Témoignage d'un parisien d'origine marocaine sur la situation en France

En France, quasiment l’entièreté de la presse écrite et sur internet se place sur une ligne éditoriale très à droite. Le peu de rédaction ayant des tendances affirmées de gauche (Mediapart, Libération...), sont actuellement sous le feu nourri des critiques de l'ensemble du système médiatico-politique, et sont considérés comme étant des « collabo ». Dans le pays de Voltaire et « Charlie », la liberté d'expression existe, mais pas pour tout le monde. Les musulmans qui portent un discours contestataire, quel qu'il soit, sont diabolisés, taxés d'islamistes, de faire de l'Islam politique ou encore de la « taqya » et finissent hors-jeu. Ils ne subsistent aujourd'hui sur les plateaux télés que des racistes, des islamophobes et des représentants des musulmans imposés par le système, que les musulmans abhorrent. La pluralité des opinions est un vieux souvenir.
Si bien que depuis une semaine et l'attentat de Conflans, on entend moultes atrocités à l'encontre des musulmans et des maghrébins. Il n'y a quasiment plus personne pour opposer des contradictions, des réfutations etc. Les journalistes et les politiques sont en total roue libre.
En une semaine, le climat est devenu totalement explosif et j'ignore franchement ou tout cela nous menera. Beaucoup de musulmans aimerait partir mais n'ont pas les capacités de le faire. Bref, c'est devenu invivable ici. Si quelqu'un me lit, et qu'il avait dans l'idée de venir émigrer en France, voila mon conseil : tout sauf la France.
 
Non du tout, cette fois non. Une loi sur les "séparatismes" arrivent et va changer enormement de chose, definitivement. Meme lorsque l'émotion sera retombée, cette loi perdurera.
 
En France, quasiment l’entièreté de la presse écrite et sur internet se place sur une ligne éditoriale très à droite. Le peu de rédaction ayant des tendances affirmées de gauche (Mediapart, Libération...), sont actuellement sous le feu nourri des critiques de l'ensemble du système médiatico-politique, et sont considérés comme étant des « collabo ». Dans le pays de Voltaire et « Charlie », la liberté d'expression existe, mais pas pour tout le monde. Les musulmans qui portent un discours contestataire, quel qu'il soit, sont diabolisés, taxés d'islamistes, de faire de l'Islam politique ou encore de la « taqya » et finissent hors-jeu. Ils ne subsistent aujourd'hui sur les plateaux télés que des racistes, des islamophobes et des représentants des musulmans imposés par le système, que les musulmans abhorrent. La pluralité des opinions est un vieux souvenir.
Si bien que depuis une semaine et l'attentat de Conflans, on entend moultes atrocités à l'encontre des musulmans et des maghrébins. Il n'y a quasiment plus personne pour opposer des contradictions, des réfutations etc. Les journalistes et les politiques sont en total roue libre.
En une semaine, le climat est devenu totalement explosif et j'ignore franchement ou tout cela nous menera. Beaucoup de musulmans aimerait partir mais n'ont pas les capacités de le faire. Bref, c'est devenu invivable ici. Si quelqu'un me lit, et qu'il avait dans l'idée de venir émigrer en France, voila mon conseil : tout sauf la France.

Bonjour

Tu es en France depuis longtemps ?
 
En parlant de collabo :
A la question du Nouvel Observateur en janvier 1998 : « Vous ne regrettez pas non plus d’avoir favorisé l’intégrisme islamiste, d’avoir donné des armes, des conseils à de futurs terroristes ? » Zbigniew Brzezinski, l’ancien Conseiller à la Sécurité sous la présidence Carter répond : « Qu’est-ce qui est le plus important au regard de l’histoire du monde ? Les talibans ou la chute de l’empire soviétique ? Quelques excités islamistes ou la libération de l’Europe centrale et la fin de la guerre froide ? »


C’est un article qui ne devrait pas réjouir tous les collabos du système mais plutôt les inciter à revoir leur copie. En sont-ils capables?
 
tout ça va se tasser
Jusqu'à ça recommence car les dirigeants francais ony besoin de bouc emissaires pour camoufler leur magouilles et les taxes qui aupauvrissent les français

Je rappelle que les personnes qui gagnent de 27 à 70k€ c'est a dire la majorité des francais sont prélevés à environ 30%

27 k€ = 30% !!!!

Ils feront ce qu'il faudra pour se protéger et cotinuer a se templir les poches au depend du peuple

Mais les bouseux sont plus préoccupé par l'Islam...
 
En France, quasiment l’entièreté de la presse écrite et sur internet se place sur une ligne éditoriale très à droite. Le peu de rédaction ayant des tendances affirmées de gauche (Mediapart, Libération...), sont actuellement sous le feu nourri des critiques de l'ensemble du système médiatico-politique, et sont considérés comme étant des « collabo ». Dans le pays de Voltaire et « Charlie », la liberté d'expression existe, mais pas pour tout le monde. Les musulmans qui portent un discours contestataire, quel qu'il soit, sont diabolisés, taxés d'islamistes, de faire de l'Islam politique ou encore de la « taqya » et finissent hors-jeu. Ils ne subsistent aujourd'hui sur les plateaux télés que des racistes, des islamophobes et des représentants des musulmans imposés par le système, que les musulmans abhorrent. La pluralité des opinions est un vieux souvenir.
Si bien que depuis une semaine et l'attentat de Conflans, on entend moultes atrocités à l'encontre des musulmans et des maghrébins. Il n'y a quasiment plus personne pour opposer des contradictions, des réfutations etc. Les journalistes et les politiques sont en total roue libre.
En une semaine, le climat est devenu totalement explosif et j'ignore franchement ou tout cela nous menera. Beaucoup de musulmans aimerait partir mais n'ont pas les capacités de le faire. Bref, c'est devenu invivable ici. Si quelqu'un me lit, et qu'il avait dans l'idée de venir émigrer en France, voila mon conseil : tout sauf la France.
Media part et liberation sont pire que la presse dite de droite je prefere encore lire Minute ou Rivarol que la presse dite de gauche, presse de bo o gauchistes modialiste pro lgbt et surtout très bourgeoise donc anti peuple

À part ça, je pense evidement qu'il faut partir et dans des pays avec peu de français de préférence car ils ont tendance à parasiter les gens partout où ils vont et importer leur racisme anti maghrébins

Allez en Thailande voir la reput des français....ou meme en UK où ils sont nombreux
 
Haut