• En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Ennio Morricone

  • Initiateur de la discussion tou3lib
  • Date de début
blondin

blondin

Une superbe reprise du theme Marco Polo par le groupe Duplessy et 3 Violins (Représentant la Mongolie,l'Inde et la Chine)
 
blondin

blondin

Voilà finalement c'est un Morricone vieillissant qui plus que probablement recevra son premier oscar pour une oeuvre original
Dans son obsession de pasticher voire de plagier le cinema de genre des années 60 et 70 Tarantino le harcèle depuis son premier film
Ce n'est pas entièrement original puisque des morceaux du terrifiant the thing non utilisé et l'exorciste 2 se retrouve dans aussi dans the hateful eight...Kurt Russel et la neige comme espace figeant et violents fait le lien entre "la chose d'un autre monde" et les 8 salopard qui lui-même s'inspire du western italien culte de Sergio Corbucci le grand silence avec une des belles bande son de Morricone à découvrir
Quand même on sent que Morricone vieillit on est loin des explosions orchestrales , de la révolution auditive , des compositions pop, des guitares électriques voire psychédéliques et des envolées lyrique d'Edda del Orso des western spaghettis des années 60 ,70
 
blondin

blondin

Navajo joe où comment Morricone sauve un presque navet , un classique de la première heure dont Tarantino reprend des morceaux dans Kill Bill
Film sympa tout de même et pro indien !
 
blondin

blondin

Ennio Morricone par l'excellent et fan Thierry Jousse
Période italienne
La force de Morricone est d'avoir réussi à plusieurs générations pas nécessairement cinéphile
de découvrir des genres cinématrographiques différents , de devenir cinephile
 
MissYass

MissYass

Il y a eu un reportage récemment sur lui diffusé je crois sur canal ou arte. Passionnant sur son œuvre et ses méthodes de travail
 
MissYass

MissYass

Ennio Morricone par l'excellent et fan Thierry Jousse
Période italienne
La force de Morricone est d'avoir réussi à plusieurs générations pas nécessairement cinéphile
de découvrir des genres cinématrographiques différents , de devenir cinephile
C'est vrai ce que vous dîtes. Je me rends compte que tous les westerns que j'aime sont marqués par sa musique. Alors que je ne suis pas trop fan de ce genre
 
GENERALDINGO

GENERALDINGO

Il l’est toujours. Hommage à lui, pour les Huit Salopards, de Tarantino. Un film énorme que je venais de regarder hier pour la N-ème fois.
.

ys7abni mat nnammi :p

bé oui ses musiques sont géniales ...

je les trouve exceptionnellement bons ceux qui font les ost ... hans zimmer ... kenji kawai ...
 
Haut