Internement psychiatrique

janoum

VIB
Alors, je me demandais si il y avait un moyen légal de demander un internement psychiatrique pour une personne qui n'est pas de notre famille mais qui a de forts troubles psy facilement démontables ?
Ou du moins, exiger une analyse psy qui conduira ou non à un internement.. Sachant que cette personne menace potentiellement votre sécurité.

Gracias 🙃
 

Hibou57

Comme-même (tm)
VIB
Alors, je me demandais si il y avait un moyen légal de demander un internement psychiatrique pour une personne qui n'est pas de notre famille mais qui a de forts troubles psy facilement démontables ?
Ou du moins, exiger une analyse psy qui conduira ou non à un internement.. Sachant que cette personne menace potentiellement votre sécurité.

Gracias 🙃
Peut‑être qu’une plainte au commissariat serait le plus indiqué alors.
 

compteblad

PLD (Peace, Love and Diversity)
VIB
Alors, je me demandais si il y avait un moyen légal de demander un internement psychiatrique pour une personne qui n'est pas de notre famille mais qui a de forts troubles psy facilement démontables ?
Ou du moins, exiger une analyse psy qui conduira ou non à un internement.. Sachant que cette personne menace potentiellement votre sécurité.

Gracias 🙃

tu veux faire interner un bladinaute?:eek:
 
L'hospitalisation sur demande d'un tiers ne peut se faire que par un membre de la famille ou l'entourage proche. Ou un médecin extérieur a la structure où il va être interné. Ou son tuteur légal...

L'hospitalisation doit être justifiée s'il y a péril éminent pour la personne ou son entourage...

Assez compliqué et heureusement car si c'était simple je demanderais l'hospitaliserais de ma voisine complètement cinglée et qui emmerde tous le quartier. Des fois elle le fait peur d'ailleurs...
 

janoum

VIB
L'hospitalisation sur demande d'un tiers ne peut se faire que par un membre de la famille ou l'entourage proche. Ou un médecin extérieur a la structure où il va être interné. Ou son tuteur légal...

L'hospitalisation doit être justifiée s'il y a péril éminent pour la personne ou son entourage...

Assez compliqué et heureusement car si c'était simple je demanderais l'hospitaliserais de ma voisine complètement cinglée et qui emmerde tous le quartier. Des fois elle le fait peur d'ailleurs...
Oui mais la il y a eu altercation physique, la personne a tout fait pour en arriver là, de plus elle s'est jetée sur moi.
Le problème c'est que je sais très bien me défendre et qu'elle a des marques de coup visibles et elle compte s'en servir pour me faire du tord 🤷‍♀️
C'est un vrai casse tête parce que j'alerte que son état mental n'est pas sain et on me dit qu'on ne peut rien faire sans acte concret, l'acte concret prévisible arrive et je deviens l'agresseur ! C'est vraiment mal fait leur système.
 

janoum

VIB
tu dois porter plainte à la police et ensuite son psychiatre interviendra

par contre si tu tapes une handicapée, c'est toi qui vas avoir des ennuis.

Tu devais juste te défendre des coups, pas en donner, hein ;)
Elle n'est pas handicapée mais schizophréne je pense.
Tu sais quand t'es pas dans la situation tu ne t' imagine pas ce que c'est, quand tu essaie de maîtriser quelqu'un avec qui tu est seule dans une pièce et qu'elle se relève à chaque fois et te rendre dedans comme une furie, forcément tu prend des coups, on est pas fait en mousse hein.. 🙃
 

janoum

VIB
@janoum est ce que cette personne te nuit qu’à toi ou vous êtes plusieurs à la subir?
Dans le deuxième cas, tu peux te rapprocher de ces gens et porter plainte collective contre elle?
Non son obsession est dirigée vers moi en ce moment. Et les gens qui l'a côtoie ne semblent pas voir qu'elle est dérangée car elle sait dissimuler, moi même j'ai mis du temps à remarquer que quelque-chose clochait.
 
Elle n'est pas handicapée mais schizophréne je pense.
Tu sais quand t'es pas dans la situation tu ne t' imagine pas ce que c'est, quand tu essaie de maîtriser quelqu'un avec qui tu est seule dans une pièce et qu'elle se relève à chaque fois et te rendre dedans comme une furie, forcément tu prend des coups, on est pas fait en mousse hein.. 🙃
la schizophrénie est une forme de handicap, je pesne qu'elle a une reconnaissance de handicap par la MDPH ?

dans tous les cas, je te conseille dès maintenant de déposer une plainte à la police pour violences et expliquer que tu t'es défendue comme tu pouvais. Normalement cette personne est suivie en psychiatrie et son agressivité est connue de son psychiatre. La police le contactera et une décision sera prise (pas forcément l'internement, peut être que son traitement n'est pas bien ajusté)

Courage :)
 

janoum

VIB
la schizophrénie est une forme de handicap, je pesne qu'elle a une reconnaissance de handicap par la MDPH ?

dans tous les cas, je te conseille dès maintenant de déposer une plainte à la police pour violences et expliquer que tu t'es défendue comme tu pouvais. Normalement cette personne est suivie en psychiatrie et son agressivité est connue de son psychiatre. La police le contactera et une décision sera prise (pas forcément l'internement, peut être que son traitement n'est pas bien ajusté)

Courage :)
Je ne sais pas si elle est diagnostiquée mais oui je vais aller au commissariat c'est certains.
 
C'est ce que je vais faire après, mais avant que ça ne s'aggrave ils ne voulaient rien faire au motif que je n'avais pas subi de dommage corporel ou matériel concret 🤷‍♀️
Pas forcement, il y a des exemples dont l'agression verbale.

Agression verbale : définition de l'injure et de la menace
Dans un sens pénal, il s'agit de toute expression outrageante (parole, écrit, imprimé, dessin) qui ne renferme l'imputation d'aucun fait précis. Dans le cas contraire, il s'agit d'une diffamation.
 
Elle n'est pas handicapée mais schizophréne je pense.
Tu sais quand t'es pas dans la situation tu ne t' imagine pas ce que c'est, quand tu essaie de maîtriser quelqu'un avec qui tu est seule dans une pièce et qu'elle se relève à chaque fois et te rendre dedans comme une furie, forcément tu prend des coups, on est pas fait en mousse hein.. 🙃
Seul la justice ou un psychiatre peu se prononcer sur un internement forcé, si la personne est vraiment menaçante pour elle ou pour autrui,

un conseil les skyzos vaut mieux assuré ses arrières avec une main courante voire plainte et les éviter au maximum, les fuires, il n y a aucun mérite ou satisfaction de rentrer en clash avec ou leur tenir tète vue qu'ils sont très malades, ça peut être très dangereux.
 

janoum

VIB
Seul la justice ou un psychiatre peu se prononcer sur un internement forcé, si la personne est vraiment menaçante pour elle ou pour autrui,

un conseil les skyzos vaut mieux assuré ses arrières avec une main courante voire plainte et les éviter au maximum, les fuires, il n y a aucun mérite ou satisfaction de rentrer en clash avec ou leur tenir tète vue qu'ils sont très malades, ça peut être très dangereux.
Malheureusement je n'ai pas eu le choix, on ne peut pas faire un procès à une personne qui n'a fait que se défendre, à un moment donné, soit la société fait son taff pour enfermer et soigner les personnes délirantes soit elle comprend qu'une personne ai du employer la force pour se protéger d'une menace la ou la dite société a faillit.
 

minervie

La ilaha Illa Allah
Les schipzophrenes ne sont pas internés pour cause de maladie
Ils sont soignés chez eux et souvent stabilisés, grace aux médicaments. Certains sont mariés . D'autres travaillent à temps partiel
Ils ne sont pas tous violents et la schizophrénie à elle seule, si elle est diagnostiquée, ne justifie pas un internement.

Si on devait interner tous les gens violents, y aurait pas assez d'HP.
 

ya3ni

3la slamtek babouches
VIB
L'hospitalisation sur demande d'un tiers ne peut se faire que par un membre de la famille ou l'entourage proche. Ou un médecin extérieur a la structure où il va être interné. Ou son tuteur légal...

L'hospitalisation doit être justifiée s'il y a péril éminent pour la personne ou son entourage...

Assez compliqué et heureusement car si c'était simple je demanderais l'hospitaliserais de ma voisine complètement cinglée et qui emmerde tous le quartier. Des fois elle le fait peur d'ailleurs...
Dans des cas comme ça tu peux voir avec son médecin traitant, il établira un diagnostic et si cette personne doit être hospitalisé. Ça se fera en hospitalisation sans consentement en cas de péril imminent. Dans ce cas la, tu n'es pas oblige d'avoir un tier. Les soignants se chargeront par la suite de voir s'il y a de la famille.
 

ya3ni

3la slamtek babouches
VIB
Non son obsession est dirigée vers moi en ce moment. Et les gens qui l'a côtoie ne semblent pas voir qu'elle est dérangée car elle sait dissimuler, moi même j'ai mis du temps à remarquer que quelque-chose clochait.

Elle a déjà un suivi en cmp ?
Si oui tente de voir avec les soignants. Comme ça ils essayeront d'appuyer ta demande auprès du médecin
 

janoum

VIB
Les schipzophrenes ne sont pas internés pour cause de maladie
Ils sont soignés chez eux et souvent stabilisés, grace aux médicaments. Certains sont mariés . D'autres travaillent à temps partiel
Ils ne sont pas tous violents et la schizophrénie à elle seule, si elle est diagnostiquée, ne justifie pas un internement.

Si on devait interner tous les gens violents, y aurait pas assez d'HP.
On ne parle pas de gens violents en l'occurrence mais de malades qui s'ignorent et nuisent aux autres.
Je connais la schizophrénie ne t'inquiètes pas, et sans traitement ces personnes sont violentes, la seule chose qui varie c'est les personnes vers qui se dirige cette violence.
 
Alors, je me demandais si il y avait un moyen légal de demander un internement psychiatrique pour une personne qui n'est pas de notre famille mais qui a de forts troubles psy facilement démontables ?
Ou du moins, exiger une analyse psy qui conduira ou non à un internement.. Sachant que cette personne menace potentiellement votre sécurité.

Gracias 🙃
Tu t'embrouilles avec tout le monde. :D
 

Alkhanafous

السن يضحك لسن والقلب فيه لخديعة
Non je n'ai pas ces détails ni les coordonnés de son médecin malheureusement.
Heureusement tu veux dire?

Encore heureux que la vie privée des personnes qui se soignent est protégée par le secret médical. ( accès au dossier médical est bien encadré).

Ne te casses pas trop la tête, portes plainte

Dans ce cas soit qu'il est responsable de ses actes ou pas. S'il n'est pas responsable de ses actes, il ne vont pas lui dire c'est bon monsieur, vous êtes libre, vous pouvez allez dire bonjour @janoum avant de rentrer chez vous.
 
Dernière édition:

de passage

I'm just passing through
Alors, je me demandais si il y avait un moyen légal de demander un internement psychiatrique pour une personne qui n'est pas de notre famille mais qui a de forts troubles psy facilement démontables ?
Ou du moins, exiger une analyse psy qui conduira ou non à un internement.. Sachant que cette personne menace potentiellement votre sécurité.

Gracias 🙃
si la personne n est pas consentante c est impossible
y a une loi en France : on ne peut pas obliger quelqu un a se soigner !
il y a une possibilité" peut être" si des psychiatres exigent que cette personne doit etre interner car devient un danger
pour lui et autruis à voir
 

janoum

VIB
Tu connais la famille de la personne ?
Ils peuvent t'aider ?
Si oui, ils verront eux même directement avec le référent ou médecin de cette personne.


Sinon protège toi au moins avec une main courante ou en voyant ton médecin si tu as des blessures.
LOL ce qui est marrant c'est que je connais sa mère et elle est schizophréne diagnostiquée et traitée et sous tutelle.
Non je n'ai pas de blessures c'est ce qui joue contre moi, à peine une griffure qui ne se voit presque pas mais en même temps j'ai appris à me défendre je pensais pas que ça jouerais contre moi. 🙃
 

ya3ni

3la slamtek babouches
VIB
LOL ce qui est marrant c'est que je connais sa mère est elle est schizophréne diagnostiquée et traitée et sous tutelle.
Non je n'ai pas de blessures c'est ce qui joue contre moi, à peine une griffure qui ne se voit presque pas mais en même temps j'ai appris à me défendre je pensais pas que ça jouerais contre moi. 🙃

Je te dirais évite au max cette personne afin qu'il ne te blesse pas ou que cela se retourne contre toi.

Sinon seul un médecin peut prononcer l'hospitalisation car même si tu vas voir la police eux n'ont aucun pouvoir, c'est le médecin qui donne ou non l'accord.
Aussi L'hospitalisation "abusive" ne marche pas et heureusement d'ailleurs.
Car la personne verra un autre médecin à l'hôpital qui confirmera ou non l'hospi
 

Alkhanafous

السن يضحك لسن والقلب فيه لخديعة
si la personne n est pas consentante c est impossible
y a une loi en France : on ne peut pas obliger quelqu un a se soigner !
il y a une possibilité" peut être" si des psychiatres exigent que cette personne doit etre interner car devient un danger
pour lui et autruis à voir
Si les troubles sont avérés, tu as différentes possibilités, selon les cas, ça peut aller des soins libres jusqu'à l'hospitalisation sous contraintes.

 

Alkhanafous

السن يضحك لسن والقلب فيه لخديعة
Je te dirais évite au max cette personne afin qu'il ne te blesse pas ou que cela se retourne contre toi.

Sinon seul un médecin peut prononcer l'hospitalisation car même si tu vas voir la police eux n'ont aucun pouvoir, c'est le médecin qui donne ou non l'accord.
Aussi L'hospitalisation "abusive" ne marche pas et heureusement d'ailleurs.
Car la personne verra un autre médecin à l'hôpital qui confirmera ou non l'hospi
Meme le maire peut faire une demande si la personne est complètement hors de lui.
Évidemment ce sont les psychiatres qui vont approuver avec des certificats circonstanciés.
 

janoum

VIB
Si les troubles sont avérés, tu as différentes possibilités, selon les cas, ça peut aller des soins libres jusqu'à l'hospitalisation sous contraintes.

Il faut quoi qu'il arrive, avoir un certificat médical et ça ça m'est impossible de le demander ni à la personne concernée ni à son seul parent connu du fait de sa pathologie incapacitante.
 
Haut