Peut-on être victimes de nos péchés ?

Zaynaa

Şevbaş evîna min...
Salam

On parle souvent de la culpabilité dans nos péchés, mais peut-on également être victimes lorsqu'on commet des péchés ?

J'ai remarqué que je commets bcp + de péchés lorsque je souffre mentalement.
Un rapport de cause à effets je dirais.

Allah est-il indulgent à ce niveau là ?

Sommes-nous vraiment toujours coupables de nos péchés ou alors y a t'il des moments où nous sommes victimes ?

Exemple : un homme musulman qui boit de l'alcool pour noyer son chagrin
Est-il coupable de boire de l'alcool ?
Est-il victime de sa tristesse ?

Allah est omniscient, donc Allah sait pourquoi tel homme consomme de l'alcool.

Comment ça se passe donc ?
 

Horla

VIB
Salam

On parle souvent de la culpabilité dans nos péchés, mais peut-on également être victimes lorsqu'on commet des péchés ?

J'ai remarqué que je commets bcp + de péchés lorsque je souffre mentalement.
Un rapport de cause à effets je dirais.

Allah est-il indulgent à ce niveau là ?

Sommes-nous vraiment toujours coupables de nos péchés ou alors y a t'il des moments où nous sommes victimes ?

Exemple : un homme musulman qui boit de l'alcool pour noyer son chagrin
Est-il coupable de boire de l'alcool ?
Est-il victime de sa tristesse ?

Allah est omniscient, donc Allah sait pourquoi tel homme consomme de l'alcool.

Comment ça se passe donc ?
Personne ne sait ce qui se passe dans nos cœur à part Dieu
 
Salam

On parle souvent de la culpabilité dans nos péchés, mais peut-on également être victimes lorsqu'on commet des péchés ?

J'ai remarqué que je commets bcp + de péchés lorsque je souffre mentalement.
Un rapport de cause à effets je dirais.

Allah est-il indulgent à ce niveau là ?

Sommes-nous vraiment toujours coupables de nos péchés ou alors y a t'il des moments où nous sommes victimes ?

Exemple : un homme musulman qui boit de l'alcool pour noyer son chagrin
Est-il coupable de boire de l'alcool ?
Est-il victime de sa tristesse ?

Allah est omniscient, donc Allah sait pourquoi tel homme consomme de l'alcool.

Comment ça se passe donc ?
Je suis persuadée qu'Allah est miséricordieux et il comprend la souffrance psychique. Il est juste. C'est ma conviction profonde.
 
Salam

On parle souvent de la culpabilité dans nos péchés, mais peut-on également être victimes lorsqu'on commet des péchés ?

J'ai remarqué que je commets bcp + de péchés lorsque je souffre mentalement.
Un rapport de cause à effets je dirais.

Allah est-il indulgent à ce niveau là ?

Sommes-nous vraiment toujours coupables de nos péchés ou alors y a t'il des moments où nous sommes victimes ?

Exemple : un homme musulman qui boit de l'alcool pour noyer son chagrin
Est-il coupable de boire de l'alcool ?
Est-il victime de sa tristesse ?

Allah est omniscient, donc Allah sait pourquoi tel homme consomme de l'alcool.

Comment ça se passe donc ?
Salam

Tout est magnifiquement résumé ici :p

Coran S 39: V 53
قُلْ يَـٰعِبَادِىَ ٱلَّذِينَ أَسْرَفُوا۟ عَلَىٰٓ أَنفُسِهِمْ لَا تَقْنَطُوا۟ مِن رَّحْمَةِ ٱللَّهِ ۚ إِنَّ ٱللَّهَ يَغْفِرُ ٱلذُّنُوبَ جَمِيعًا ۚ إِنَّهُۥ هُوَ ٱلْغَفُورُ ٱلرَّحِيمُ


Dis : “Ô Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez jamais de la miséricorde de Dieu. Car Dieu pardonne tous les péchés. C’est Lui le Pardonneur, le Très Miséricordieux”.
 

Khoulood

Chauvophobe
À mon sens, il vaut mieux éviter de suivre ce chemin dangereux qu'est la déresponsabilisation. Ça risque de nous enfoncer dans une spirale de pêchers dans laquelle notre pensée sera essentiellement "oui je fais ça, mais c'est pas de ma faute, je suis victime, c'est parce que je souffre". Ce type de pensée ouvre une brèche pour le diable.

Et si on entre dans cette spirale, on ne s'en sortira pas et notre âme ne s'élèvera jamais.

Allah étant juste, il s'est prescrit à lui même la miséricorde. Il voit la circonstance atténuante certes, mais il faut quand même se repentir, sinon on risque de mourir dans le pêcher.

Le repentir permet d'éviter d'entrer dans la spirale qui nous mènera petit pas par petit pas vers les ténèbres. Shaytane est maître de la spirale et nous incite à y entrer en retournant nos pensées contre nous même.
 
À mon sens, il vaut mieux éviter de suivre ce chemin dangereux qu'est la déresponsabilisation. Ça risque de nous enfoncer dans une spirale de pêchers dans laquelle notre pensée sera essentiellement "oui je fais ça, mais c'est pas de ma faute, je suis victime, c'est parce que je souffre". Ce type de pensée ouvre une brèche pour le diable.

Et si on entre dans cette spirale, on ne s'en sortira pas et notre âme ne s'élèvera jamais.

Allah étant juste, il s'est prescrit à lui même la miséricorde. Il voit la circonstance atténuante certes, mais il faut quand même se repentir, sinon on risque de mourir dans le pêcher.

Le repentir permet d'éviter d'entrer dans la spirale qui nous mènera petit pas par petit pas vers les ténèbres. Shaytane est maître de la spirale et nous incite à y entrer en retournant nos pensées contre nous même.
Salam,
Je suis d'accord avec toi.
Ne pas se trouver des excuses pour commettre des péchés. ( je suis déprimée, je vais aller me prendre une cuite et plus si affinité, Allah pardonne....) Mais il n'empêche que chaque situation est différente, chacun doit faire ses efforts personnels. Allah connaît les possibilités et le coeur de chacun.
 

Khoulood

Chauvophobe
Salam,
Je suis d'accord avec toi.
Ne pas se trouver des excuses pour commettre des péchés. ( je suis déprimée, je vais aller me prendre une cuite et plus si affinité, Allah pardonne....) Mais il n'empêche que chaque situation est différente, chacun doit faire ses efforts personnels. Allah connaît les possibilités et le coeur de chacun.
Bien sûr, chacun suit son chemin avec ses capacités.

Mais il faut être très vigilent.
Même dans le développement personnel, on déconseille vivement la victimisation et la déresponsabilisation car ça pousse l'esprit humain à stagner.

Après il faut bien distinguer les termes responsabilisation et culpabilisation. Être responsable ce n'est pas être coupable!
 

origami

Et sinon, tu as d'autres projets dans la vie ?
VIB
Salam

On parle souvent de la culpabilité dans nos péchés, mais peut-on également être victimes lorsqu'on commet des péchés ?

J'ai remarqué que je commets bcp + de péchés lorsque je souffre mentalement.
Un rapport de cause à effets je dirais.

Allah est-il indulgent à ce niveau là ?

Sommes-nous vraiment toujours coupables de nos péchés ou alors y a t'il des moments où nous sommes victimes ?

Exemple : un homme musulman qui boit de l'alcool pour noyer son chagrin
Est-il coupable de boire de l'alcool ?
Est-il victime de sa tristesse ?

Allah est omniscient, donc Allah sait pourquoi tel homme consomme de l'alcool.

Comment ça se passe donc ?
Tu es responsable de tes péchés et pas une victime.

Tu es triste, tu fais avec, tu n’as pas à trouver d’excuse pour boire de l’alcool.

Si tu souffre mentalement, va prier et faire des douaa.

Le prophète saws aurait pu mettre à mort Hind pour ce qu’elle avait fait à son oncle Hamza et pourtant il lui a pardonné.

Ça devrait faire réfléchir.
 

Zaynaa

Şevbaş evîna min...
Pas convaincue par vos réponses

Je parle des péchés que l'on commet à cause de la détresse.

Je n'ai pas parlé de repentir, inutile de me rappeller ces banalités : je sais très bien que le repentir existe.
 
Pas convaincue par vos réponses

Je parle des péchés que l'on commet à cause de la détresse.

Je n'ai pas parlé de repentir, inutile de me rappeller ces banalités : je sais très bien que le repentir existe.
Si tu parle de pêcher fait à cause de ta détresse c'est un problème psychologique donc il est préférable d'aller voir un psy pour te soigner,voici un lien qui traite du sujet de la maladie d'un point de vue religieux==> http://www.3ilmchar3i.net/article-les-tristesses-des-malades-87379206.html
 

typologie

aedem sed aliter
C ce que j' ai toujours trouver decevant
On traité les symptômes apparent des problème avec des réponse superficiel on invité pas a s interroger sur les cause profonde qui nous pousse a agir de la sorte ni a apprendre à faire notre introspection
Contrairement a d autre culture qui on mis l accent sur ça ex Asie
C pour cela notamment que de nos jour les musulman emprunté la psychologie et le développement personnel à l Occident pour soigner leur mal être ou pour trouver des méthode d epanouissement
 
C ce que j' ai toujours trouver decevant
On traité les symptômes apparent des problème avec des réponse superficiel on invité pas a s interroger sur les cause profonde qui nous pousse a agir de la sorte ni a apprendre à faire notre introspection
Contrairement a d autre culture qui on mis l accent sur ça ex Asie
C pour cela notamment que de nos jour les musulman emprunté la psychologie et le développement personnel à l Occident pour soigner leur mal être ou pour trouver des méthode d epanouissement
tu cite un mauvais exemple l’Asie est la région ou les suicides sont les plus nombreux,donc par déduction ont peut dire que les gens en Asie ont un sérieux problème de mal être
 

typologie

aedem sed aliter
tu cite un mauvais exemple l’Asie est la région ou les suicides sont les plus nombreux,donc par déduction ont peut dire que les gens en Asie ont un sérieux problème de mal être
Les asiatique n ont pas la même approche du suicide qu en occident ou dans les pays musulman pour eux il y a une dimension d honneur
Cela ne veut pas dire que le mal être n existe pas mais justement combien parmis ceux qui se suicide vive en appliquant les méditation et precepte bouddhiste ...
 
Relis moi tu ne m a pas compris
oui j'ai compris,tu me parle de la dimension d'honneur moi je te répond que le bouddhisme réprouve le suicide,de plus dans le shintoïsme pour cité la deuxième religion japonaise pour cité un pays asiatique,le concept de pêcher est différent,il l’attribut plus comme une marque de honte qu'un pécher ce qui est différent,donc pour eux le suicide volontaire est plus affilier à se laver de leurs honte
 

typologie

aedem sed aliter
oui j'ai compris,tu me parle de la dimension d'honneur moi je te répond que le bouddhisme réprouve le suicide,de plus dans le shintoïsme pour cité la deuxième religion japonaise pour cité un pays asiatique,le concept de pêcher est différent,il l’attribut plus comme une marque de honte qu'un pécher ce qui est différent,donc pour eux le suicide volontaire est plus affilier à se laver de leurs honte
Si je suis ta logique comme dire que l islam n interdi pas l alcool car beaucoup de musulman boivent de l alcool
C un fait que les asiatique on mis l accent sur la connaissance de soi et de la conscience
 
Haut