Les Emirats vont financer les check-points de l’armée d'occupation

266915

A l’occasion de la première visite officielle de dirigeants des Emirats Arabes Unis (E.A.U.) en Israël, ces derniers ont apporté une série de cadeaux au régime de l’apartheid.
La visite, marquée par l’arrivée médiatisée d’un avion de la compagnie Etihad à l’aéroport Ben Gourion de Tel-Aviv, met en réalité fin au caractère occulte de la collaboration entre ces pétro-monarchies et l'israël depuis pas mal d’années.
Aux termes de la « normalisation » officialisée en août dernier sous les auspices de Trump, les citoyens des deux Etats seront dispensés de visa pour voyager chez l’un ou chez l’autre.

Les Émiriens pourraient ainsi faire librement leurs dévotions à la mosquée Al-Aqsa de Jérusalem, sans se soucier des centaines de milliers de Palestiniens, que ce soient ceux de Cisjordanie sans même parler des habitants de Gaza, qui en sont régulièrement empêchés par le régime d’occupation de leur capitale.
Justement, à propos de la liberté de circulation des Palestiniens, les dirigeants des E.A.U. sont allés plus loin encore dans l’abjection.

Ils vont ainsi financer un vaste plan de « modernisation » des innombrables check-points militaires qui morcellent les territoires occupés, et asphyxient en permanence les 2,7 millions d’habitants palestiniens de la Cisjordanie.
Par « modernisation », Netanyahou entend des moyens technologiques, que ce soient des ouvrages physiques ou des systèmes de reconnaissance faciale, lui permettant d’utiliser moins de soldats pour faire la même sale besogne : refouler à sa guise, aussi bien à l’intérieur des Territoires qu’à l’entrée en Israël.
Le tout dans le cadre d’un cyniquement nommé « Fond Abraham », par référence au patriarche commun des trois religions monothéistes de la région.

La dotation annoncée de ce « Fond Abraham » est de 3 milliards de dollars. Il va sans dire que ce sont les pétro-monarques qui en abonderont l’essentiel.
 
Et ce n'est qu'un début :

https://french.palinfo.com/news/2020/10/26/une-d-l-gation-miratie-discute-avec-l-occupation-de-l-ouverture-d-un-trajet-maritime-entre-le-port-d-eilat-et-djeddah

Le journal israélien, Israel Hayom, a révéké dans son édition de lundi (10-26) qu'une délégation des Emirats Arabes Unis s'est récemment rendue dans le pays, pour discuter de la possibilité de lancer un projet de trajet maritime reliant "Eilat" à la ville portuaire de Djeddah, près de La Mecque.
La visite de la délégation à Eilat est considérée comme la première étape de la normalisation économique entre Tel Aviv et Abu Dhabi. La délégation émiratie dirigée par le président-directeur général du groupe "les Ports mondiaux d'Abu Dhabi" et du groupe maritime émirati, Sultan Ahmed Bin Sulayem. Ce groupe portuaire qui est également le plus grand du monde. Une délégation d'hommes d'affaires émiratis a accompagné Bin Sulayem lors de sa visite.

Une fois de plus, pour le plaisir :


266917



Ils ne mangeront plus de Vache Qui Rit mais suceront le majeur sioniste jusqu'à l'épuisement.
 
Dernière édition:
bonjour,
j'ai pas vraiment compris le sens?? l'explication de textes??, la stratégie?? du SOUDAN et des émirats??
est ce que quelqu'un a une grille de lecture??? les USA de TRUMP sont à la manœuvre???
 

tizniti

Reubeulogue , Reubeutherapeute .
Tout ça sur le dos des Palestiniens dont tout le monde se contrefiche.
Donc la ligue arabe va s'imploser. Heureusement que le pays qui abrite son siège ( l'Egypte) fait encore de la résistance.
Il ne restera plus que la Jordanie, le Liban et la Syrie au moyen orient qui n'ont pas de relations diplomatiques avec Israël.
 
....Heureusement que le pays qui abrite son siège ( l'Egypte) fait encore de la résistance.
.....
Tout est relatif...

Au-delà de la coopération militaire, (dans le Sinaï) l'Egypte et Israël ont récemment développé leurs liens dans le domaine de l'énergie, devenu un enjeu stratégique majeur en Méditerranée orientale.
En février 2018, Le Caire avait notamment conclu un accord avec Israël pour le transfert de gaz naturel des champs israéliens de Tamar et Leviathan vers l'Egypte.
Le ministre israélien de l'Energie Yuval Steinitz s'était rendu au Caire en janvier pour participer à une conférence sur le gaz naturel, une rare visite en Egypte pour un responsable israélien.
 
Donc, dans cette histoire, le Hamas, le Hezboullah et l'Iran ne peuvent pas à eux seuls résoudre le problème Palestiniens.
Il semblerait que ce soit plié pour les Palestiniens.
Sauf si les 3 susnommés s'y mettent vraiment.....mais ils disparaîtront inéluctablement avec leur cible.

Les autres préfèrent détourner le regard et distraire leur population avec la Vache Qui Rit
 

tizniti

Reubeulogue , Reubeutherapeute .
Il semblerait que ce soit plié pour les Palestiniens.
Sauf si les 3 susnommés s'y mettent vraiment.....mais ils disparaîtront inéluctablement avec leur cible.

Les autres préfèrent détourner le regard et distraire leur population avec la Vache Qui Rit
Même sur bladi, les farouches défenseurs de la communauté, de l'arabisme , de l'Islam contre ce qu'ils appellent "les sion" ne s'intéressent plus aux threads qui concernent les palestiniens ou peut-être ils attendent de régler d'abord l'affaire des caricatures.
Triste sort pour les Palestiniens
 
Même sur bladi, les farouches défenseurs ............
Un peu comme les sites du net...il leur faut du clic et du like et pour ce faire, racler les fonds de poubelle touiteuresques. La Vache Qui Rit a beaucoup de succès en ce moment..... les plateaux tv également...
Et last but not least, ne surtout pas trop souligner le léchage de f.. sion de la part des paradis golfiques.
Cachez ce sion que je ne saurais voir.
 
Un peu comme les sites du net...il leur faut du clic et du like et pour ce faire, racler les fonds de poubelle touiteuresques. La Vache Qui Rit a beaucoup de succès en ce moment..... les plateaux tv également...
Et last but not least, ne surtout pas trop souligner le léchage de f.. sion de la part des paradis golfiques.
Cachez ce sion que je ne saurais voir.
Y a pas un arabe du moins maghrébin qui n'est pas conscient que l'AS est le pire ennemi de la communauté musulmane. Il faut dissocier les gouvernants des gouvernés.
 
Même sur bladi, les farouches défenseurs de la communauté, de l'arabisme , de l'Islam contre ce qu'ils appellent "les sion" ne s'intéressent plus aux threads qui concernent les palestiniens ou peut-être ils attendent de régler d'abord l'affaire des caricatures.
Triste sort pour les Palestiniens
Ils ont déplacés le combat en France, traités de sioniste quiconque se mettrait face a eux. Les palestiniens ne le intéresse pas vraiment.
 

tizniti

Reubeulogue , Reubeutherapeute .
Ils ont déplacés le combat en France, traités de sioniste quiconque se mettrait face a eux. Les palestiniens ne le intéresse pas vraiment.
Qu as tu fait pour les libérer ?
Je les soutiens quant il faut,
Au même titre que les Kurdes, les royghias, les Ouïghours, les catalans, les corses,...
Je pense qu'une fois que tous les pays arabes auraient conclus des relations diplomatiques franches et massives avec l'état d'Israël , il n'y aurait plus de conflit israélo-arabe , le problème Palestinien serait résolu et la paix régnerait dans la région.
Mais, il y'a un mais , qui aurait intérêt à ce que cette paix règne en maitre.
Explication :

la majorité des problèmes que nous pensons insolubles ne le sont que si nous nous cantonnons à un système de pensée inchangé : il s’agit de prendre de la distance par rapport à la situation bloquée pour imaginer le niveau où le changement pourra intervenir. Nous ne voyons plus, par habitude et par subjectivité, les limites que nous nous imposons, et il est souvent nécessaire de les surpasser pour pouvoir trouver la solution. D’où l’importance cruciale d’apprendre à prendre du recul et à penser hors du cadre ! C’est souvent beaucoup plus rapide et beaucoup plus facile à plusieurs, grâce à la diversité des profils et des façons d’appréhender la réalité !

Pourquoi :

C'est l'histoire des neuf points étant disposés en carrés, comment faire pour les relier par 4 segments sans lever le crayon ?
C’est Paul Watzlawick, psychologue de l’école de Palo Alto, qui a, le premier, cité cet exemple, pour illustrer sa théorie du changement. Il explique qu’en général, face à cette énigme comme face à des problèmes plus complexes, nous avons tendance à introduire des conditions qui rendent l’équation insoluble. Ceux qui considèrent que la résolution de cette énigme est impossible ont pris en compte une donnée qui n’était pas comprise dans l’énoncé : ils ont pris pour acquis le fait que les 9 points formaient un carré dont il ne fallait pas sortir.

Essayer de résoudre l'énigme .
 

Pièces jointes

tizniti

Reubeulogue , Reubeutherapeute .
J'ai joué du piano avec des réfugiés palestiniens, il y a 9 ans. Nous avons repris des morceaux de Yann Tiersen dont un qui s'appelle Palestine.
Je me suis produit en concert avec eux, dans des églises notamment.
La musique est un art qui rapproche les peuples.
Dans des églises........ Tu ne trouves pas que ce n'est pas Casher comme comportement.?
 
Par exemple ?

Que fais tu concrètement ?

Je suppose que tu n'es pas sans savoir que :

D'après Abou Sa'id Al Khoudri (raDiallahu 'anhu), le Prophète (salallah alayhi wa salam) a dit : « Celui d'entre vous qui voit un mal qu'il le change par sa main. S'il ne peut pas alors par sa langue et s'il ne peut pas alors avec son cœur et ceci est le niveau le plus faible de la foi ».
(Muslim - Sahih n° 49)

D'où le partage de faits comme celui-ci afin que, même de loin, même impuissants, nous n'oubliions pas et montrions du doigt l'entité et ses lèche bottes.

En version originale :

عن أبي سعيد الخدري رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : من رأى منكم منكرا فليغيره بيده . فإن لم يستطع فبلسانه فإن لم يستطع فبقلبه وذلك أضعف الإيمان
 

Korozif

C4H10FO2P
Tout est relatif...

Au-delà de la coopération militaire, (dans le Sinaï) l'Egypte et Israël ont récemment développé leurs liens dans le domaine de l'énergie, devenu un enjeu stratégique majeur en Méditerranée orientale.
En février 2018, Le Caire avait notamment conclu un accord avec Israël pour le transfert de gaz naturel des champs israéliens de Tamar et Leviathan vers l'Egypte.
Le ministre israélien de l'Energie Yuval Steinitz s'était rendu au Caire en janvier pour participer à une conférence sur le gaz naturel, une rare visite en Egypte pour un responsable israélien.

Dans qq années, nous dirons à nos petits enfants "il était une fois les palestiniens"...
 
Haut