Violence scolaire : quand les parents s’y mettent

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
C’est une chose qui me dépasse, les parents qui agressent les professeurs, parfois devant les autres élèves après avoir fait irruption pendant un cours, pour « défendre » des enfants dont ils couvrent les fautes, des enfants qui après coup en rajoutent des couches sur le dos des professeurs.

Quand les parents s’y mettent, c’est foutu, ça me dépasse …

C’est dans les 24 premières minutes de ce reportage sur la violence de la société française.

 
Dernière édition:

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
En même temps : y'a des profs qui mériteraient des baffes !:claque:
Oui, je sais, mais je n’ai pas d’idée claire de la mesure. Quand en plus l’état devient l’ennemi (car menaçant et lui‑même violent) pour un nombre croissant de citoyen(ne)s, ça n’aide pas.

Mais les parents devraient être plus responsables que les élèves, c’est un minimum. Même quand un enseignant est en tord, aucun parent d’élève ne devrait agresser un(e) enseignant(e).
 

Ahava

Bénis soient ceux qui doutent !
VIB
Oui, je sais, mais je n’ai pas d’idée claire de la mesure. Quand en plus l’état devient l’ennemi (car menaçant et lui‑même violent) pour un nombre croissant de citoyen(ne)s, ça n’aide pas.

Mais les parents devraient être plus responsables que les élèves, c’est un minimum. Même quand un enseignant est en tord, aucun parent d’élève ne devrait agresser un(e) enseignant(e).
Et quand c'est un prof qui agresse des élèves...tu préconises quoi ?
 

Ahava

Bénis soient ceux qui doutent !
VIB
Que les parents retirent l’enfant de l’école, je veux dire, le garde chez eux pendant quelques jours. C’est la seule chose qui peut faire que l’enfant se sentira en sécurité, et c’est sûrement une meilleure idée que d’agresser le prof devant les élèves.
Double peine pour l'enfant alors : se faire agresser et le déscolariser !

Lol.... combien d'enfants à ton actif ? :D
 

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Double peine pour l'enfant alors : se faire agresser et le déscolariser !

Lol.... combien d'enfants à ton actif ? :D
J’ai dit « quelques jours », et en réponse à l’hypothèse d’une agression d’un enfant par un enseignant, d’après les termes de ta question. Alors ce n’est pas une déscolarisation et c’est dans l’hypothèse d’une situation critique.
 

Ahava

Bénis soient ceux qui doutent !
VIB
J’ai dit « quelques jours », et en réponse à l’hypothèse d’une agression d’un enfant par un enseignant, d’après les termes de ta question. Alors ce n’est pas une déscolarisation et c’est dans l’hypothèse d’une situation critique.
Quand bien même tu le garderais à domicile une seule journée !

L'enfant demande réparation et non qu'on l'isole pour un comportement dont il a été la victime.

Bonne nuit.
 

misschemsy31

Rigolus Genius Vergetus
Modérateur
Ce n’était pourtant pas tout rose avant non‑plus. Entre l’ancienne violence et la nouvelle violence, je ne sais pas laquelle est la pire.
Ben je sais pas mais je me souviens que quand on faisait une connerie à l'école on se faisait tarter en revanche fallait pas qu'un prof s'en prenne à nous gratuitement parce que la c'est lui qui se faisait tarter :D
 

Ahava

Bénis soient ceux qui doutent !
VIB
Et c'est un raisonnement de m erde.
Un flic a le droit de rentrer chez lui rejoindre sa femme et ses enfants...Le risque associé à son métier n'est en rien une excuse pour minimiser les violences à son égard.
Il a le droit aussi de faire son boulot consciencieusement .... partout où les flics ou CRS n'étaient pas dans l'agressivité ou l'invective ; aucun débordement !

Un raisonnement de m erde ? c'est subjectif :p
 

UNIVERSAL

---lcdcjve---
VIB
C’est une chose qui me dépasse, les parents qui agressent les professeurs, parfois devant les autres élèves après avoir fait irruption pendant un cours, pour « défendre » des enfants dont ils couvrent les fautes, des enfants qui après coup en rajoutent des couches sur le dos des professeurs.

Quand les parents s’y mettent, c’est foutu, ça me dépasse …

C’est dans les 24 premières minutes de ce reportage sur la violence de la société française.

Salam Hibou,
En ce qui concerne les enfants et pour faire simple. C'est la faute à l’idéologie soixante-huitarde et à F. Dolto. Et dans une moindre mesure au mouvement de libération des femmes.
Quand aux parents violents, ils doivent avoir une sanction exemplaires.

Je dis ceci dans l’intérêt premier des enfants. Une bonne tré7a à bonne escient, peut s’avérer des plus salutaire et éviter plein de drame.
 

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Salam Hibou,
En ce qui concerne les enfants et pour faire simple. C'est la faute à l’idéologie soixante-huitarde et à F. Dolto. Et dans une moindre mesure au mouvement de libération des femmes.
Quand aux parents violents, ils doivent avoir une sanction exemplaires.

Je dis ceci dans l’intérêt premier des enfants. Une bonne tré7a à bonne escient, peut s’avérer des plus salutaire et éviter plein de drame.
Je ne crois pas. À mon avis, c’est la violence de la société, tout simplement. Précarité, insécurité, économiques surtout, état qui fait acte de violence en ne traitant pas la dislocation de la société et en traitant certain(e)s citoyen(ne)s avec suspicion, sont à mon avis les causes du problème.

Sans les excuser, je dirais que ces violences contre l’école, y compris de la part des parents, sont des réactions de défense contre l’état. En tous cas, ça colle avec d’autres violences contre d’autres représentants de l’état.

Dans le documentaire, quelqu’un dit aussi qu’on est passé de l’enfant roi à l’enfant empereur, mais je ne sais pas trop quoi en penser. Ça me semble quand‑même crédible, et là aussi compatible avec l’explication par la dislocation de la société, la famille devenant le seul lieux digne de confiance, et les accusations envers les débordements des enfants, étant vues comme des agressions contre ce lieu refuge qu’est la famille.

Ça me semble plus crédible que l’explication par les théories de Dolto, qui ont au contraire fait leur preuve dans le traitement de certains cas de délinquance.
 
Moi ?!

Un tueur à gage !

Ça te va comme réponse ? Ça va dans le sens de ton vent !?
Oh, un amoureux de la réthorique.

Pour la réponse, donne ta vision des choses, ça ira très bien. Tu n'as pas l'air d'accord sur le fait qu'il ne faut pas gifler les professeurs. Ça pose une interrogation légitime... que tu souhaites contourner par la dérision. C'est un choix.
 
Haut