Un texte du philosophe (Paul Clavier) sur Dieu et le problème du mal, Extrait

Ebion

Grüsser
VIB
Bonjour :timide:

Si Dieu existe et qu'il est parfait et qu'il contrôle tout, absolument tout, pourquoi existe-t-il autant de souffrance?

Voici le texte d'un philosophe français contemporain à ce sujet :

"""
Mais alors si Dieu est bon, d'où vient le mal? Dieu est-il dépassé par les événements, incapable de maîtriser sa création? Ce qui est sûr, c'est qu'il serait très choquant de dire : Dieu pourrait intervenir, mais il ne le fait pas. Car alors on aurait affaire à un Dieu cruel ou indifférent. Il semble plus approprié de plaider l'impuissance de Dieu. C'est une réponse qu'on entend souvent : Dieu ne peut rien face au mal. C'est une réponse humaine. N'est-elle pas trop humaine?

À moins d'être dualiste et de considérer que certains événements sont complètement indépendants de Dieu, tout est sous son contrôle, depuis la moindre bactérie jusqu'au plus terrible séisme. Alors pourquoi Dieu ne modifie-t-il pas les lois de la physique du globe pour éviter les tsunamis ou celles de la biologie pour enrayer les pandémies? Dira-t-on que les catastrophes naturelles constituent des avertissements salutaires pour les habitants de notre planète? Par exemple, que la grande peste ou le VIH sont des incitations à l'hygiène alimentaire ou sexuelle? C'est un peu dur à avaler. C'est pourquoi certains théologiens estiment que la Création tout entière est le lieu d'un combat entre Dieu et les anges déchus (les démons). Le Livre de la Sagesse dit dans ce sens : « Dieu n'a pas fait la mort, c'est par la jalousie du démon que la mort est entrée dans le monde. » L'idée serait que la liberté de ces anges désobéissants a été jugée préférable à un contrôle totalitaire de la Création, et que certaines catastrophes inacceptables résultent d'un désordre semé dans la création par un esprit jaloux! « C'est pas moi, c'est eux! » : excuse bidon? Si on accepte que le mal commis par les humains soit la rançon amère de la liberté qui leur est octroyée, ne peut-on, par analogie, supposer que les catastrophes naturelles seraient les symptômes d'une révolte dans la Création? Pas évident. Mais pas absurde.

"""

Paul Clavier, Dieu en 100 questions, Paris, Éditions Tallandier, 2019, p. 43-44.
 
Êtes-vous d'accord? Vos avis svp merci.
Bonjour @Ebion ,
de mon point de vue (ce n'est pas une critique vis à vis de l'auteur) l’analyse est faussée car elle part du principe que Dieu n'est que bonté à cause du dogme de l’église, et donc l’existence du mal et de la souffrance peut être une contradiction. On ne peut pas prendre des mots, des notions ou des situations Humaines et les juxtaposer sur Dieu. A mes yeux, c'est une manière de balancer la responsabilité sur Dieu, on veut qu'il modifie que pour nous le principe même de la vie, juste parce qu'on n'assume pas nos mauvais actes. La souffrance comme la joie, font partie de la vie.
On peut aussi lui reprocher de ne pas nous permettre de respirer sous l'eau, de voler...etc, il n'a qu'à le penser et HOP c'est fait, ça ne lui coute rien !! Au final, avec ces reproches, on peut plus simplement lui reprocher de ne pas avoir fait de nous des Dieux.
Ce genre de reflexion ont un point faible, elles sont toutes centrées sur l'Ego de l'HOMME, ca part du principe que le créateur n'a rien d'autre à faire que nous regarder vivre et mourir, qu'on est tellement unique qu'on ne comprend pas pourquoi il ne changerais pas les lois de la phisique de tout l'univers, pour qu'on ne connaisse ni tremblement de terre ni sécheresse...etc.
Prenez du recul, et imaginer la bêtise du principe ! Changer tout le fonctionnement de l'univers pour qu'on ne souffre pas ! Il a déjà des créatures qui ne connaissent ni souffrance ni bonheur, les anges, mais ils n'ont aucun libre arbitre.

Il ne faut pas oublier ausi que c'est aussi la souffrance et les obstacle qui font évoluer l'Humanité. Si on ne souffrait pas, si on ne connaissait pas le douleur et souffrance, quel sens aurait la vie? Aurions nous évoluer ou serions nous rester à l'étape de la cueillette ?
 

TIGELLIUS

JE N'IMPOSE A PERSONNE MON AVIS
Ce qui est sûr, c'est qu'il serait très choquant de dire : Dieu pourrait intervenir, mais il ne le fait pas.
Choquaant pour les ignorants qui ne savent pas contrairement aux musulmans qui ont reçu le Coran :

16-93-Si Allah avait voulu, Il aurait certes fait de vous une seule communauté. Mais Il laisse s’égarer qui Il veut et guide qui Il veut. Et vous serez certes, interrogés sur ce que vous faisiez.

Tout esst écrit dans un Livre qui est auprès de LUI et ce Livre est le Destin de chaque chose.
 

TIGELLIUS

JE N'IMPOSE A PERSONNE MON AVIS
À moins d'être dualiste et de considérer que certains événements sont complètement indépendants de Dieu,
Je crois que dans l'Univers existe une Dualité et tous les événements ne peuvent se produire que si le Créateur le veut. Si au contraire quelque chose pouvait se produire independemmant de LUI, alors le Créateur ne serait pas une Divinité, car la Divinité est une REALITE et la Création n'est que de la virtualité, le fruit d'une Expression celle divine.
 

TIGELLIUS

JE N'IMPOSE A PERSONNE MON AVIS
Alors pourquoi Dieu ne modifie-t-il pas les lois de la physique du globe pour éviter les tsunamis ou celles de la biologie pour enrayer les pandémies?
Parce que le Créateur dans toute Sa Sagesse a voulu que ces lois soient ainsi. Changer ne serait-ce un millimètre, ou une infime donnée, la Création s'effondrerait. Tout a été créé d'une manière parfaite.
 

TIGELLIUS

JE N'IMPOSE A PERSONNE MON AVIS
Si Dieu existe et qu'il est parfait et qu'il contrôle tout, absolument tout, pourquoi existe-t-il autant de souffrance?
Je crois que le Créateur nous permet de vivre Son Amour, et quand je dis Son Amour, cela signifie l'expression de tous Ses Attributs, Ses Noms. La Création est donc le Miroir qui Le reflète. Cette expression nous permet de Le connaitre, et en ce monde nous vivons une expérience, et dans ce sens on pourrait dire que nous vivons Sa Vie.

Un tableau de peintre n'est pas le peintre lui-même, mais son oeuvre, et à travers son oeuvre on arrive à connaitre ce que le peintre a voulu dire. La souffrance n'est que la conséquence des acquis. Par exemple, si on laisse la main longtemps tout près d'une flamme elle nous brûlera, et l'effet de cette brûlure engendrera une souffrance. Cette dernière religieusement parlant effacera des péchés.
 

TIGELLIUS

JE N'IMPOSE A PERSONNE MON AVIS
C'est pourquoi certains théologiens estiment que la Création tout entière est le lieu d'un combat entre Dieu et les anges déchus (les démons).
Non. Ce n'est pas un combat entre Dieu et les demons, et ces derniers ne sont pas des anges déchus mais des djinns. Le combat c'est entre le genre humain et sa propre nature inspirée à faire le bien tout comme le mal.

Et par l'âme humaine et par Celui qui l'a créée, puis lui a inspiré sa piété et son libertinage. Aura réussi celui qui l'a purifiée. Aura perdu celui qui l'a corrompue" (Coran 91/ 7-10)
 

TIGELLIUS

JE N'IMPOSE A PERSONNE MON AVIS
Le Livre de la Sagesse dit dans ce sens : « Dieu n'a pas fait la mort, c'est par la jalousie du démon que la mort est entrée dans le monde. »
Le Coran nous dit autre chose. L'Homme a été créé ainsi que les djinns pour adorer (obéir) le Créateur.

"Et je n'ai créé les djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent" ( الذريات 56 )

L'Homme était prédestiné à venir sur cette Terre, et la vie sur Terre ne pouvait etre que temporaire.
 

TIGELLIUS

JE N'IMPOSE A PERSONNE MON AVIS
L'idée serait que la liberté de ces anges désobéissants a été jugée préférable à un contrôle totalitaire de la Création
La nature telle des anges est celle d'obéir au Créateur par crainte de LUI. Les anges ont aussi un libre arbitre tout comme un ego. Or, les diables ne sont pas des anges déchus mais des djinns, ces derniers ayant été créés d'un feu sans fumée tandis que les anges ont été créés de la lumière.
 

TIGELLIUS

JE N'IMPOSE A PERSONNE MON AVIS
C'est pas moi, c'est eux! » : excuse bidon?
Thomas d’Aquin :

« Occasionnellement et indirectement, le diable est bien la cause de tous nos péchés puisque c’est lui qui a induit le premier homme à faire le mal et qu’à la suite de ce premier péché, la nature humaine a été tellement viciée que nous sommes tous maintenant enclin au mal (…) Mais directement, le diable n’est pas la cause de toutes les fautes des hommes, à ce point d’insinuer chacune en particulier »

"Et quand tout sera accompli, le Diable dira: « Certes, Allah vous avait fait une promesse de vérité;
tandis que moi, je vous ai fait une promesse que je n’ai pas tenue. Je n’avais aucune autorité sur
vous si ce n’est que je vous ai appelés, et que vous m’avez répondu. Ne me faites donc pas de
reproches; mais faites-en à vous-mêmes. Je ne vous suis d’aucun secours et vous ne
m’êtes d’aucun secours. Je vous renie de m’avoir jadis associé (à Allah)».
Certes, un châtiment douloureux attend les injustes."
[ Sourate 14 - Verset 22 ]
 

TIGELLIUS

JE N'IMPOSE A PERSONNE MON AVIS
J'avais dit ceci : "La nature telle des anges est celle d'obéir au Créateur par crainte de LUI. Les anges ont aussi un libre arbitre tout comme un ego".

La preuve dans le Coran :

Si l'un d'entre eux prétend être un dieu à côté de Lui, nous le rétribuons avec l'Enfer ; c'est ainsi que nous rétribuons les criminels. (21:25-29).

TAFSIR :


«Ils n’intercèdent que pour ceux qui peuvent être agréés de Lui». Les versets pariant de cette intercession sont nombreux et nous avons déjà traité une partie. «Ils tremblent de crainte devant LuIls Le redoutent et sont pénétrés de crainte par peur de Lui. Quiconque parmi eux prétend être un dieu en dehors de Lui sera voué à la Géhenne car elle est la rétribution des injustes et rebelles.
 
Bonjour :)
J'ai vu plusieurs solutions un peu originale sur le net, par exemple, l'idée que Dieu ait créé un multivers infini avec une infinité d'agents moraux comme nous, mais que tous ces univers sont créés simultanément et sont interdépendant, ainsi, forcément il y a des mondes où des maux absurdes existent c'est une nécessité, le but est de noyaux le mal xD
Sinon, ce qui pourrait me convaincre serai l'idée que Dieu a créé un univers autonome permettant l'existence d'agent conscient et libre, et que cette autonomie vis-à-vis de lui impliquait logiquement du hasard, donc des erreurs, et cela justifierait le mal dans le règne animal par exemple.
Peut etre qu'au fond c'est un problème sans solution.. j'aime pas parler de Mystère car c'est une manière de cacher de gros problèmes :(
 
Auteur Discussions similaires Forum Réponses Date
Ebion Philosophie, spiritualité et autres religions 4
Ebion Philosophie, spiritualité et autres religions 3
Ebion Philosophie, spiritualité et autres religions 16
Ebion Philosophie, spiritualité et autres religions 6
Ebion Philosophie, spiritualité et autres religions 4
Ebion Philosophie, spiritualité et autres religions 20
Ebion Philosophie, spiritualité et autres religions 0
Ebion Philosophie, spiritualité et autres religions 2
Ebion Philosophie, spiritualité et autres religions 44
Ebion Philosophie, spiritualité et autres religions 4
Ebion Philosophie, spiritualité et autres religions 10
Ebion Philosophie, spiritualité et autres religions 6
Ebion Philosophie, spiritualité et autres religions 54
Ebion Philosophie, spiritualité et autres religions 7
Ebion Philosophie, spiritualité et autres religions 10
Haut