Turcs, les origines

Invasion

Bladinaute averti
Leurs origines

Les Turcs sont originaire de l'Altaï et habitaient entre le sud de la Sibérie et le nord de la Chine autours du lac Baïkal et des rivières de l'Orkhon et Selenga et ont migré en Asie centrale à l'époque des Göktürk.

Après les Göktürk, ce fut les Tang qui dirigèrent la région et furent battu par les Arabes ce qui entraîna la conversion des Turcs à la religion musulmane et leur intégration au monde islamique.
 

Pièces jointes

  • VRAI TURC.jpg
    VRAI TURC.jpg
    17.3 KB · Affichages: 37
  • FAUX TURC.jpg
    FAUX TURC.jpg
    24.3 KB · Affichages: 38

etre2en1

intersex people are cool
VIB
Leurs origines

Les Turcs sont originaire de l'Altaï et habitaient entre le sud de la Sibérie et le nord de la Chine autours du lac Baïkal et des rivières de l'Orkhon et Selenga et ont migré en Asie centrale à l'époque des Göktürk.

Après les Göktürk, ce fut les Tang qui dirigèrent la région et furent battu par les Arabes ce qui entraîna la conversion des Turcs à la religion musulmane et leur intégration au monde islamique.
J'ai les mêmes origines que les Turcs.
 

Invasion

Bladinaute averti
Ils ont 24% de leurs gènes issu de l'héritage gréco-arménien contre moins de 3.8% issu de l'héritage sibéro-altaïque, ils sont plus proche des actuels gens du Levant que des gens d'Asie centrale.

Les vrais "Türük" venus de l'Altaï ont un lien de parenté avec les indigènes des Amériques.
 

Pièces jointes

  • Turkish Y chromosome.png
    Turkish Y chromosome.png
    40.1 KB · Affichages: 32
Cela va de soi que les Turcs de Turquie sont les héritiers des antiques peuples anatoliens, Phrygiens, Lydiens, Hittites, Galates, et que le sang "türk" altaïque s'est fondu en laissant peu de place. La même remarque peut être faite aux Turcs azéris qui ressemblent plus aux Arméniens ou aux Iraniens qu'aux vrais "Türks" mongoloïdes d'Asie centrale et de Sibérie
 

Invasion

Bladinaute averti
Et la même chose pour les marocains!

Les hordes nomades venus d'Arabie centrale étaient peu nombreuses et se sont rapidement mêlés à la masse berbère, ça ne veut pas dire que les habitants des plaines atlantiques ont été arabisés, mais seulement que dans les gènes ils n'ont plus grand chose de leurs ancêtres les bédouins "Hilal" comme ils les appellent et que ces même étaient bien mélangés avant d'arriver au Maroc entre le XIIe et le XIIIe siècle sous l'impulsion des dominants de Marrakech.
 

Khringo

Bladinaute averti
Et la même chose pour les marocains!

Les hordes nomades venus d'Arabie centrale étaient peu nombreuses et se sont rapidement mêlés à la masse berbère, ça ne veut pas dire que les habitants des plaines atlantiques ont été arabisés, mais seulement que dans les gènes ils n'ont plus grand chose de leurs ancêtres les bédouins "Hilal" comme ils les appellent et que ces même étaient bien mélangés avant d'arriver au Maroc entre le XIIe et le XIIIe siècle sous l'impulsion des dominants de Marrakech.

La plupart des arabes ne sont venus s'installer au Maroc qu'au 16 ème siècle
Chasses par les rois catholiques
Juifs et arabes d'Andalousie ont envahis le Maroc en 1500

Les grandes villes Marocaines étaient peuplées d'Arabes et d'israelites

Fès en est un bon exemple

La plupart des fassis sont des andalous juifs comme arabe

Depuis le 16 ème siècle au 20 ème siècle
Aucun mélange avec les berbères

Un fassi épousant une berbère
C'est comme un noble de la cour de Versailles épousant une bohémienne:D
 

Khringo

Bladinaute averti
Même les arabes de conditions modestes ne se mariaient qu'entre eux

Les juifs entre eux

Les tribus berbères ne mariaient qu'entre tribus berbères

La mixité n'a commencé qu'a partir des année 60 dans les grandes villes

Années 80 petites villes
 

Invasion

Bladinaute averti
Les sauvages "Hilal" se sont installés entre Arzila et Mogador autour de Casablanca et Marrakech et se sont mêlés aux paisibles berbères qui constituaient la masse la plus importante.
 
A

AncienMembre

Non connecté
Leurs origines

Les Turcs sont originaire de l'Altaï et habitaient entre le sud de la Sibérie et le nord de la Chine autours du lac Baïkal et des rivières de l'Orkhon et Selenga et ont migré en Asie centrale à l'époque des Göktürk.

Après les Göktürk, ce fut les Tang qui dirigèrent la région et furent battu par les Arabes ce qui entraîna la conversion des Turcs à la religion musulmane et leur intégration au monde islamique.

Génétiquement, il me semble que les Turcs sont un mélange de souches balkaniques (grecques comprises), caucasiennes, iraniennes, arméniennes et anatoliennes. Je crois savoir que les premiers turcs (les Oghouzes) n'ont pas laissé d'empreinte biologique très importante sur l'actuelle population turque.

Bref : @memoLi , tu es un arméno-gréco-kurdo-géorgien de souche ! :p Sache-le.
 

Khringo

Bladinaute averti
Les sauvages "Hilal" se sont installés entre Arzila et Mogador autour de Casablanca et Marrakech et se sont mêlés aux paisibles berbères qui constituaient la masse la plus importante.

On les appelle les abdis
Et ne vivent qu'entre eux

Aucun contact avec les berbères
Ils se méprisent
 
oui
les turcs d'anatolie sont juste des gens issus d'un brassage entre différentes population anatoliennes, grecs, arméniennes, slaves, perses et kurdes. C'est un peuple "batard" en fait... Ce qui est assez rigolo quand on sait à quel points ils sont nationalistes et endogames.
 

memoLi

Bladinaute averti
Génétiquement, il me semble que les Turcs sont un mélange de souches balkaniques (grecques comprises), caucasiennes, iraniennes, arméniennes et anatoliennes. Je crois savoir que les premiers turcs (les Oghouzes) n'ont pas laissé d'empreinte biologique très importante sur l'actuelle population turque.

Bref : @memoLi , tu es un arméno-gréco-kurdo-géorgien de souche ! :p Sache-le.
Faux !

Le turc est une race pure...une race première pour être juste...
 
T

TheCarmen

Non connecté
La plupart des arabes ne sont venus s'installer au Maroc qu'au 16 ème siècle
Chasses par les rois catholiques
Juifs et arabes d'Andalousie ont envahis le Maroc en 1500

Les grandes villes Marocaines étaient peuplées d'Arabes et d'israelites

Fès en est un bon exemple

La plupart des fassis sont des andalous juifs comme arabe

Depuis le 16 ème siècle au 20 ème siècle
Aucun mélange avec les berbères

Un fassi épousant une berbère
C'est comme un noble de la cour de Versailles épousant une bohémienne:D

Certaines grandes familles de Fès sont de souche berbère, comme les Bennani originaire de Bennane (Ifriqya), les Berrada (descendants de la tribu des Beni Yazgha), une branche des Lahlou descendants des Beni Merine (dynastie Wattasside), les Mrini (berbères nomades Zenata).
 
T

TheCarmen

Non connecté
D'ailleurs même au Maroc le sultan ou les gens riches faisaient venir par snobisme des Circassiennes et des Géorgiennes via Istanbul pour peupler leur harem

Il me semble plus logique que les africaines noires étaient légion dans les harems.

Cela me semble plus probable, l'apport génétique des africains noirs étant bien plus important au Maroc.
 
Il me semble plus logique que les africaines noires étaient légion dans les harems.

Cela me semble plus probable, l'apport génétique des africains noirs étant bien plus important au Maroc.

Certes, c'était justement là la marque du snobisme, les Caucasiennes jugées plus rares donc plus chères pour le Maroc
 
Certaines grandes familles de Fès sont de souche berbère, comme les Bennani originaire de Bennane (Ifriqya), les Berrada (descendants de la tribu des Beni Yazgha), une branche des Lahlou descendants des Beni Merine (dynastie Wattasside), les Mrini (berbères nomades Zenata).

Beaucoup de fassis descendent aussi des marranes "beldiyines", les juifs convertis à l'islam à l'époque des Almohades qui au départ étaient foncièrement intolérants avec les non-musulmans
 
Haut