Harcèlement scolaire: Suicide d’Evaëlle

ventdoux

Lmoustache
Snapchat aussi ...

C est ce que je dis ds mon message juste avant .. le harcèlement sur réseau social c'est une calamité aussi ...
Je me demande un enfant de 10 , 11 12 ans qu'est ce qu'il vient foutre sur FC, des mamans qui se cachent derrière leurs enfants pour leur ouvrir une page FC à envoyer des images stupides ( à manger ça, va jouer avec son chien...) puis l'enfant trouve la liberté, une algérienne qui travaille avec moi, se ramasse invité à une réunion avec la directrice et une autre maman,l
Algérienne à un enfant de 14 ans qui reçoit les fotos des seins d'une éleve fille de sa classe, la maman de la fille porte plainte comme quoi c'est mohamed qui a harcèler sa fille pour lui envoyer des fotos de ces nichon, comme m'a dit algérienne quelle nichon en riant en me faisant le geste des nichon laide...
cest la faute des parents en premier lieu
 

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Et les parents ils étaient ou
La réponse est là :
L’article à dit:
« On ne se doutait de rien, elle ne nous en a jamais parlé, confie sa mère, Marie. Même au collège, lorsque la situation s’est dégradée, nous n’avons pas noté de changement dans son comportement, elle était contente d’y aller. »
Dans ces conditions, à moins de percevoir des signes ou d’être informé de choses par d’autres, …

Pourquoi elle n’a rien dit ? Elle pensait qu’elle pouvait prendre sur elle ? Elle ne voulait pas raconter des choses tristes à ses parents ?
 

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Ça me touche énormément , c est horrible ce quelle la vécu ,les profs qui soutien jamais les élèves victime de harcèlement scolaire , je connais bien le sujet ma fille quand elle l avait 12 ans au collège a était victime de harcèlement scolaire pendant plusieurs mois elle me l avait caché
c est grâce à une élève que ma fille m'a tout dit , maintenant elle les au lycée tout va bien pour elle , je suis très fière que elle l aide les élèves qui sont embêté
Je crois que c’est plus facile de faire comprendre aux témoins de dénoncer, que de convaincre les victimes de raconter qu’elles vivent. C’est plus facile dans le premier cas que dans le second. Mais encore faut‑il qu’il y ait des témoins, ce qui n’est pas toujours le cas.

Tu as put comprendre pourquoi elle n’avait rien dit avant ?
 
Dans ce cas il faut aussi aller voir les parents des harceleurs. Leur faire comprendre que tu n'accepteras pas que la situation dure indéfiniment.
Tout dépend ensuite des parents, cassos ou non mais perso je considère que nos enfants doivent être la ligne rouge.

Aller voir les parents mon mari voulait le faire ...

C est quitte ou double : soit les parents sont reactifs et arrangeants et font la morale a leur enfant et essayent de résoudre le pbme

Soit ce sont des parents qui soutiennent leur enfant coute que coute , ou ne te croient pas et donneront raison a leur enfant donc encore pire


Ce qui se passe au college pour moi doit se regler au collège

Ds le coin un père a voulu aller regler un pbme d harcèlement avec des parents ds un village .. il.a été reçu avec des coups de fusil .. laisse tomber .
 
Je me demande un enfant de 10 , 11 12 ans qu'est ce qu'il vient foutre sur FC, des mamans qui se cachent derrière leurs enfants pour leur ouvrir une page FC à envoyer des images stupides ( à manger ça, va jouer avec son chien...) puis l'enfant trouve la liberté, une algérienne qui travaille avec moi, se ramasse invité à une réunion avec la directrice et une autre maman,l
Algérienne à un enfant de 14 ans qui reçoit les fotos des seins d'une éleve fille de sa classe, la maman de la fille porte plainte comme quoi c'est mohamed qui a harcèler sa fille pour lui envoyer des fotos de ces nichon, comme m'a dit algérienne quelle nichon en riant en me faisant le geste des nichon laide...
cest la faute des parents en premier lieu

J ai pas tout compris mais ça craint ...

Ds la classe de ma fille une ado de 13 ou 14 ans postait des photos d elle en petites tenues ... Du coup elle se faisait insulter ... Ça a ete assez loin

Bien sur les parents sont responsables aussi

Déjà élever des enfants c est compliqué , mais ds cette société et avec ces réseaux c est comme naviguer ds un ocean en pleine tempête .
 
Je crois que c’est plus facile de faire comprendre aux témoins de dénoncer, que de convaincre les victimes de raconter qu’elles vivent. C’est plus facile dans le premier cas que dans le second. Mais encore faut‑il qu’il y ait des témoins, ce qui n’est pas toujours le cas.

Tu as put comprendre pourquoi elle n’avait rien dit avant ?
Bien sûr que oui j ai compris , je la comprends tout ta fait
 
Dans ce cas il faut aussi aller voir les parents des harceleurs. Leur faire comprendre que tu n'accepteras pas que la situation dure indéfiniment.
Tout dépend ensuite des parents, cassos ou non mais perso je considère que nos enfants doivent être la ligne rouge.
là encore c'est pas gagné! une connaissance a eu des problèmes avec son fils harcelé par un camarade, la maitresse a fait la sourde oreille la directrice aussi, son fils voulait plus aller à l'école son harceleur lui volé tout et le bousculé l'humilier... et bien sur le rackettait !

la mère désespérait en a parlé au père du harceleur, du coup elle s'est retrouvait elle aussi harcelé par le père qui la menacé qu'il savait ou elle habitait ect... bref une longue histoire mais très éprouvante par la mère qui vivait seule avec son fils et elle est hadicapé à 90% en plus!!! aucun soutien ni de l'école ni wallou

ca a finit par une plainte mais qui a rien solutionné, le père nargué tout les jours avec son fils la maman et son fils la seule choses qui a changé c'est que le haceleur était surveillé grâce à la plainte donc a changé son comportement au sein de l'école

ca c'est quand tu te tourne vers la justice zerma qui est censé nous protégé

un autre cas, là c'était le papa d'une harcelé, il a parlé à personne , sa fille lui a dit que des garçons l'embêtée, le papa a demandé à sa fille de lui montré les garçons puis a repéré les parents franco!!! avec un ton autoritaire a parlé aux parents un par un et le problème s'est résolu

un père lui a dis <<vous savez comment sont les gosses ils se chahute bla bla bla...>> le père lui a dit ,si tu dis pas à ton gosse d'ignoré ma fille c'est moi qui vais te chahuté et on va voir si tu va en rigolé, direct le père du harceleur a vu qu'ils avaient pas le même point de vue sur la définition du mot chahuter lol
 

Sanzo

VIB
Aller voir les parents mon mari voulait le faire ...

C est quitte ou double : soit les parents sont reactifs et arrangeants et font la morale a leur enfant et essayent de résoudre le pbme

Soit ce sont des parents qui soutiennent leur enfant coute que coute , ou ne te croient pas et donneront raison a leur enfant donc encore pire


Ce qui se passe au college pour moi doit se regler au collège

Ds le coin un père a voulu aller regler un pbme d harcèlement avec des parents ds un village .. il.a été reçu avec des coups de fusil .. laisse tomber .

Comme je te disais, pour moi le gamin est une ligne rouge, s'il est harcelé et que le père du harceleur fait le malin comme dans l'exemple que tu m'as cité je me débrouillerai aussi pour coincer le gamin quelque part histoire qu'il comprenne qu'il ne peut pas être protégé par ses parents H24.

C'est le sentiment d'impunité qui pousse certains à se comporter ainsi, à l'image des exemples que tu m'as donné. Dans ces exemples que tu m'as cité, imagine ce que peux penser le harcelé si ses parents font marche arrière. Il se dira "c'est foutu" et le harceleur sera renforcé dans sa conviction qu'il peut faire ce qu'il veut.
 
@Lilawarda


Je viens de lire ton commentaire...... ça me désole......

En belgique, il y a eu plusieurs cas de suicide d ado suite au harcèlement scolaire..... donc un dispositif anti harcèlement à été mis en place..... mais concrètement sur le terrain tu vois pas grand chose....

On relait l'affaire au centre extérieur à l'école..... donc au final celui qui subit le harcèlement c'est celui qui doit faire des démarches à l'extérieur....

Généralement il y a des jours de renvois (au début c'est 1 jour, 2 jours ou 3 jours à prêter dans l'école....) puis si récidive.....il y a renvoit au domicile pdt 3 jours généralement....... et si lado ne comprends tjs pas...... la c'est renvoi définitif......

Mais entre temps rien n'est mit en place pour permettre à l'ado harcèlement de prendre conscience du mal de son comportement....

Même durant leur renvoi....aucun travail de réflexion n'est proposé.... tu les vois là dans la salle d'étude toute la journée à regarder le plafond..

Le renvoi c'est juste la facilité mais on règle pas le problème on le remet dans les mains d'une autre école.....

Alors qu'il y a cette cellule anti harcèlement..... mise à part faire des animations en classe........ le travail en face à face avec le jeune..... rien n'est fait.

Le pire est quand l'adulte minimise la situation...."oh se sont juste des gamins qui se charient"

Et surtout les écoles mettent en avant que la majeur partie des car dharcelement se font en dehors de l'école...... donc hors de leur juridiction......

Ils invitent souvent les parents à porter plainte..... mais même la ça va pas plus loin.....c'est uniquement quand l'enfant passe à l'acte et se tue.... qu'ils se posent les questions....

Je me souviens d'un cas dans la tte première école où j'ai travaillé.

Une jeune fille qui faisait partir des classes que je supervisais avait un soucis avec un type de l'école.

Elle a refusé ses avances et celui-ci s'est mise à l'harcelé...... alors que je regardais par la fenêtre de mon bureau je vois cette jeune fille qui semble terrorisé face à ce garçon, je vais directement vers eux et je demande ce qui se passe. Le garçon me dit.... "rien on discute"
Alors je l'invite à retourner en classe et je prends la fille avec moi.....

Elle voulait nier qu'il y avait un soucis mais j'ai insisté et la....elle s'effondre en larme...... me raconte et l'horreur, elle me.montre les.messages qu'il lui avait envoyé sur Facebook et sur son tel (il avait réussit à avoir son téléphone)

Des menaces de mort si elle refusait d'être avec lui. Une photo d'un coffre avec un pelle et il était écrit......"voilà ce qui t'attends....."
Bref de quoi faire peur et il était impressionnant, il mesurait plus 1m80 et d'un gabarit costaud.

Donc, là je lui demande si elle eb à fait part à ses proches (vu que les messages ont eu lieu en dehors de l'école, je savais que l'école allait jouer sur ça)

Je lui ai dis d'en parler à ses parents et je me suis même proposer à les contacter si elle avait peur.... je lui demande son autorisation pour en faire part à la direction et la responsable de discipline...... elle me dit oui.... je fais tt pour que les choses soient mise en place..... pour que des actions bénéfiques soient déployer.....

Les parents ont porté plaintes..... mais l'école....... comment dire.....

J'ai été convoqué par la responsable de discipline avec la jeune fille et le garçon.... (l'éducatrice du garçon n'avait pas été convié) pourtant elle a son rôle à jouer avec lui.....mais il estimait que comme j'ai donné l'alerte ça me concernait que moi....

Voilà t il pas qu'elle sort un contrat invitant les deux personnes à s'éviter dans l'école..... :prudent: aucune mesure disciplinaire n'a été mise en place contre lui (il avait 19 ans tt de même)... entre le moment ou j'en fais part à la direction et ce contrat.... un mois est passé sans rien faire.....

J'accueille la fille le matin et j'étais tjs dans les environs durant les pauses. Et je restais avec elle en fin de journée jusqu'à ce que sa mère arrive.... et il était tjs la pas loin à l'observer et à rire.....

La fille avait un petit ami dans la même école mais il était en stage les 2 derniers mois et elle n'a jamais osé dire quoi que se soit car elle avait peur de sa réaction.....

Évidemment à son retour, il apprend les faits par une éduc.... il va voir le type pour discuter.... le type qui harcèle dit une chose dégoûtante et révoltante en rigolant... le mec de la fille pète un câble et lui colle son poing dans la figure.....

Et devine qui se fait renvoyer définitivement de l'école? Le mec de la fille..... qui a décidé de quitter l'école.... la fille..... qui a continuer sa vie tranquille l'harceleur......

Qui a refusé de résigner avec cette école..... moi.... j'ai eu la haine et je m'étais démené pour faire les choses bien pour la fille et aussi aider ce gros k.on mais le système est lâche.....
 
@Lilawarda


Je viens de lire ton commentaire...... ça me désole......

En belgique, il y a eu plusieurs cas de suicide d ado suite au harcèlement scolaire..... donc un dispositif anti harcèlement à été mis en place..... mais concrètement sur le terrain tu vois pas grand chose....

On relait l'affaire au centre extérieur à l'école..... donc au final celui qui subit le harcèlement c'est celui qui doit faire des démarches à l'extérieur....

Généralement il y a des jours de renvois (au début c'est 1 jour, 2 jours ou 3 jours à prêter dans l'école....) puis si récidive.....il y a renvoit au domicile pdt 3 jours généralement....... et si lado ne comprends tjs pas...... la c'est renvoi définitif......

Mais entre temps rien n'est mit en place pour permettre à l'ado harcèlement de prendre conscience du mal de son comportement....

Même durant leur renvoi....aucun travail de réflexion n'est proposé.... tu les vois là dans la salle d'étude toute la journée à regarder le plafond..

Le renvoi c'est juste la facilité mais on règle pas le problème on le remet dans les mains d'une autre école.....

Alors qu'il y a cette cellule anti harcèlement..... mise à part faire des animations en classe........ le travail en face à face avec le jeune..... rien n'est fait.

Le pire est quand l'adulte minimise la situation...."oh se sont juste des gamins qui se charient"

Et surtout les écoles mettent en avant que la majeur partie des car dharcelement se font en dehors de l'école...... donc hors de leur juridiction......

Ils invitent souvent les parents à porter plainte..... mais même la ça va pas plus loin.....c'est uniquement quand l'enfant passe à l'acte et se tue.... qu'ils se posent les questions....

Je me souviens d'un cas dans la tte première école où j'ai travaillé.

Une jeune fille qui faisait partir des classes que je supervisais avait un soucis avec un type de l'école.

Elle a refusé ses avances et celui-ci s'est mise à l'harcelé...... alors que je regardais par la fenêtre de mon bureau je vois cette jeune fille qui semble terrorisé face à ce garçon, je vais directement vers eux et je demande ce qui se passe. Le garçon me dit.... "rien on discute"
Alors je l'invite à retourner en classe et je prends la fille avec moi.....

Elle voulait nier qu'il y avait un soucis mais j'ai insisté et la....elle s'effondre en larme...... me raconte et l'horreur, elle me.montre les.messages qu'il lui avait envoyé sur Facebook et sur son tel (il avait réussit à avoir son téléphone)

Des menaces de mort si elle refusait d'être avec lui. Une photo d'un coffre avec un pelle et il était écrit......"voilà ce qui t'attends....."
Bref de quoi faire peur et il était impressionnant, il mesurait plus 1m80 et d'un gabarit costaud.

Donc, là je lui demande si elle eb à fait part à ses proches (vu que les messages ont eu lieu en dehors de l'école, je savais que l'école allait jouer sur ça)

Je lui ai dis d'en parler à ses parents et je me suis même proposer à les contacter si elle avait peur.... je lui demande son autorisation pour en faire part à la direction et la responsable de discipline...... elle me dit oui.... je fais tt pour que les choses soient mise en place..... pour que des actions bénéfiques soient déployer.....

Les parents ont porté plaintes..... mais l'école....... comment dire.....

J'ai été convoqué par la responsable de discipline avec la jeune fille et le garçon.... (l'éducatrice du garçon n'avait pas été convié) pourtant elle a son rôle à jouer avec lui.....mais il estimait que comme j'ai donné l'alerte ça me concernait que moi....

Voilà t il pas qu'elle sort un contrat invitant les deux personnes à s'éviter dans l'école..... :prudent: aucune mesure disciplinaire n'a été mise en place contre lui (il avait 19 ans tt de même)... entre le moment ou j'en fais part à la direction et ce contrat.... un mois est passé sans rien faire.....

J'accueille la fille le matin et j'étais tjs dans les environs durant les pauses. Et je restais avec elle en fin de journée jusqu'à ce que sa mère arrive.... et il était tjs la pas loin à l'observer et à rire.....

La fille avait un petit ami dans la même école mais il était en stage les 2 derniers mois et elle n'a jamais osé dire quoi que se soit car elle avait peur de sa réaction.....

Évidemment à son retour, il apprend les faits par une éduc.... il va voir le type pour discuter.... le type qui harcèle dit une chose dégoûtante et révoltante en rigolant... le mec de la fille pète un câble et lui colle son poing dans la figure.....

Et devine qui se fait renvoyer définitivement de l'école? Le mec de la fille..... qui a décidé de quitter l'école.... la fille..... qui a continuer sa vie tranquille l'harceleur......


Quelle histoire !!!! Tu vois y a des établissements tu peux tout faire ils vont a l envers de ce qui est juste

Heureusement tu etais la pour cette jeune fille ...
 

Mohammad

hein + hein = euh
VIB
Comme je te disais, pour moi le gamin est une ligne rouge, s'il est harcelé et que le père du harceleur fait le malin comme dans l'exemple que tu m'as cité je me débrouillerai aussi pour coincer le gamin quelque part histoire qu'il comprenne qu'il ne peut pas être protégé par ses parents H24.

C'est le sentiment d'impunité qui pousse certains à se comporter ainsi, à l'image des exemples que tu m'as donné. Dans ces exemples que tu m'as cité, imagine ce que peux penser le harcelé si ses parents font marche arrière. Il se dira "c'est foutu" et le harceleur sera renforcé dans sa conviction qu'il peut faire ce qu'il veut.

Faut discuter avec la direction , les enseignants et bien leur faire comprendre que tu les considères comme responsable s'il arrivait quoique ce soit à ton gamin et que seul eux auront à rendre des comptes et que tu as accorderas une attention particulière au prof et ou à l'éducateur témoin indifférant de la scène.
 

Sanzo

VIB
Faut discuter avec la direction , les enseignants et bien leur faire comprendre que tu les considères comme responsable s'il arrivait quoique ce soit à ton gamin et que seul eux auront à rendre des comptes et que tu as accorderas une attention particulière au prof et ou à l'éducateur témoin indifférant de la scène.

En effet mais il faut aussi intégrer les parents des gamins qui harcèlent dans la boucle aussi
 
La réponse est là :

Dans ces conditions, à moins de percevoir des signes ou d’être informé de choses par d’autres, …

Pourquoi elle n’a rien dit ? Elle pensait qu’elle pouvait prendre sur elle ? Elle ne voulait pas raconter des choses tristes à ses parents ?
Jsp je sais pas peut-être ils avaient confiance en elle et lui répéter mais non ca va allait pour ses résultats scolaire du coup culpabilisant quand ça va toujours pas mais pour autre chose.
elle-même elle devait rien comprendre au problème misikina
Jai dit a l image des parents, on ne sait pas leur état psy je ne les blâme pas
Ca m'étonne qu'il y ait pas plus de fait divers de ce genre quand on sait le fossé entre primaire et secondaire et comment cest géré rien pour rassurer toujours en France que de la théorie et il faut brasser la ou dans d'autres pays un enfant grandit au meme endroit et a 12ans passe a la pratique du métier qu'il souhaite
En fait les français sont très méfiant/ mauvais foi même quand la science prouve contraire ...
 
Dernière édition:
@Lilawarda


Je viens de lire ton commentaire...... ça me désole......

En belgique, il y a eu plusieurs cas de suicide d ado suite au harcèlement scolaire..... donc un dispositif anti harcèlement à été mis en place..... mais concrètement sur le terrain tu vois pas grand chose....

On relait l'affaire au centre extérieur à l'école..... donc au final celui qui subit le harcèlement c'est celui qui doit faire des démarches à l'extérieur....

Généralement il y a des jours de renvois (au début c'est 1 jour, 2 jours ou 3 jours à prêter dans l'école....) puis si récidive.....il y a renvoit au domicile pdt 3 jours généralement....... et si lado ne comprends tjs pas...... la c'est renvoi définitif......

Mais entre temps rien n'est mit en place pour permettre à l'ado harcèlement de prendre conscience du mal de son comportement....
......
Et au niveau de la justice ça s'est passé comment ? C'est un adulte le crasseux, j'ai cru comprendre qu'une plainte avait été déposée...

Harcèlement moral, sexuel, chantage et menace de mort. Il y'a des frères et des peres de famille que je connais qui tueraient pour moins que ça...
 
Et au niveau de la justice ça s'est passé comment ? C'est un adulte le crasseux, j'ai cru comprendre qu'une plainte avait été déposée...

Harcèlement moral, sexuel, chantage et menace de mort. Il y'a des frères et des peres de famille que je connais qui tueraient pour moins que ça...

Malheureusement comme la jeune fille a quitté l'école, j'ai pas eu d'infos sur la suite.

Mais lui en tout cas à fini son année scolaire tranquille. Et comme je ne suis pas revenu l'année d'après j'ai pas pu avoir le fin mot de l'histoire.

Par contre, je sais que j'ai causé bcp de soucis dans l'école car il y a eu un grand nettoyage les deux années qui ont suivit au niveau direction et responsable discipline et certains éduc...... c'était pas mon but.... mais ça a fait du bruit et mon coup gueule à incité des profs et d'autres éduc à parler.....
 
Malheureusement comme la jeune fille a quitté l'école, j'ai pas eu d'infos sur la suite.

Mais lui en tout cas à fini son année scolaire tranquille. Et comme je ne suis pas revenu l'année d'après j'ai pas pu avoir le fin mot de l'histoire.

Par contre, je sais que j'ai causé bcp de soucis dans l'école car il y a eu un grand nettoyage les deux années qui ont suivit au niveau direction et responsable discipline et certains éduc...... c'était pas mon but.... mais ça a fait du bruit et mon coup gueule à incité des profs et d'autres éduc à parler.....


Tant mieux ... On fait de la prévention auprès des jeunes contre le harcèlement ce qui est un debut

Mais qu en est il des encadrants , profs , responsables ds les établissements scolaires ?
Ont ils des formations , des supports sur le sujet pour savoir capter , aider , conseiller etc les eleves harcelés et harceleurs ? Les parents etc ? ( C est une vraie question dont j ignore la reponse )

Parce que j en reviens a la prof de sport de ma fille , niveau sport , notation pas de souci , mais pédagogie et accompagnement des eleves c'est le néant ...elle avait même pas appelé les pompiers lors d une blessure d' une élève... C est le prof suivant qui les a appelés et la fille avait eu une attelle au bras un bon moment ...

Blessure ou harcèlement elle voit rien ...
 
Tant mieux ... On fait de la prévention auprès des jeunes contre le harcèlement ce qui est un debut

Mais qu en est il des encadrants , profs , responsables ds les établissements scolaires ?
Ont ils des formations , des supports sur le sujet pour savoir capter , aider , conseiller etc les eleves harcelés et harceleurs ? Les parents etc ? ( C est une vraie question dont j ignore la reponse )

Parce que j en reviens a la prof de sport de ma fille , niveau sport , notation pas de souci , mais pédagogie et accompagnement des eleves c'est le néant ...elle avait même pas appelé les pompiers lors d une blessure d' une élève... C est le prof suivant qui les a appelés et la fille avait eu une attelle au bras un bon moment ...

Blessure ou harcèlement elle voit rien ...

Des formations sont proposées aux personnels des écoles chaque année. Il y a un catalogue qui reprend les différentes formations et Le personnel choisit.

Mais seuls quelques uns des profs prennent les formations liés aux harcèlement scolaire.
Se sont souvent les profs qui se sont porté volontaires pour faire partie de la cellule.

Mais ils sont minoritaires dans les écoles.

Et puis ont peut pas non plus ajouter une charge de travail au prof qui ont déjà assez avec leur cours et d'autres obligations (du moins en belgique quasi tous les.profs doivent intégrer un groupe de travail selon certain projet)


Mon dernier job consistait à accompagner les ados face à leur soucis de consommation. Et plus j'avançais, plus je comprenais que mon travail ne devait pas se baser que sur la consommation mais bien au delà.... je devais intégrer l'équipe bien-être de l'école.....

Car au fond le besoin de consommer des produits nait du plaisir et je voulais aborder la notion de plaisir autrement que les drogues (ttes confondues)

Et pour ce genre de boulot, il faut des personnes qui se consacreront qu'à ça et de manière optimale.

Mais engager du personnel que pour ça...... c'est pas envisageable.... pareil pour la cellule anti harcèlement, ils font appelle à des services externes....et les ados n'ont pas forcement envie d'aller dehors pour ça.....

Et tu le sens qu'on t'impose à te cantonner à ta place et ta fonction.......

Ça m'a bcp frustré car les directions decole pour la plus part fonctionne en mode entreprise.... chacun son rôle, chacun sa place......alors que l'univers des ados des enfants demandent à aller plus loin...

Des ados sont venu me voir pour d'autres soucis que les drogues car j'étais disposé à aborder leur problème avec eux..... et ils venaient me voir durant leurs heures d'études donc ils ne manquaient pas de cours..... quand on la su j'ai eu droit à des reproches et je leur ai dis.... je peux pas fermer la porte à quelqu'un qui demande un soutien.... j'ai pu orienter ces jeunes vers les personnes adéquates quand elles étaient prête à aller au delà....
 
Malheureusement comme la jeune fille a quitté l'école, j'ai pas eu d'infos sur la suite.

Mais lui en tout cas à fini son année scolaire tranquille. Et comme je ne suis pas revenu l'année d'après j'ai pas pu avoir le fin mot de l'histoire.

Par contre, je sais que j'ai causé bcp de soucis dans l'école car il y a eu un grand nettoyage les deux années qui ont suivit au niveau direction et responsable discipline et certains éduc...... c'était pas mon but.... mais ça a fait du bruit et mon coup gueule à incité des profs et d'autres éduc à parler.....

C'est quand même incroyable qu'un mec qui ai fait du harcèlement sexuel avec menace de mort n'ait pas été inquiété par la justice...
 
C'est quand même incroyable qu'un mec qui ai fait du harcèlement sexuel avec menace de mort n'ait pas été inquiété par la justice...

C'est l'une des raisons pour lesquelles bcp de.femmes ne portent pas plainte...... car la justice attends que l'acte soit commis pour agir....

Et j'ai pas envie de jouer là victmisation sur le plan racial, mais si c'était un arabe, un turc ou un arabe qui avait fait pareil, la justice ne serait pas aussi clémente.....
 

MisterW

Amicalement, Caliente
VIB
Ça commence dès la maternelle.
Et il ne faut pas laisser passer cela pour des querelles d'enfants.
On ne va pas sacrifier des enfants pour ne pas bousculer d'autres.
Il faut aller parler aux parents de l'enfant harceleur et en faire un scandale à la direction.
Les enfants harceleurs comprennent, quand ils savent que les moqueries peuvent créer des scandales, ils arrêtent.

J'ai vécu cela, je l'ai vu, et je suis parti parler aux parents qui n'ont pas réagis aux propos moqueurs de leur gosse.

Quand ton gosse agis mal, n en sois pas fier mais réagis ya lahmar
 

ya3ni

3la slamtek babouches
VIB
C'est quand même incroyable qu'un mec qui ai fait du harcèlement sexuel avec menace de mort n'ait pas été inquiété par la justice...


Et tu as vu cette affaire aussi :malade:

 
Et tu as vu cette affaire aussi :malade:

Ça fait flipper, surtout la réaction du rectorat, ça fait 10 ans apparemment qu'elle sévit.
Elle a dû en tromatiser des enfants, surtout que c'est à cet âge qu'ils se construisent les bases de leur personnalité.
 

macarons

On dit leviOsa pas leviosAaa
VIB
Les profs doivent être intransigeants et très fermes quand ils voient un enfant se faire harceler.
Apres d'où vient l'idée a un enfant de se suicider ? Est ce à cause des films et séries/ réseaux sociaux qui normalisent ça ? Ou bien c'est inné chez l'humain ? Jarrive pas a comprendre comment un si jeune enfant puisse penser au suicide.
 

ya3ni

3la slamtek babouches
VIB
Ça fait flipper, surtout la réaction du rectorat, ça fait 10 ans apparemment qu'elle sévit.
Elle a dû en tromatiser des enfants, surtout que c'est à cet âge qu'ils se construisent les bases de leur personnalité.

Oui trop horrible.
C'est bien que les parents se sont tous mobilise.
Mais bon ils vont la remettre dans un autre établissement et c'est tout :malade:
 
Oui trop horrible.
C'est bien que les parents se sont tous mobilise.
Mais bon ils vont la remettre dans un autre établissement et c'est tout :malade:
Ils vont juste déplacer le pb, les parents n'ont pas le droit de donner de fessés par contre les dans l'éducation nationale c'est open bar. "Vos enfants ne vous appartiennent pas " comme avait dis l'autre sorcière sur un plateau.
 

C'est horrible :(


Mais c est quoi cette prof ????? Visiblement ça a commencé par elle , et elle harcelait véritablement la victime ds ses cours devant tous les gamins qui n ont fait que suivre ....

Elle mérite de prendre très cher !!!! Pour moi elle a cette mort sur la conscience
 

ya3ni

3la slamtek babouches
VIB
Va savoir pkoi ?
Cette gamine était précoce , peut etre de la jalousie ? Je comprends pas comment tu peux prendre une élève en grippe comme ça au point de la faire pleurer en cours et la pousser au suicide

Une Aigrie Je ne sais pas. mais j'avais vu un témoignage des parents, c'était bouleversant.
Des que j'entend harcèlement, je pense à cette petite fille.
 
Haut