Quelles écritures en afrique noire avant l’arabe ?

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
En Afrique Sub‑Saharienne, les écrits semblent tous êtres Arabes, pour ce que j’en sais et au moins sur les mille dernières années.

Je me demandais s’il y a eu des écritures locales avant l’Arabe. Des gens en savent quelque chose ?
 
Plutôt une culture orale par là .......ce qui explique le fameux "téléphone arabe" par exemple ou l’évolution technique et culturelle différente de ce que l'on retrouve dans les sociétés à culture écrite ...il y a les travaux de l'anthropologue Goody (qui d'ailleurs sur sa fin de vie s'est pas mal penché sur la représentation de l'Islam).
 

Ebion

serial salueur
VIB
En Afrique Sub‑Saharienne, les écrits semblent tous êtres Arabes, pour ce que j’en sais et au moins sur les mille dernières années.

Je me demandais s’il y a eu des écritures locales avant l’Arabe. Des gens en savent quelque chose ?
Les Éthiopiens avaient leur propre écriture dès le premier millénaire. ;)

Ils avaient un royaume prospère et une culture riche de tradition chrétienne!
 
En Afrique Sub‑Saharienne, les écrits semblent tous êtres Arabes, pour ce que j’en sais et au moins sur les mille dernières années.

Je me demandais s’il y a eu des écritures locales avant l’Arabe. Des gens en savent quelque chose ?
Le méroïtique

Langue qui fut parlée dans le nord de l'actuel Soudan
Ecrite à partir du 2 em siècle avant notre ère
plusieurs milliers de textes méroïtiques ont été découverts sur des sites de Nubie égyptienne et du Nord-Soudan.
 
Je me souviens d'une expo sur l'Egypte ancienne à l'Institut du Monde Arabe (Paris), où il me semble qu'ils expliquaient que la "graphie" de l'écriture arable dérivait des hiéroglyphes (une sorte de simplification - plus propice à l'écriture - des hiéroglyphes). Mais je me trompe peut-être.
 

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Je me souviens d'une expo sur l'Egypte ancienne à l'Institut du Monde Arabe (Paris), où il me semble qu'ils expliquaient que la "graphie" de l'écriture arable dérivait des hiéroglyphes (une sorte de simplification - plus propice à l'écriture - des hiéroglyphes). Mais je me trompe peut-être.
Pour ce que j’en sais, l’écriture Arabe vient de l’écriture Araméenne, qui elle‑même vient de l’écriture Phénicienne. L’Araméen était parlé et écrit en Égypte, mais je crois qu’il était indépendant de l’Égyptien.

Je peux me tromper moi aussi :p .
 
En Afrique Sub‑Saharienne, les écrits semblent tous êtres Arabes, pour ce que j’en sais et au moins sur les mille dernières années.

Je me demandais s’il y a eu des écritures locales avant l’Arabe. Des gens en savent quelque chose ?
Je suis étonnée que tu ne te poses pas la question à propos de l'Europe
Pas particulier à l' Afrique subsaharienne , aucun alphabet en usage en Europe n'est d'origine européenne locale.
 

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Je suis étonnée que tu ne te poses pas la question à propos de l'Europe
Pas particulier à l' Afrique subsaharienne , aucun alphabet en usage en Europe n'est d'origine européenne locale.
La question du sujet ne signifie rien de plus qu’elle‑même.

Cependant, il y a une différence avec l’Europe, qui est que l’écriture Latine y est rapidement arrivée, suffisamment tôt pour qu’une grand partie de l’histoire ait put être écrite.

Je me posais la question à propos de l’Afrique, en cherchant à savoir comment on peut approfondir son histoire, qui me semble mal connue et moins souvent abordée que l’histoire de l’Europe et de l’Asie.
 

Ebion

serial salueur
VIB
Pour ce que j’en sais, leur langue était un mélange d’Arabe et d’Hébreux, mais je ne sais pas ce qu’il en était de l’écriture.
Ce n'est pas un mélange d'arabe et d'hébreu, mais une langue sémitique à part entière, qui est simplement moins connue que ses sœurs du Nord. ;)

Oui ils ont leur propre écriture.
 

Ebion

serial salueur
VIB
Je suis étonnée que tu ne te poses pas la question à propos de l'Europe
Pas particulier à l' Afrique subsaharienne , aucun alphabet en usage en Europe n'est d'origine européenne locale.
Les axes de communication de l'Eurasie ont permis à l'écriture de se diffuser à partir de quelques rares foyers. En Afrique par contre, il y avait des obstacles géographiques de taille...

Les Grecs ont inventé la notation des voyelles, ce n'est pas rien non plus.
 
La question du sujet ne signifie rien de plus qu’elle‑même.

Cependant, il y a une différence avec l’Europe, qui est que l’écriture Latine y est rapidement arrivée, suffisamment tôt pour qu’une grand partie de l’histoire ait put être écrite.

Je me posais la question à propos de l’Afrique, en cherchant à savoir comment on peut approfondir son histoire, qui me semble mal connue et moins souvent abordée que l’histoire de l’Europe et de l’Asie.
Non tu te poses la question d'une écriture locale pas de l'histoire écrite il me semble
Que le latin qui a la même origine que l'arabe ait écrit l'histoire eurpéenne il en est de même pour l'arabe et probablement plus loin en hieroglyphe pour l'Afrique.
 
Les axes de communication de l'Eurasie ont permis à l'écriture de se diffuser à partir de quelques rares foyers. En Afrique par contre, il y avait des obstacles géographiques de taille...

Les Grecs ont inventé la notation des voyelles, ce n'est pas rien non plus.
Afrique subsaharienne? car pour le reste de l'Afrique c'est assez bien diffusé
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Tout dépend de ce qu'on entend par écriture prélettres, pré-hiéroglypes, pictogrammes, idéogrammes...il est connu qu'il y avait des écritures sur des os, pierres...de toute façon en Afrique les arts rupestres qui sont découverts de plus en plus écrivent l'histoire de ce grand continent...

Non tu te poses la question d'une écriture locale pas de l'histoire écrite il me semble
Que le latin qui a la même origine que l'arabe ait écrit l'histoire eurpéenne il en est de même pour l'arabe et probablement plus loin en hieroglyphe pour l'Afrique.
 

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Non tu te poses la question d'une écriture locale pas de l'histoire écrite il me semble
J’avais posé la question sans préciser les intentions, c’est tout :) .

Que le latin qui a la même origine que l'arabe ait écrit l'histoire eurpéenne il en est de même pour l'arabe et probablement plus loin en hieroglyphe pour l'Afrique.
Elle n’a pas tout à fait tord. Il y a un point commun entre les deux, là où le Latin a emprunté à une langue parlé, l’Arabe a emprunté à cette même langue écrite. C’est ce que j’ai en mémoire.
 
Je suis étonnée que tu ne te poses pas la question à propos de l'Europe
Pas particulier à l' Afrique subsaharienne , aucun alphabet en usage en Europe n'est d'origine européenne locale.
Ha bon et les origines de l'écriture grecque alors ?
En Crète et probablement en Grèce continentale, dans l'ancienne cité de Knossos des inscriptions sur des tablettes d'argile ou gravées dans la pierre ont été retrouvées :

- le linéaire B, le plus ancien (- 2000 ans avant J-C) est composé de 200 signes syllabaires (formés de syllabes). On suppose qu'il traduit une forme ancienne du grec. L'écriture a été déchiffrée en 1952.
- le linéaire A, ( - 1750 à - 1450 ans avant J-C) formé de signes stylisés dont la signification n'a pas pu encore être retrouvée.
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Le tifinagh ou l'écriture libyque pour l'afrique du nord, le subsahara....sinon en Ethiopie il y avait une écriture très ancienne qui s'appelait le guez...

Non tu te poses la question d'une écriture locale pas de l'histoire écrite il me semble
Que le latin qui a la même origine que l'arabe ait écrit l'histoire eurpéenne il en est de même pour l'arabe et probablement plus loin en hieroglyphe pour l'Afrique.
 
Ha bon et les origines de l'écriture grecque alors ?
En Crète et probablement en Grèce continentale, dans l'ancienne cité de Knossos des inscriptions sur des tablettes d'argile ou gravées dans la pierre ont été retrouvées :

- le linéaire B, le plus ancien (- 2000 ans avant J-C) est composé de 200 signes syllabaires (formés de syllabes). On suppose qu'il traduit une forme ancienne du grec. L'écriture a été déchiffrée en 1952.
- le linéaire A, ( - 1750 à - 1450 ans avant J-C) formé de signes stylisés dont la signification n'a pas pu encore être retrouvée.
Relis-moi : j'ai écris "en usage" , les lineaires a ou b sont-ils encore en usage?
L'alphabet grec apparut après les linéaires de Cnossos quant à lui est d'origine sémitique péhnicien.
 
Dernière édition:

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
Le tifinagh concernait aussi les touaregs il me semble et ils voyageaient...

Sinon au Nigéria et Kenya il a été découvert plusieurs écritures...apparemment très anciennes...

Le tifinagh est allé si loin ? Je croyais que c’était seulement le nord.
 

Drianke

اللهم إفتح لنا أبواب الخير وأرزقنا من حيت لا نحتسب
Contributeur
L’écriture Giscandi pratiquée au Kenya, fut découverte en 1910 par W. Scoresby Routledge et Katherine Routledge. Elle est constitué de signes pictographiques gravés par exemple sur des calebasses destinées à la danse et renseigne ici sur le nom d’un chant ou d’un poème.
A propos de l’écriture Nsibidi du Nigéria, le professeur P. A. Talbot souligne que celle-ci est très ancienne et dans une large mesure, pictographique. Une comparaison faite par Obenga montre la parenté entre certains signes égyptiens et Nsibidi. En 1903 et 1906, des pierres gravées découvertes à l’est du Nigéria (au pays des Ekoi, des Akaju, des Manta, des Atam, etc.) ont confirmé la haute antiquité de cette écriture. Le professeur Théophile Obenga ajoute que :
« Les pictogrammes nsibidi ressemblent de façon extrêment étonnante aux pictogrammes égyptiens : une telle ressemblance structurale, c’est-à-dire relative à la forme même de ces pictogrammes, met d’emblée en évidence les rapports intimes et lointains qui existent entre les hiéroglyphes égyptiens et l’écriture nsibidi »..

Mediafrik
 
Haut