En Syrie, Etats-Unis et Russie prêts à se disputer le pétrole

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Moscou n’apprécie pas que Washington veuille déployer des moyens dans la zone pétrolière de Deir Ezzor.

Et si la finalité avait été le pétrole ? À moins qu'il ait été compliqué de rapatrier des centaines d'hommes d'un claquement de doigts ? Après avoir retiré les dernières troupes américaines de la frontière turco-syrienne, laissant le champ libre à une offensive éclair de la Turquie contre les Kurdes, Donald Trump entend protéger les champs pétroliers de l'est-syrien. Avec l'aide des combattants kurdes.

Mercredi, le président américain a annoncé qu'un « petit nombre de soldats » américains resterait en Syrie, « dans les zones où il y a du pétrole ». « Nous sommes en train de prendre des mesures pour renforcer notre position à Deir Ezzor pour interdire l'accès aux champs pétroliers » aux djihadistes du groupe Etat islamique (EI), a confirmé vendredi le ministre américain de la Défense Mark Esper.

Environ 200 soldats américains sont encore présents à Deir Ezzor. Le Pentagone « est en train de renforcer cette position, et cela inclura des forces mécanisées », a ajouté son chef, interrogé au cours d'une conférence de presse à Bruxelles, au siège de l'OTAN, sur l'envoi possible de chars de combat.

Un revirement dans l'argumentaire américain

Un peu avant, le président américain avait raillé sur Twitter les « imbéciles experts ». « S'ils demandent que nous nous retirions de l'accord, je dis tout simplement : le pétrole, et nous ramenons nos soldats à la maison »...............................

 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
On sait très bien pourquoi l'Occident a agressé la Syrie, détruit la Libye et ne parlons pas du reste du monde qu'ils essaient de déstabiliser!!!

Des guerres, des révolutions, lutte contre le terrorisme partout où il y a des intérêts économiques et geostrategiques... et du pétrole !
 
Malheureusement le Monde s'enfonce de plus en plus: Sans parler de la dérèglementation du climat, l'économie mondiale et occidentale en particulier (Etats-Unis/Japon en tête mais aussi le reste du monde) affiche des dettes colossales, "comblées" par la "planche à billets" ou plus élégamment dit en Anglais le "Quantitative Easing" : C'est de l'héroïne x 1000 pour l'économie mondiale. On pourra vivre dans cette illusion de cette folle économie shootée au "Quantitative Easing" que tant que les occidentaux maintiendront les ressources et en premier lieu le Pétrole à bon marché: cela passait par:
1/ des guerres couteuses au Moyen-Orient pour voler le pétrole des gouvernements non coopératifs et les renverser (Irak/Libye/Syrie (??)/ Partition du Soudan/ Iran / Venezuela/...)
2/ Les gaz de schiste , sables bitumeux, très coûteux à la production et donc industries en déficit mais un déficit comblé par la drogue de l'économie.

Quand cette économie mondiale d'illusions va s'écrouler , ça va piquer les yeux, ça va faire très très mal.
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
«J'aime le pétrole» : Donald Trump résume ses ambitions géopolitiques sur la Syrie


 
Auteur Discussions similaires Forum Réponses Date
Bladi Robot Actualités internationales 9
Bladi Robot Actualités internationales 0
Drianke Actualités internationales 0
Esperluette Actualités internationales 3
Bladi Robot Actualités internationales 0
Bladi Robot Actualités internationales 2
Bladi Robot Actualités internationales 0
belgika Actualités internationales 6
Bladi Robot Actualités internationales 2
belgika Actualités internationales 76
Drianke Actualités internationales 0
Drianke Actualités internationales 0
Drianke Actualités internationales 184
S Actualités internationales 0
tadawit Actualités internationales 13
Haut