 1er doua, il m'arrive quand j'ai besoin d'aide, de réconfort, de faire des Dou'a. Je ne peux pas l'expliquer, mais je crois que je me sens attiré par cette religion. J'ai plusieurs amies musulmanes, et quand je parle avec elles de l'Islam, ça renforce mon attirance pour cette religion. Je suis à la base athée, mais actuellement j'aurais bien du mal à me catégoriser comme athée avec cette sensation, cette impression, et cette attirance qui grandit pour le Coran et cette religion. Merci de votre aide.


Et si tu lisais un évangile (celui de Matthieu par exemple) ? Pour voir si tu ressens la même chose ?
 
Et si tu lisais un évangile (celui de Matthieu par exemple) ? Pour voir si tu ressens la même chose ?
Pourquoi aller vers une religion que tout le monde abandonne qui a fait le lit du matérialisme européen en matérialisant son propre dieu?
Pourquoi passer ton temps à évangéliser et tromper les gens sur le net, alors que tu es incapable ainsi que tes supérieurs de vous libérer de vos contradictions notamment celle d'un jesus que vous dites dieu alors que sur la croix vous dites qu'il implore un autre dieu? Comment croire qu'un dieu puisse se sacrifier, alors qu'il est censé etre éternel?
Comment croire qu'un dieu puisse vouloir etre torturer par des soldats romains etc.....
 
Pourquoi aller vers une religion que tout le monde abandonne qui a fait le lit du matérialisme européen en matérialisant son propre dieu?
Pourquoi passer ton temps à évangéliser et tromper les gens sur le net, alors que tu es incapable ainsi que tes supérieurs de vous libérer de vos contradictions notamment celle d'un jesus que vous dites dieu alors que sur la croix vous dites qu'il implore un autre dieu? Comment croire qu'un dieu puisse se sacrifier, alors qu'il est censé etre éternel?
Comment croire qu'un dieu puisse vouloir etre torturer par des soldats romains etc.....

On ouvre une nouvelle eglise tous les dix jours en France. Va voir au Brésil ou en Chine tu verras les évangéliques c est un truc de ouf
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Tu peux m'expliquer ton pseudo en 2 mots ?

Bonjour,

En 2015, pour occuper mon temps libre et uniquement dans une démarche culturelle, j'ai lu un peu le Coran, et étudié l'Islam et sa culture / histoire. Mais, assez vite j'ai senti que je ressentais quelque chose de spéciale. Cette sensation s'est assez rapidement transformée en curiosité spirituelle, voire même un début de foi. J'ai été comme happé par ce message, cette sensation comme s'il y avait quelque chose au-dessus de moi. Je ne sais pas pourquoi, mais au bout de quelques jours ma pensée à changer. Et, j'ai décidé d'apprendre à faire le Dou'a. Et depuis le 1er doua, il m'arrive quand j'ai besoin d'aide, de réconfort, de faire des Dou'a. Je ne peux pas l'expliquer, mais je crois que je me sens attiré par cette religion. J'ai plusieurs amies musulmanes, et quand je parle avec elles de l'Islam, ça renforce mon attirance pour cette religion. Je suis à la base athée, mais actuellement j'aurais bien du mal à me catégoriser comme athée avec cette sensation, cette impression, et cette attirance qui grandit pour le Coran et cette religion. Merci de votre aide.
 

Franc_Lazur

DIEU est amour
VIB
Pourquoi aller vers une religion que tout le monde abandonne qui a fait le lit du matérialisme européen en matérialisant son propre dieu?
Pourquoi passer ton temps à évangéliser et tromper les gens sur le net, alors que tu es incapable ainsi que tes supérieurs de vous libérer de vos contradictions notamment celle d'un jesus que vous dites dieu alors que sur la croix vous dites qu'il implore un autre dieu? Comment croire qu'un dieu puisse se sacrifier, alors qu'il est censé etre éternel?
Comment croire qu'un dieu puisse vouloir etre torturer par des soldats romains etc.....


As-tu lu toi-même un évangile (celui de Matthieu par exemple) pour savoir exactement de quoi tu parles ?
 
As-tu lu toi-même un évangile (celui de Matthieu par exemple) pour savoir exactement de quoi tu parles ?
Oui, dans vos évangiles il est écrit clairement que jesus sur la croix implore un autre dieu, lui disant texto, pourquoi m'as tu abandonné?
Nous avons donc ici une contradiction immense, puisque d'un coté vous affirmez que jesus est un dieu tout en disant qu'il implore sur la croix un autre dieu.
 
Oui, dans vos évangiles il est écrit clairement que jesus sur la croix implore un autre dieu, lui disant texto, pourquoi m'as tu abandonné?
Nous avons donc ici une contradiction immense, puisque d'un coté vous affirmez que jesus est un dieu tout en disant qu'il implore sur la croix un autre dieu.


Ah oui la T as vraiment rien compris ...
 
Oui, dans vos évangiles il est écrit clairement que jesus sur la croix implore un autre dieu, lui disant texto, pourquoi m'as tu abandonné?
Nous avons donc ici une contradiction immense, puisque d'un coté vous affirmez que jesus est un dieu tout en disant qu'il implore sur la croix un autre dieu.

Je pense pas que le problème de la divinité de Jésus chez les chrétiens puisse être résolu aussi facilement, que ce soit avec ta lecture l'évangile ou un raisonnement conjecturant sur les fins de Dieu - la voie la plus hasardeuse, même en Islam.

En tant que musulmans, je pense qu'on devrait se limiter à l'argument selon lequel Jésus n'est pas Dieu parce ce dernier l'a dit dans le Coran. Point. Et laisser les autres penser ce qu'ils veulent, pour peu qu'on ne s'engage pas dans un travail de prédication à leur égard...
 
Je pense pas que le problème de la divinité de Jésus chez les chrétiens puisse être résolu aussi facilement, que ce soit avec ta lecture l'évangile ou un raisonnement conjecturant sur les fins de Dieu - la voie la plus hasardeuse, même en Islam.

En tant que musulmans, je pense qu'on devrait se limiter à l'argument selon lequel Jésus n'est pas Dieu parce ce dernier l'a dit dans le Coran. Point. Et laisser les autres penser ce qu'ils veulent, pour peu qu'on ne s'engage pas dans un travail de prédication à leur égard...

Si ça peut vous rassurer il ne manque pas de courants dans le christianisme qui rejettent divinité de Jesus et ou trinité.
Par contre croire que Dieu a mis 22 ans à dicter un livre à un homme qui disait faire la guerre en son nom, ça non.
 
Je pense pas que le problème de la divinité de Jésus chez les chrétiens puisse être résolu aussi facilement, que ce soit avec ta lecture l'évangile ou un raisonnement conjecturant sur les fins de Dieu - la voie la plus hasardeuse, même en Islam.

En tant que musulmans, je pense qu'on devrait se limiter à l'argument selon lequel Jésus n'est pas Dieu parce ce dernier l'a dit dans le Coran. Point. Et laisser les autres penser ce qu'ils veulent, pour peu qu'on ne s'engage pas dans un travail de prédication à leur égard...
Eclaire moi sur la faiblesse du raisonnement, je ne vois pas ou elle se situe sincèrement.
 
Eclaire moi sur la faiblesse du raisonnement, je ne vois pas ou elle se situe sincèrement.

j'ai atteint les limites de mon incompétence sur cette question...

j'avais lu des articles de théologie qui faisaient appel à des raisonnements très techniques et qui portaient notamment sur les traductions (du grec au latin) et les multiples niveaux de lecture des textes.

Je met pas en doute ta bonne foi, mais rayer d'un trait des pages et des pages de controverses ayant eu cours sur des années, en quelques lignes sur un forum, ça me paraît un peu léger...
 
Dernière édition:

Franc_Lazur

DIEU est amour
VIB
Oui, dans vos évangiles il est écrit clairement que jesus sur la croix implore un autre dieu, lui disant texto, pourquoi m'as tu abandonné?
Nous avons donc ici une contradiction immense, puisque d'un coté vous affirmez que jesus est un dieu tout en disant qu'il implore sur la croix un autre dieu.

Jésus prie avec les Paroles du Psaume 22..
...Evidemment c' est la chair de Jésus qui souffre et geint et se lamente; son esprit aussi qui sait ce que sa chair aura à supporter à cause de la méchanceté des hommes...Et qu'est-ce qui vient aux lèvres de l'homme Jésus qui souffre et veut crier sa douleur : une prière de la Bible, une prière tirée du Livre des Zabour (Les psaumes) et qui commence ainsi :


" Ps 22:2- Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné? Loin de me sauver, les paroles que je rugis!
Ps 22:3- Mon Dieu, le jour j'appelle et tu ne réponds pas, la nuit, point de silence pour moi.
Ps 22:4- Et toi, le Saint, qui habites les louanges d'Israël!
Ps 22:5- en toi nos pères avaient confiance, confiance, et tu les délivrais,
Ps 22:6- vers toi ils criaient, et ils échappaient, en toi leur confiance, et ils n'avaient pas honte.
Ps 22:7- Et moi, ver et non pas homme, risée des gens, mépris du peuple,
Ps 22:8- tous ceux qui me voient me bafouent, leur bouche ricane, ils hochent la tête
Ps 22:9- "Il s'est remis à Yahvé, qu'il le délivre! qu'il le libère, puisqu'il est son ami!"

C'est d'ailleurs ce que répéteront les ricaneurs au pied de la croix :

"Matthieu : Mt 27:39- Les passants l'injuriaient en hochant la tête
Mt 27:40- et disant : " Toi qui détruis le Sanctuaire et en trois jours le rebâtis, sauve-toi toi-même, si tu es fils de Dieu, et descends de la croix. "
Mt 27:41- Pareillement les grands prêtres se gaussaient et disaient avec les scribes et les anciens :
Mt 27:42- " Il en a sauvé d'autres et il ne peut se sauver lui-même ! Il est roi d'Israël : qu'il descende maintenant de la croix et nous croirons en lui !
Mt 27:43- Il a compté sur Dieu ; que Dieu le délivre maintenant, s'il s'intéresse à lui ! Il a bien dit : Je suis fils de Dieu ! "

La réponse divine à tous ces ricanements a été, selon ce que nous ont transmis les témoins, la résurrection de Jésus.

Dieu, en venant, par Son Verbe, épouser la condition humaine, a voulu aller jusqu'au bout des conséquences du péché. Car l'égoïsme, la méchanceté, la perversité des pécheurs a pour conséquence la souffrance des autres. Et cette souffrance-là, Jésus, Parole de DIEU incarnée, s'étant fait homme, l'a ressentie dans sa chair humaine sans aucune tricherie ! Ceci est du moins la conviction des Chrétiens.
 
Jésus prie avec les Paroles du Psaume 22..
...Evidemment c' est la chair de Jésus qui souffre et geint et se lamente; son esprit aussi qui sait ce que sa chair aura à supporter à cause de la méchanceté des hommes...Et qu'est-ce qui vient aux lèvres de l'homme Jésus qui souffre et veut crier sa douleur : une prière de la Bible, une prière tirée du Livre des Zabour (Les psaumes) et qui commence ainsi :


" Ps 22:2- Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné? Loin de me sauver, les paroles que je rugis!
Ps 22:3- Mon Dieu, le jour j'appelle et tu ne réponds pas, la nuit, point de silence pour moi.
Ps 22:4- Et toi, le Saint, qui habites les louanges d'Israël!
Ps 22:5- en toi nos pères avaient confiance, confiance, et tu les délivrais,
Ps 22:6- vers toi ils criaient, et ils échappaient, en toi leur confiance, et ils n'avaient pas honte.
Ps 22:7- Et moi, ver et non pas homme, risée des gens, mépris du peuple,
Ps 22:8- tous ceux qui me voient me bafouent, leur bouche ricane, ils hochent la tête
Ps 22:9- "Il s'est remis à Yahvé, qu'il le délivre! qu'il le libère, puisqu'il est son ami!"

C'est d'ailleurs ce que répéteront les ricaneurs au pied de la croix :

"Matthieu : Mt 27:39- Les passants l'injuriaient en hochant la tête
Mt 27:40- et disant : " Toi qui détruis le Sanctuaire et en trois jours le rebâtis, sauve-toi toi-même, si tu es fils de Dieu, et descends de la croix. "
Mt 27:41- Pareillement les grands prêtres se gaussaient et disaient avec les scribes et les anciens :
Mt 27:42- " Il en a sauvé d'autres et il ne peut se sauver lui-même ! Il est roi d'Israël : qu'il descende maintenant de la croix et nous croirons en lui !
Mt 27:43- Il a compté sur Dieu ; que Dieu le délivre maintenant, s'il s'intéresse à lui ! Il a bien dit : Je suis fils de Dieu ! "

La réponse divine à tous ces ricanements a été, selon ce que nous ont transmis les témoins, la résurrection de Jésus.

Dieu, en venant, par Son Verbe, épouser la condition humaine, a voulu aller jusqu'au bout des conséquences du péché. Car l'égoïsme, la méchanceté, la perversité des pécheurs a pour conséquence la souffrance des autres. Et cette souffrance-là, Jésus, Parole de DIEU incarnée, s'étant fait homme, l'a ressentie dans sa chair humaine sans aucune tricherie ! Ceci est du moins la conviction des Chrétiens.

Il.me.semblait que pour les. Musulmans Jésus est aussi le verbe incarné ... Mais je me gourre.peut etre
 
Si, dans la mesure où il est matière !.......

Non, la Parole divine n'est pas une idée abstraite, et c'est ce que professent les Chrétiens en la nommant Verbe, 2éme Personne de la Trinité.

Amicalement

Le terme incarner renvoie à la représentation par un personnage fait de chair, en l'occurrence, un homme, ce que n'est pas le Coran

Dans un autre sens, il est question de donner une existence concrète à une idée abstraite, ce que n'est pas la parole divine.

L'usage du terme "incarner" est donc impropre dans les deux hypothèses

Cordialement
 
Jésus prie avec les Paroles du Psaume 22..
...Evidemment c' est la chair de Jésus qui souffre et geint et se lamente; son esprit aussi qui sait ce que sa chair aura à supporter à cause de la méchanceté des hommes...Et qu'est-ce qui vient aux lèvres de l'homme Jésus qui souffre et veut crier sa douleur : une prière de la Bible, une prière tirée du Livre des Zabour (Les psaumes) et qui commence ainsi :


" Ps 22:2- Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné? Loin de me sauver, les paroles que je rugis!
Ps 22:3- Mon Dieu, le jour j'appelle et tu ne réponds pas, la nuit, point de silence pour moi.
Ps 22:4- Et toi, le Saint, qui habites les louanges d'Israël!
Ps 22:5- en toi nos pères avaient confiance, confiance, et tu les délivrais,
Ps 22:6- vers toi ils criaient, et ils échappaient, en toi leur confiance, et ils n'avaient pas honte.
Ps 22:7- Et moi, ver et non pas homme, risée des gens, mépris du peuple,
Ps 22:8- tous ceux qui me voient me bafouent, leur bouche ricane, ils hochent la tête
Ps 22:9- "Il s'est remis à Yahvé, qu'il le délivre! qu'il le libère, puisqu'il est son ami!"

C'est d'ailleurs ce que répéteront les ricaneurs au pied de la croix :

"Matthieu : Mt 27:39- Les passants l'injuriaient en hochant la tête
Mt 27:40- et disant : " Toi qui détruis le Sanctuaire et en trois jours le rebâtis, sauve-toi toi-même, si tu es fils de Dieu, et descends de la croix. "
Mt 27:41- Pareillement les grands prêtres se gaussaient et disaient avec les scribes et les anciens :
Mt 27:42- " Il en a sauvé d'autres et il ne peut se sauver lui-même ! Il est roi d'Israël : qu'il descende maintenant de la croix et nous croirons en lui !
Mt 27:43- Il a compté sur Dieu ; que Dieu le délivre maintenant, s'il s'intéresse à lui ! Il a bien dit : Je suis fils de Dieu ! "

La réponse divine à tous ces ricanements a été, selon ce que nous ont transmis les témoins, la résurrection de Jésus.

Dieu, en venant, par Son Verbe, épouser la condition humaine, a voulu aller jusqu'au bout des conséquences du péché. Car l'égoïsme, la méchanceté, la perversité des pécheurs a pour conséquence la souffrance des autres. Et cette souffrance-là, Jésus, Parole de DIEU incarnée, s'étant fait homme, l'a ressentie dans sa chair humaine sans aucune tricherie ! Ceci est du moins la conviction des Chrétiens.
Cette rhétorique semble bien faite (elle a marché pendant quelques siècles sous la violence) mais en réalité elle ne répond pas à la contradiction du jesus sur la croix implorant un autre dieu alors qu'il est censé etre un dieu.
 

Franc_Lazur

DIEU est amour
VIB
Cette rhétorique semble bien faite (elle a marché pendant quelques siècles sous la violence) mais en réalité elle ne répond pas à la contradiction du jesus sur la croix implorant un autre dieu alors qu'il est censé etre un dieu.

L'explication est dans le fait que Jésus est le VERBE INCARNE, et donc il est à la fois homme et Dieu. En la personne de Jésus, sont une nature humaine et tout autant une nature divine. C'est cela le dogme de l'Incarnation. Sur la Croix, c'est la nature humaine de Jésus qui geint et prie.


Amicalement
 

Franc_Lazur

DIEU est amour
VIB
Le terme incarner renvoie à la représentation par un personnage fait de chair, en l'occurrence, un homme, ce que n'est pas le Coran

Dans un autre sens, il est question de donner une existence concrète à une idée abstraite, ce que n'est pas la parole divine.

L'usage du terme "incarner" est donc impropre dans les deux hypothèses

Cordialement

Tu as raison, cher Voleur2roses. dans ce sens que dans le verbe "incarner" il y a le mot "chair". Cependant, de nombreuses expressions vont au-delà de cette définition étymologique : Ex. Cette morale universelle s’incarne nécessairement dans des actions individuelles.

Donc appliquer ce verbe "incarner" pour le Coran n'est pas nécessairement aberrant.

Quant à la Parole divine, elle n'est pas abstraite, et donc je ne comprends pas ton objection !
 
Haut