• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Citations

  • Initiateur de la discussion Sora
  • Date de début
Sora

Sora

إِلَيْهِ يَصْعَدُ الْكَلِمُ الطَّيِّبُ
VIB
Avec un s :D

Un petit extrait du livre du grand Günther Anders écrivain allemand
*"L’obsolescence de l’homme"* , livre publié en 1956 ... page 122,
Quel visionnaire !!!
lisez :
« Pour étouffer par avance toute révolte, il ne faut pas s’y prendre de manière violente. Les méthodes du genre de celles d’Hitler sont dépassées. Il suffit de créer un conditionnement collectif si puissant que l’idée même de révolte ne viendra même plus à l’esprit des hommes. L’idéal serait de formater les individus dès la naissance *en limitant leurs aptitudes biologiques innées* ...
Ensuite, on poursuivrait le conditionnement *en réduisant de manière drastique l’éducation* , pour la ramener à une forme d’insertion professionnelle. Un individu inculte n’a qu’un horizon de pensée limité et *plus sa pensée est bornée à des préoccupations médiocres* , moins il peut se révolter. Il faut faire en sorte que *l’accès au savoir devienne de plus en plus difficile et élitiste* ... que le fossé *se creuse entre le peuple et la science* , que l’information destinée au grand public soit anesthésiée de tout contenu à caractère subversif. Surtout pas de philosophie. Là encore, *il faut user de persuasion* et non de violence directe : on diffusera massivement, via la télévision, *des divertissements flattant toujours l’émotionnel ou l’instinctif* .
*On occupera les esprits avec ce qui est futile et ludique* . Il est bon, dans un bavardage et une musique incessante, d’empêcher l’esprit de penser.
*On mettra la sexualité au premier rang des intérêts humains* . Comme tranquillisant social, il n’y a rien de mieux. En général, *on fera en sorte de bannir le sérieux de l’existence* , de *tourner en dérision tout ce qui a une valeur élevée* , d’entretenir *une constante apologie de la légèreté* ; de sorte que l’euphorie de la publicité devienne le standard du bonheur humain et le modèle de la liberté.
Le conditionnement produira ainsi de lui-même une telle intégration, que la seule peur (qu’il faudra entretenir) sera celle d’être exclus du système et donc de ne plus pouvoir accéder aux conditions nécessaires au bonheur. *L’homme de masse, ainsi produit, doit être traité comme ce qu’il est : un veau, et il doit être surveillé comme doit l’être un troupeau* . Tout ce qui permet d’endormir sa lucidité est bon socialement, *ce qui menacerait de l’éveiller doit être ridiculisé, étouffé, combattu* ...
Toute doctrine mettant en cause le système doit d’abord être désignée comme subversive et terroriste et ceux qui la soutiennent devront ensuite être traités comme tels. On observe cependant, qu’il est très facile de corrompre un individu subversif : il suffit de lui proposer de l’argent et du pouvoir. »
*[Günther Anders dans son livre : « Die Antiquiertheit des Menschen » 1956 - P.122]*
 
insouciants

insouciants

les escroc on inventer les lois pour leur bien êtr
VIB
Avec un s :D

Un petit extrait du livre du grand Günther Anders écrivain allemand
*"L’obsolescence de l’homme"* , livre publié en 1956 ... page 122,
Quel visionnaire !!!
lisez :
« Pour étouffer par avance toute révolte, il ne faut pas s’y prendre de manière violente. Les méthodes du genre de celles d’Hitler sont dépassées. Il suffit de créer un conditionnement collectif si puissant que l’idée même de révolte ne viendra même plus à l’esprit des hommes. L’idéal serait de formater les individus dès la naissance *en limitant leurs aptitudes biologiques innées* ...
Ensuite, on poursuivrait le conditionnement *en réduisant de manière drastique l’éducation* , pour la ramener à une forme d’insertion professionnelle. Un individu inculte n’a qu’un horizon de pensée limité et *plus sa pensée est bornée à des préoccupations médiocres* , moins il peut se révolter. Il faut faire en sorte que *l’accès au savoir devienne de plus en plus difficile et élitiste* ... que le fossé *se creuse entre le peuple et la science* , que l’information destinée au grand public soit anesthésiée de tout contenu à caractère subversif. Surtout pas de philosophie. Là encore, *il faut user de persuasion* et non de violence directe : on diffusera massivement, via la télévision, *des divertissements flattant toujours l’émotionnel ou l’instinctif* .
*On occupera les esprits avec ce qui est futile et ludique* . Il est bon, dans un bavardage et une musique incessante, d’empêcher l’esprit de penser.
*On mettra la sexualité au premier rang des intérêts humains* . Comme tranquillisant social, il n’y a rien de mieux. En général, *on fera en sorte de bannir le sérieux de l’existence* , de *tourner en dérision tout ce qui a une valeur élevée* , d’entretenir *une constante apologie de la légèreté* ; de sorte que l’euphorie de la publicité devienne le standard du bonheur humain et le modèle de la liberté.
Le conditionnement produira ainsi de lui-même une telle intégration, que la seule peur (qu’il faudra entretenir) sera celle d’être exclus du système et donc de ne plus pouvoir accéder aux conditions nécessaires au bonheur. *L’homme de masse, ainsi produit, doit être traité comme ce qu’il est : un veau, et il doit être surveillé comme doit l’être un troupeau* . Tout ce qui permet d’endormir sa lucidité est bon socialement, *ce qui menacerait de l’éveiller doit être ridiculisé, étouffé, combattu* ...
Toute doctrine mettant en cause le système doit d’abord être désignée comme subversive et terroriste et ceux qui la soutiennent devront ensuite être traités comme tels. On observe cependant, qu’il est très facile de corrompre un individu subversif : il suffit de lui proposer de l’argent et du pouvoir. »
*[Günther Anders dans son livre : « Die Antiquiertheit des Menschen » 1956 - P.122]*
@didadoune @Ebion @minouwolf @Hibou57 juste pour vous dire que cela peut. vous intéresse
 
insouciants

insouciants

les escroc on inventer les lois pour leur bien êtr
VIB
Avec un s :D

Un petit extrait du livre du grand Günther Anders écrivain allemand
*"L’obsolescence de l’homme"* , livre publié en 1956 ... page 122,
Quel visionnaire !!!
lisez :
« Pour étouffer par avance toute révolte, il ne faut pas s’y prendre de manière violente. Les méthodes du genre de celles d’Hitler sont dépassées. Il suffit de créer un conditionnement collectif si puissant que l’idée même de révolte ne viendra même plus à l’esprit des hommes. L’idéal serait de formater les individus dès la naissance *en limitant leurs aptitudes biologiques innées* ...
Ensuite, on poursuivrait le conditionnement *en réduisant de manière drastique l’éducation* , pour la ramener à une forme d’insertion professionnelle. Un individu inculte n’a qu’un horizon de pensée limité et *plus sa pensée est bornée à des préoccupations médiocres* , moins il peut se révolter. Il faut faire en sorte que *l’accès au savoir devienne de plus en plus difficile et élitiste* ... que le fossé *se creuse entre le peuple et la science* , que l’information destinée au grand public soit anesthésiée de tout contenu à caractère subversif. Surtout pas de philosophie. Là encore, *il faut user de persuasion* et non de violence directe : on diffusera massivement, via la télévision, *des divertissements flattant toujours l’émotionnel ou l’instinctif* .
*On occupera les esprits avec ce qui est futile et ludique* . Il est bon, dans un bavardage et une musique incessante, d’empêcher l’esprit de penser.
*On mettra la sexualité au premier rang des intérêts humains* . Comme tranquillisant social, il n’y a rien de mieux. En général, *on fera en sorte de bannir le sérieux de l’existence* , de *tourner en dérision tout ce qui a une valeur élevée* , d’entretenir *une constante apologie de la légèreté* ; de sorte que l’euphorie de la publicité devienne le standard du bonheur humain et le modèle de la liberté.
Le conditionnement produira ainsi de lui-même une telle intégration, que la seule peur (qu’il faudra entretenir) sera celle d’être exclus du système et donc de ne plus pouvoir accéder aux conditions nécessaires au bonheur. *L’homme de masse, ainsi produit, doit être traité comme ce qu’il est : un veau, et il doit être surveillé comme doit l’être un troupeau* . Tout ce qui permet d’endormir sa lucidité est bon socialement, *ce qui menacerait de l’éveiller doit être ridiculisé, étouffé, combattu* ...
Toute doctrine mettant en cause le système doit d’abord être désignée comme subversive et terroriste et ceux qui la soutiennent devront ensuite être traités comme tels. On observe cependant, qu’il est très facile de corrompre un individu subversif : il suffit de lui proposer de l’argent et du pouvoir. »
*[Günther Anders dans son livre : « Die Antiquiertheit des Menschen » 1956 - P.122]*
en postent une telle citation, on va te surveiller de très près, tu veux inciter a la révolte :rolleyes:
 
insouciants

insouciants

les escroc on inventer les lois pour leur bien êtr
VIB
t'es partout inscouciant . tu as le don d'ubiquité
quant j'ai vue le long texte, je me suis dire pas le temps de lire :bizarre:

après réflexion je me dit peut-être il y aurais un bien a lire, et voir et en mesure, que les mots étais prononcer dans ma tête, j'ai trouver cela bien et en même temps j'ai penser a toi et une video que l'on a vue si tu voir de quel vidéo je parle,

:sournois:
 
minouwolf

minouwolf

quant j'ai vue le long texte, je me suis dire pas le temps de lire :bizarre:

après réflexion je me dit peut-être il y aurais un bien a lire, et voir et en mesure, que les mots étais prononcer dans ma tête, j'ai trouver cela bien et en même temps j'ai penser a toi et une video que l'on a vue si tu voir de quel vidéo je parle,

:sournois:
fais voir la video

par contre t'es balaise. tu zones sur tout les forums , alors que moi je me limite qu'à 2 sous chapitre (jsais pas comment on appel ca lol)
 
insouciants

insouciants

les escroc on inventer les lois pour leur bien êtr
VIB
fais voir la video

par contre t'es balaise. tu zones sur tout les forums , alors que moi je me limite qu'à 2 sous chapitre (jsais pas comment on appel ca lol)
je cherche une sardine fraiche, du coups je lance plusieurs line, du coup je garde la line pour passer sur plusieurs sujet :sournois:
 
insouciants

insouciants

les escroc on inventer les lois pour leur bien êtr
VIB
ca fait un bon moment que tu peches plus à l’artisanale , le mode industrielle est plus violent mais bien plus rentable :sournois:
c'est juste pour apprendre a être sociable avec les gens que je côtoyer, plus tu les lit, plus tu apprend a leur parler,

la lisent le premier poste, j'ai penser a l'islam et les autre religion j'ai penser a plusieurs personne a qui sa pouvais intéresser, comme @majid10

vue que je lit souvent leur intervention

donner un bute commun a un peuple avec des interdis et des permis, c'est ce tracer une place de roi, de premier choix,

les diviser c'est devoir jouer le rôle d'un dictateur sans avoir des épaule pour ce rôle ....
 
Sora

Sora

إِلَيْهِ يَصْعَدُ الْكَلِمُ الطَّيِّبُ
VIB
Ebion

Ebion

Grüsser
VIB
Avec un s :D

Un petit extrait du livre du grand Günther Anders écrivain allemand
*"L’obsolescence de l’homme"* , livre publié en 1956 ... page 122,
Quel visionnaire !!!
lisez :
« Pour étouffer par avance toute révolte, il ne faut pas s’y prendre de manière violente. Les méthodes du genre de celles d’Hitler sont dépassées. Il suffit de créer un conditionnement collectif si puissant que l’idée même de révolte ne viendra même plus à l’esprit des hommes. L’idéal serait de formater les individus dès la naissance *en limitant leurs aptitudes biologiques innées* ...
Ensuite, on poursuivrait le conditionnement *en réduisant de manière drastique l’éducation* , pour la ramener à une forme d’insertion professionnelle. Un individu inculte n’a qu’un horizon de pensée limité et *plus sa pensée est bornée à des préoccupations médiocres* , moins il peut se révolter. Il faut faire en sorte que *l’accès au savoir devienne de plus en plus difficile et élitiste* ... que le fossé *se creuse entre le peuple et la science* , que l’information destinée au grand public soit anesthésiée de tout contenu à caractère subversif. Surtout pas de philosophie. Là encore, *il faut user de persuasion* et non de violence directe : on diffusera massivement, via la télévision, *des divertissements flattant toujours l’émotionnel ou l’instinctif* .
*On occupera les esprits avec ce qui est futile et ludique* . Il est bon, dans un bavardage et une musique incessante, d’empêcher l’esprit de penser.
*On mettra la sexualité au premier rang des intérêts humains* . Comme tranquillisant social, il n’y a rien de mieux. En général, *on fera en sorte de bannir le sérieux de l’existence* , de *tourner en dérision tout ce qui a une valeur élevée* , d’entretenir *une constante apologie de la légèreté* ; de sorte que l’euphorie de la publicité devienne le standard du bonheur humain et le modèle de la liberté.
Le conditionnement produira ainsi de lui-même une telle intégration, que la seule peur (qu’il faudra entretenir) sera celle d’être exclus du système et donc de ne plus pouvoir accéder aux conditions nécessaires au bonheur. *L’homme de masse, ainsi produit, doit être traité comme ce qu’il est : un veau, et il doit être surveillé comme doit l’être un troupeau* . Tout ce qui permet d’endormir sa lucidité est bon socialement, *ce qui menacerait de l’éveiller doit être ridiculisé, étouffé, combattu* ...
Toute doctrine mettant en cause le système doit d’abord être désignée comme subversive et terroriste et ceux qui la soutiennent devront ensuite être traités comme tels. On observe cependant, qu’il est très facile de corrompre un individu subversif : il suffit de lui proposer de l’argent et du pouvoir. »
*[Günther Anders dans son livre : « Die Antiquiertheit des Menschen » 1956 - P.122]*
Bonjour, tu as lu ce livre personnellement, ou tu cites d’une source secondaire? Ça me paraît être bien récent pour un livre de 1956!! Je suis peut-être trop sceptique, mais c’est peut-être apocryphe!!
 
Sora

Sora

إِلَيْهِ يَصْعَدُ الْكَلِمُ الطَّيِّبُ
VIB
Bonjour, tu as lu ce livre personnellement, ou tu cites d’une source secondaire? Ça me paraît être bien récent pour un livre de 1956!! Je suis peut-être trop sceptique, mais c’est peut-être apocryphe!!
j'en me souviens pas, j'ai l'impression que quelqu'un avait piraté mon compte :eek:
Plus sérieusement, ça m'a intéressé ce genre de lecture à un certain temps et ça ne me parait pas bizarre que ça date puisque les grandes lignes restent les mêmes :p
 
mam80

mam80

la rose et le réséda
Modérateur
Avec un s :D

Un petit extrait du livre du grand Günther Anders écrivain allemand
*"L’obsolescence de l’homme"* , livre publié en 1956 ... page 122,
Quel visionnaire !!!
lisez :
« Pour étouffer par avance toute révolte, il ne faut pas s’y prendre de manière violente. Les méthodes du genre de celles d’Hitler sont dépassées. Il suffit de créer un conditionnement collectif si puissant que l’idée même de révolte ne viendra même plus à l’esprit des hommes. L’idéal serait de formater les individus dès la naissance *en limitant leurs aptitudes biologiques innées* ...
Ensuite, on poursuivrait le conditionnement *en réduisant de manière drastique l’éducation* , pour la ramener à une forme d’insertion professionnelle. Un individu inculte n’a qu’un horizon de pensée limité et *plus sa pensée est bornée à des préoccupations médiocres* , moins il peut se révolter. Il faut faire en sorte que *l’accès au savoir devienne de plus en plus difficile et élitiste* ... que le fossé *se creuse entre le peuple et la science* , que l’information destinée au grand public soit anesthésiée de tout contenu à caractère subversif. Surtout pas de philosophie. Là encore, *il faut user de persuasion* et non de violence directe : on diffusera massivement, via la télévision, *des divertissements flattant toujours l’émotionnel ou l’instinctif* .
*On occupera les esprits avec ce qui est futile et ludique* . Il est bon, dans un bavardage et une musique incessante, d’empêcher l’esprit de penser.
*On mettra la sexualité au premier rang des intérêts humains* . Comme tranquillisant social, il n’y a rien de mieux. En général, *on fera en sorte de bannir le sérieux de l’existence* , de *tourner en dérision tout ce qui a une valeur élevée* , d’entretenir *une constante apologie de la légèreté* ; de sorte que l’euphorie de la publicité devienne le standard du bonheur humain et le modèle de la liberté.
Le conditionnement produira ainsi de lui-même une telle intégration, que la seule peur (qu’il faudra entretenir) sera celle d’être exclus du système et donc de ne plus pouvoir accéder aux conditions nécessaires au bonheur. *L’homme de masse, ainsi produit, doit être traité comme ce qu’il est : un veau, et il doit être surveillé comme doit l’être un troupeau* . Tout ce qui permet d’endormir sa lucidité est bon socialement, *ce qui menacerait de l’éveiller doit être ridiculisé, étouffé, combattu* ...
Toute doctrine mettant en cause le système doit d’abord être désignée comme subversive et terroriste et ceux qui la soutiennent devront ensuite être traités comme tels. On observe cependant, qu’il est très facile de corrompre un individu subversif : il suffit de lui proposer de l’argent et du pouvoir. »
*[Günther Anders dans son livre : « Die Antiquiertheit des Menschen » 1956 - P.122]*
1956 ça rend pensil

on est en 2019 .........................on y est.......................
EN + on est tou(t)e espionné (e)
plus besoin de délation
:claque:

mam

merci @insouciants d'avoir mis en valeur la citation de @Sora
 
insouciants

insouciants

les escroc on inventer les lois pour leur bien êtr
VIB
1956 ça rend pensil

on est en 2019 .........................on y est.......................
EN + on est tou(t)e espionné (e)
plus besoin de délation
:claque:

mam

merci @insouciants d'avoir mis en valeur la citation de @Sora
salam mam


quoi tu veux dire, ta pas lue le premier poste :sournois:
 
mam80

mam80

la rose et le réséda
Modérateur
salam mam


quoi tu veux dire, ta pas lue le premier poste :sournois:
ben si
et j'écris que ça a été amélioré
avec toutes nos données sur Facebook
on a des caméras qui font de la reconnaissance faciale
on te suit avec ta carte bleue

bref, c'est pire à cause d'internet et la "sécurité partout"

tu vas bien @insouciants ?
et ta petite sœur ?

mam
 
Sora

Sora

إِلَيْهِ يَصْعَدُ الْكَلِمُ الطَّيِّبُ
VIB
"Oui, partout, dans chaque société divisée, se trouvent un certain nombre d'hommes et de femmes qui portent en eux des appartenances contradictoires, qui vivent à la frontière entre deux communautés opposées, des êtres traversés, en quelque sorte, par les lignes de fracture ethniques ou religieuses ou autres. [...] ne se retrouveront jamais du côté des fanatiques s'ils parviennent à vivre sereinement leur identité composée. "

"A l'inverse, dès lors qu'on conçoit son identité comme étant faite d'appartenances multiples, certaines liées à une tradition religieuse et d'autres pas, dès lors que l'on voit en soi-même, en ses propres origines, en sa trajectoire, divers confluents, diverses contributions, divers métissage, diverses influences subtiles et contradictoires, un rapport différent se crée avec les autres, comme avec sa propre "tribu". "

"On a souvent tendance à se reconnaître, d’ailleurs, dans son appartenance la plus attaquée; parfois, quand on ne se sent pas la force de la défendre, on la dissimule, alors elle reste au fond de soi-même, tapie dans l’ombre, attendant sa revanche; mais qu’on l’assume ou qu’on la cache, qu’on la proclame discrètement ou avec fracas, c’est à elle qu’on s’identifie. L’appartenance qui est en cause – la couleur, la religion la langue, la classse, … – envahit alors l’identité entière. Ceux qui la partagent se sentent solidaires, il se rassemblent, se mobilisent, s’encouragent mutuellement, s’en prennent à “ceux d’en face”. Pour eux, “affirmer leur identité” devient forcément un acte de courage, un acte libérateur… "

"Et le destin? [...] J'ai l'habitude de répondre que, pour l'homme, le destin est comme le vent pour un voilier. Celui qui est à la barre ne peut décider d'où souffle le vent, ni avec quelle force, mais il peut orienter sa propre voile. Et cela fait parfois une sacrée différence. "


Les identités meurtrières.
 
insouciants

insouciants

les escroc on inventer les lois pour leur bien êtr
VIB
ben si
et j'écris que ça a été amélioré
avec toutes nos données sur Facebook
on a des caméras qui font de la reconnaissance faciale
on te suit avec ta carte bleue

bref, c'est pire à cause d'internet et la "sécurité partout"

tu vas bien @insouciants ?
et ta petite sœur ?

mam
sava trés bien pour nous ! j'espère qui en va de même pour toi !
 
Sora

Sora

إِلَيْهِ يَصْعَدُ الْكَلِمُ الطَّيِّبُ
VIB
“Darkness cannot drive out darkness: only light can do that. Hate cannot drive out hate: only love can do that.”
 
Sora

Sora

إِلَيْهِ يَصْعَدُ الْكَلِمُ الطَّيِّبُ
VIB
“Whatever you are physically...male or female, strong or weak, ill or healthy--all those things matter less than what your heart contains. If you have the soul of a warrior, you are a warrior. All those other things, they are the glass that contains the lamp, but you are the light inside.”
 
Sora

Sora

إِلَيْهِ يَصْعَدُ الْكَلِمُ الطَّيِّبُ
VIB
“The receptivity of the masses is very limited, their intelligence is small, but their power of forgetting is enormous. In consequence of these facts, all effective propaganda must be limited to a very few points and must harp on these in slogans until the last member of the public understands what you want him to understand by your slogan.”

― Adolf Hitler
 
Haut