Val-de-Marne : «Il a jeté son fils du 5e étage comme un sac poubelle»

Sa femme n'était plus là pour subir sa colère, il s'en est pris à son enfant. Un père de 37 ans a été arrêté à Choisy-le-Roi (Val-de-Marne), samedi vers 2h30 du matin, après avoir jeté son fils de 6 ans du 5e étage, avenue Guynemer, près de la médiathèque Aragon. Il venait de se disputer violemment avec son épouse.

Le garçonnet s'est écrasé sur le trottoir, «blessé très sérieusement à la tête», soupire ce samedi matin une source policière. Il a été hospitalisé dans un état critique à Necker (Paris XVe), avec un pronostic vital engagé.

Le jour de leur mariage
«Ce devait être le plus beau jour de leur vie : ils s'étaient mariés l'après-midi même», confie une voisine, les larmes aux yeux. Que s'est-il passé ensuite pour que la nuit de noces vire au cauchemar le plus absolu ?

Vers 2 heures du matin, les voisins ont entendu les cris d'une violente dispute émanant du 5e étage de cet appartement situé entre le passage Dong-Da et l'avenue Guynemer. «Ce couple est arrivé ici il y a six mois environ, c'est la première fois que ça arrivait, tout est calme en général», souligne une riveraine.

L'homme, un trentenaire d'origine algérienne, très charpenté, le crâne légèrement dégarni, est en train de frapper sa jeune épouse. «Il la tabassait. Il avait même son pied sur son cou, à un moment. Puis elle a réussi à s'échapper, témoigne une résidente de l'immeuble. Aidez-moi ! criait-elle en courant, à moitié déshabillée, totalement affolée.»

«Il avait même pris de l'élan pour bien le lancer»
Le père va alors trouver son fils qui est en train de dormir. Il se met à le frapper lui aussi. «On était au téléphone avec la police, on leur disait de venir nombreux. Quand, tout à coup, on a vu le monsieur sortir sur le balcon avec le petit, racontent deux voisines, le souffle encore coupé par l'émotion. On tentait de le calmer, on lui disait Arrête, arrête ! Et là, il a jeté son fils par la fenêtre, comme un sac poubelle. Il avait même pris de l'élan pour bien le lancer. L'horreur…»

Le garçon tombe sur la rambarde entourant les terrasses du 1erétage, puis retombe au sol quelques mètres plus bas. La violence du père ne s'arrête pas là. Il se met alors à jeter des objets lourds sur l'enfant depuis son balcon : barbecue, bonbonne de gaz, chaise… Une table atterrit sur le garçonnet, en train de gémir sur le trottoir.

Son père lui jette des objets lourds alors qu'il gémit sur le trottoir
Un couple de l'immeuble se rue aux côtés de la jeune victime : «Il fallait absolument qu'on le mette à l'abri, il allait se faire tuer avec toutes les choses que son papa jetait sur lui ! Je me suis abritée sous une chaise pour l'atteindre ; mon mari a réussi à prendre le petit et l'a amené dans le hall de l'immeuble.» C'est là, dans le patio, que les sapeurs-pompiers et les services de réanimation lui ont prodigué les soins.

«Il gémissait comme un chaton blessé, c'était horrible. J'entends encore ses cris dans ma tête», sanglote une maman, qui n'a pas dormi de la nuit.

père, de son côté, tente de quitter l'immeuble, soit pour continuer à s'en prendre à son fils, soit pour prendre la fuite. Mais des jeunes du quartier en décident autrement : ils lui courent après, le rattrapent, parviennent à le maîtriser et le rouent de coups. L'homme est blessé, plusieurs grandes flaques de sang étaient encore visibles ce samedi, quai Fernand-Dupuy.

L'épouse en état de choc
C'est à ce moment que les policiers, venus en nombre, arrivent. «Il était extrêmement en colère», décrit un enquêteur. Les fonctionnaires, voyant d'abord des jeunes frappant un homme au sol, ont rapidement compris que la victime apparente était en réalité l'auteur présumé d'une tentative de meurtre. «Pour une fois, nos jeunes ont été vraiment utiles. Et ils ont rendu justice», lâche une habitante.

L'homme a été placé en garde à vue, l'enquête a été confiée à la police judiciaire du 94. Mais sa garde à vue a été levée samedi en fin de journée car «jugée incompatible avec son état de santé mentale, annonce le parquet de Créteil. Il a été placé dans un hôpital psychiatrique».

La jeune épouse, blessée par les coups de son mari, elle, se trouvait en état de choc cette nuit. Elle a perdu connaissance à plusieurs reprises après les faits. Quelques heures plus tôt, cette jolie femme portait une élégante robe blanche de mariage, parée de brillants. La cérémonie s'était déroulée en petit comité, Covid-19 oblige, entourée de leurs témoins respectifs. La jeune femme disait «oui», pour le meilleur, sans savoir que c'était surtout pour le pire.

 
Encore un qui a pris au pied de la lettre le fait qu'on puisse battre sa femme........
Mais son interprétation toute personnelle a légèrement débordé. Faut dire qu'il était "extrêmement en colère", le cher homme.
Pauvre femme !!

Quant au gamin..............comment peut-on agir de la sorte envers un enfant ? :(
Bravo aux jeunes qui ont maîtrisé ce s.alopard.
 
Encore un qui a pris au pied de la lettre le fait qu'on puisse battre sa femme........
Mais son interprétation toute personnelle a légèrement débordé. Faut dire qu'il était "extrêmement en colère", le cher homme.
Pauvre femme !!

Quant au gamin..............comment peut-on agir de la sorte envers un enfant ? :(
Bravo aux jeunes qui ont maîtrisé ce s.alopard.

euuuuhhhhhh :stop:

L'homme a été placé en garde à vue, l'enquête a été confiée à la police judiciaire du 94. Mais sa garde à vue a été levée samedi en fin de journée car «jugée incompatible avec son état de santé mentale, annonce le parquet de Créteil. Il a été placé dans un hôpital psychiatrique».
:rolleyes::rolleyes:
 
s'il l'est réellement ce ne serait que justice , s'il ne l'est pas qu'il écope de la peine la plus lourde , mais pas la peine de relier son acte et son origine à une religion précise c'est hors sujet

j'espère que l enfant ne garde pas de séquelles.
???

Il aurait été ch'ti ou auvergnat, ça n'aurait rien changé à la monstruosité de ces actes.
 
???

Il aurait été ch'ti ou auvergnat, ça n'aurait rien changé à la monstruosité de ces actes.
oui je faisais une réponse groupée ...(ce n'est pas moi qui ai d'abord pointé une éventuelle interprétation de je sais pas quoi lol ....)

tu as raison le sujet à discuter c'est sa responsabilité au vu de sa santé mentale ,si des experts décident qu'il n'est pas responsable ( comme rapporte dans l'article)... il ne pourra pas être reconnu coupable . c est comme ça que fonctionne la justice en France.
 
Dernière édition:
Ze3ma la femme elle était avec un ange et du jour au lendemain c'est devenu un démon? Voilà où mène la banalisation de la violence verbale et physique de l'homme
Gallek ils se sont mariés le jour-même, quoi le mec s'est fait posséder par le diable tout à coup et pendant des heures c'est quoi ce bordel???
Impossible que ce soit arrivé du jour au lendemain, et dans ce cas la responsabilité est aussi pour la mère pour être resté avec un taré pareil, et laisser faire subir à leur fils sa folie totale
Les pauvres enfants il faut les protéger en priorité, baraka men lhbel dialkoum à cause de ze3ma l'hob, zbel oui !!!!!
 
ce type qui s'est permis un tel accès de violence, on ne va pas nous dire que c'est la première fois ?

décompensation psychotique ? cela sera à prouver... et à prouver que le type n'a jamais été violent avant... :(
 

Yemna

ⵏⴰⵙⵉⵔⴰ fermé pour cause de fermeture !
VIB
Ze3ma la femme elle était avec un ange et du jour au lendemain c'est devenu un démon? Voilà où mène la banalisation de la violence verbale et physique de l'homme
Gallek ils se sont mariés le jour-même, quoi le mec s'est fait posséder par le diable tout à coup et pendant des heures c'est quoi ce bordel???
Impossible que ce soit arrivé du jour au lendemain, et dans ce cas la responsabilité est aussi pour la mère pour être resté avec un taré pareil, et laisser faire subir à leur fils sa folie totale
Les pauvres enfants il faut les protéger en priorité, baraka men lhbel dialkoum à cause de ze3ma l'hob, zbel oui !!!!!
La jeune épousée n'était que la belle-mère de l'enfant, ceci explique peut-être le fait qu'elle ait sauvé sa peau avant tout...
 
La jeune épousée n'était que la belle-mère de l'enfant, ceci explique peut-être le fait qu'elle ait sauvé sa peau avant tout...
elle a été frappée très violemment pendant toute la nuit
je pense que c'était la panique dans tout l'appartement,
les voisins étaient alertés, au balcon, en bas...
le type a vraiment eu un coup de folie pour prendre le gamin dans son lit et le jeter par le balcon :(
 
La jeune épousée n'était que la belle-mère de l'enfant, ceci explique peut-être le fait qu'elle ait sauvé sa peau avant tout...
J avais lu l inverse ....c etait la mere , et le mari le beau pere

Quoiqu'il en soit c est atroce


Edit : je viens de vérifier ds plusieurs articles ils disent qu il était bien le père....
Un monstre !
 
Dernière édition:
Pfff, n importe quoi, il s'est pas levé ce matin là, et s'est dit tiens si aujourd'hui après le mariage j'allais défoncer ma femme et jeter mon fils par la fenêtre ?
Il devait y avoir des signes avant coureur, c'est pas possible autrement, mais comme la plus part des femmes, la mère à préféré fermer les yeux, car vaut mieux un taré de père pour son enfant que de se retrouver seule.
Pour moi la mère est autant responsable que le père. Ce ne doit pas ètre la première fois qu'elle prend des coups en 6 ans. Elle mérite la même punition.
Les gosses, victimes éternelles de la folie humaine.
 

Yemna

ⵏⴰⵙⵉⵔⴰ fermé pour cause de fermeture !
VIB
J avais lu l inverse ....c etait la mere , et le mari le beau pere

Quoiqu'il en soit c est atroce


Edit : je viens de vérifier ds plusieurs articles ils disent qu il était bien le père....
Un monstre !
Ça m'a paru bizarre qu'il ait son fils alors qu'il venait de se remarier, peut-être que la dispute concernait justement la présence du petit lors de la nuit de noces ?
 

ya3ni

3la slamtek babouches
VIB
Mon Dieu mon Dieu, pauvre enfant. Il dormait en plus 😭

Dommage que les jeunes l'ont pas arrêté avant qu'il passe à l'acte :(
Mais bravo à eux, ils lui ont donné une correction mais mérite bcp plus.

Pauvre gosse, il a du être battu toute sa vie :(
 
La jeune femme disait «oui», pour le meilleur, sans savoir que c'était surtout pour le pire.

Faire de l'humour avec des faits pareil. Un vrai torchon.

Et le posteur @Drapo03, qui a dû jouir comme pas permis quand il a trouvé cette perle après avoir tapé ses mots clés favoris sur gogole.
T'es un CDC.
 

Korozif

C4H10FO2P
. «Pour une fois, nos jeunes ont été vraiment utiles. Et ils ont rendu justice», lâche une habitante.
Cette phrase est très intéressante. Justice... Le defoncer. Donc finalement, si je suis ce raisonnement quand un condé se fait une racaille à coup de tonfa, ce n'est donc que justice... On est d'accord ? o_O




J'ai du mal à croire à cette histoire, un gosse jeté du 5éme étage....et qui s'en sort bien....même un chat aurait des sequelles

Le 5éme étage c'est trés trés haut
Point de conspiration ici, tout de même...
En 2011 a la courneuve un enfant de dix ans a ete jete du cinquieme etage pieds et poings liés par son pere en guise de punition pour un vol de portable. Il a survécu avec un trauma crânien et un tibia brisé. On peut survivre.
Notons que les enfants sont tombés sur les pelouses. Ca amortit le choc.
A ivry, en 2011, un enfant a été jeté par sa mère du 6eme être mais n'a pas survécu. Il est tombé sur le bitume.

Splat.
 

Vomito

VIB
Cette phrase est très intéressante. Justice... Le defoncer. Donc finalement, si je suis ce raisonnement quand un condé se fait une racaille à coup de tonfa, ce n'est donc que justice... On est d'accord ? o_O





Point de conspiration ici, tout de même...
En 2011 a la courneuve un enfant de dix ans a ete jete du cinquieme etage pieds et poings liés par son pere en guise de punition pour un vol de portable. Il a survécu avec un trauma crânien et un tibia brisé. On peut survivre.
Notons que les enfants sont tombés sur les pelouses. Ca amortit le choc.
A ivry, en 2011, un enfant a été jeté par sa mère du 6eme être mais n'a pas survécu. Il est tombé sur le bitume.

Splat.
je pense que le poids joue bcp, un adulte a plus de "chance" de crever qu un enfant.
 
c'est pourtant plus que possible. Il y'a des hommes qui cache leur jeu jusqu'au grand engagement dont il se sente soudainement propriétaire.
Mais bien sûr, il devient bipolaire schizophrène à l'extrême du jour au lendemain
Il y a toujours avant ça de multiples situations qui révèlent la violence, même verbale.
Sauf que beaucoup de femmes préfèrent fermer les yeux et croire qu'elles peuvent sauver un cassoss
 
J'ai du mal à croire à cette histoire, un gosse jeté du 5éme étage....et qui s'en sort bien....même un chat aurait des sequelles

Le 5éme étage c'est trés trés haut
Comment ça tu as du mal à y croire, cet article, les témoignages sont des mensonges ? 🤔
Oui ce type de folie est difficile à croire mais les faits sont bien là.
Une femme dans une ville près de chez moi a aussi jeté son enfant du 5eme étage il me semble et il n'est pas mort tout de suite, le mari d'une amie travaillant en HP a suivi cette dame d'ailleurs
 
Haut