Vols d avions et vacances au Maroc

belgika

Et après l'espoir...
VIB
bonjour


voici les recommandations pour un voyage vers le Maroc
SPF Affaires Etrangères




INFO INAMI : le test Covid est obligatoire avant le départ. Voir plus d'informations ci-dessous.

Pour rappel, bien que la possibilité d’accèsait été rétablie du côté marocain pour les ressortissants, les résidents permanents et sous certaines conditions pour le tourisme et les compagnies, les voyages non-essentiels en dehors de l'UE demeurent interdits par la Belgique jusqu'à nouvel ordre.

Le Maroc a décrété l’état d’urgence sanitaire depuis le 20 mars 2020 et celui-ci a été reconduit jusqu’au 10 septembre. La population est invitée à limiter ses déplacements et à respecter des consignes de sécurité (port du masque obligatoire, distanciation sociale…). Ces mesures s’appliquent à tous et nous vous appelons à respecter les consignes des autorités marocaines.



Mesures de transport : Les autorités marocaines ont décidé le 14 mars dernier de suspendre les vols vers l’Europe afin de protéger le Maroc de la pandémie. Seuls des vols spéciaux ont été autorisés après cette date et les autorités belges ont travaillé sans relâche en vue d’organiser ou de faciliter le rapatriement par vols spéciaux de plus de 5.000 Belges ou résidents en Belgique. Les frontières terrestres vers les enclaves espagnoles (Ceuta et Melilla) demeurent fermées.



Les autorités marocaines ont annoncé le 8 juillet dernier une ouverture partielle des frontières à partir du 15 juillet (00h01), pour permettre le retour au Maroc de leurs propres ressortissants et des étrangers résidant au Maroc.
Depuis le 15 juillet des vols spéciaux sont offerts par des compagnies aériennes autorisé par les autorités marocaines (Royal Air Maroc, Air Arabia, TUI FLY)
Des bateaux ferrys sont également programmés par les autorités marocaines mais exclusivement à partir des ports de Sète (en France) et de Gene (en Italie).





Tous les voyageurs doivent présenter 2 tests covid (PCR et sérologique) – datant de moins de 48 heures – au moment de l’embarquement.
Tenant compte de la situation, très fluctuante (incluant des changements/annulations de dernière minute des vols), nous conseillons aux voyageurs de n'acheter leur ticket qu’au moment où ils seront certains de voyager.




Les Marocains résidents à l’étranger ainsi que les étrangers résidant au Maroc pourront quitter le Royaume, à l’issue de leur séjour, par les mêmes moyens aérien et maritime.




Ce 26 juillet, les Ministères de la Santé et de l’intérieur ont indiqué dans un communiqué conjoint l’interdiction de quitter ou de se rendre dans huit villes prenant effet ce 27 juillet. Les villes concernées sont Tanger, Tétouan, Fès, Meknès, Casablanca, Berrechid, Settat, Marrakech.



Pour Casablanca, des mesures supplémentaires sont applicables dès le 7 septembre (le couvre-feu, fermeture de route d’accès à et de la ville, obligation d’une procuration spéciale des autorités pour voyager de et vers Casablanca).




Tous les Etrangers non-résidents légaux bloqués jusqu’ici au Maroc devraient régulariser leur situation auprès des autorités marocaines et avoir quitté le territoire au 10 septembre.



Nous encourageons donc vivement les visiteurs non-résidents au Maroc à régulariser leur situation auprès des autorités marocaines et à quitter le territoire marocain avant le 10 septembre 2020 et ce afin d’éviter de se retrouver en situation de séjour irrégulier sur le territoire marocain.



Nous vous conseillons donc de prendre vos dispositions pour organiser votre retour vers la Belgique avec les compagnies aériennes et maritimes qui sont autorisées à opérer depuis le Maroc.



Pour les Belges non-résidents au Maroc et présents sur le territoire marocain, nous vous conseillons également de régulariser votre situation dans les plus brefs délais.



L’ambassade de Belgique continuera de suivre de près l’évolution de la situation et vous en informera dès que de nouveaux éléments concrets seront dévoilés.






 
bonjour


voici les recommandations pour un voyage vers le Maroc
SPF Affaires Etrangères




INFO INAMI : le test Covid est obligatoire avant le départ. Voir plus d'informations ci-dessous.

Pour rappel, bien que la possibilité d’accèsait été rétablie du côté marocain pour les ressortissants, les résidents permanents et sous certaines conditions pour le tourisme et les compagnies, les voyages non-essentiels en dehors de l'UE demeurent interdits par la Belgique jusqu'à nouvel ordre.

Le Maroc a décrété l’état d’urgence sanitaire depuis le 20 mars 2020 et celui-ci a été reconduit jusqu’au 10 septembre. La population est invitée à limiter ses déplacements et à respecter des consignes de sécurité (port du masque obligatoire, distanciation sociale…). Ces mesures s’appliquent à tous et nous vous appelons à respecter les consignes des autorités marocaines.



Mesures de transport : Les autorités marocaines ont décidé le 14 mars dernier de suspendre les vols vers l’Europe afin de protéger le Maroc de la pandémie. Seuls des vols spéciaux ont été autorisés après cette date et les autorités belges ont travaillé sans relâche en vue d’organiser ou de faciliter le rapatriement par vols spéciaux de plus de 5.000 Belges ou résidents en Belgique. Les frontières terrestres vers les enclaves espagnoles (Ceuta et Melilla) demeurent fermées.



Les autorités marocaines ont annoncé le 8 juillet dernier une ouverture partielle des frontières à partir du 15 juillet (00h01), pour permettre le retour au Maroc de leurs propres ressortissants et des étrangers résidant au Maroc.
Depuis le 15 juillet des vols spéciaux sont offerts par des compagnies aériennes autorisé par les autorités marocaines (Royal Air Maroc, Air Arabia, TUI FLY)
Des bateaux ferrys sont également programmés par les autorités marocaines mais exclusivement à partir des ports de Sète (en France) et de Gene (en Italie).





Tous les voyageurs doivent présenter 2 tests covid (PCR et sérologique) – datant de moins de 48 heures – au moment de l’embarquement.
Tenant compte de la situation, très fluctuante (incluant des changements/annulations de dernière minute des vols), nous conseillons aux voyageurs de n'acheter leur ticket qu’au moment où ils seront certains de voyager.




Les Marocains résidents à l’étranger ainsi que les étrangers résidant au Maroc pourront quitter le Royaume, à l’issue de leur séjour, par les mêmes moyens aérien et maritime.




Ce 26 juillet, les Ministères de la Santé et de l’intérieur ont indiqué dans un communiqué conjoint l’interdiction de quitter ou de se rendre dans huit villes prenant effet ce 27 juillet. Les villes concernées sont Tanger, Tétouan, Fès, Meknès, Casablanca, Berrechid, Settat, Marrakech.



Pour Casablanca, des mesures supplémentaires sont applicables dès le 7 septembre (le couvre-feu, fermeture de route d’accès à et de la ville, obligation d’une procuration spéciale des autorités pour voyager de et vers Casablanca).




Tous les Etrangers non-résidents légaux bloqués jusqu’ici au Maroc devraient régulariser leur situation auprès des autorités marocaines et avoir quitté le territoire au 10 septembre.



Nous encourageons donc vivement les visiteurs non-résidents au Maroc à régulariser leur situation auprès des autorités marocaines et à quitter le territoire marocain avant le 10 septembre 2020 et ce afin d’éviter de se retrouver en situation de séjour irrégulier sur le territoire marocain.



Nous vous conseillons donc de prendre vos dispositions pour organiser votre retour vers la Belgique avec les compagnies aériennes et maritimes qui sont autorisées à opérer depuis le Maroc.



Pour les Belges non-résidents au Maroc et présents sur le territoire marocain, nous vous conseillons également de régulariser votre situation dans les plus brefs délais.



L’ambassade de Belgique continuera de suivre de près l’évolution de la situation et vous en informera dès que de nouveaux éléments concrets seront dévoilés.


Salem, clairement le mieux est de prendre son mal en patience est d'attendre vu que c'est carrément interdit de quitter le territoire Belge sauf en cas d’absolu nécessité.

Merci pour votre retour et votre temps, une excellente journée !
 
Salem, clairement le mieux est de prendre son mal en patience est d'attendre vu que c'est carrément interdit de quitter le territoire Belge sauf en cas d’absolu nécessité.

Merci pour votre retour et votre temps, une excellente journée !
J’ai deux amies qui sont partis au Maroc au mois d’aout. Elles ont eu aucun soucis pour aller au Maroc et ni pour rentrer. Un test 48h avant pour l’aller et un confinement pdt 14 jours à leur retour.

Mais si tu restes bloqué, tu te demerdes pour rentrer. L'état belge s’en lave les mains.
 

belgika

Et après l'espoir...
VIB
Salam

C'est indiqué plus haut message que j'ai posté


Tous le s voyageurs doivent présenter 2 tests covid (PCR et sérologique) – datant de moins de 48 heures – au moment de l’embarquement.


Tenant compte de la situation, très fluctuante (incluant des changements/annulations de dernière minute des vols), nous conseillons aux voyageurs de n'acheter leur ticket qu’au moment où ils seront certains de voyager.



Salem, elles sont partie de quel ville ? via quel compagnie ? uniquement un test 48 avant l'embarquement ? pas de formulaire a remplir pour le traçage ?


Coronavirus COVID-19


Consultez également la page d'accueil de ce site web pour un aperçu des codes couleurs.

Les déplacements non-essentiels en dehors de l'Union européenne, du Royaume-Uni, de la Suisse, du Liechtenstein, de l'Islande et de la Norvège restent interdits jusqu’à nouvel ordre conformément à l'article 18, §1 de l'Arrêté ministériel du 30 juin 2020.


Toute personne de retour d’un voyage dans une de ces zones doit se mettre en quarantaine en Belgique et se soumettre à un test.

Plus d'informations sur www.info-coronavirus.be(link is external).

A partir du 1er août 2020, TOUS les voyageurs revenant en Belgique sont tenus de remplir le « Passenger Locator Form(link is external) ».


De plus amples informations peuvent être consultées sur www.info-coronavirus.be(link is external).

Les voyageurs doivent être conscients du fait que de nouvelles flambées de Covid à l'étranger peuvent fortement affecter leur voyage et que le rapatriement ne peut être garanti si les vols commerciaux sont supprimés ou si les frontières sont fermées.

Si vous vous trouvez actuellement ou si vous effectuez un voyage essentiel dans une zone à laquelle l’Arrêté ministériel ci-dessus s'applique, il est recommandé de lire les conseils ci-dessous concernant l'ensemble des questions de sécurité dans cette zone.



 
Salam

C'est indiqué plus haut message que j'ai posté


Tous le s voyageurs doivent présenter 2 tests covid (PCR et sérologique) – datant de moins de 48 heures – au moment de l’embarquement.


Tenant compte de la situation, très fluctuante (incluant des changements/annulations de dernière minute des vols), nous conseillons aux voyageurs de n'acheter leur ticket qu’au moment où ils seront certains de voyager.







Coronavirus COVID-19


Consultez également la page d'accueil de ce site web pour un aperçu des codes couleurs.

Les déplacements non-essentiels en dehors de l'Union européenne, du Royaume-Uni, de la Suisse, du Liechtenstein, de l'Islande et de la Norvège restent interdits jusqu’à nouvel ordre conformément à l'article 18, §1 de l'Arrêté ministériel du 30 juin 2020.


Toute personne de retour d’un voyage dans une de ces zones doit se mettre en quarantaine en Belgique et se soumettre à un test.

Plus d'informations sur www.info-coronavirus.be(link is external).

A partir du 1er août 2020, TOUS les voyageurs revenant en Belgique sont tenus de remplir le « Passenger Locator Form(link is external) ».


De plus amples informations peuvent être consultées sur www.info-coronavirus.be(link is external).

Les voyageurs doivent être conscients du fait que de nouvelles flambées de Covid à l'étranger peuvent fortement affecter leur voyage et que le rapatriement ne peut être garanti si les vols commerciaux sont supprimés ou si les frontières sont fermées.

Si vous vous trouvez actuellement ou si vous effectuez un voyage essentiel dans une zone à laquelle l’Arrêté ministériel ci-dessus s'applique, il est recommandé de lire les conseils ci-dessous concernant l'ensemble des questions de sécurité dans cette zone.



mais quel covid tout ca est economique depuis le depart
qu est ce qui nous preparent maintenant
 
Haut