Vidéo histoire du Maroc année après année (cartes)

Sanid

Je ne suis pas là !
VIB
Oui, parce que sinon c’est un peu maigre :desole:, mais c’est intéressant les cartes, même si c’est loin de dire toute l’histoire.

Il y a eu plusieurs sujets sur l’histoire plus en détails, mais c’est éparpillé partout.
Oui c’est juste pr se faire une idee de l’etendue et de l’evolution du territoire marocain.
Des fois on oublie l’histoire et on a l’impression que les choses sont figees depuis des siecles alors que pas du tout
 

Dans l'attente du retour des plus érudits historiens de bladi :D
Il y a ce que j'appelle moi quelques "morocco-centrismes" dans cette video
Je ne vais plus revenir sur l'aspect subjectif et politique sur ce genre de video
on a en a discuté ailleurs
La toute première carte de la Mauretanie est sortie de l'imagination de l'auteur
de la video , elle n'existe pas ou il a recopié une erreur chopée du web
A l'origine le territoire des Maures ou la terre des Maures (Mauretanie) n'englobe que la frange mediterrannéenne
du Cap Coteis(Cap Spartel ) jusqu'à la Moulouya (le grand Rif géographique) quoi comme le décrit Strabon , même dans sa plus grande extension
la Maurétanie n'a pas dépassé au sud une ligne depuis Salé , le nord de Fez incluant Volubilis ,Taza et Guercif
Au sud de cette ligne il ne s'agit plus de Maures mais de Gétules , Pharusii , Negrites... d'autres peuples amazighs
Autre point curieux : alors que les protectorats français et espagnol sur le Maroc sont établis à la même période plus ou moins
la video suggère que la zone espagnol était occupé puisque non coloré (et donc en dehors du Maroc) et que la zone française
ne l'était pas ..c'est très curieux ...
 
Dernière édition:

Dans l'attente du retour des plus érudits historiens de bladi :D
J'ai oublié d'ajouter qu'alors l'auteur de la video est juste pour les états indépendants ayant existés sur le territoire actuel du Maroc
il passe sous silence (volontairement ?) la république du Rif dans les années 20 du 20 ème siècle
(et aussi la république de Salé ou Bouregreg au 17eme siècle)
 
Haut